Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
La Palma / Cumbre Vieja - fissure éruptive au 30.01.2022  - photo Piergiorgio - un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre Vieja - fissure éruptive au 30.01.2022 - photo Piergiorgio - un clic pour agrandir

Au cours des 7 derniers jours, depuis la dernière communication (le 25 à 9h00 UTC), 103 séismes ont été localisés sur l'île de La Palma.
Les magnitudes sont comprises entre 0,4 et 2,2 (mbLg). Quatre de ces séismes ont été ressentis faiblement par la population avec une intensité II (EMS98). La localisation des hypocentres se poursuit sous la zone centrale de Cumbre Vieja dans les mêmes zones que les jours précédents, à des profondeurs comprises entre 0 et 18 km. Trois tremblements de terre avec des profondeurs comprises entre 21 et 37 km ont été localisés dans cette période.

 La Palma  -sismicité des 7 derniers jours au 01.02.2022  - Doc. IGN

La Palma -sismicité des 7 derniers jours au 01.02.2022 - Doc. IGN

Le réseau de stations GNSS permanentes sur l'île ne montre pas de déformations importantes qui pourraient être associées à une activité volcanique.

La hauteur du cône est mesurée, obtenant une valeur de 1 120 m. Sur le niveau de la mer.
Le prélèvement d'échantillons de gaz fumerolliens dans le cratère du bâtiment principal se poursuit, ainsi que la maintenance de l'instrumentation géochimique déployée à proximité de celui-ci pour suivre en détail l'étape post-éruptive.

Le sémaphore de circulation à risque volcanique sur l'île de La Palma est passé ce 1° février du rouge au jaune.

 

Un nouvel épisode de tempête violente de poussières du Sahara a englouti le ciel des îles Canaries et de Madère.

AEMET Espagne a émis une alerte santé le 30 janvier. Les autorités sanitaires ont conseillé à la population de ne pas rester dehors pendant de longues périodes .

 

Sources : IGN, IGME, AEMET

 Canaries  - après les cendres du volcan, le sable du Sahara a englouti l'archipel - image Sentinel-3 Copernicus 30.01.2022 - un clic pour agrandir

Canaries - après les cendres du volcan, le sable du Sahara a englouti l'archipel - image Sentinel-3 Copernicus 30.01.2022 - un clic pour agrandir

Au Santiaguito, les stations sismiques et des rapports d'observateurs enregistrent des périodes prolongées de dégazage à 800 mètres au-dessus du cratère, qui se déplace vers le nord-est.

Au cours de la nuit et tôt le matin, des avalanches faibles à modérées ont été générées qui ont touché principalement les flancs sud-ouest et ouest. Cela provoque la chute de fines particules de cendres dans le périmètre volcanique et une partie de celles-ci reste en suspension dans l'air.

Des explosions peuvent être générées qui augmentent le nombre et la taille des avalanches et des sons audibles à plusieurs kilomètres de l'édifice volcanique. En raison de l'extrusion permanente de lave en blocs dans le dôme du dôme Caliente, dans une direction ouest-sud-ouest et de l'instabilité du matériau accumulé, la survenue de plus d'avalanches de blocs et de cendres n'est pas exclue, ainsi que d'éventuelles distribuent des coulées pyroclastiques dans différentes directions.

 

Sources : Insivumeh & Conred

 Santiaguito - dégazage au 01.02.2022 / 13h42 - Doc. Insivumeh

Santiaguito - dégazage au 01.02.2022 / 13h42 - Doc. Insivumeh

Le mois de janvier 2022 aura été marqué par la poursuite et la fin de l’éruption au Piton de la Fournaise, débutée le 22 décembre. Tout au long de l’éruption qui a pris fin le 17 janvier, une déflation de la zone sommitale a été observée, et à partir du 7 janvier une augmentation de la sismicité a été enregistrée ; toutes deux témoins de la vidange du réservoir magmatique localisé à environ 2 km sous le sommet.

Depuis la fin de l’éruption, une sismicité résiduelle est observée, et l’inflation sommitale semble reprendre à un faible taux.

 

Source / OVPF

 Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 1 an.  Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc.  OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 1 an. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

A Vulcano, la semaine du 24 au 30 janvier 2022 est caractérisée par :

Des températures enregistrées sur le rebord du cratère qui montrent une forte variabilité liée aux phénomènes atmosphériques, alors que du côté interne elles restent stables.
Le flux de CO2 dans la zone du cratère reste sur des valeurs élevées. Les flux de CO2 à la base du cône de La Fossa et dans la zone de Vulcano Porto restent à des valeurs moyennes-élevées à l'exception du site de Faraglione, où des valeurs proches sont enregistrées à l'arrière-plan.
Le flux de SO2 dans la zone du cratère reste à un niveau élevé
Géochimie des aquifères thermiques : les paramètres physico-chimiques enregistrés dans le Camping Sicilia e Les Bambara restent stables.
Sismicité locale : Nombre de microchocs faibles, VLP décroissant.
Sismicité régionale : Sismicité régionale essentiellement absente.
Le réseau de surveillance GNSS et le réseau clinométrique n'ont pas montrés de changements significatifs de la déformation par rapport à la semaine précédente.
.
Source : INGV – Bulletin hebdomadaire 01/02/2022

 Vulcano - interferogram (2022-01-17 - 2022-01-29), descending (124) - image Sentinel-1 InSAR - Via Mounts ptroject

Vulcano - interferogram (2022-01-17 - 2022-01-29), descending (124) - image Sentinel-1 InSAR - Via Mounts ptroject

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog