Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Gunung Kelud / Java - tweet du 30.03.2022 changement de couleurs du lac de cratère - doc.PVMBG

Gunung Kelud / Java - tweet du 30.03.2022 changement de couleurs du lac de cratère - doc.PVMBG

Un bref tweet du PVMBG (ci-dessus) informe le 30 mars de l'observation d'un changement d'activité au Gunung Kelud. Les dangers potentiels actuels sont la libération de gaz toxiques et les éruptions phréatiques autour du lac de cratère.

Quelques images webcam ont été récupérées sur Magma Indonesia.

Gunung Kelud  - 24.03.2022 / 07h50 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Gunung Kelud - 24.03.2022 / 07h50 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Gunung Kelud  - 30.03.2022 / 06h54 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Gunung Kelud - 30.03.2022 / 06h54 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Gunung Kelud  - 02.04..2022 / 06h01 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Gunung Kelud - 02.04..2022 / 06h01 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Une communication d'Oystein Lund andersen du 2 avril 2022 rapporte que le lac de cratère de Kelud a ces dernières semaines changé de couleur du jaune (en juillet 2019) au bleu.
Vapeur, bulles et activité hydrothermale dans le lac de cratère sont observés. (voir ses tweets du 02,04,2022 : https://twitter.com/oysteinvolcano)

Le PVMBG n'a pas changé le niveau d'activité qui reste à 1 / normal

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, et O.L.Andersen

 Wolf / Galapagos, Isabela island  - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 01.04.2022 / 16h33  - Doc. via Mounts project - un clic pour agrandir

Wolf / Galapagos, Isabela island - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 01.04.2022 / 16h33 - Doc. via Mounts project - un clic pour agrandir

Au volcan Wolf, dans les Galapagos, l'activité est restée modérée, avec une tendance à la baisse.

Pas de rapports d'épisodes sismiques, ni d'émissions par le VAAC de Washington ou dans les images satellitaires.

FIRMS a enregistré 145 anomalies thermiques et MIROVA a signalé 1 alerte thermique élevée (953 MW), au cours des dernières 24 heures, en raison de l'avance des coulées de lave.

 

Sources : IGEPN, Mirova et Mounts project

Kilauea  / Halema'uma'u - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 02.04.2022 / 20h59  - via Mounts Project  / Halema'uma'u

Kilauea / Halema'uma'u - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 02.04.2022 / 20h59 - via Mounts Project / Halema'uma'u

 Kilauea / Halema'uma'u - webcam therm HVO 02.04.2022 / 21h28 HST  / Halema'uma'u

Kilauea / Halema'uma'u - webcam therm HVO 02.04.2022 / 21h28 HST / Halema'uma'u

L'éruption au sommet du volcan Kīlauea, dans le cratère Halema'uma'u, se poursuit actuellement.

L'inclinaison du sommet s'est transformée vers midi en une tendance légèrement inflationniste. Le trémor du sommet reste élevé et stable. Le niveau du lac de lave actif dans le cratère Halema'uma'u n'a pas changé de manière significative. Sur la base des observations précédentes, de la lave sera probablement à la surface du lac de lave actif ce soir.

Niveau d'alerte volcanique actuel : SURVEILLER
Code couleur actuel de l'aviation : ORANGE

 

Source : HVO

Montagne Pelée - le sommet - photo jmp48

Montagne Pelée - le sommet - photo jmp48

Entre le 25 mars et le 1er avril, l'OVSM a enregistré au moins 10 séismes de type volcano-tectonique de magnitude inférieure ou égale à 0.6 sous la Montagne Pelée.(  Il y en avait eu 2 la semaine précédente.) Ces séismes de faible énergie ont été localisés à l'intérieur de l'édifice volcanique entre 0.7 et 1.5 km de profondeur sous la surface. Cette sismicité superficielle de type volcano-tectonique est associée à la formation de micro-fractures dans l'édifice volcanique. Aucun de ces séismes n'a été ressenti par la population.

La zone de dégazage en mer à faible profondeur entre Saint-Pierre et le Prêcheur est toujours observée. L'IPGP a procédé à des prélèvements de fluides afin de contraindre l'origine de ce dégazage et d'évaluer sa relation éventuelle avec le système hydrothermal de la Montagne Pelée.

Une extension de deux zones de végétation détériorée situées entre le Morne Plumé et la rivière Chaude a été constatée lors d'un survol héliporté réalisé le 9 février avec le soutien du Dragon 972, et confirmée par analyse d'images satellites. 

Le niveau d'alerte reste en vigilance Jaune.

 

Source : OVSM

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog