Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 La Palma / Cumbre vieja - le site éruptif du mirador del Jable le 29.10.2021  - photo Carlos Lorenzo del  IGME - CSIC

La Palma / Cumbre vieja - le site éruptif du mirador del Jable le 29.10.2021 - photo Carlos Lorenzo del IGME - CSIC

L'éruption du Cumbre Vieja se maintient et se comporte sur le schéma des derniers trois jours, avec des taux élevés d'émission de laves et sans reconfiguration du cône au cours des dernières 24 heures.

Depuis le foyer d'émission de lave du flanc nord-ouest du cône principal,une coulée se déplace vers le sud-ouest au dessus des coulées précédentes, se séparent en deux bras,un vers l'ouest, l'autre vers le sud-ouest. Ce dernier avance sur un terrain non affecté jusqu'à présent de 900 mètres au cours des dernières 24 heures.

Le taux de dioxyde de soufre a tendance a diminuer depuis 5 jours.

Hauteur de la colonne éruptive : 3300 m d'altitude à 7h45 UTC

 La Palma - localisation des séismes au 29.10.2021 / 09h13 et nbr. et magnitude des séismes des 7 derniers jours - Carte IGNes - un clic pour agrandir  La Palma - localisation des séismes au 29.10.2021 / 09h13 et nbr. et magnitude des séismes des 7 derniers jours - Carte IGNes - un clic pour agrandir

La Palma - localisation des séismes au 29.10.2021 / 09h13 et nbr. et magnitude des séismes des 7 derniers jours - Carte IGNes - un clic pour agrandir

La sismicité se maintient à une profondeur de 10 -15 km.le plus fort séismes d'hier était de mblg 4,2.

Au cours des dernières 24 heures, 159 séismes ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique de Cumbre Vieja, 15 de ces séismes ont été ressentis par la population,

L'amplitude du signal de tremor volcanique est maintenue à des niveaux moyens élevés, avec des impulsions d'intensification.
Le réseau de stations GNSS permanentes de l'île montre que l'élévation enregistrée le 25 à la station LP03, qui est la plus proche des centres éruptifs, s'est inversée. Cependant, la déformation sud enregistrée par la station ne s'est que partiellement récupérée. Aux stations les plus reculées, une légère déflation est maintenue, peut-être liée à une sismicité profonde.

 La Palma - Coulées du Cumbre Vieja au 28.10.32021 / 18h44  - Doc. Copernicus EMRS

La Palma - Coulées du Cumbre Vieja au 28.10.32021 / 18h44 - Doc. Copernicus EMRS

La surface affectée par les laves est de 915,73 ha (plus 29,9 en 36h) ; 2519 constructions sont détruites à ce jour (plus 336)

 

Sources IGNes, DSN, Copernicus

Image WorldView-2, le dôme de lave en pleine croissance dans le cratère sommital du Great Sitkin couvre désormais une superficie supérieure à un kilomètre carré et a débordé du bord du cratère au nord, à l'ouest et au sud. Un panache de vapeur robuste s'étend également de la région de l'évent éruptif au sud. - Dietterich Anna - AVO 25.10.2021

Image WorldView-2, le dôme de lave en pleine croissance dans le cratère sommital du Great Sitkin couvre désormais une superficie supérieure à un kilomètre carré et a débordé du bord du cratère au nord, à l'ouest et au sud. Un panache de vapeur robuste s'étend également de la région de l'évent éruptif au sud. - Dietterich Anna - AVO 25.10.2021

L'effusion de lave s'est poursuivie cette semaine au Great Sitkin, et la lave remplit plus de la moitié du cratère sommital. L'imagerie satellitaire jusqu'au 27 octobre a montré que deux lobes de lave, s'écoulant sur des points bas sur le bord du cratère, s'étendent vers le bas de la pente à environ 600 m au sud et à l'ouest. La lave a également atteint le bord du cratère à sa périphérie nord. Dans quelques zones, la lave a avancé sur la neige et s'avance dans la glace glaciaire à l'est, mais aucune formation de vapeur ou accumulation d'eau significative n'a été observée. Cela indique que les taux de fonte sont probablement faibles et qu'il n'y a aucune indication de risques hydrologiques imminents.

Les lobes de lave qui ont dépassé le bord du cratère sommital se jettent dans de petites vallées développées sur l'édifice volcanique. Le terrain est escarpé dans ces zones, et des blocs de lave et de gravats de lave pourraient se détacher du terminus des lobes d'écoulement sans avertissement et former de petites avalanches rocheuses dans ces vallées. De telles avalanches peuvent libérer des cendres et du gaz et pourraient parcourir plusieurs centaines de mètres au-delà des coulées de lave ; ils seraient dangereux pour quiconque se trouvant dans ces zones. L'imagerie satellitaire montre un tel dépôt en blocs s'étendant vers le bas au-delà du terminus du lobe d'écoulement ouest.

Les données géophysiques locales et des caméras Web ont été rétablies la semaine dernière, le 23 octobre, après une panne de courant à Adak, en Alaska. Le niveau de sismicité a été légèrement élevé tout au long de la semaine dernière et il y a eu de petits tremblements de terre persistants probablement associés à l'effusion de lave en cours. Aucune activité explosive ou émission de cendres n'a été détectée dans les données sismiques, infrasonores ou satellitaires régionales

Niveau d'alerte volcan actuel : Watch
Code couleur de l'aviation actuel : Orange

 

Source:AVO

 Karymsky - Volcanic Ash advisory au 30.10.2021 / 00h00 - Doc. VAAC Tokyo

Karymsky - Volcanic Ash advisory au 30.10.2021 / 00h00 - Doc. VAAC Tokyo

Une activité éruptive modérée se maintient au Karymsky, avec ce 30 octobre des explosions accompagnées d'u panache de cendres et gaz montant à 2300-2500 m asl.

Le nuage de cendres s'étend sur 120 km à l'est du volcan.

L'activité en cours peut affecter l'aviation et le code reste orange

 

Sources : KVERT & VAAC Tokyo

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog