Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - 04.03.2022  / 10h00:21 et 10h00:37  -  webcamdeMexico / Cenapred - un clic pour agrandir
Popocatépetl - 04.03.2022  / 10h00:21 et 10h00:37  -  webcamdeMexico / Cenapred - un clic pour agrandir

Popocatépetl - 04.03.2022 / 10h00:21 et 10h00:37 - webcamdeMexico / Cenapred - un clic pour agrandir

Au cours des dernières 24 heures, grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 50 exhalaisons de faible intensité ont été détectées, accompagnées de vapeur d'eau, de gaz et de légères quantités de cendres.

Après plus de 2000 minutes de trémor accumulées dans le volcan Popocatépetl au cours des 7 derniers jours... une explosion modérée a été enregistrée aujourd'hui à 09:00: 59 h. De plus, 534 minutes de trémor de faible amplitude ont été enregistrées, et un tremblement de terre volcano-tectonique enregistré hier à 23h14, avec une magnitude de 1,6.

Au cours de la matinée jusqu'à 11h locale, une émission constante de gaz volcaniques et une légère quantité de cendres sont observées, qui se dispersent vers l'ouest .

Popocatépetl - cratère - survol du 23.02.2022  - photo Cenapred / CNPC / Seguridad - un clic pour agrandir

Popocatépetl - cratère - survol du 23.02.2022 - photo Cenapred / CNPC / Seguridad - un clic pour agrandir

 Popocatépetl - image Sentinel-2 bands 12,4,2 du 02.3.2022 - un clic pour agrandir

Popocatépetl - image Sentinel-2 bands 12,4,2 du 02.3.2022 - un clic pour agrandir

Les conditions de visibilité étaient optimales le 23 février, il a donc été possible de déterminer que les dimensions du cratère intérieur maintiennent un diamètre approximatif de 390 à 410 mètres et une profondeur de 160 à 200 mètres par rapport au survol de novembre dernier. De même, des vestiges de dômes situés récemment au fond du cratère peuvent apparemment être distingués.

 

Source : Cenapred

Montagne Pelée - photo ©-OVSM via Outremers 360 - un clic pour agrandir

Montagne Pelée - photo ©-OVSM via Outremers 360 - un clic pour agrandir

L'activité est en légère diminution la semaine dernière sous la Montagne Pelée, selon les relevés de l'Observatoire Volcanologique et Sismologique de la Martinique.

Entre le 25 février 2022 et le 4 mars 2022, l'Observatoire Volcanologique et Sismologique de la Martinique a enregistré au moins 27 séismes de type volcano-tectonique de magnitude inférieure ou égale à 1.1.Il y en avait eu au moins 35 la semaine précédente.

Ces séismes de faible énergie ont été localisés à l'intérieur de l'édifice volcanique entre 0.7 et 0.9 km de profondeur sous la surface. Cette sismicité superficielle de type volcano-tectonique est associée à la formation de micro-fractures dans l'édifice volcanique. Aucun de ces séismes n'a été ressenti par la population. 

Une extension de deux zones de végétation détériorée situées entre le Morne Plume et la rivière Chaude a été constatée lors d'un survol héliporté réalisé le 9 février avec le soutien du Dragon 972, et confirmée par analyse d'images satellites. 

La zone de dégazage en mer à faible profondeur entre Saint-Pierre et le Prêcheur est toujours observée. L'IPGP (Institut de physique du globe de Paris) a procédé à des prélèvements de fluides afin de contraindre l'origine de ce dégazage et d'évaluer sa relation éventuelle avec le système hydrothermal de la Montagne Pelée.

Le niveau d'alerte reste jaune / vigilance.

 

Source : OVSM

Pavlof - anomalies thermiques au 04.03.2022 - Doc. Sentinel-2 & Modis thermal volcanic activity - un clic pour agrandir

Pavlof - anomalies thermiques au 04.03.2022 - Doc. Sentinel-2 & Modis thermal volcanic activity - un clic pour agrandir

Quelques petites explosions ont été détectées dans la nuit et ce matin au Pavlof. Aucune émission de cendres n'a été détectée sur les images satellite ou webcam, mais des températures de surface élevées continuent d'être détectées près de l'évent actif est, ce qui correspond à de courtes coulées de lave sur les flancs supérieurs.

Les petites explosions associées à cette éruption peuvent se produire à tout moment et peuvent être accompagnées de petits panaches de cendres à proximité immédiate du volcan. Le niveau d'agitation à Pavlof peut changer rapidement et la progression vers une activité éruptive plus importante peut se produire avec peu ou pas d'avertissement.

Pavlof est surveillé par des capteurs sismiques et infrasonores locaux, des données satellitaires, des caméras Web et des réseaux d'infrasons et de foudre à distance.

Niveau d'alerte volcanique actuel : Watch
Code couleur actuel de l'aviation : Orange

 

Source : AVO

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog