Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Tectonique, #Tsunami
 Hunga tonga- Hunga Ha'apai  éruption- photo Taaniela Kula 14.01.2022 / 17h14 - TGS / via Matongitonga

Hunga tonga- Hunga Ha'apai éruption- photo Taaniela Kula 14.01.2022 / 17h14 - TGS / via Matongitonga

Quelques infos intéressantes sur l'éruption en cours à Hunga Tonga-Hunga Ha'apai.(HTHH)

 

Les dernières images satellites montrent le nuage de cendres tongien s'approchant de l'est de Kadavu à 23 heures FT. Une grande partie du sud de Lau est également couverte actuellement.( Fiji Earthquakes & Weather)

 HTHH 15.01.2022 / 20h20 - Doc. WeatherWatch.co.nz

HTHH 15.01.2022 / 20h20 - Doc. WeatherWatch.co.nz

HTHH - 15.01.2022 -Les Fidji sont actuellement prises en sandwich entre un système météorologique en développement à l'ouest et un énorme nuage de cendres provenant de l'éruption des Tonga à l'est. - Doc. Fiji Earthquakes & Weather - un clic pour agrandir

HTHH - 15.01.2022 -Les Fidji sont actuellement prises en sandwich entre un système météorologique en développement à l'ouest et un énorme nuage de cendres provenant de l'éruption des Tonga à l'est. - Doc. Fiji Earthquakes & Weather - un clic pour agrandir

L'onde de choc massive de l'éruption du volcan Hunga Tonga aujourd'hui, 15 janvier (04 UTC) a fait le tour du monde à 1100 km/h et traversait l'Europe 15 heures plus tard. De nombreuses stations météo enregistrent des changements de pression étonnants de 2 à 3 mbar lors du passage de plusieurs vagues.

( Severe weather EU).

 HTHH- calcul de vitesse de l'ode de choc - Doc. WeatherWatch.co.nz 15.01.2022 / 20h20

HTHH- calcul de vitesse de l'ode de choc - Doc. WeatherWatch.co.nz 15.01.2022 / 20h20

HTHH - l'onde de choc enregistrée en Slovénie (europe) à 17.000 km à vol d'oiseau du site éruptif  - Doc. Severe weather EU 15.01.2022 - un clic pour agrandir

HTHH - l'onde de choc enregistrée en Slovénie (europe) à 17.000 km à vol d'oiseau du site éruptif - Doc. Severe weather EU 15.01.2022 - un clic pour agrandir

Evolution de HTHH d'après les données satellite

Les nouvelles terres crées par l'éruption de décembre 2014- janvier 2015, et qui reliaient les 2 petites îles, ne sont plus visibles sur l'image satellite SkySat / Planet du 15.01.2022. d'après les images radar, les piontes des îles ont été en partie emportées.

Ces nouvelles terres se sont ajoutées en bordure des îles et d'une dépression importante / falaise intractratérique. La masse s'est effondrée, vraisemblablement en générant le tsunami.

 Hunga Tonga-Hunga Ha'apai - image archives sat. CNES Pleïade 19.01.2015  - un clic pour agrandir

Hunga Tonga-Hunga Ha'apai - image archives sat. CNES Pleïade 19.01.2015 - un clic pour agrandir

 HTHH- image Sentinel-2 bands 4,3,2du 02.01.2022  - un clic pour agrandir

HTHH- image Sentinel-2 bands 4,3,2du 02.01.2022 - un clic pour agrandir

 HTHH - image SkySat / Planet 15.01.2022 / 2h25 UTC

HTHH - image SkySat / Planet 15.01.2022 / 2h25 UTC

HTHH - images radar Sentinel entre le 11.12.2021 et le 16.01.2022 à 6h - via Dr. Janine Krippner - un clic pour agrandir

HTHH - images radar Sentinel entre le 11.12.2021 et le 16.01.2022 à 6h - via Dr. Janine Krippner - un clic pour agrandir

Une carte, créée avec les données d'avril 2016 du R/V Falkor, par le Global volcanism Program, montrait les détails de l'ensemble de l'édifice volcanique. Mesuré sur cette superposition rapide de Google Earth, le diamètre du bord de la caldeira est d'environ 6 km. Les éruptions récentes ont eu lieu sur les côtés N et NE. L'astérisque rouge correspond à l'évent 2009.

Une carte, créée avec les données d'avril 2016 du R/V Falkor, par le Global volcanism Program, montrait les détails de l'ensemble de l'édifice volcanique. Mesuré sur cette superposition rapide de Google Earth, le diamètre du bord de la caldeira est d'environ 6 km. Les éruptions récentes ont eu lieu sur les côtés N et NE. L'astérisque rouge correspond à l'évent 2009. - Doc. GVP 15.01.2022 - un clic pour agrandir

Une carte, créée avec les données d'avril 2016 du R/V Falkor, par le Global volcanism Program, montrait les détails de l'ensemble de l'édifice volcanique. Mesuré sur cette superposition rapide de Google Earth, le diamètre du bord de la caldeira est d'environ 6 km. Les éruptions récentes ont eu lieu sur les côtés N et NE. L'astérisque rouge correspond à l'évent 2009. - Doc. GVP 15.01.2022 - un clic pour agrandir

Contexte tectonique de l'éruption :

Les Tonga se trouvent au-dessus de la zone de subduction Tonga-Kermadec, où la plaque du Pacifique s'enfonce sous la plaque australienne.
Dans ce cas, la fonte est due à l'ajout d'eau, un peu comme la façon dont l'ajout de sel peut faire fondre la glace. (Dr. Judith Hubbard)

Comment l'eau entre-t-elle dans la subduction ? Eh bien, la plaque de subduction (la plaque du Pacifique dans ce cas) est sous la mer depuis des dizaines de millions d'années et est donc trempée comme une éponge.
Lors de la subduction, la plaque chauffe progressivement, libérant finalement des molécules d'eau dans le coin du manteau dominant, qui est chaud mais essentiellement sec et pratiquement solide. Avec l'ajout de H2O (et/ou de CO2), cela change, et donc un magma riche en eau se forme, ce qui est typique des volcans de la zone de subduction. (commentaire de Boris Behncke, volcanologue INGV)

 

Arc Tonga- Kermadec et Ha'apai group - Doc. NSF - un clic pour agrandir
Arc Tonga- Kermadec et Ha'apai group - Doc. NSF - un clic pour agrandir

Arc Tonga- Kermadec et Ha'apai group - Doc. NSF - un clic pour agrandir

 Tectonique de l'arc Tonga Kermadec - Subduction - Dr. Judith Hubbard / 15.01.2022

Tectonique de l'arc Tonga Kermadec - Subduction - Dr. Judith Hubbard / 15.01.2022

Sources :

- Dr Judith Hubbard, Dr Janine Krippner,  Boris Behncke

- Berrocoso, M., Torrecillas, C., Jigena, B., & Fernandez-Ros, A. (2012). Determination of geomorphological and volumetric variations in the 1970 land volcanic craters area (Deception Island, Antarctica) from 1968 using historical and current maps, remote sensing and GNSS. Antarctic Science, 24(04), 367– 376. https://doi.org/10.1017/S0954102012000193

- Bulletin of the Global Volcanism Network (2015). BVGN, vol. 40, no. 1 (January 2015). http://volcano.si.edu/showreport.cfm?doi=10.5479/si.GVP.BGVN201501-243040

Commenter cet article
B
et surtout la présence de l'eau dans la zone de subduction abaisse le point de fusion dans ce coin du manteau solide : de fait il se met à fondre et engendre un magma visqueux, riche en eau, donc très explosif.
Répondre
B
1...comme l'a commenté Boris Behncke (fin de l'article) :-)
J
Ouaouh ! Quelle premiere photo ! Atomique ce volcan. Merci merci d'etre le temoin de cette fureur. Tres impressionnant.<br /> Amicalement.
Répondre

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog