Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Piton de La Fournaise  - le cône actif au 28.12.2021 / 01h25 TU - webcam Piton de Bert / OVPF

Piton de La Fournaise - le cône actif au 28.12.2021 / 01h25 TU - webcam Piton de Bert / OVPF

L’éruption débutée au Piton de La Fournaise le 22/12/2021 aux alentours de 3h30 heure locale se poursuit. Sur les dernières 24h l'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) montre des fluctuations moins rapides que les jours précédents. L’amplitude du trémor se situe ce matin à environ 35% de son amplitude initiale. La relative stabilisation du trémor, peut-être liée à la consolidation du cône, qui a maintenant atteint une taille le rendant plus stable.

Piton de La fournaise - Evolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) entre le 21.12.2021 / 14h00 heure locale (18h00  heure TU) et le 28.12.2021 / 09h38 (heure locale, 05h38 heure TU) sur la station sismologique FOR située au niveau du cratère  Château Fort (© OVPF/IPGP).

Piton de La fournaise - Evolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) entre le 21.12.2021 / 14h00 heure locale (18h00 heure TU) et le 28.12.2021 / 09h38 (heure locale, 05h38 heure TU) sur la station sismologique FOR située au niveau du cratère Château Fort (© OVPF/IPGP).

L’activité en tunnel de lave mise en place au pied du cône depuis 23 décembre, à la faveur de la fermeture du cône, se poursuit, avec des résurgences ponctuelles de coulées . L’activité de fontaine de lave au sein du cône est faible et les fontaines de lave ne dépassent la hauteur du cône (<15 m) que de manière intermittente.

Piton de La Fournaise - Activité matinale du volcan le 28.12.2021, avec vue sur les coulées en aval du cône  - Doc. OVPF / copyright PGHM)

Piton de La Fournaise - Activité matinale du volcan le 28.12.2021, avec vue sur les coulées en aval du cône - Doc. OVPF / copyright PGHM)

Sur les dernières 24h :

- Deux séismes volcano-tectoniques sous le sommet ont été enregistrés. - Les déformations de surface ne montrent plus de déformation significative.

- Les estimations de débit de lave, établies par méthode satellite avec la plateforme HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne), sont comprises entre 2 et 8 m3 / sec. Ces variations s’expliquent par la méthode, qui se base sur le rayonnement infra rouge de la coulée dont la perception par les satellites peut être largement influencée par les conditions météorologiques au dessus des coulées.

- Le front de la coulée, en graton, actuellement sur une zone relativement plate, ne semble pas avoir progressé significativement depuis hier.

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP :- le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf  - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

 Sabancaya - Doc. I.G.Peru 20 au 26.12.2021

Sabancaya - Doc. I.G.Peru 20 au 26.12.2021

L'I.G.Peru nous informe que l'activité éruptive du Sabancaya est restée à des niveaux modérés dans la semaine du 20 au 26 décembre 2021. Il relève une moyenne de 27 explosions par jour, qui ont généré des panaches de gaz et cendres atteignant une hauteur de 2.500 mètres au dessus du sommet.

Au cours de cette période, 512 séismes d'origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques internes ont été détectés et analysés. Des séismes VT, en lien avec la fracturation de roches, se sont produits dans la région nord-ouest, nord et est du volcan , de magnitudes entre 1,9 et 2,9.

Pas d'anomaies significatives de déformation. ; deux anomalies thermiques ontété identifiées , avec una valeur max. de 4 MW, associées à la présence d'un corps de lave en surface du cratère.

L'alerte volcanique reste à naranja, assortie d'une zone non accessible de 12 km de rayon.

 

Source : I.G.P.

Suwanosejima - activité du 27.12.2021,  18h46 / 18h56 - webcam JMA

Suwanosejima - activité du 27.12.2021, 18h46 / 18h56 - webcam JMA

Le JMA rapporte, qu'entre le 24 et le 27 décembre 2021 , le nombre d'explosions au cratère Ontake du Suwanosejima a augmenté, avec un chiffre provisoire de 361 épisodes . Les projections ont atteint jusqu'à 1.500 mètres au dessus du bord du cratère, et de grosses bombes ont été projetées jusqu'à 800 mètres du centre du cratère.

Des déformations marquent le flanc ouest depuis le 22 novembre, et concernent aussi le flancouest depuis le 18 décembre.

Le niveau d'alerte est à 3 / restrictions d'entrée sur le volcan

 

Sources : JMA et VAAC Tokyo.

 Péninsule de Reykjanes - localisation et magnitude des séismes au 28.12.2021 / 08h10- doc. IMO
 Péninsule de Reykjanes - localisation et magnitude des séismes au 28.12.2021 / 08h10- doc. IMO
 Péninsule de Reykjanes - localisation et magnitude des séismes au 28.12.2021 / 08h10- doc. IMO

Péninsule de Reykjanes - localisation et magnitude des séismes au 28.12.2021 / 08h10- doc. IMO

Depuis le début de l'essaim sismique dans la péninsule de Reykjanes le 21 décembre, plus de 18.000 tremblements de terre ont été détectés, dont une magnitude de 4,0 ou plus. Les dernières 24 heures ont légèrement réduit l'activité sismique et les plus gros tremblements de terre se sont produits en dehors de la zone où le magma s'accumulerait.

Un tremblement de terre a secoué le coin sud-ouest de l'Islande à 08h25 ce matin. Selon les chiffres du site Internet de l'Office météorologique islandais, il mesurait 3,6 km, à 3,7 km au nord de Krýsuvík et à une profondeur de 4,3 km.

Trois tremblements de terre autour de la magnitude 3 se sont produits sur la péninsule de Reykjanes dans la même minute en début d'après-midi.(RUV 27.12.2021 / 14h23)
Le premier avait son épicentre à 7,8 kilomètres au sud-ouest de Raufarshólshellir, qui est plus à l'est et plus proche de Þorlákshöfn que d'habitude.
Cinq secondes plus tard, un séisme de magnitude 3,4 s'est produit à 1,5 kilomètre au sud-est de Fagradalsfjall.
Le troisième, un M3, a secoué Krýsuvík une seconde plus tard. 
Ce séisme s'est produit à une profondeur d'à peine 100 mètres.

Séismes dans la Péninsule de Reykjanes - 27.12.2021 - explication de Kristín Jónsdóttir (dress code de circonstance !) - photo Oroapuls / Anna S. Gardarsdottir

Séismes dans la Péninsule de Reykjanes - 27.12.2021 - explication de Kristín Jónsdóttir (dress code de circonstance !) - photo Oroapuls / Anna S. Gardarsdottir

Kristín Jónsdóttir, responsable de groupe pour la surveillance de la nature au Bureau météorologique islandais, dit qu'on ne sait pas exactement à quelle distance le magma est proche de la surface, mais sur la base des derniers modèles, la plus grande expansion se situe à une profondeur de deux kilomètres et elle peut être devrait se rapprocher de la surface dans un proche avenir. Ils avaient commencé à voir des signes de magma à une profondeur de deux kilomètres trois semaines avant l'éruption de mars.

Kristín pense qu'une nouvelle éruption dans la région est probable et qu'elle se produira probablement très près de Fagradalsfjall, où une éruption s'est poursuivie pendant six mois cette année.

 

Sources : IMO, Ruv, Oroapuls

  Ambae - panache  de cendres dans le lac Manaro Voui -  photo 26.12.2021 Johnston aga - Vanuatu Rainfall and Agro-Meteorology Outlook

Ambae - panache de cendres dans le lac Manaro Voui - photo 26.12.2021 Johnston aga - Vanuatu Rainfall and Agro-Meteorology Outlook

L'activité volcanique sur l'île d'Ambae, au Vanuatu, est maintenant passée du niveau de troubles mineurs au niveau de troubles majeurs. Le niveau d'alerte volcanique est passé du niveau 1 au niveau 2.

Depuis le 5 décembre 2021, l'activité volcanique consiste en l'émission de vapeur et d'explosions de téphra humide éjecté au-dessus de la surface du lac. De nouvelles analyses suggèrent que l'activité du volcan Ambae a considérablement augmenté.

La zone de danger (Zone de danger A) est d'environ 2 km de rayon par rapport aux évents actifs 2017-2018. Une zone de danger supplémentaire se trouve dans les zones de ruissellements lors de fortes pluies,avec la remobilisation des cendres restantes des éruptions de 2017 et 2018.

De nouvelles observations ont confirmé que le cône volcanique s'est construit à l'intérieur du lac Voui et que le volcan Ambae continue d'émettre du gaz volcanique et des cendres.

 

Source : http://www.vmgd.gov.vu

Commenter cet article
D
Privée de facebook je passe par ici pour vous presenter mes meilleurs voeux pour la nouvelle année
J en profite pour vous remercier pour l interet de vos publications volcanologiques .
Elles entretiennent ma passion que je ne peux plus satisfaire par des voyages .
Bonne fin d année !
Répondre
B
Merci Dominique ... "un bon reste", et une meilleure santé si possible !

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog