Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
2021.11.23 Kilauea /  Halema'uma'u  - évent ouest et lac de lave au 23.11.2021 - photo B. Carr / HVO-USGS

2021.11.23 Kilauea / Halema'uma'u - évent ouest et lac de lave au 23.11.2021 - photo B. Carr / HVO-USGS

Au Kilauea, la lave continue d'émerger d'un seul évent dans la paroi ouest du cratère Halema'uma'u, tandis que le bord est du lac continue d'avancer sur le plus bas des blocs de sol exposés de la caldeira. L'extrémité ouest du lac a montré une élévation maximale d'environ 808 mètres au-dessus du niveau de la mer par le télémètre laser permanent du HVO ce matin, et une augmentation totale de plus de 65 mètres depuis que la lave a émergé le 29 septembre. Les webcams montrent des éclaboussures et de la lave accumulée dans l'évent ouest, une zone de lave active à la surface du lac de lave et des suintements sporadiques de lave le long des marges extérieures plus froides du lac.

Le volume total de l'éruption depuis le début de l'éruption a été estimé à environ 30 millions de mètres cubes le 16 novembre.
Les taux d'émission de dioxyde de soufre restent élevés, avec un taux d'émission pour le 23 novembre 2021 d'environ 6.400 tonnes par jour. Le taux d'émission moyen de SO2 pour les dernières semaines est d'environ 3.000 tonnes par jour.

Les inclinomètres du sommet ont globalement enregistré une déflation nette au cours de la dernière journée.

La sismicité reste stable. L'activité sismique reste inférieure au bruit de fond et le trémor volcanique reste élevé depuis le début de l'éruption.

 

Source : HVO

La Palma / Cumbre Vieja - photo des deux nouvelles bouches éruptives au sud du cône le 26.11.2021  - Doc. GEVolcan La Palma

La Palma / Cumbre Vieja - photo des deux nouvelles bouches éruptives au sud du cône le 26.11.2021 - Doc. GEVolcan La Palma

La Palma / Cimbre Vieja - imposant pyrocumulus au dessus du site éruptif le 26.11.2021- photo Efemérides Meteorológicas Canarias

La Palma / Cimbre Vieja - imposant pyrocumulus au dessus du site éruptif le 26.11.2021- photo Efemérides Meteorológicas Canarias

A La Palma, le PEVOLCA indique la réouverture d'un foyer éruptif, avec l'émission d'une coulée en direction sud-ouest à moins de 1 kilomètre au sud du cône principal.

Mirova a relevé des anomalies thermiques très émevées le 26 novembre à 23h10 de VRP 7103MW, et le 27 novembre à 3h35 de VRP 5538MW.

De spectaculaires pyrocumulus surmontent le site éruptif en cours de journée.

La Palma - RSAM au 26.11.2021 / 08h45 - Doc. IGN

La Palma - RSAM au 26.11.2021 / 08h45 - Doc. IGN

La Palma - sismicité au 27.11.2021 / 07h02  - Doc. IGN

La Palma - sismicité au 27.11.2021 / 07h02 - Doc. IGN

Du 25 au 26 novembre à 9h UTC, un total de 44 tremblements de terre ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique sur l'île de La Palma, dont 5 ressentis par la population.
La sismicité se poursuit sous la zone centrale de Cumbre Vieja les mêmes zones des jours précédents, la plupart des tremblements de terre sont situés à des profondeurs de 10-15 km et seulement 7 d'entre eux à des profondeurs supérieures à 30 km.
La magnitude maximale enregistrée est de 4,8 (mbLg) correspondant au séisme d'hier à 22h40 UTC, avec une profondeur de 37 km et une intensité IV-V (EMS98).

L'amplitude du signal de trémor volcanique se poursuit à des niveaux moyens bas avec des fluctuations coïncidant avec les épisodes effusifs observés hier.

Le réseau de stations GNSS permanentes montre des mouvements de soulèvement vertical aux stations les plus proches des centres éruptifs, dont l'ampleur reste à confirmer en raison de conditions météorologiques défavorables.

Dans le reste des stations, la légère déflation possiblement liée à la sismicité profonde s'est stabilisée, sauf dans LP01 qui continue de l'enregistrer.

Au vu de l'image calibrée à 07:36 UTC, une hauteur de colonne de 3 500 m est estimée, et un nuage diffusant dans la direction est.
La hauteur du cône est mesurée en obtenant une valeur de 1 126 m. asl.

 

Concernant la qualité de l'air, de bonnes valeurs ont été enregistrées dans toutes les stations de l'île, tant en particules PM10 qu'en dioxyde de soufre (SO2).

Selon les dernières données du cadastre, il y a environ 1 506 bâtiments détruits et en ce qui concerne les informations fournies par le satellite Copernicus, on estime qu'il y a 2 786 bâtiments / constructions touchés.

Concernant la météorologie, on s'attend à ce que le tournant du vent déplace le nuage de cendres et le SO2 vers l'ouest, ce qui supposera un scénario favorable pour l'exploitation de l'aéroport de La Palma. Par ailleurs, l'épisode de pluie intense sur l'île de La Palma devrait s'atténuer.

 

Sources : IGME, IGN, DSN, Mirova

 Grimsfjall - Photo Golli. au cours du voyage printanier de la Société glaciologique à Grímsvötn sur le glacier Vatnajökull

Grimsfjall - Photo Golli. au cours du voyage printanier de la Société glaciologique à Grímsvötn sur le glacier Vatnajökull

Les déplacements à destination et autour de Grímsvötn et Grímsfjall ne sont pas conseillés, indique une notification de la police du sud de l'Islande, car une débâcle glaciaire de / jökulhlaup est attendue.

Les compteurs d'eau de l'IMO ont montré peu après midi que la température à Gígjukvísl augmentait. De plus, la conductivité électrique a légèrement augmenté. L'affaissement peut être suivi sur des compteurs GPS en temps quasi réel sur le site Internet de l'Office météorologique. https://brunnur.vedur.is/gps/grimsvotn.html


Le communiqué de la police indique que des crevasses dangereuses peuvent se former dans la glace, même le long des itinéraires sûrs habituels sur le glacier en raison de la fonte de la glace par le bas. Des fissures et des crevasses peuvent également se former le long de la route d'inondation à l'est de Grímsfjall et en bas de Skeiðarárjökull.
Lorsqu'un jökulhlaup s'écoule de Skeiðarárjökull, des gaz sont libérés qui peuvent parfois dépasser les limites sanitaires.

 

Sources : IMO, Iceland University, Almannavarnir

L'affaissement peut être suivi sur des compteurs GPS en temps quasi réel sur le site Internet de l'Office météorologique. - au 27.11.2021 à 7h33 UTC

L'affaissement peut être suivi sur des compteurs GPS en temps quasi réel sur le site Internet de l'Office météorologique. - au 27.11.2021 à 7h33 UTC

Le volcan Nevado del Ruiz continue d'émettre de la vapeur d'eau et des gaz, principalement du dioxyde de soufre.

Le SGC rapporte une chute de cendres ce 26 novembre au matin dans divers secteurs de la ville de Manizales, en relation avec les émissions de gaz ET cendres ; ces émissions sont en relation avec les signaux sismiques de niveaux énergétiques modérés associés aux mouvements de fluides internes.

Le niveau d'activité reste à Amarillo / 3.

 

Source : SGC 26.11.2021 / 10h50 locale

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog