Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 La Palma / Cumbre Vieja  - activité du 25.10.2021 -  Imagen Magaly Cáceres (RTVC)

La Palma / Cumbre Vieja - activité du 25.10.2021 - Imagen Magaly Cáceres (RTVC)

Le directeur technique de PEVOLCA a signalé que la reconfiguration du cône du Cumbre Vieja se poursuit, avec l'émission d'une grande quantité de lave, surtout vers l'ouest, sur la coulée d'origine et sur celle qui passe au-dessus de la montagne Todoque. Cette grande contribution de lave a également rempli certaines zones qui sont restées comme des îles entre les coulées, comme c'est le cas d'Alcalá. Les canaux de lave restent actifs, alimentant ces coulées et le delta de lave.

La coulée La Laguna ne subit pas de modifications significatives et, comme le reste des coulées, son tracé continue d'être surveillé au cas où il serait nécessaire d'adopter de nouvelles mesures de protection civile. Il en va de même avec celle qui longe la falaise vers la plage de Perdido, qui reste à environ 110 mètres de la mer.

La Palma - le cône sommital le 25.10.2021 / 15h15 - vidéoCabildo de Canarias.

La porte-parole du comité scientifique et directrice de l'Institut géologique national (IGN) des îles Canaries, María José Blanco, a souligné que le niveau actuel de sismicité continue d'indiquer qu'il est possible que davantage de tremblements de terre ressentis puissent être produits, pouvant pour atteindre les intensités VI (EMS) et provoquer de petits glissements de terrain dans les zones en pente. Selon l'évolution du nombre d'événements, de la profondeur et de la magnitude, il y a une plus grande probabilité de séismes d'intensité VI.

La sismicité située entre 10 et 15 km a augmenté très notablement hier, étant le taux de libération d'énergie sismique le plus élevé. Concernant les séismes localisés à des profondeurs supérieures à 20 km, ils continuent à avoir une magnitude élevée. De plus, hier, il y avait des amplitudes notables dans le signal de trémor, les plus élevées depuis un mois.

La Palma - sismicité au 26.10.2021 / 06h25 - Doc. IGNes

La Palma - sismicité au 26.10.2021 / 06h25 - Doc. IGNes

Les bâtiments détruits ou endommagés, selon les données fournies par le Cadastre, sont estimés à 1 287 bâtiments, dont 1 036 à usage résidentiel, 133 à usage agricole, 64 à usage industriel, 30 à usage de loisirs et d'accueil, 11 à usage public et 14 pour d'autres usages. .

Le nombre de personnes hébergées dans des centres hôteliers est actuellement de 453. Parmi celles-ci, 63 sont dans un centre hôtelier à Los Llanos de Aridane et 390 dans un hôtel à Fuencaliente.

La Palma / Cumbre Vieja  depuis S. Nicolás Road - 25.10.2021 / 11h15 loc. - photo InVolcan

La Palma / Cumbre Vieja depuis S. Nicolás Road - 25.10.2021 / 11h15 loc. - photo InVolcan

 La Palma / Cumbre Vieja - effondrement et coulées consécutives le 25.10.2021 / 20h. - photo InVolcan

La Palma / Cumbre Vieja - effondrement et coulées consécutives le 25.10.2021 / 20h. - photo InVolcan

Au cours du 24 octobre, l'émission de dioxyde de soufre (SO2) associée au panache volcanique (émanations visibles de gaz volcaniques) continue d'enregistrer des valeurs élevées en ligne avec le processus éruptif, atteignant des valeurs de 53.600 tonnes par jour (valeur sous-estimée).

De même, l'émission diffuse de dioxyde de carbone (CO2), associée aux 220 km2 de la dorsale volcanique de la Cumbre Vieja (émissions non visibles de gaz volcaniques) a été estimée à 803 tonnes par jour au 24/10. Le suivi du flux diffus de dioxyde de carbone (CO2) dans la station géochimique de Los Llanos (LP10) reflète une fraction magmatique-hydrothermale plus élevée que celle observée dans la station géochimique de Fuencaliente (LP08).

 

Un effondrement partiel du cône qui s'est produit à 9h25 lundi laisse à découvert une importante source de lave.

Un impressionnant débordement de lave s'est produit vers 15 h locale.

Vers 20 heures le 25 octobre, une nouvelle rupture du cône s'est produite , avec davantage de débordement de lave et et de glissements de terrain qui ont généré des courants d'air.

La hauteur moyenne de la colonne de gaz et cendres est de 3.800 mètres d'altitude. Les conditions météo sont favorables, et la qualité de l'air reste bonne.

 

Sources : extrais de Noticias / 25,10,2021 – Gobierno de Canarias , IGNes, InVolcan, DSN, RTVC

 Sabancaya - 20.10.2021 / 09h00 - photo Temblor / Twitter

Sabancaya - 20.10.2021 / 09h00 - photo Temblor / Twitter

L'activité éruptive du Sabancaya s'est maintenue à des niveaux modéeés au cours de la semaine du 18 au 24 octobre, avec une moyenne de 34 explosions par jour, accompagnées de panaches de gaz et cendres atteignant 3.500 m. au dessus du sommet.La détection de 843 séismes d'origine volcanique associés à la circulation des fluides internes est mentionné par l'I.G.Peru.LEs séismes VT, liés à la fragmentation de roches, de M2,2 à 3,5, se sont produit au nord du volcan.

Pas de déformations significatives ; sept anomalies thermiques sont relevées, avec une valeur max. de 4MW.

L'alerte volcanique reste à Naranja,assortie d'une zone non accessible de 12 km autour du cratère.

 

Source : I.G.Peru

Surveillance des déformations de  Vulcano - Test de configuration du radar depuis Lipari. - Photo INGV OE

Surveillance des déformations de Vulcano - Test de configuration du radar depuis Lipari. - Photo INGV OE

Un test de configuration de l'instrumentation radar pour trouver les paramètres optimaux pour la surveillance à distance des déformations de Vulcano a été effectué, de Lipari. Beaucoup de données à emporter et à analyser, grâce à l'équipe "Campagnes de mesures géodésiques périodiques" de l'OE

 

A 17:28 UTC un signal sismique d'une durée d'environ 3 minutes a été enregistré, associé à un événement de glissement de terrain, observé à toutes les stations sismiques de Stromboli. Aucun changement dans les autres paramètres sismiques n'est observé.
En raison de conditions météorologiques défavorables, l'observation directe du phénomène n'est pas possible.
à 21h58 (19h58 UTC), les paramètres reviennent à
activité normale.

 

Source : INGV

Suwanosejima - explosion du 26.10.2021 / 13h17 loc. - webcam JMA

Suwanosejima - explosion du 26.10.2021 / 13h17 loc. - webcam JMA

Une éruption s'est produite à Suwanosejima (cratère Mitake) à 13h17 le 26 octobre, et le panache de l'éruption s'est élevée à 3.300 m au-dessus du bord du cratère.
Des cendres volcaniques se sont écoulées vers le sud depuis le cratère et, en une heure, il y a eu une grande quantité de cendres dans le village de Toshima.

Dans la plage allant du cratère à environ 5 km au sud, il existe un risque que de petites fontaines soient emportées par le vent.

 

Source : JMA

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog