Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Popocatépetl - WebcamdeMexico  17.02.2022 / 07h17 via Cenapred - un clic pour agrandir

Popocatépetl - WebcamdeMexico 17.02.2022 / 07h17 via Cenapred - un clic pour agrandir

Au cours des dernières 24 heures, grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 60 exhalaisons de faible intensité ont été détectées, accompagnées de vapeur d'eau et de gaz. Aujourd'hui à 07h15 une petite explosion a été détectée, générant une colonne éruptive à moins de 1 km au-dessus du cratère. Les vents dispersent les cendres vers le côté de Puebla.

Lors de la préparation de ce rapport, une légère émission de gaz volcaniques avec une direction Nord-Est a été observée..

Le CENAPRED exhorte à NE PAS APPROCHER le volcan et surtout le cratère, dans un rayon de 12 km., en raison du danger de chute de fragments balistiques et, en cas de fortes pluies, de rester à l'écart du fond des ravins en raison du danger de coulées de boue et de détritus.

Le feu de circulation d'alerte volcanique Popocatépetl est en JAUNE PHASE 2.

 

Sources : Cenapred et WebcamsdeMexico / 17.02.2022 / 17h GMT

 Ambae - Manaro Voui - photo 16.02.2022 par Nixon Garae Tambeana / FB - un clic pour agrandir

Ambae - Manaro Voui - photo 16.02.2022 par Nixon Garae Tambeana / FB - un clic pour agrandir

Après l'annonce d'une éeuption dans l'article d'hier, la dernière mise à jour sur l'activité du volcan Ambae a été publiée par le Département de la météorologie et des géorisques de Vanuatu le 18 février 2022 à 14h08 locale :


L'activité du volcan Ambae se poursuit à l'état d'agitation majeur compatible avec le niveau d'alerte volcanique 2. Le volcan Ambae continue d'émettre des panaches de vapeur, de gaz et de cendres volcaniques. De nouvelles observations et analyses suggèrent que le cône du volcan à l'intérieur du lac Voui continue de s'accumuler et que des explosions plus fortes pourraient propulser les cendres plus haut.

"Avec cette activité volcanique actuelle, c'est un rappel utile que des éruptions peuvent se produire à n'importe quel niveau d'agitation avec peu ou pas d'avertissements."
Les zones et les villages situés à proximité du volcan, en particulier ceux exposés aux directions du vent, peuvent continuer à s'attendre à des impacts de gaz volcaniques et/ou de chutes de cendres.
La zone de danger (zone de danger A) reste à 2 km autour des cheminées volcaniques et dans la zone des ruisseaux qui coulent. De plus, la présence de cendres volcaniques restantes au sommet et autour de l'île (déposées lors de l'éruption de 2017/18) peut être mobilisée par les précipitations. Les villages situés à proximité de ruisseaux qui coulent (zones d'écoulement dangereux) peuvent s'attendre à des changements dans le comportement des cours d'eau et à des débits supérieurs à la normale lors de fortes pluies (ACTUELLEMENT EN SAISON LA NINA).
Les habitants de l'île d'Ambae doivent être conscients des débits d'eau dangereux lorsqu'ils s'approchent de ces criques lors de fortes pluies. C'est un rappel utile que toutes les agences de tourisme, les visiteurs, les autorités locales, les habitants de l'île d'Ambae et le grand public prennent ces informations en considération.
Le Département de la météorologie et des géorisques continuera de surveiller de près cette activité volcanique. Plus d'informations seront fournies si nécessaire.

 

Source : vgmd

 Nyiragongo -  Interférogramme descendant- images Sentinel-1 des 30.02.2022 / 15.02.2022 - via Mounts project 1 - un clic pour agrandir Nyiragongo -  Interférogramme descendant- images Sentinel-1 des 30.02.2022 / 15.02.2022 - via Mounts project 1 - un clic pour agrandir

Nyiragongo - Interférogramme descendant- images Sentinel-1 des 30.02.2022 / 15.02.2022 - via Mounts project 1 - un clic pour agrandir

Un petit lac de lave s’est finalement formé à l'intérieur du cratère du volcan Nyiragongo, environs 9 mois après la dernière éruption du 22 mai 2021.
Cette information est rapportée par les experts de la MONUSCO à l’issue d’un survol, mardi 15 février de cette montagne volcanique.

l'expert volcanologue de la MONUSCO, Dario Tedesco, après un survol d'observation, au-dessus du Mont Nyiragongo, indique que, « pour la première fois depuis son éruption en mai 2021, il a été observé la formation d’un petit lac de lave à l'intérieur du cratère ».

Dans son rapport, Dario Tedesco précise que l'état actuel du volcan Nyiragongo se normalise comme après l'éruption de 2002.
De petits effondrements des anciennes terrasses internes seraient, selon lui, à l’origine des poussières ou cendres volcaniques qui sont libérées dans l'atmosphère. Il appelle les habitants, notamment de Goma, à suivre les procédures d’hygiène édictées. 

 

Source : Radio Okapi

Transmisión en directo Crelosa Volcán De Fuego GT 18.02.2022 - https://www.youtube.com/watch?v=TG_VRet7Ndw

L'observatoire du volcan Fuego rapporte 3 à 6 explosions par heure, avec des caractéristiques faibles, modérées et certaines fortes, qui élèvent des colonnes de cendres grises à des hauteurs de 4 500 à 4 800 mètres au-dessus du niveau de la mer (14 764 à 15 748 pieds), qui se dispersent à l'ouest et au sud-ouest sur une distance allant jusqu'à 20 kilomètres;

Elles provoquent une faible chute de cendres à San Pedro Yepocapa, Sangre de Cristo, Finca Palo Verde, Panimaché I, Morelia et d'autres communautés dans cette direction.

En plus des avalanches produites par les explosions, des avalanches sont observées presque constamment vers le ravin de Ceniza, en raison de l'effusion de lave du cratère, maintenant un flux de 200 mètres de longueur.

Pendant la nuit et tôt le matin, des impulsions incandescentes atteignant jusqu'à 100 mètres de haut ont été observées au-dessus du cratère. Les explosions produisent des grondements faibles et modérés avec des ondes de choc qui font vibrer les toits et les fenêtres des maisons des communautés proches du volcan. Les sons similaires à un train de locomotive sont passés de presque constants à des périodes d'une durée comprise entre 3 et 8 minutes.

 

Source : Insivumeh

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog