Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Nevado del Ruiz - panache de cendres et gaz du 06.11.2021 - photo SGC

Nevado del Ruiz - panache de cendres et gaz du 06.11.2021 - photo SGC

Le Service Géologique Colombien communique que le signal sismique de trémor volcanique associé aux émissions de cendres et de gaz dans l'atmosphère se poursuit au Nevado del Ruiz, et persistent dans le temps.

Grâce aux caméras Web installées dans la zone du volcan et aux rapports des deux responsables du parc naturel national de Los Nevados et de l'aéronautique civile, il a été possible de confirmer la libération constante de cendres. La hauteur de la colonne a maintenu une moyenne d'environ 500 mètres.

Au cours des dernières heures, les vents ont présenté une direction de dispersion vers l'ouest-nord-ouest du volcan favorisant la chute de cendres à Manizales et Villamaría, comme on l'a vu ce matin. Il est à noter que l'aéroport de La Nubia a suspendu ses opérations en raison des cendres retrouvées sur la piste.
Le volcan Nevado del Ruiz continue au niveau d'activité jaune (ou III). A ce niveau, en plus d'autres phénomènes, des émissions de gaz et de cendres peuvent se produire.

 

Source : SGC / Servicio Geologico Colombiano

Nevado del Ruiz  - cendres en divers endroits de la région de Manizales - Doc. SGC

Nevado del Ruiz - cendres en divers endroits de la région de Manizales - Doc. SGC

La conférence de presse habituelle du Pevolca a confirmé que samedi après-midi l'émission de lave par le Cumbre Vieja a encore augmenté et que, heureusement, elles continuent à s'épandre sur les coulées précédentes, sans affecter de nouvelle surface .

La sismicité est basse et continue de diminuer ce matin. La magnitude max. observée ces dernières heures a été de M4,5 à 36 km de profondeur.

La qualité de l'air est raisonnablement bonne en ce qui concerne le dioxyde de soufre sur Los Llanos de Aridane et Puntagorda. Cependant, elle reste défavorable par rapport aux particules fines, avec des concentrations de plus de 400 microgrammes par mètre-cube.

Au 7 novembre, la superficie du champ de lave était de 993,7ha, avec une faible augmentation de 0,1 ha au cours des dernières 24 heures. Aucune nouvelle destruction de constructions.

 

Sources : IGN, InVolcan, DSN, Copernicus

 La Palma / Cumbre Vieja  - activité du 07.11.2021 - photo IGN

La Palma / Cumbre Vieja - activité du 07.11.2021 - photo IGN

 La Palma / Cumbre Vieja - installation d'une caméra thermique / visible zone est du volcan - Doc. IGN 07.11.2021

La Palma / Cumbre Vieja - installation d'une caméra thermique / visible zone est du volcan - Doc. IGN 07.11.2021

La Palma - coulées du Cumbre Vieja au 07.11.2021 / 07h08 - Doc. Copernicus EMSR

La Palma - coulées du Cumbre Vieja au 07.11.2021 / 07h08 - Doc. Copernicus EMSR

Le volcan Hekla, en Islande, semble inquiéter les spécialistes.

Depuis sa dernière éruption, l'inflation n'a cessé d'augmenter, au point d'être aussi importante en 2006 qu'avant l'éruption de 2000. La pression à l'origine de l'inflation semble venir d'une profondeur de 15-20 km.

Ce volcan, qui entre en éruption régulièrement deux fois par siècle, a la mauvaise habitude de ne pas prévenir longtemps à l'avance ... en 1980, le préavis n'a pas excédé 23 minutes ; en 2000, il n'était que de 79 minutes. Ceci constitue un danger maximum pour les randonneurs éventuels.

Pour le moment, le code aviation est au vert.

 

Sources : interview de Páll Einarsson, géophysicien et professeur émérite à Morgunblaðið & Icelandic volcanoes

Système volcanique Hekla-Vatnafjöll. Le stratovolcan Hekla est en haut au milieu de la photo ; Monts Vatnafjöll sur la droite. De vastes coulées de lave peuvent être observées. - photo  Oddur Sigurðsson

Système volcanique Hekla-Vatnafjöll. Le stratovolcan Hekla est en haut au milieu de la photo ; Monts Vatnafjöll sur la droite. De vastes coulées de lave peuvent être observées. - photo Oddur Sigurðsson

Hekla  - Aurore boréale durant l'éruption de 1991 - photo S.H. Stefnisson

Hekla - Aurore boréale durant l'éruption de 1991 - photo S.H. Stefnisson

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog