Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Merapi - activité entre le 25 et le 31 mars 2022  -Doc. PVMBG - BPPTKG

Merapi - activité entre le 25 et le 31 mars 2022 -Doc. PVMBG - BPPTKG

Au cours de la semaine du 25 au 31 mars 2022 au Merapi, il y a eu 2 coulées pyroclastiques d'avalanches vers le sud-ouest avec une distance de glissement de 2 500 m. Des avalanches de blocs de lave ont été observées 118 fois vers le sud-ouest, dominant la rivière Bebeng avec une distance de glissement maximale de 2 000 m.

Sur le dôme sud-ouest on observe que la hauteur augmente d'environ 4 m. Pour le dôme moyen, aucun changement morphologique significatif n'a été observé. D'après l'analyse de photos, le volume du dôme de lave sud-ouest est de 1.672.000 m³ et le dôme central est de 2.582.000 m³.

L'intensité de la sismicité cette semaine est encore assez élevée. La déformation du mont Merapi, qui a été surveillée à l'aide de l'EDM cette semaine, a montré un taux de raccourcissement de la distance de 0,3 cm/jour.

Merapi - sismicité et déplacement entre le 25 et le 31.03.2022 - Doc. BPPTKG

Merapi - sismicité et déplacement entre le 25 et le 31.03.2022 - Doc. BPPTKG

La coulée pyroclastique duMerapi du 1er avril 2022 à 15h00 WIB a été enregistré sur un sismogramme d'une amplitude de 35 mm et d'une durée de 94 secondes. Visuellement obscurci par le brouillard, elle s'est déplacée sur une distance estimée à 1 500 m vers le sud-ouest.

Merapi -l'activité est masquée par les nuages - webcam PVMBG 01.04.2022 / 15h02

Merapi -l'activité est masquée par les nuages - webcam PVMBG 01.04.2022 / 15h02

L'état de l'activité est défini au niveau 3 /siaga.

Le danger potentiel actuel est constitué d'avalanches de lave et de nuages chauds dans le secteur sud-sud-ouest couvrant la rivière Boyong sur un maximum de 5 km, la rivière Bedog, Krasak, Bebeng sur un maximum de 7 km. Le secteur sud-est couvre la rivière Woro sur un maximum de 3 km et la rivière Gendol sur un maximum de 5 km. Pendant ce temps, l'éjection de matériel volcanique en cas d'éruption explosive peut atteindre un rayon de 3 km du sommet.

 

Source : BPPTKG

Piton de La Fournaise - face est - photo archives archives © Bernard Duyck

Piton de La Fournaise - face est - photo archives archives © Bernard Duyck

Au Piton de La Fournaise, la sismicité au cours du mois de mars 2022 a été en légère hausse par rapport au mois de février 2022 avec une moyenne 2,5 séismes volcano-tectoniques superficiels par jour contre une moyenne de 2 séismes par jour en février.

La plupart de ces événements ont été localisés sous la bordure Est du cratère Dolomieu.

L’OVPF a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total :

77 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2,5 km au-dessus du niveau de la mer) sous les cratères sommitaux ;

737 effondrements (dans le Cratère Dolomieu, les remparts de l’Enclos Fouqué et du Piton de Crac, et de la Rivière de l’Est).

Piton de La Fournaise : Illustration de la déformation sur les six derniers mois (les périodes éruptives et intrusives sont respectivement en rouge et vert). Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet, à la base du cône terminal et en champ lointain. Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan (© OVPFIPGP).

Piton de La Fournaise : Illustration de la déformation sur les six derniers mois (les périodes éruptives et intrusives sont respectivement en rouge et vert). Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet, à la base du cône terminal et en champ lointain. Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan (© OVPFIPGP).

L’inflation qui s’est poursuivie tout au long du mois de mars, ainsi que l’augmentation de la sismicité et des flux de CO2 dans le sol, furent les témoins d’une réalimentation et d’une pressurisation du réservoir magmatique superficiel par des remontées de fluides profonds.

 

Ce processus de recharge depuis les profondeurs vers le réservoir superficiel peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines avant que le toit du réservoir ne se fragilise et ne se rompe, permettant ainsi lieu à une injection de magma vers la surface et à une éruption, mais peut également s’arrêter sans donner lieu à brève échéance à une éruption.

 

Source : OVPF bulletin mensuel.

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP :

Great Sitkin - photo archives AVO / 11.2021

Great Sitkin - photo archives AVO / 11.2021

Des preuves d'épanchement de lave provenant d'un évent dans le cratère sommital du volcan Great Sitkin ont été vues pour la dernière fois dans les données radar par satellite le 24 mars, mais un épanchement lent s'est probablement poursuivi depuis lors. La lave en éruption a dépassé le bord du cratère sommital et s'écoule dans de petites vallées sur les flancs sud, ouest et nord du volcan. Les nuages ​​ont obscurci la plupart des vues du volcan au cours de la semaine dernière et l'activité sismique reste faible.

Le terrain est escarpé près du terminus des lobes de coulée de lave, et des blocs de lave pourraient se détacher sans avertissement et former de petites avalanches de roches dans ces vallées. Ces avalanches peuvent libérer des cendres et des gaz et parcourir plusieurs centaines de mètres au-delà des coulées de lave ; elles seraient dangereuses pour quiconque se trouvant dans ces zones.

Le Great Sitkin est surveillé par des capteurs sismiques et infrasonores locaux, des données satellitaires, des caméras Web et des réseaux d'infrasons et de foudre à distance.

Niveau d'alerte volcanique actuel : Watch
Code couleur actuel de l'aviation : Orange

 

Source : AVO

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog