Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'Institut national de géophysique et de volcanologie, Etneo Observatory, annonce qu'à partir d'environ 16h50 UTC le 16 janvier 2022 (un peu en décalage du à l'éruption de Tonga et de La Fournaise), les images des caméras de vidéosurveillance du Stromboli ont mis en évidence une intensification de l'activité d'éclaboussures explosives dans la zone du cratère Nord.

Bien que la visibilité soit réduite en raison de la couverture nuageuse, une accumulation continue de matériaux pyroclastiques est observée dans la partie supérieure de la Sciara del Fuoco qui produit un roulement intense de gros blocs incandescents jusqu'à la côte.
De plus, à partir de 18h30 UTC, une petite coulée de lave rhéomorphe est observée, qui reste confinée à la partie supérieure de la Sciara del Fuoco, du front de laquelle se détachent de gros blocs incandescents.

 Stromboli - explosion et coulée rhéomorphe dans la sciara del Fuoco le 16.01.2022 / 19h - webcam SCV -  INGV (2)

Stromboli - explosion et coulée rhéomorphe dans la sciara del Fuoco le 16.01.2022 / 19h - webcam SCV - INGV (2)

Stromboli - La terrasse du cratère vue par la caméra thermique placée sur Pizzo au-dessus de la Fossa avec la délimitation des zones cratères Zone Centre-Sud et Zone Nord (AREA N, AREA C-S respectivement) - Doc. INGV OE

Stromboli - La terrasse du cratère vue par la caméra thermique placée sur Pizzo au-dessus de la Fossa avec la délimitation des zones cratères Zone Centre-Sud et Zone Nord (AREA N, AREA C-S respectivement) - Doc. INGV OE

Du point de vue sismique, à partir de 16h40 UTC, une augmentation modérée de l'amplitude moyenne du trémor volcanique a été observée, dans la gamme des valeurs moyennes-basses. Il n'y a pas de changements significatifs dans le taux d'occurrence et l'étendue des séismes d'explosion.
D'autres mises à jour seront communiquées rapidement et dans tous les cas dans les 3 heures suivant ce communiqué de presse.

L'Institut National de Géophysique et de Volcanologie, Observatoire Etneo, annonce que sur les réseaux de surveillance enregistrés à 23h25 (22:25 UTC), les paramètres reviennent à une activité normale.
La fréquence des explosions est revenue à des valeurs ordinaires et le roulement du matériau incandescent le long de la Sciara del Fuoco a cessé.
L'amplitude moyenne du trémor volcanique a subi une diminution, restant cependant dans la gamme des valeurs moyennes-faibles. Il n'y a pas de changements significatifs dans le taux d'occurrence et l'étendue des séismes d'explosion.

D'autres mises à jour seront communiquées rapidement.

 

Source : INGV OE

 Erta Ale  - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 08.11.2021 - un clic pour agrandir

Erta Ale - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 08.11.2021 - un clic pour agrandir

 Erta Ale  - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du  24.11.2021 -  lac de lave Nord - un clic pour agrandir

Erta Ale - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 24.11.2021 - lac de lave Nord - un clic pour agrandir

 Erta Ale  - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 24.12.2021 - 2 lacs de lave sont présents - un clic pour agrandir

Erta Ale - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 24.12.2021 - 2 lacs de lave sont présents - un clic pour agrandir

Comme visible sur les récentes images du satellite Sentinel, un beau lac de lave est de nouveau visible dans le pit crater Sud du volcan Erta Ale en Ethiopie.

Jusqu'à présent, personne n’avait pu se rendre sur place pour confirmer ce fait. Arrivés au bord de la caldeira le 31 décembre 2021, Seifegebreil Shifferaw et ses compagnons ont pu constater que le lac de lave présent depuis plusieurs semaine est bien actifs.

Le lac mesure environ 200 mètres de diamètre et le niveau de la lave se situe à une trentaine de mètres sous le bord du cratère. Une partie du lac de lave au Nord-Est est couvert par un surplomb de lave refroidi que vous pouvez voir sur ces prises de vue. La lave est très fluide, brassée par l’échappement des gaz volcaniques, soudain, elle s’agite et des bulles de lave crèvent la surface du lac. Après cinq ans d’activité sporadique, il semblerait que l’Erta Ale soit rentré dans une nouvelle phase très active.

Des images du satellite Sentinel ont aussi mis en évidence la présence éphémère d'un lac de lave dans le Pit Crater Nord les 24 novembre et 14 décembre 2021.

 

Sources : Sentinel-2

Prises de vue réalisées par Seifegebreil Shifferaw lors d'un voyage de reconnaissance sur le volcan Erta Ale en décembre 2021, transmises par Tanguy de Saint-Cyr / Aventure et Volcans.

Erta Ale - progression du groupe ethiopien - photo Seifegebreil Shifferaw 03.01.2022 / FB

Erta Ale - progression du groupe ethiopien - photo Seifegebreil Shifferaw 03.01.2022 / FB

Voyage de reconnaissance sur le volcan Erta Ale 31.12.2021 - vidéo Aventure et volcans / https://www.youtube.com/watch?v=bVNBpgCtQ_4

Erta Ale - Doc Mirova au 13.01.2022 / 07h56 -  Sentinel-2 bands 12,11,8A et Modis thermal volcanic activity

Erta Ale - Doc Mirova au 13.01.2022 / 07h56 - Sentinel-2 bands 12,11,8A et Modis thermal volcanic activity

L'I.G.Peru nous informe d'une activité qui reste modérée au Sabancaya dans la semaine du 10 au 16 janvier 2022.

elle est caractérisée par une moyenne de 41 explosions journalières, accompagnées de panaches de gaz et cendres atteignant une hauteur de plus de 2.000 mètres au dessus du sommet.

Au cours de cette période, 290 séismes d'origine volcanique et associés o la circulation des fluides magmatiques internes ont été détectés. Les séismes VT, en liens avec la fracturation de roches se sont produits principalement au nord-ouest et au sud-ouest du volcan, avec une magnitude allant jusqu'à 3,7.

Quatre anomalies thermiques ont été identifiées par Mirova, avec une valeur max. de VRP 4 MW, associées à la présence d'un corps de lave superficiel dans le cratère.

Les autres paramètres ne montrent pas d'anomalies significatives

 

L'alerte volcanique reste à naranja, assortie d'une zone non accessible de 12 km de rayon autour du cratère.

 

Source : I.G.Peru

Sabancaya - bulletin I.G.Peru du 10 au 16.01.2022

Sabancaya - bulletin I.G.Peru du 10 au 16.01.2022

Une activité éruptive modérée du volcan Karymsky au Kamchatka se poursuit. Les données satellitaires du KVERT ont montré que des explosions envoyaient des cendres jusqu'à 5,5-6 km au-dessus du niveau de la mer, des nuages de cendres se déplaçant sur 25 km.vers l'ouest du volcan.

Une activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Explosions de cendres jusqu'à 10 km (32 800 pieds) a.s.l. pourrait survenir à tout moment. L'activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux et volant à basse altitude.

Le Karymsky est en phase éruptive depuis le 1° avril 2020, Le GVP attribue un VEI de 3 à cette éruption en cours.

Le code aviationr este à orange.

 

Sources : KVERT & Global Volcanism Program

Karymsky - image archives / sat _ali_03.05.2012

Karymsky - image archives / sat _ali_03.05.2012

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog