Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 La Palma Cumbre Vieja - le cône principal avant son effondrement le 03.10.2021  - photos à 1 min. d'intervalle  IGME - Doc. IGME

La Palma Cumbre Vieja - le cône principal avant son effondrement le 03.10.2021 - photos à 1 min. d'intervalle IGME - Doc. IGME

 La Palma / Cumbre Vieja - le cône principal après son effondrement le 03.10.2021  - photos à 1 min. d'intervalle de la précédente   IGME

La Palma / Cumbre Vieja - le cône principal après son effondrement le 03.10.2021 - photos à 1 min. d'intervalle de la précédente IGME

L'augmentation de l'activité explosive du volcan Cumbre Vieja, à La Palma, a provoqué l'effondrement structurel d'une partie du cône, l'union des centres d'émission de lave et une augmentation considérable de la coulée de lave qui, pour le moment, traverse le courant principal.
Les tremblements de terre ont été récurrents tôt le matin et le matin dans le sud, dans la région de Fuencaliente.

Depuis le début de l'éruption de la Cumbre Vieja (La Palma), l'Institut volcanologique des îles Canaries (INVOLCAN) évalue l'émission de dioxyde de soufre par ce processus éruptif en cours. La quantité de dioxyde de soufre accumulée du 19 septembre au 4 octobre a été estimée à plus de 250.000 tonnes.
Malgré ces limitations, la connaissance de ces niveaux d'émission de SO2 nous a permis d'estimer le volume de magma libéré par cette éruption ; environ 35 millions de mètres cubes. (InVolcan)

Le 04/10/21, TROPOMI a détecté un fort signal de dioxyde de soufre à une distance de 39,1 km de CumbreVieja, avec 45,67 DU de SO2 à une altitude d'environ 2 km. Masse estimée dans un rayon de 300 km : 19,1 kt

 La Palma / Cumbre Vieja - forte émission de cendres le 04.10.2021 - volcanes de Canarias

La Palma / Cumbre Vieja - forte émission de cendres le 04.10.2021 - volcanes de Canarias

2021.10.04 La Palma Cumbre Vieja - fort signal de SO2 à 39.1km du CumbreVieja, avec 45.67DU de SO2 à une altitude de~2km.  - image Sentinel-5P Tropomi / DLR/BIRE/ESA

2021.10.04 La Palma Cumbre Vieja - fort signal de SO2 à 39.1km du CumbreVieja, avec 45.67DU de SO2 à une altitude de~2km. - image Sentinel-5P Tropomi / DLR/BIRE/ESA

Augmentation de la surface du delta de lave est observable dans les images SAR d'amplitude acquises par le satellite Sentinel-1 de l'Agence spatiale européenne (ESA) : La surface est passée de 0.280km² le 1° octobre à 0.360 km² le 4 octobre.

 

Ce 5 octobre, une activité plus strombolienne et moins effusive est observée, avec une grande émission de pyroclastes qui continuent de modifier la morphologie du cône.

 

Sources : Ignes, IGME, Durham volcanolgy, ESA, Tropomi

La Palma / Cumbre Vieja - double panache dominé par les cendres (partie supérieure) et gaz (partie inférieure - photo Ed Llewellin 04.10.2021 / Durham Volcanology

La Palma / Cumbre Vieja - double panache dominé par les cendres (partie supérieure) et gaz (partie inférieure - photo Ed Llewellin 04.10.2021 / Durham Volcanology

La Palma / Cumbre Vieja - le cône principal noyé dans ses cendres  - panache de cendres et vapeur d'eau - Doc. IGME 04.10.2021

La Palma / Cumbre Vieja - le cône principal noyé dans ses cendres - panache de cendres et vapeur d'eau - Doc. IGME 04.10.2021

Au Kilauea, des fontaines vigoureuses - avec des rafales jusqu'à 50-60 mètres (164-197 pieds) - ont produit des quantités importantes de pierre ponce, de cheveux de Pele et de fragments de verre volcanique qui se sont déposés dans des zones sous le vent le long du bord et au-delà du cratère Halema'uma'u.

Au cours des derniers jours, une épaisse couche (environ 27 mètres ou 89 pieds) de lave en fusion s'est accumulée sous la forme d'un lac de lave à la base du cratère, noyant partiellement les évents, entraînant une fontaine modérée. Dans le même temps, la quantité de dioxyde de soufre émise est passée de 85 000 tonnes par jour à 12 000 tonnes par jour. Bien que la quantité de gaz et de particules volcaniques ait diminué depuis le début de l'éruption, ils restent tous deux des dangers locaux importants dans le panache. Les concentrations de SO2 aux évents restent élevées (probablement plus de 100 parties par million ou ppm) et significativement élevées (5 à 10 ppm) dans les stations situées à quelques kilomètres (quelques milles) au sud-ouest de Halema'uma'u.

L'éruption est actuellement confinée au cratère Halema'uma'u, dans le parc national des volcans d'Hawai'i. Le HVO ne voit aucune indication d'activité migrant ailleurs sur le volcan Kīlauea et s'attend à ce que l'éruption reste confinée à la région du sommet.

Le niveau d'alerte du volcan a été abaissé à WATCH et son code de couleur d'aviation à ORANGE, reflétant la nature moins dangereuse de l'éruption en cours.

 

Source : HVO-USGS

  Kilauea / Halema'uma'u - webcam USGS 04.10.2021 / 05h55

Kilauea / Halema'uma'u - webcam USGS 04.10.2021 / 05h55

Cette vue agrandie de la fissure ouest en éruption à Halema'uma'u montre l'activité des fontaines de lave le matin du 4 octobre 2021. Les fontaines ont construit un rempart d'éclaboussures en forme de C autour de leur source, qui est maintenant immergée dans la montée lac de lave. À l'aide d'un télémètre laser, les équipes de terrain du HVO ont mesuré que le rempart d'éclaboussures se trouvait à 20 m (66 pi) au-dessus de la surface du lac de lave environnant. Photo USGS par M. Zoeller.

Cette vue agrandie de la fissure ouest en éruption à Halema'uma'u montre l'activité des fontaines de lave le matin du 4 octobre 2021. Les fontaines ont construit un rempart d'éclaboussures en forme de C autour de leur source, qui est maintenant immergée dans la montée lac de lave. À l'aide d'un télémètre laser, les équipes de terrain du HVO ont mesuré que le rempart d'éclaboussures se trouvait à 20 m (66 pi) au-dessus de la surface du lac de lave environnant. Photo USGS par M. Zoeller.

Une vue au téléobjectif d'un affaissement dans le lac de lave actif dans le cratère Halema'uma'u, au sommet du Kīlauea. La fonte se produit lorsque la croûte solidifiée plus dense et plus froide (noire) s'enfonce sous une lave liquide moins dense (orange). Photo prise à 7 h 48 HST le 4 octobre 2021. Photo USGS par J.M. Chang.

Une vue au téléobjectif d'un affaissement dans le lac de lave actif dans le cratère Halema'uma'u, au sommet du Kīlauea. La fonte se produit lorsque la croûte solidifiée plus dense et plus froide (noire) s'enfonce sous une lave liquide moins dense (orange). Photo prise à 7 h 48 HST le 4 octobre 2021. Photo USGS par J.M. Chang.

Une activité explosive se maintient au Telica / Nicaragua. Le 4 octobre, le VAAC Washington renseigne un panache de cendres è une altitude de 1.200 mètres.

 

Source : VAAC Washington

 Telica  - activité en cours au 01.09.2021 - phot  canal12nica  / twitter

Telica - activité en cours au 01.09.2021 - phot canal12nica / twitter

Dans les îles Eoliennes, des fumerolles marquent toujours le cratère de la Fossa de Vulcano ces 3,4 et 5 octobre, moins importantes que celles du 1° octobre.

 

Sources : INGV OE & CME

Vulcano - fumerolles dans le cratère de La Fossa le 03.10.2021 - webcam INGV OE

Vulcano - fumerolles dans le cratère de La Fossa le 03.10.2021 - webcam INGV OE

Vulcano - fumerolles dans le cratère de La Fossa le 03.10.2021 - webcam INGV OE

Vulcano - fumerolles dans le cratère de La Fossa le 03.10.2021 - webcam INGV OE

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog