Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Merapi - chute de blocs incandescents le 12.11.2021 en début de nuit - photo Øystein Lund Andersen

Merapi - chute de blocs incandescents le 12.11.2021 en début de nuit - photo Øystein Lund Andersen

Ce 12 novembre, le Merapi est surmonté par un panache blancà environ 100-400 m. au dessus du sommet.

La sismicité est caractérisée par :

- 158 Séismes d'avortement d'une amplitude de 3 à 25 mm et d'une durée de 16 à 190 secondes.
- 80 fois des rafales de tremblements de terre avec une amplitude de 3 à 5 mm et une durée de tremblement de terre de 10 à 34 secondes.
- 6 tremblements de terre hybrides/multiphasés avec une amplitude de 3 mm, S-P 0,4-0,8 secondes et une durée de tremblement de terre de 9-11 secondes.
- 1 séisme tectonique local d'une amplitude de 4 mm, S-P de 15 secondes et d'une durée de 40 secondes.
- 1 séisme tectonique lointain d'une amplitude de 5 mm, S-P 36 secondes et d'une durée de 102 secondes.

 

Le danger potentiel actuel est constitué d'avalanches de lave et de nuages ​​chauds dans le secteur sud-est-sud-ouest sur un maximum de 3 km jusqu'à la rivière Woro et 5 km jusqu'aux rivières Gendol, Kuning, Boyong, Bedog, Krasak, Bebeng et White. Pendant ce temps, l'éjection de matière volcanique en cas d'éruption explosive peut atteindre un rayon de 3 km à partir du sommet.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, BPPTKG, photo Øystein Lund Andersen 

Merapi - les chute de blocs se poursuivent le 13.11.2021 - photo Øystein Lund Andersen

Merapi - les chute de blocs se poursuivent le 13.11.2021 - photo Øystein Lund Andersen

Le service d'information maritime de la Garde côtière japonaise a observé les environs du Fukutoku-Okanoba le 11 novembre lors d'un survol .

Par rapport aux résultats d'observation du 1er novembre, le plateau de Niijima s'est légèrement rétréci. Une fumerolle blanche s'élevant de l'extrémité nord de Niijima a été confirmée. De plus, un petit jaillissement circulaire blanc ressemblant à une bulle a été observé à la surface de la mer du côté nord de Niijima.

De l'eau décolorée jaune-vert foncé a été observée dans une zone d'environ 3 km de diamètre centrée sur Fukutoku-Okanoba.
À environ 20 km au sud-est de Fukutoku-Okanoba, de l'eau décolorée jaune-vert d'un diamètre d'environ 2 km et de la matière flottante que l'on pense être de la pierre ponce ont été observées.

"L'activité volcanique sous-marine ne s'est pas calmée et l'activité thermique est toujours active", a déclaré Kenji Nogami, professeur à l'Institut de technologie de Tokyo, à bord du vol d'observation.

 

Source : Japan Coast guards

Fukutoku -Niijima ouest - les eaux décolorées le 12.10.2021 -  photo  Japan Coast Guards

Fukutoku -Niijima ouest - les eaux décolorées le 12.10.2021 - photo Japan Coast Guards

Les coulées de lave du Cumbre Vieja restent stables, avec une émission continue par les mêmes canaux que les jours précédents.

Le VAAC Toulouse a mis en garde contre un panache de cendres volcaniques qui s'est élevé jusqu'à une altitude estimée à 2.400 m ou au niveau de vol 080 et se déplace à 10 kts dans la direction SO.

De même, l'expansion du deuxième delta de lave se poursuit. On estime que la zone touchée par la lave atteint 1 009,43 ha., soit plus 19,3 ha. en 3 jours. Le nombre de constructions s'est élevé de 11 unités, avec un total de 2.616.

 La Palma - coulées du Cumbre Vieja au 12.11.2021 / 07h02 UTC  - Doc. Copernicus EMSR

La Palma - coulées du Cumbre Vieja au 12.11.2021 / 07h02 UTC - Doc. Copernicus EMSR

 La Palma / Cumbre Vieja  - les panaches du volcan et de l'entrée de la lave en mer fusionnent ce 12.11.2021- Photo Guardia Civil via InVolcan

La Palma / Cumbre Vieja - les panaches du volcan et de l'entrée de la lave en mer fusionnent ce 12.11.2021- Photo Guardia Civil via InVolcan

Le 2021-11-12, Sentinel-5P / TROPOMI a détecté un fort signal de SO2 à une distance de 4,1 km de CumbreVieja avec 73,40DU de SO2 à une altitude de ~1km. La masse est estimée à moins de 300 km à 24,6 kt.

La sismicité est maintenue à des profondeurs supérieures à 20 kilomètres, mais en nombre décroissant. La sismicité à des profondeurs intermédiaires reste faible et aucune sismicité de surface n'est enregistrée.

L'interprétation la plus probable de la sismicité enregistrée depuis octobre, selon InVolcan, est une liaison à un "réajustement" de l'intérieur de la Terre après la grande quantité de magma émis lors de l'éruption. En pratique, la diminution de volume des conduits magmatiques doit être compensée par un réajustement des roches qui les entourent, générant ainsi l'intense sismicité observée. Il convient de noter que, comme observé dans d'autres éruptions volcaniques similaires, la sismicité pourrait persister pendant des semaines, des mois voire des années après la fin de l'éruption.

 La Palma - signal de SO2 à 4.1km de CumbreVieja avec 73.40DU de SO2 le12.11.2021 à une altitude de~1km. - Sentinel-5P Tropomi / DLR/BIRA/ESA

La Palma - signal de SO2 à 4.1km de CumbreVieja avec 73.40DU de SO2 le12.11.2021 à une altitude de~1km. - Sentinel-5P Tropomi / DLR/BIRA/ESA

La Palma / Cumbre Vieja - sismicité au 12.11.2021 - Doc. IGNes - un clic pour agrandirLa Palma / Cumbre Vieja - sismicité au 12.11.2021 - Doc. IGNes - un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre Vieja - sismicité au 12.11.2021 - Doc. IGNes - un clic pour agrandir

Concernant la qualité de l'air, le seuil journalier des valeurs de dioxyde de soufre (SO2) n'a été dépassé dans aucune des stations et seule la station d'El Paso a enregistré une valeur supérieure au seuil d'alerte pendant un court laps de temps. En ce qui concerne les particules inférieures à 10 microns (PM10), un dépassement de la valeur limite journalière a été enregistré dans les Llanos de Aridane, avec un indice défavorable et avec une augmentation au cours de la journée d'hier.

 

Sources : IGEM, IGN, InVolcan, Pevolca, Gobierno de Canarias Cabildo La Palma

Piton de La Fournaise - accès à l'Enclos au Pas de Bellecombe - photo d'archives Bernard Duyck

Piton de La Fournaise - accès à l'Enclos au Pas de Bellecombe - photo d'archives Bernard Duyck

Après plusieurs mois de travail, une nouvelle version du plan ORSEC "Volcan" , concernant le Piton de La Fournaise, vient de voir le jour. En raison de la fréquence des éruptions et au regard de l’imprévisibilité du volcan, le nouveau dispositif vise à assurer la sécurité des personnes en modifiant l’accès au site, à fluidifier la circulation et gérer plus efficacement les rassemblements, indiquent les autorités.

Le préfet de La Réunion, l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise et les collectivités locales ont travaillé à la révision du Dispositif Spécifique d’Organisation de la Réponse de Sécurité Civile du volcan.

Piton de La Fournaise - Zonage des zones accessibles suite à la modification du plan ORSEC "volcan" au 08.11.2021

Piton de La Fournaise - Zonage des zones accessibles suite à la modification du plan ORSEC "volcan" au 08.11.2021

Depuis le 8 novembre 2021, l’arrêté préfectoral a donc évolué sur les points suivant :

  • En phase de vigilance : l’accès à la partie haute de l’enclos est limitée à 3 sentiers balisés pour les publics non accompagnés. En dehors de ces sentiers, le public devra être accompagné par des accompagnateurs moyenne montagne ou des guides haute montagne.

     

  • En phase éruptive (alertes de niveau 1 et 2), la partie haute de l’enclos, les grandes pentes et la partie basse de l’enclos sont interdites d’accès au public.

    Seuls les personnels affectés à certaines missions scientifiques, de secours et d’information des randonneurs, de balisage et de sécurisation peuvent désormais accéder à l’enclos durant les phases d’alerte de niveau 1 et 2. Les habilitations d’accès seront établies de façon permanente ou temporaire, en fonction des personnels concernés.

 

  • En phase de sauvegarde et avant les reconnaissances de terrain dans la partie haute de l’enclos, la partie basse pourra être ré-ouverte au public. Des mesures réglementaires pour la gestion de la circulation et du stationnement ainsi que des travaux de signalétique seront mises en œuvre, en lien avec les collectivités concernées.

 

Source : France Info Réunion 1

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog