Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna SEC - 09.02.2022 - photo Boris Behncke - un clic pour agrandir

Etna SEC - 09.02.2022 - photo Boris Behncke - un clic pour agrandir

Etna - trémor au 10.02.2022 / 08h00 - Doc. INGV OE

Etna - trémor au 10.02.2022 / 08h00 - Doc. INGV OE

L'Institut National de Géophysique et de Volcanologie, Etneo Observatory, rapporte que durant la nuit du 9 février, on a observé la reprise d'une modeste activité explosive au niveau du Cratère Sud-Est de l'Etna, mise en évidence par des flashs visibles sur les caméras du réseau de vidéosurveillance.
L'activité est actuellement confinée à l'intérieur du cratère et génère des émissions de cendres discontinues et légères. D'après le modèle de prévision, le panache volcanique se dirige vers le sud-ouest.
A partir de 01h30 UTC une augmentation de l'amplitude moyenne du trémor est observée jusqu'à des valeurs moyennes avec une tendance croissante. La source est située dans la zone du cratère sud-est à une profondeur d'environ 3000 m au-dessus du niveau de la mer. En même temps, l'activité infrasonique a également montré une augmentation et est située dans le cratère sud-est.
Il n'y a pas de variations significatives dans les séries temporelles des données des réseaux d'inclinaison et GNSS

 

Sources : INGV OE & Boris Behncke

 Reventador - 09.02.2022 / 08h02 -  webcam therm.  IGEPN

Reventador - 09.02.2022 / 08h02 - webcam therm. IGEPN

Deux alertes d'émission ont été enregistrées par le VAAC Washington au Reventador, en Equateur, avec une hauteur maximale de 1338m au-dessus du niveau du cratère dans une direction Nord-Ouest. Des émissions ont été observées avec des hauteurs supérieures à 1000m au-dessus du niveau du cratère dans une direction Ouest.

Une incandescence a été observée au niveau du sommet accompagnée du roulement de blocs jusqu'à 700 m sous le niveau du cratère, sur tous les flancs, une coulée de lave supplémentaire a été enregistrée sur le flanc nord-est. MIROVA enregistre 1 alerte thermique basse.

La sismicité est caractérisé ces dernièes 24 heures par : 38 séismes LP, 21 séismes d'explosion et 12 épisodes de trémor.

 

Source : IGEPN

Galapagos / Wolf - anomalies thermiques au 09.02.2022 / 16h55 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Galapagos / Wolf - anomalies thermiques au 09.02.2022 / 16h55 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Aux Galapagos, FIRMS enregistre 309 alertes thermiques au volcan Wolf, sur l'île Isabela, tandis que MIROVA enregistre 3 alertes thermiques très élevées, de VRP 1876, 3727 et 4714 MW, et une alerte élevée de VRP 670 MW au cours des dernières 24 heures.

Aucune émission n'est observée par le satellite GOES-16.

Sur la carte des coulées de lave établie au 8 février 2022, on peut voir que depuis mi-janvier, une coulée est principalement alimentée en direction sud sud-ouest ; une autre en direction ouest.

Le champ de lave s'est élargi mais les coulées n'ont toujours pas atteint la côte.

Un seul séisme Volcano-tectonique a été enregistré au cours des dernières 24 heures.

 

Source : IGEPN

 Wolf - avancée des coulées de lave au 08.02.2022 - Doc .IGEPN - un clic pour agrandir

Wolf - avancée des coulées de lave au 08.02.2022 - Doc .IGEPN - un clic pour agrandir

 Wolf - image Sentinel-2 bands 12,11,8A  du 05.02.2022 / 16h33 - via Mounts project - un clic pour agrandir

Wolf - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 05.02.2022 / 16h33 - via Mounts project - un clic pour agrandir

A La Palma, aux Canaries, les volcanologues poursuivent leurs observations : vérifications visuelles sur le terrain, prises de mesures et récolte d'échantillons de gaz, roches et cendres, tant au niveau des cratères qu'au niveau des deltas de lave.

Un modèle numérique de surface du nouveau cône du Cumbre Vieja, toujours sans nom officiel, a été établi.

Cumbre vieja - dégazage aux cratères sommitaux - photo InVolcan 04.02.2022

Cumbre vieja - dégazage aux cratères sommitaux - photo InVolcan 04.02.2022

Cumbre Vieja - INVOLCAN est le 02.09.2022 sur un bateau de la réserve marine de LaPalma pour accéder aux deltas de lave afin de prélever des roches et des cendres de l'éruption.

Cumbre Vieja - INVOLCAN est le 02.09.2022 sur un bateau de la réserve marine de LaPalma pour accéder aux deltas de lave afin de prélever des roches et des cendres de l'éruption.

 La Palma / Cumbre Vieja  - modèle numérique de surface (MDS) du nouveau cône de CumbreVieja  - Doc. InVolcan / INGV - un clic pour agrandir  La Palma / Cumbre Vieja  - modèle numérique de surface (MDS) du nouveau cône de CumbreVieja  - Doc. InVolcan / INGV - un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre Vieja - modèle numérique de surface (MDS) du nouveau cône de CumbreVieja - Doc. InVolcan / INGV - un clic pour agrandir

Le GUAYOTA (*), une information graphique hebdomadaire d'INVOLCAN sur le suivi de l'activité sismique-volcanique a commencé à être publié par Involcan . Cette information graphique hebdomadaire est produite grâce aux projets LPvolcano, qui finance le domaine de la sécurité et des urgences du Cabildo Insular de La Palma, et CANvolcano, qui finance la Direction générale de la sécurité et des urgences du gouvernement des îles Canaries.

Celle qui concerne La Palma date du 4 février 2022.- lien vers le document original.

 

(*) Guayota est une divinité maléfique de la culture guanche, dans les îles Canaries, ennemie d'Achamán, le principal dieu du panthéon. Il a été assimilé à un démon par les Castillans après la conquête des îles Canaries.

 

Sources : InVolcan ; Légende de Guayota

Guayota - La Palma - 04.02.2022 - InVolcan

Guayota - La Palma - 04.02.2022 - InVolcan

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog