Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
 La Palma / Cumbre Vieja - 3 cratères actifs  au 05.10.2021 / 23h43 - Doc. TVC

La Palma / Cumbre Vieja - 3 cratères actifs au 05.10.2021 / 23h43 - Doc. TVC

L'activité éruptive se poursuit au Cumbre Vieja sur La Palma : Au cours de la nuit du 5 au 6 octobre, de puissantes fontaines sont observées à trois cratères.

La hauteur de la colonne éruptive mesurée à 7h30 UTC le 5 octobre est de 4.000 m, montrant une légère descente du nuage éruptif.

Les émissions de dioxyde de soufre concernent principalement l'Afrique de l'ouest et l'Atlantique, où elles s'étendraient jusqu'aux Caraïbes.

 La Palma - fort signal de SO2 à une distance de 15,0 km à #CumbreVieja avec 56,21DU de SO2 -. Masse estimée à moins de 300 km  41,5 kt. - image Sentinel-5P / Tropomi 05.10.2021 - Doc. DLR/BIRA/ESA

La Palma - fort signal de SO2 à une distance de 15,0 km à #CumbreVieja avec 56,21DU de SO2 -. Masse estimée à moins de 300 km 41,5 kt. - image Sentinel-5P / Tropomi 05.10.2021 - Doc. DLR/BIRA/ESA

Depuis 24 heures, 75 séismes ont été localisés dans la partie sud de l'île de La Palma, à proximité de l'éruption volcanique en cours.
Une augmentation est observée à la fois dans le nombre de séismes et dans leurs magnitudes par rapport aux jours précédents, 7 des séismes enregistrés ont une magnitude supérieure ou égale à 3,5 (mbLg).

Comme les jours précédents, la plus grande partie de la sismicité est située à 10-15 km de profondeur, dans la zone où l'essaim a commencé le 11 septembre, bien que 7 d'entre elles soient situées plus profondément, entre 25 et 40 km.

L'amplitude moyenne du trémor volcanique montre une légère augmentation progressive depuis hier matin et se poursuit dans la même plage moyenne de valeurs par rapport à celle observée dans cette éruption. Aucune impulsion importante n'a été enregistrée au cours des dernières 24 heures.

La Palma / Cumbre Vieja  - sismicité au 05.10.2021 / 12h45  - Doc. IGNes

La Palma / Cumbre Vieja - sismicité au 05.10.2021 / 12h45 - Doc. IGNes

Le réseau de stations GNSS permanentes de l'île montre une légère déflation dans la composante verticale des stations proches des centres éruptifs. Ces résultats sont cohérents avec ceux obtenus par InSAR, dans lesquels on peut voir une zone qui présente un motif compatible avec un éventuel affaissement entre les images Sentinel1 du 28 septembre et du 4 octobre.
 

Le Pevolca et le DSN signalent que la zone touchée dépasse 420,12 hectares, le 5 octobre à 15h., soit 6,74 hectares de plus que la veille. Les coulées de lave restent dans leur lit, avec une largeur maximale de 1.250 m. Les cendres ont impacté une zone de 1.750 ha.

Le delta de lave s'étend sur 36 ha.

 

Sources : IGNes, Pevolca, RTVC, Copernicus, Commission européennne, DSN

 La Palma / Cumbre vieja - - séismes, coulées de lave, extension des cendres au 05.10.2021 / 07h - Doc. CIEM

La Palma / Cumbre vieja - - séismes, coulées de lave, extension des cendres au 05.10.2021 / 07h - Doc. CIEM

A partir de juillet 2021, les systèmes de surveillance d'INGV ont mis en évidence la variation de certains signaux géophysiques et géochimiques à Vulcano, notamment ceux liés à l'activité du système hydrothermal qui alimente les fumerolles du cratère Fossa et la zone de dégazage de la Grotte dei Palizzi, située à la base sud du cône.

Plus en détails, une augmentation de la température de ces fumerolles et une variation de la composition des gaz ont été observées, avec une plus grande contribution des composants directement liés au dégazage magmatique (CO2 et SO2).

La température des gaz des fumerolles a augmenté jusqu'à des valeurs maximales de 340°C. Le dégazage diffus le long du bord sud du cratère a également augmenté.

Vulcano - fumerolles bordant le cratère - photo archives © Bernard Duyck

Vulcano - fumerolles bordant le cratère - photo archives © Bernard Duyck

D'un point de vue sismique, à partir du 13 septembre une augmentation significative de la microsismicité a été observée dans la zone du cratère de La Fossa. Cette sismicité de faible énergie, généralement localisée dans le premier kilomètre de profondeur sous le cône, est liée à la fois à des phénomènes de résonance des conduits et à des processus de fracturation en milieu hydrothermal, où les roches altérées ont de mauvaises propriétés mécaniques.
La phase d'augmentation actuelle était également caractérisée par la présence d'événements sismiques (appelés VLP, Very Long Period events) avec une fréquence plus faible que celle des microséismes. Ces signaux sismiques n'ont jamais été enregistrés depuis 15 ans ; leur présence est compatible avec une augmentation des fluides qui induit une pressurisation des conduits et des phénomènes de résonance conséquents. Quant à la sismicité de fracturation (séismes) liée à la dynamique des structures tectoniques présentes dans la région de Vulcain, elle n'a pas montré de variations significatives et reste à un niveau très faible.

En ce qui concerne les déformations du sol, à partir de la mi-août les mesures GPS ont montré une modeste expansion de la zone du cône de la Fossa. Ce processus s'est accéléré à la mi-septembre, et est toujours en cours, avec des déplacements maximum allant jusqu'à 1 cm (vers le nord, du côté nord du cône).

 

Source : INGVvulcani blog

 Carte morphotectonique de Vulcano  - Doc. INGV  & image Sentinel-2 / 03.10.2021 - un clic pour agrandir Carte morphotectonique de Vulcano  - Doc. INGV  & image Sentinel-2 / 03.10.2021 - un clic pour agrandir

Carte morphotectonique de Vulcano - Doc. INGV & image Sentinel-2 / 03.10.2021 - un clic pour agrandir

 Vulcano La Fossa - 06.10.2021 / 07h27 -  webcam INGV

Vulcano La Fossa - 06.10.2021 / 07h27 - webcam INGV

Au Nyiragongo / RDC, Mirova enregistre ds anomalies thermiques modérées entre13 et 78 Mw pour la période du 3 au 6 octobre ... l'activité revient dans le cratère.

 

Source : Mirova

Nyiragongo - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity au 04.10.2021 - Doc. Mirova _Last

Nyiragongo - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity au 04.10.2021 - Doc. Mirova _Last

Un essaim sismique a commencé le 27.09.2021 et est toujours en cours, juste au sud de Keilir, à l'extrémité nord du dyke qui a fait intrusion en février-mars de cette année.

Environ 7000 séismes ont été détectés, 16 avec M3-M4.2, environ 2,5/jour depuis le 29/9.

 

Source : IMO / Kristín Jónsdóttir

 Keilr - mise au point de l'IMO au 05.10.2021 - Via Kristín Jónsdóttir

Keilr - mise au point de l'IMO au 05.10.2021 - Via Kristín Jónsdóttir

Péninsule de Reykjanes - localisation et magnitude des séismes au sud-ouest de Keilir - Doc. IMO
Péninsule de Reykjanes - localisation et magnitude des séismes au sud-ouest de Keilir - Doc. IMO
Péninsule de Reykjanes - localisation et magnitude des séismes au sud-ouest de Keilir - Doc. IMO

Péninsule de Reykjanes - localisation et magnitude des séismes au sud-ouest de Keilir - Doc. IMO

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog