Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Après l'intense activité de ce samedi, des épisodes éruptifs ont suivi au Semeru ce 5 et 6 décembre 2021 :

- le premier, ce dimanche 5 décembre 2021 à 10h08 WIB a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 37 mm et d'une durée de 6600 secondes. Aucune éruption visuelle n'a été observée.
- Un second a été observé dimanche à 05h03 WIB avec la hauteur de la colonne de cendres à ± 500 m au-dessus du sommet (± 4176 m au-dessus du niveau de la mer). On observe que la colonne de cendres est blanche avec une intensité épaisse vers le nord et le sud-est. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 10 mm et d'une durée de 201 secondes.

Semeru - Coulée pyroclastique le 06.12.2021 / 08h55 - screenshot  Magma Indonesia un clic pour agrandir

Semeru - Coulée pyroclastique le 06.12.2021 / 08h55 - screenshot Magma Indonesia un clic pour agrandir

- Ce lundi 6 décembre 2021 à 07h53 WIB un épisode éruptif a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 24 mm et d'une durée de 240 secondes. Aucune éruption visuelle n'a été observée.
- Un second a suivi ce 6 décembre 2021 à 08h55 WIB. Aucune éruption visuelle n'a été observée. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 22 mm et d'une durée de 480 secondes.

 

Le Vona reste au rouge ; d'après le VAAC Darwin, les cendres n'ont pu être identifiées par satellite, en raison de ma couverture nuageuse. Les coulées pyroclastiques continuent d'après les observateurs au sol.

Le niveau d'activité reste à 2 / waspada.

 

Source : Magma Indonesia & VAAC Darwin

Semeru - désolation dans les zones touchées par les cendres et les lahars - photos 05.12.2021  SAR Prov Jatim
Semeru - désolation dans les zones touchées par les cendres et les lahars - photos 05.12.2021  SAR Prov Jatim

Semeru - désolation dans les zones touchées par les cendres et les lahars - photos 05.12.2021 SAR Prov Jatim

L'INGV OE signale à le 4 décembre 09:55 loc. des émissions de cendres sporadiques et diluées du cratère Sud-Est de l'Etna. En raison de la couverture nuageuse, les observations sont faites de manière discontinue. Du point sismicité, le trémor augmente légèrement sur les valeurs moyennes. L'activité infrasonique est à des niveaux faibles et ne montre pas de changements significatifs.

Une activité strombolienne est observée au cratère sud-est à partir de 16h10 GMT.
Du point de vue sismique, l'augmentation progressive de l'amplitude du tremor se poursuit. Une augmentation de l'activité infrasonore est également observée à partir de 15 heures.

 

L'activité strombolienne s'est poursuivie au cratère sud-est pendant la journée du 5 décembre. L'activité a produit quelques émissions de cendres sporadiques dispersées dans la zone du sommet. Au crépuscule, quelques lueurs sont observées dans les nuages, mais en raison de la présence d'une dense couverture nuageuse dans la zone sommitale, il n'a pas été possible d'évaluer l'intensité et la fréquence des explosions.
L'amplitude du trémor est stable sur des valeurs moyennes et sa localisation reste proche du cratère sud-est.

 

Source : INGV OE

 Etna SEC - 04.12.2021 au soir -  photo Boris Behncke

Etna SEC - 04.12.2021 au soir - photo Boris Behncke

Au 12.05.2021 10h UTC, un total de 36 tremblements de terre ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique du Cumbre Vieja sur l'île de La Palma, aucun d'entre eux n'a été ressenti par la population.
La sismicité se poursuit sous la zone centrale de Cumbre Vieja dans les mêmes zones des jours précédents, 33 de ces tremblements de terre sont situés à des profondeurs de 9 à 17 km et seulement 3 à des profondeurs supérieures à 34 km. La magnitude maximale enregistrée est de 3,4 (mbLg) correspondant à deux séismes hier, à 12:19 UTC et 14:48 UTC, avec des profondeurs de 36 km et 13 km respectivement.
L'amplitude du signal de tremblement reste faible et plus stable que les jours précédents.

 La Palma - sismicité au 05.12.2021 / 10h32 - doc. IGN

La Palma - sismicité au 05.12.2021 / 10h32 - doc. IGN

 La Palma - Cumbre Vieja - Photo IGN 05.12.2021

La Palma - Cumbre Vieja - Photo IGN 05.12.2021

L'émission de lave se poursuit, produite par des nouvelles fissures qui se sont ouvertes à l'ouest de la Montaña Cogote, affectant une nouvelle surface d'habitations dans une zone déjà évacuée. Un total de 9 bouches et de deux fissures importantes ont été plus ou moins actives depuis le 4 décembre dans cette zone sud.

L'activité strombolienne est notée en fin d'après-midi à la bouche nord.

A noter que de grandes fissures se sont ouvertes dans le cône principal.

Au vu de l'image calibrée à 08:45 UTC, une hauteur de nuage de dégazage de 1400 m est estimée.
La hauteur du cône est mesurée en obtenant une valeur de 1 124 m. asl.

 

La surface recouverte par les coulées le 4 décembre était de 1.154 ha, pour une largeur max. de 3.350 mètres et celle des delta de lave de 48,03 ha.

Concernant la qualité de l'air due au dioxyde de soufre (SO2), hier, les niveaux sont restés entre raisonnablement bons et réguliers dans presque toutes les stations de l'île.

 

Sources : IGN, IGME, DSN, Copernicus, Volcanes y Ciencias hoy, RTVC

 La Palma Cumbre Vieja - grandes fissures ouvertes dans le cône principal ce 05.12.2021 - photo IGME

La Palma Cumbre Vieja - grandes fissures ouvertes dans le cône principal ce 05.12.2021 - photo IGME

Selon les dernières mesures prises le 4 décembre 2021 entre 09h40-12h30, le débit à Gígjukvísl est de 2220 m3/s et la conductivité électrique est désormais mesurée à 550µS/cm. Ces mesures sont en ligne avec les prévisions de débit qui ont été faites et la crue devrait encore culminer demain dimanche. S'il y a des changements majeurs dans le développement du débit de Grímsvötn, cela affectera le moment où le pic de crue sera atteint. Hlaupórói continue de croître sur Grímsfjall et les stations voisines et plusieurs tremblements de terre ont été détectés dans la région, certains d'entre eux ont probablement leur origine dans la glace au-dessus des lacs, ou là où l'eau s'écoule. La zone est surveillée de près.

Les mesures de débit montrent que le débit maximum de Grímsvötn était le 5 décembre avant midi et depuis lors, le débit jusqu'à Gígjukvísl a quelque peu diminué.

 

Un séisme de magnitude 3 a secoué Grímsvötn vers 6 heures ce matin. Le séisme a pris naissance à environ un kilomètre et demi au nord-est de Grímsfjall à une profondeur d'environ 100 mètres.
Bjarki Kaldalón Friis, expert en conservation de la nature au Bureau météorologique, dit qu'il est difficile de dire si le tremblement de terre est lié à l'affaissement de la grotte de glace. Il n'y a aucun signe d'éruptions jusqu'à présent. Plusieurs séismes plus petits ont été détectés à la suite et juste avant le plus grand.

 

Mise à jour : Un changement a été apporté au code de couleur du vol pour Grímsvötn. Le code couleur est passé du jaune à l'orange.Par définition, le code couleur du vol passe à l'orange lorsqu'un volcan montre une activité accrue et qu'il y a une probabilité croissante d'éruption.

 

Sources : IMO & Iceland Univ.

 Grimstvötn - décharge au 06.12.2021 / 05h59 - Doc. Iceland Univ & IMO

Grimstvötn - décharge au 06.12.2021 / 05h59 - Doc. Iceland Univ & IMO

Vatnajökull / Grimstvötn - localisation et magnitude des séismes - Doc. IMO  06.12.2021 / 07h45
Vatnajökull / Grimstvötn - localisation et magnitude des séismes - Doc. IMO  06.12.2021 / 07h45
Vatnajökull / Grimstvötn - localisation et magnitude des séismes - Doc. IMO  06.12.2021 / 07h45

Vatnajökull / Grimstvötn - localisation et magnitude des séismes - Doc. IMO 06.12.2021 / 07h45

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog