Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Nevados de Chillan - explosion du 06.01.2022 / 19h44 - Doc. Sernageomin

Nevados de Chillan - explosion du 06.01.2022 / 19h44 - Doc. Sernageomin

Depuis le 3 décembre 2021, une augmentation significative de la sismicité de rupture ( séismes VT) a été observée au Nevados de Chillan. Elle se maintient à ce jour avec plusieurs séismes VT signalés à ce jour.

L'activité volcanique se poursuit dans une phase de faible énergie sismique fluide, mais avec des événements explosifs sporadiques, avec une plus grande présence de matière particulaire.

Une explosion vulcanienne a été enregistrée le 6 janvier 2022 à 19h44. Le panache de cendres s'est développé jusqu'à une hauteur de 2200 mètres.

L'alerte reste à Amarillo /augmentation du niveau d'activité

 

Source : Sernageomin

 Eruption de Hunga Tonga-Hunga Ha'Apai - Ponces sur TongaTapu - photo Il Mondo dei Terremoti  06.01.2022

Eruption de Hunga Tonga-Hunga Ha'Apai - Ponces sur TongaTapu - photo Il Mondo dei Terremoti 06.01.2022

L'éruption volcanique en cours sur les îles Hunga Tonga-Hunga Ha'Apai a expulsé une modeste quantité de pierre ponce qui, au fil des jours, a été transportée autour de l'océan par les courants marins.

La majeure partie de la pierre ponce émise lors de l'éruptionen cours a été transportée vers l'ouest dans une zone totalement exempte d'îles. De petites quantités, cependant, ont également avancé vers le sud. La pierre ponce que nous voyons dans l'image principale est celle qui se dirigeait vers le sud, c'est-à-dire vers Tongatapu.

 

Source :  Il Mondo dei Terremoti

Fukutoku- Okanoba - le Niijima submergé - photo  Asahi Shimbun 06.01.2022

Fukutoku- Okanoba - le Niijima submergé - photo Asahi Shimbun 06.01.2022

Au volcan sous-marin des îles Ogasawara, le Niijima #福徳岡ノ場 , qui a été créé en août de l'année dernière par l'éruption du Fukutoku, a été submergé. Lors d'une observation aérienne par Asahi Shimbun le 6 janvier 2022, l'endroit où se trouvait Niijima était peu profond et des vagues blanches marquaient l'endroit ; au moment où les vagues se sont retirées, seuls quelques dépôts étaient visibles.

 

Source : Asahi Shimbun

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) entre le 21/12/2021 22h00 heure locale (18h00 heure TU) et le 07/01/2022 9h00 heure locale (5h00 heure TU) sur la station sismologique FOR située au niveau du cratère Château Fort (© OVPF/IPGP )

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) entre le 21/12/2021 22h00 heure locale (18h00 heure TU) et le 07/01/2022 9h00 heure locale (5h00 heure TU) sur la station sismologique FOR située au niveau du cratère Château Fort (© OVPF/IPGP )

L’éruption débutée le 22.12.2021 aux alentours de 3h30 heure locale au Piton de La Fournaise se poursuit. Sur les dernières 24h l'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) montre toujours des fluctuations. L’amplitude moyenne du trémor est toujours à la hausse et se situe (au cours des dernières 24h) aux alentour de son amplitude initiale observée en début d’éruption.

Les dernières observations montrent toujours une activité de fontaines de lave au sein du cône qui s’est édifié depuis le début de l’éruption. Les vidéos des webcams de l’OVPF-IPGP-IRT montrent une activité avec des fontaines de lave qui dépassent occasionnellement la hauteur du cône.

De nombreuses résurgences de coulées de lave, sporadiques, sont toujours visibles au toit du tunnel de lave qui s’est mis en place en aval du cône.

En début d’après-midi lors de la journée du 6 janvier 2022, un regain d’activité au niveau du cône éruptif a été observé entraînant un débordement du lac de lave à l’extérieur du cône. Il est à l’origine d’un écoulement de lave venant longer le champ de lave en tunnel situé en aval du cône. Ce matin le débordement était en train de se résorber et la coulée commençait se figer.

Piton de La Fournaise -  Prises de vue du site éruptif depuis le Piton de Bert en date du 06/01/2022 à 15h11 heure locale (11h11 TU) et en date du 07/01/2022 à 9h00 (5h00 TU) (©OVPF-IPGP-IRT).
Piton de La Fournaise -  Prises de vue du site éruptif depuis le Piton de Bert en date du 06/01/2022 à 15h11 heure locale (11h11 TU) et en date du 07/01/2022 à 9h00 (5h00 TU) (©OVPF-IPGP-IRT).

Piton de La Fournaise - Prises de vue du site éruptif depuis le Piton de Bert en date du 06/01/2022 à 15h11 heure locale (11h11 TU) et en date du 07/01/2022 à 9h00 (5h00 TU) (©OVPF-IPGP-IRT).

Sur les dernières 24h :

- Un séisme volcano-tectonique et de faible magnitudes (<0.5) a été enregistré sous le sommet.

- Les déformations de surface montrent de nouveau une légère déflation au niveau de la zone sommitale, liée à la vidange du réservoir de magma localisée sous le sommet (à environ 2-2,5 km de profondeur) alimentant le site éruptif.

- Des débits de lave ont pu être estimés par méthode satellite avec la plateforme HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne). Ils étaient compris entre 2 et 5 m³/sec. Ces variations s’expliquent par la méthode, qui se base sur le rayonnement infrarouge de la coulée, dont la perception par les satellites peut être largement influencée par les conditions météorologiques au-dessus des coulées ainsi que les conditions de surface des coulées.

En l’absence de survol, aucune évaluation précise de la position du front de la coulée n’a pu être réalisée. Mais compte tenu du relief avec des pentes faiblement inclinées dans le secteur, le champ de lave continue de s’étendre principalement latéralement et par épaississement au niveau du réseau de tunnels de lave mis en place sur le plateau en aval du cône éruptif. Observé depuis la proximité de l’évent, le front de coulée ne semble pas avoir progressé significativement.

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (éruption dans l’Enclos)

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP : - le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

La Palma- la nature reprend vie après l'éruption du Cumbre Vieja  - photo Ruben Lopez 06.01.2022

La Palma- la nature reprend vie après l'éruption du Cumbre Vieja - photo Ruben Lopez 06.01.2022

A La Palma, après la fin de l'éruption du Cumbre Vieja, la nature reprend ses droits. A Jedey, les plantes sortent de leur léthargie et repoussent. Les fougères commencent à émerger des cendres.

Le PEVOLCA a réduit la zone d'exclusion qui subsiste encore dans certaines zones touchées par l'éruption volcanique, qui a débuté le 19 septembre 2021 au Cumbre Vieja, et qui restent évacuées , en considérant qu'elles réunissent des conditions sûres pour le retour de leurs habitants.

Les recommandations de ne pas accéder seul aux espaces souterrains (garages, locaux de stockage, caves, etc.) sans mesure de gaz préalable sont maintenues. De plus, il faut d'abord s'assurer qu'il n'y a pas de renflements, de déformations ou de fissures dans les murs ou les plafonds.

Il est également conseillé d'éteindre toute source d'allumage (fumer, allumer la lumière, etc.) jusqu'à ce que le bâtiment soit ventilé, et d'ouvrir les portes et fenêtres pour aérer, en attendant 15 minutes avant d'entrer à l'intérieur.
En cas d'étourdissements, d'essoufflement, de nausées ou d'un manque de force, il faut rapidement quitter le bâtiment et appeler le numéro d'urgence 112.

En revanche, pour les travaux de nettoyage des cendres, il est nécessaire de se protéger la peau (chemise, pantalon, gants, chaussures antidérapantes, protection de la tête), les voies respiratoires (masque FFP2 ou supérieur) et les yeux (lunettes anti-éclaboussures), et d'arroser légèrement pour éviter de soulever la poussière. Ne nettoyer que les toits plats, pour le reste faire appel aux services spécialisés.

 

La reprise et le réaménagement des habitations ne sera pas facile pour les Palmeros. Bon courage à tous.

 

Sources : Ruben Lopez, Pevolca, El Pais

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog