Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Ruapehu - le lac de cratère en couleur gris cuirassier - photo GNS

Ruapehu - le lac de cratère en couleur gris cuirassier - photo GNS

Au cours des huit derniers jours, la température au lac de cratère du mont Ruapehu (Te Wai ā-moe) a encore augmenté, passant de ~ 32 ° C à ~ 36 ° C. Notre modélisation suggère que l'augmentation de température correspond à environ ~460 MW de chaleur entrant dans le lac. La température et l'apport de chaleur se situent dans la plage typique d'un cycle de chauffage.

Les niveaux de tremblements volcaniques restent élevés et, après une légère augmentation au cours de la semaine dernière, sont maintenant parmi les niveaux les plus élevés que nous ayons vus au cours des neuf dernières années.

L'échantillonnage d'eau et de gaz du lac de cratère et un vol de mesure des gaz par avion ont été achevés la semaine dernière. L'analyse des échantillons d'eau et de gaz du lac n'indique pas de changements significatifs dans le système géothermique alimentant le lac. La quantité de gaz libérée par le lac a augmenté par rapport aux mesures précédentes, mais reste dans les tendances à long terme généralement observées. Le lac de cratère a pris une couleur gris cuirassé car les remontées d'eau ont perturbé les sédiments au fond du lac. Des nappes de soufre sont présentes à la surface du lac.

Les résultats à ce jour sont typiques pour le début d'un cycle de chauffage à l'exception que les valeurs de tremblement sont anormalement élevées. Les données actuelles indiquent que des processus normaux observés au niveau du lac de cratère se produisent. Le gaz et les fluides du magma peu profond sous le volcan interagissent avec le système géothermique du lac de cratère, provoquant un réchauffement du lac, des tremblements volcaniques et une augmentation des émissions de gaz à la surface.

L'interprétation de cette activité est cohérente avec une agitation volcanique élevée et, par conséquent, le niveau d'alerte volcanique reste au niveau 2. Le code de couleur de l'aviation reste au jaune.

 

Source : GeoNet

Suwamose-jima - cratère otake - photo archives H.Seo  - un clic pour agrandir

Suwamose-jima - cratère otake - photo archives H.Seo - un clic pour agrandir

L'activité éruptive active se poursuit au cratère Otake sur Suwanosejima.
Le nombre d'explosions est passé à 34 fois par jour , puis 76 fois par jour, et jusqu'à 122 fois au cours de la dernière période d'observation (chiffres préliminaires).
Le panache éruptif s'est élevé à un maximum de 2.800 m au-dessus du bord du cratère.

Les chutes de cendres ont été confirmés à 5 km, sur le village de Toshima.
Les grosses bombes volcaniques se dispersent sur une trajectoire jusqu'à environ 900 m du centre du cratère.
Des secousses volcaniques se sont produites tout au long de la période, et de l'inflation est mesurée.

 

Source : JMA (sous réserve de traduction correcte)

 Suwanosejima  - explosion et éclairs dans le panache 04.04.2022 22h42 - JMA

Suwanosejima - explosion et éclairs dans le panache 04.04.2022 22h42 - JMA

Suwanosejima - carte topographique  2008  / Taketo Shimano.  - un clic pour agrandir

Suwanosejima - carte topographique 2008 / Taketo Shimano. - un clic pour agrandir

L'I.G.Peru nous informe de l'activité du Sabancaya entre le 28 mars et le 3 avril 2022 ; elle s'est maintenue à des niveaux modérés, avec une moyenne de 41 explosions journalières, accompagnées de panaches de gaz et cendres jusqu'à 2.000 mètres eu dessus du sommet.

Au cours de cette période, 205 séismes volcaniques associés à la circulation de fluides magmatiques internes ont été détectés, de même que des séismes VT liés à la fracturation de roches.La déformation ne montre pas d'anomalies significatives ; Deux anomalies thermiques , de max. 11 MW, sont liés à la présence d'un corps de lave en superficie du cratère.

Le niveau d'alerte est maintenu à Naranja, associé à une zone non accessible de 12 km de rayon autour du cratère.

 

Source : I.G.Peru bulletin mis en ligne le 05,04,2022

 Sabancaya - activité entre le 28.03 et le 03.04.2022 - doc.I.G.Peru

Sabancaya - activité entre le 28.03 et le 03.04.2022 - doc.I.G.Peru

Une image de Planet documente la zone de décoloration de Fukutoku-Okanoba le 4 avril 2022 ; son noyau ne mesure que 150 mètres de diamètre.

 

Source : Planet Scope

 Fukutoku Okanoba - zone de décoloration avec un noyau de 150 mètres de diamètre -  images Planet 04.04.2022 - un clic pour agrandir
 Fukutoku Okanoba - zone de décoloration avec un noyau de 150 mètres de diamètre -  images Planet 04.04.2022 - un clic pour agrandir

Fukutoku Okanoba - zone de décoloration avec un noyau de 150 mètres de diamètre - images Planet 04.04.2022 - un clic pour agrandir

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog