Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Hunga Tonga- Hunga Ha'apai - image du panache en développement du15.01.2022 / 14h - Doc. Geogin - un clic pour agrandir

Hunga Tonga- Hunga Ha'apai - image du panache en développement du15.01.2022 / 14h - Doc. Geogin - un clic pour agrandir

Les observations des images satellites capturées de l'éruption à Hunga Tonga- Hunga Ha'apai entre 5h00 le 15/01/2022 et 12h40 le 15/01/2022 sont les suivantes :
L'éruption volcanique se poursuit, avec des cendres émises et détectées à 7h20 ce matin. Ce panache de cendres était dû à une éruption qui a duré 10 à 15 minutes et dérivait sous le vent vers l'est de Hunga.

Des images incroyables du secteur méso Himawari ont permis d'observer de multiples ondes de choc se propageant à travers ce qui était récemment la tempête subtropicale Cody. la vitesse de propagation de l'onde de choc est aux alentours de 500 à 600 mph / 800-960 kmh. (https://twitter.com/i/status/1482231875049512960)

Tous les vols intérieurs aux Tonga ont été annulés pour aujourd'hui, samedi, en raison du volcan actif, situé à 65 km au nord de la capitale.

Aucune autre éruption n'a été détectée depuis lors.

TGS a rapporté ce matin que les observations des images satellites entre 17h10 et 23h30 avaient montrées que l'éruption est continue, avec un panache maintenu à 5 km de large de cendres, de vapeur et de gaz s'élevant à une altitude de 18 à 20 km au-dessus du niveau de la mer.

Le panache s'étendait radialement jusqu'à un rayon de 240 km du volcan, passant au-dessus des groupes Tongatapu, 'Eua, Ha'apai et Vava'u. A 22h30, le panache était descendu à une altitude de 18 km au-dessus du niveau de la mer. 

Hunga Tonga- Hunga Ha'apai  -  Avis de tsunami 15.01.2022 / 18h35 - Doc. Mineral resources department - un clic pour agrandirHunga Tonga- Hunga Ha'apai  -  Avis de tsunami 15.01.2022 / 18h35 - Doc. Mineral resources department - un clic pour agrandir

Hunga Tonga- Hunga Ha'apai - Avis de tsunami 15.01.2022 / 18h35 - Doc. Mineral resources department - un clic pour agrandir

On s'attend à ce que la turbulence des eaux côtières causée par l'éruption ait cessé pour toutes les rives des îles Ha'apai et Tongatapu. Il est conseillé au public d'observer les courants avant d'entrer dans l'eau.

A 10h00 ce matin samedi, le Centre national d'alerte aux tsunamis a annulé l'alerte marine au tsunami pour Tongatapu, Ha'apai et le sud des Tonga. Sur la base des données d'observation enregistrées par le marégraphe de Nuku'alofa, il a indiqué que l'état du niveau de la mer est revenu à la normale. La fluctuation du niveau de la mer enregistrée dans le marégraphe de Nuku'alofa était inférieure à 10 cm au cours des six dernières heures (jusqu'à 10h samedi).

En dehors des Tonga, l'impact du tsunami a été confirmé sur les Fidji (Vanualevu) qui sont désormais sous le coup d'une alerte officielle au tsunami. Le NWS Pacific Tsunami Warning Center a émis un avertissement aux Samoa américaines, indiquant que les observations sont supérieures aux prévisions.

L'alerte aux tsunamis transPacifique est maintenue.


Il est conseillé aux propriétaires de systèmes de collecte des eaux de pluie dans toutes les Tonga de vérifier les chutes de cendres sur vos toits avant de reconnecter vos systèmes de gouttières. Veuillez nettoyer si des chutes de cendres sont évidentes.
Pour les emplacements de résidents où l'odeur âcre de soufre ou d'ammoniac est ressentie, utilisez des masques respiratoires si cela est utile.

 

Sources :

- Tonga Geological Services, Government of Tonga. publié à 13h45, le 15/1/2022. - Mineral resources department

- Matangi Tonga

Émissions de cendres vues du cratère nord du mont Cerberus sur l'île Semisopochnoi, prises depuis la webcam du CETU, le 13 janvier 2022. - Doc .AVO

Émissions de cendres vues du cratère nord du mont Cerberus sur l'île Semisopochnoi, prises depuis la webcam du CETU, le 13 janvier 2022. - Doc .AVO

L'éruption du volcan Semisopochnoi se poursuit. De petites explosions produisant des nuages ​​de cendres de bas niveau depuis le cratère nord du mont Cerberus sur l'île Semisopochnoi se sont produites par intermittence tout au long de la semaine dernière.

Ces explosions ont été détectées par des capteurs sismiques et infrasonores locaux. Lorsque les conditions météorologiques le permettaient, de petites émissions de cendres ont été observées sur les images des caméras Web. Pendant la majeure partie de la semaine, ces émissions de faible niveau n'ont pas pu être vues sur les vues satellites.

Cependant, un panache de cendres dérivant vers le sud a pu être vu par satellite le jeudi 13 janvier à une altitude d'environ 1.500 mètres au-dessus du niveau de la mer.(photo ci-dessus)

 

De petites explosions qui produisent des dépôts de cendres mineurs à proximité du cratère nord actif du mont Cerberus, et des nuages ​​​​de cendres généralement à moins de 3.000 mtres au-dessus du niveau de la mer ont caractérisé l'activité récente et ne montrent aucun signe de ralentissement.

Le Semisopochnoi est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellitaires, des caméras Web et des réseaux d'infrasons et de foudre à distance.

Niveau d'alerte volcanique actuel : Watch
Code couleur actuel de l'aviation : Orange

 

Source : AVO-USGS

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) entre le 21/12/2021 22h00 heure locale (18h00 heure TU) et le 15/01/2022 10h40 heure locale (6h40 heure TU) sur la station sismologique FOR située au niveau du cratère Château Fort (© OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) entre le 21/12/2021 22h00 heure locale (18h00 heure TU) et le 15/01/2022 10h40 heure locale (6h40 heure TU) sur la station sismologique FOR située au niveau du cratère Château Fort (© OVPF/IPGP).

L’éruption du Piton de La Fournaise, débutée le 22/12/2021 aux alentours de 3h30 heure locale, se poursuit. Sur les dernières 24h, l’amplitude du trémor est en diminution depuis une trentaine d’heures .

Les fluctuations dans l’amplitude du trémor sont liées en partie au niveau du lac de lave qui varie en fonction du mode de dégazage, de l’érosion du conduit éruptif et des ouvertures sporadiques des tunnels qui permettent une vidange du cône. Les ouvertures dans les tunnels génèrent une baisse de pression au niveau du cône et au sein des tunnels, et entraînent une baisse de l’amplitude du trémor. Cette diminution de l’amplitude du trémor s’est accompagnée de l’apparition de nombreuses résurgences et d’une coulée persistante au sein du champ de lave.

Piton de La Fournaise - les coulées en direction du rempart de l'enclos le 15.01.2022 / 01h51 TU - Webcam Piton de Bert 4 / OVPF  - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - les coulées en direction du rempart de l'enclos le 15.01.2022 / 01h51 TU - Webcam Piton de Bert 4 / OVPF - un clic pour agrandir

 Piton de La Fournaise - notez l'impact des débordements précédents sur le haut du cône - webcam Piton de Bert 2 - 15.01.2022 / 03h46 TU / OVPF - - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - notez l'impact des débordements précédents sur le haut du cône - webcam Piton de Bert 2 - 15.01.2022 / 03h46 TU / OVPF - - un clic pour agrandir

Les observations réalisées montrent que les projections de lave au niveau du cône au-dessus du cône ont quasiment disparues (on en voit cependant bien les traces). Par ailleurs, aucun débordement du lac de lave n’a été reporté au cours des 24 dernières heures.

Le front du dernier bras de coulée mis en place le long du rempart sud de l’Enclos Fouqué depuis plusieurs jours ne progresse que très lentement compte tenu des pentes relativement faibles dans le secteur.

 

Sur les dernières 24h :

- Les déformations de surface montrent toujours une déflation au niveau de la zone sommitale, liée à la vidange du réservoir de magma localisée sous le sommet (à environ 2-2,5 km de profondeur) alimentant le site éruptif.

- 55 séismes volcano-tectoniques, de faible magnitude (<1), ont été enregistrés sous le sommet. Cette sismicité est liée à la vidange du réservoir de magma localisée sous le sommet, fragilisant son toit.

- Du fait des améliorations passagères des conditions météorologiques sur le site éruptif, une série d’estimations des débits de lave a pu être faite sur les dernières 24h par méthode satellite avec la plateforme HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne). Les débits ont pu être estimés entre 3 et 68 m3 /s. La dispersion de ces mesures ainsi que la très forte valeur mesurée (68 m3/s) ne reflètent pas le débit réel de lave et doivent être attribuées à la méthode utilisée (meure de la radiation IR de la coulée qui augmente lorsque la lave liquide resurgit en surface du champ de lave) ainsi qu’aux évènements observés hier : vidange du lac de lave et grand nombre de résurgences associées sur l’ensemble du champ de lave.

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (éruption dans l’Enclos)

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP : - le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

Sangay - Images visuelles et thermiques des flancs sud-est et nord. La présence et l'emplacement des évents central et ouest sont clairement observés par leurs anomalies thermiques en B et C (couleurs rouge-jaune sur la partie supérieure du sommet), ainsi que la coulée de lave mise en place dans ce ravin (anomalie rougeâtre allongée) . Par contre, en E on observe l'anomalie correspondant à la coulée de lave située dans le ravin nord. - Doc. IGEPN / 14.01.2022 - - un clic pour agrandir

Sangay - Images visuelles et thermiques des flancs sud-est et nord. La présence et l'emplacement des évents central et ouest sont clairement observés par leurs anomalies thermiques en B et C (couleurs rouge-jaune sur la partie supérieure du sommet), ainsi que la coulée de lave mise en place dans ce ravin (anomalie rougeâtre allongée) . Par contre, en E on observe l'anomalie correspondant à la coulée de lave située dans le ravin nord. - Doc. IGEPN / 14.01.2022 - - un clic pour agrandir

Grâce à la coordination du Service National de Gestion des Risques et des Urgences (SNGRE) et à l'appui logistique du Groupement Aéronautique de l'Armée N°45 PICHINCHA, des techniciens de l'IG-EPN, ont effectué des survols au volcan Sangay le lundi 27 décembre 2021 depuis la ville de Macas, province de Morona Santiago afin de réaliser des travaux de surveillance visuelle, thermique et gazeuse, ainsi que la maintenance technique de la station de surveillance multiparamétrique (SAGA).

 

En conséquence, la présence de 3 évents actifs et de deux coulées de lave qui descendent sur ces deux flancs a été confirmée. Les évents référencés correspondent à l' évent central avec activité strombolienne et coulée de lave vers le ravin sud-est  & à l'évent nord avec émissions de gaz et coulée de lave vers le ravin nord.

Grâce à l'analyse préliminaire des images thermiques, il a été possible de mesurer des températures maximales apparentes (TMA) allant jusqu'à 645°C, déterminées au niveau de l'évent central; Les évents ouest et nord présentaient respectivement des valeurs de 410 et 515 °C.

De plus, il a été observé que les coulées de lave actives mises en place dans les ravins sud-est et nord atteignent des longueurs de 540 et 370 m, respectivement et ont des TMA de 580 et 450°C.

 

L'activité éruptive du Sangay ces dernières années a profondément modifié sa morphologie. Les changements observés ont été présents principalement sur le sommet, le flanc sud-est, et actuellement aussi sur le flanc nord.

Au moment de la publication de ce rapport le 14 janvier 2022, les niveaux d'activité du volcan Sangay sont considérés comme

-  élevé avec une tendance à la hausse en interne, et

-  élevé avec une tendance à la hausse en superficiel.

 

Source : IGEPN

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog