Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna SEC - le 21.10.2021 au matin - photo Boris Behncke

Etna SEC - le 21.10.2021 au matin - photo Boris Behncke

Etna - hot spots aux cratères sommitaux le 21.10.2021 - image Sentinel-2 bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

Etna - hot spots aux cratères sommitaux le 21.10.2021 - image Sentinel-2 bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

A l'Etna, le cratère sud-est est en activité strombolienne depuis le 20 octobre en début de journée;

Ce 23 octobre, l'amplitude moyenne du trémor volcanique poursuit la tendance à la hausse progressive, s'installant actuellement dans la plage des valeurs moyennes-élevées, annonçant un futur paroxysme. Les sources du trémor sont situées dans le cratère SE à une profondeur d'environ 2900 m au-dessus du niveau de la mer. Dans le même temps, l'activité infrasonique augmente avec des sources situées principalement dans le cratère SE.

Etna -variations du trémor au 23.10.2021 / 06h - Doc. INGV

Etna -variations du trémor au 23.10.2021 / 06h - Doc. INGV

Actuellement, les conditions météorologiques défavorables permettent un affichage extrêmement discontinu et partiel du phénomène en cours. En particulier, depuis la caméra visible de Montagnola et parfois de celle de Monte Cagliato, on peut entrevoir de fréquents éclairs intermittents, compatibles avec une probable activité strombolienne. Les réseaux de surveillance de la déformation des sols ne montrent pas de variations significative

 

Mise à jour :

A 8h43, l'activité strombolienne décrite dans le précédent communiqué de presse a rapidement évolué en fontaine de lave.

A 08:49 UTC un écoulement de matière pyroclastique a été observé qui s'est détaché de la paroi est du cratère SE en direction de la vallée de Bove.

L'INGV annonce que l'activité de la fontaine de lave se poursuit. Les cendres produites sont chassées par les vents vers le N. 

A 08:48, 09:02 et 09: 3 UTC environ, trois flux de matériaux pyroclastiques se sont produits qui se sont détachés de la paroi orientale du cratère SE, couvrant environ 1,5 km dans la Valle del Bove. Il y a aussi une coulée de lave du flanc est du CSE qui se dirige vers la vallée de Bove. Les phénomènes en cours ont été observés avec discontinuité par le réseau de caméras, du fait des conditions météorologiques défavorables.

09:37 UTC : 
à partir du réseau de caméras, un autre flux de matière pyroclastique a été observé depuis le flanc est du CSE, qui a parcouru environ 1,5 km en direction de la Valle del Bove.

Vers 09:58 UTC, il y a eu un autre flux de matériaux pyroclastiques en provenance du flanc est du CSE. Le flux s'est divisé en deux portions dont la première se dirigeait vers le S s'arrêtant après quelques centaines de mètres, tandis que la seconde se dirigeait vers la Vallée du Bove. L'activité de la fontaine de lave se poursuit.
L'activité produit un nuage de cendres dirigé vers le NE, des rechutes de matériel pyroclastique ont été signalées sur les villes de Piedimonte et Linguaglossa.

 

Source : INGV OE

Etna SEC- une des coulées pyroclastiques -photo Boris Behncke 23.10.2021

Etna SEC- une des coulées pyroclastiques -photo Boris Behncke 23.10.2021

 Etna SEC - nouveau paroxysme en cours le 23.10.2021 / 11h08   - photo © Pippo Scarpinati

Etna SEC - nouveau paroxysme en cours le 23.10.2021 / 11h08 - photo © Pippo Scarpinati

Vulcano - fumerolles sur la bordure du cratère - photo INGV / 22.10.2021 - un clic pour agrandir

Vulcano - fumerolles sur la bordure du cratère - photo INGV / 22.10.2021 - un clic pour agrandir

Cette semaine, les chercheurs de l'INGV se sont principalement engagés à échantillonner et analyser quatre fumerolles placées sur le bord et le flanc intérieur du Cratère de la Fossa à Vulcano.

Ces prélèvements ont confirmé la présence de concentrations très élevées de gaz telles que le CO2, le SO2, l'Hélium et l'Azote, ce qui continue à suggérer une origine magmatique qui sous-tend l'augmentation actuelle de l'activité fumerollienne présente sur l'île.

La température des gaz émis par le système fumerollien du Cratère de la Fossa a atteint 360°C dans la zone du bord du cratère et 220°C sur son flanc intérieur. Malheureusement, en raison des pluies fréquentes et abondantes de la semaine dernière, la moyenne des températures enregistrées de manière continue est assez perturbée par les conditions météorologiques.

En revanche, les émissions de CO2 au sol enregistrées de manière continue ont légèrement augmentées dans les zones Camping de Sicile et Remise, deux localités qui se trouvent respectivement à quelques kilomètres au sud-ouest et au sud-est de la région habitée de Vulcano Porto.

En ce qui concerne la sismicité, les tremblements de terre de toute petite magnitude localisés à peu de profondeur dans la région du Cratère de la Fossa ont légèrement diminués par rapport à la semaine précédente. La déformation cumulée depuis le 13 septembre est de 2,5 cm. Environ, et ne semble pas progresser.

 

La phase d'agitation continue d'être confirmée, certaines valeurs ont augmentées au cours de la semaine, tandis que d'autres ont diminuées ... l'INGV conclue que la situation n'est pas d'urgence. Aucune évacuation n'est prévue pour le moment, car il n'y a aucune évidence qu'une éruption volcanique puisse commencer sous peu.

 

Source : CME INGV.

 La Palma / Cumbre Vieja  - activité du 22.10.2021 / 20h25  - photo Carlos Lorenzo / IGEM /  Canarias radio

La Palma / Cumbre Vieja - activité du 22.10.2021 / 20h25 - photo Carlos Lorenzo / IGEM / Canarias radio

Au Cumbre Vieja, le vol de reconnaissance du 22 octobre s'est effectué en descendant le long du chenal d'alimentation principal des coulées actives, de la sortie effusive de lave (à noter que le chenal est ouvert, comme un fossé). Ensuite, en suivant le canal,on observe des zones de tube de lave (c'est-à-dire fermées avec un toit de lave solidifiée) qui ont parfois des "fenêtres" ou skylights à travers lesquels sortent les gaz et la lave incandescente. - Images vidéo enregistrées par le #IGME Aerial Work Service (#STA) en collaboration avec le Groupe d'urgence et de sauvetage (#GES) du gouvernement des îles Canaries.

La Palma / Cumbre vieja - sortie effusive de lave le 21.10.2021 - vidéo IGME-CSIC

Dans la nuit du 22, un débordement de lave a eu lieu, vraisemblablement consécutif à une obstruction du canal, la formation d'un lac de lave temporaire qui finit par déborder.

La bouche intermédiaire du cône principal de l'éruption de La Palma est devenue un cône secondaire, en croissance et gagnant en hauteur ... il pourrait rejoindre le cratère principal et l'élargir, ou s'effriter partiellement et reformer un cône en fer-à-cheval vers le nord-ouest.

 

Sources : IGNes, InVolvan IGME, Canarias radio

 

 La Palma / Cumbre vieja - 22.10.2021 - la bouche intermédiaire du cônepricipal croît en forme de cône secondaire - photo Itahizo - un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre vieja - 22.10.2021 - la bouche intermédiaire du cônepricipal croît en forme de cône secondaire - photo Itahizo - un clic pour agrandir

Le volcan Kīlauea est en éruption. Depuis cea e matin du 21 octobre 2021, de la lave continue d'émerger d'un seul évent dans la paroi ouest du cratère Halema'uma'u. Toute l'activité de lave est confinée dans le cratère Halema'uma'u dans le parc national des volcans d'Hawai'i. les taux d'émission de gaz volcaniques restent élevés.
Aucun changement significatif observé dans l'inclinaison du sommet ou les observations GPS. L'activité sismique reste inférieure au bruit de fond et le trémor volcanique reste élevé depuis le début de l'éruption.

L'extrémité ouest du lac a montré une élévation maximale d'environ 791 mètres au-dessus du niveau de la mer par le télémètre laser permanent du HVO le 21 octobre 2021, ce qui représente une augmentation de 1 mètre par rapport à la mesure du 19 octobre 2021 et une augmentation totale d'environ 47 mètres depuis que la lave a émergé le 29 septembre. Le volume total en éruption depuis le début de l'éruption a été estimé à environ 19,9 millions de mètres cubes le 15 octobre.
L'évent ouest avait des hauteurs de fontaine constantes allant jusqu'à 5 m avec des éclats occasionnels jusqu'à 10 m observés par les équipes de terrain le 20 octobre.

 

Source : HVO

Kilauea - lac de lave de l'Halema'uma'u  - Spattering à l'évent ouest -  USGS photo by D. Downs 20.10.2021 - un clic pour agrandir

Kilauea - lac de lave de l'Halema'uma'u - Spattering à l'évent ouest - USGS photo by D. Downs 20.10.2021 - un clic pour agrandir

 Kilauea - anomalies thermiques élevées au 22.10.2021 / 12h15  - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Kilauea - anomalies thermiques élevées au 22.10.2021 / 12h15 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Kilauea - activité volcanique éruptive au 20.10.2021 - Doc. USGS - un clic pour agrandir

Kilauea - activité volcanique éruptive au 20.10.2021 - Doc. USGS - un clic pour agrandir

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog