Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Ambae - cône actif dans le Manaro voui - photo archives 01.10.2017 / Reuters

Ambae - cône actif dans le Manaro voui - photo archives 01.10.2017 / Reuters

L'activité volcanique sur Ambae se poursuit au niveau d'agitation majeure, compatible avec le niveau d'alerte volcanique 2. L'activité volcanique consiste en une émission de vapeur et des explosions de tephra humide éjecté au-dessus de la surface du lac mais confiné dans la caldeira tandis que des cendres légères peuvent être déposés sur les villages situés à proximité du volcan, en particulier ceux exposés aux directions du vent. Les risques volcaniques subsistent dans la zone du sommet et des criques.

De nouvelles observations ont confirmé que le cône volcanique s'est formé à l'intérieur du lac Voui et que le volcan Ambae continue d'émettre des gaz volcaniques et des cendres contenus dans le lac Voui.

Ambae - zones de danger au 02.2022 - Doc. VMGD

Ambae - zones de danger au 02.2022 - Doc. VMGD

La zone de danger pour la sécurité des personnes dans la zone du sommet reste limitée dans la zone de danger A (voir la carte de sécurité de la caldeira d'Ambae ci-dessous). Cette zone de danger (zone de danger A) est à environ 2 km de rayon des évents actifs 2017-2018. Une zone de danger supplémentaire se trouve dans les zones de ruisseaux qui coulent lors de fortes pluies.

 

Source : VMGD / Vanuatu volcano alert bulletin N°3 - AMBAE activity 31,03,2022

Sangay - incandescence dans le cratère au 30.03.2022 / 18h39 - Cámara Refugio ECU 911 / IGEPN

Sangay - incandescence dans le cratère au 30.03.2022 / 18h39 - Cámara Refugio ECU 911 / IGEPN

Les niveaux d'activité du Sangay, tant superficielle qu'interne, restent élevés, en phase ascendante pour l'activité superficielle.

Le VAAC de Washington a enregistré 5 alertes d'émission de gaz et de cendres avec des hauteurs de 870 mètres au-dessus du niveau du cratère, avec une direction ouest et sud-ouest.
Le 2022-03-31, TROPOMI a détecté un fort signal de SO2 à une distance de 6,8 km du Sangay avec 18,59 UD de SO2 à une altitude d'environ 1 km. Masse estimée dans un rayon de 300 km : 3,5 ktons.
Le système FIRMS enregistre 36 alertes thermiques, tandis que le système MIROVA en enregistre 3 alertes modérées au cours des dernières 24 heures.
Hier après-midi, à travers des images partagées par l'ECU 911, il a été observé de l'incandescence au niveau du cratère.

La sismicité est caractérisée par 47 séismes d'explosion, 20 séismes Longue période (LP) et 45 épisodes de trémor d'émission.

 

Source : IGEPN

 

 Sangay - anomalies thermiques au 312.03.2022 / 15h00 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Sangay - anomalies thermiques au 312.03.2022 / 15h00 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

 Sangay - fort signal de SO2  avec 18,59 DU à 6,8 km du volcan et une altitude de ~1km. - Doc. Tropomi / DLR / BIRA / ESA

Sangay - fort signal de SO2 avec 18,59 DU à 6,8 km du volcan et une altitude de ~1km. - Doc. Tropomi / DLR / BIRA / ESA

Trois sursauts phréatomagmatiques ont été enregistrés le 31.03.2022 à 10h39, 10h47 et 10h55 par le Taal Volcano Network ou TVN sur la base d'enregistrements sismiques et de caméras visuelles au cratère principal . Ces événements ont produit des panaches de 500 à 900 mètres de haut qui ont dérivé vers le sud-ouest.

Au cours des dernières 24 heures, le réseau volcanique Taal a enregistré 13 tremblements de terre volcaniques, dont 3 tremblements volcaniques d'une durée de 2 à 3 minutes, et 10 tremblements de terre à basse fréquence.

L'activité au cratère principal a été dominée par la remontée de fluides volcaniques chauds dans son lac qui a généré des panaches de 2 000 mètres de haut qui ont dérivé vers le sud-ouest. Les émissions de dioxyde de soufre étaient en moyenne de 7 856 tonnes/jour le 31 mars 2022.

Des températures maximales de 63,7 °C ont été mesurées pour la dernière fois depuis le Main Crater Lake le 25 février 2022.



Le niveau d'alerte 3 (agitation magmatique) prévaut sur le volcan Taal. Cela signifie qu'il y a une intrusion magmatique au niveau du cratère principal qui pourrait encore entraîner des éruptions ultérieures. DOST-PHIVOLCS recommande fortement l'évacuation de l'île du volcan Taal et des barangays à haut risque de Bilibinwang et Banyaga, Agoncillo et Boso-boso, Gulod et l'est de Bugaan, Laurel, province de Batangas en raison des risques possibles de courants de densité pyroclastiques et de tsunami volcanique. des éruptions se produisent ensuite.

 

Source : Phivolcs

 Taal - cratère actif- images archives PlanetScope 26.03.2022- un clic pour agrandir

Taal - cratère actif- images archives PlanetScope 26.03.2022- un clic pour agrandir

Début de la saison des lahars aux volcans Fuego et Santiaguito / Guatemala

Le suivi des prévisions climatiques mensuelles et des perspectives du Département de la recherche et des services météorologiques, suggère un début précoce de la saison des pluies dans la région de Bocacosta entre les mois de mars et avril, et le fait que ces derniers jours, de la pluie a été enregistrée sur l'Arc Volcanique dans l'après-midi et le soir.

Suite à l'activité éruptive enregistrée dans ces volcans durant les mois de février et mars, les ravins situés sur les pentes de ces édifices volcaniques sont remplis de dépôts de blocs rocheux et de cendres produits par des coulées pyroclastiques. Celles-ci sont principalement concentrées dans les ravins Ceniza et Las Lajas, dans le cas du volcan Fuego, et dans le canal San Isidro dans le cas du dôme Caliente du complexe Santa María-Santiaguito. Dans ces ravins et canaux, les premiers lahars de la saison devraient être particulièrement importants et éventuellement descendre sous forme de flux chaud accompagné de vapeur d'eau et d'odeur de soufre, en raison des dépôts relativement frais des éruptions récentes. De même, le reste des ravins et des canaux des deux volcans contiennent également des matériaux volcaniques accumulés par les éruptions survenues les années précédentes.

 

Source : Insivumeh Bulletin spécial

 Fuego - incandescence dans le cratère et dispersion des cendres -s image Sentinel-2 bands 12,11,5 du 30.03.2022- Doc. Insivumeh (1280x905)

Fuego - incandescence dans le cratère et dispersion des cendres -s image Sentinel-2 bands 12,11,5 du 30.03.2022- Doc. Insivumeh (1280x905)

Fuego - lahars - photo archives 2017

Fuego - lahars - photo archives 2017

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog