Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Reventador - Caméra Copete. Emission de gaz & cendres-  08/04/2022 / 07h22 TL. - un clic pour agrandir

Reventador - Caméra Copete. Emission de gaz & cendres- 08/04/2022 / 07h22 TL. - un clic pour agrandir

l'IGEPN relate que l'activité du Reventador demeure élevée, sans changement entre le 7 et le 8 avril / 11h., avec 50 séismes d'explosion, 29 séismes LP et 20 épisodes de trémor.

Hier après-midi et a u cours de la nuit, le volcan a été partiellement dégagé et des émissions de gaz, de vapeur et de cendres ont pu être observées avec une hauteur maximale de 1.000 mètres au-dessus du niveau du cratère vers l'ouest.

Le VAAC de Washington a publié 3 rapports d'émission de cendres vers l'ouest et le nord-ouest à 988 mètres au-dessus du sommet .

Le système MIROVA enregistre 1 alerte thermique basse à Reventador au cours des dernières 24 heures.

Le système MOUNTS n'a pas enregistré de mesures au cours des dernières 24 heures. au moment où le volcan est nuageux.

 

Source : IGEPN

 São Jorge - sismicité en baisse au 07.04.2022, mais alerte 4 maintenue - Doc. ERCC  - un clic pour agrandir

São Jorge - sismicité en baisse au 07.04.2022, mais alerte 4 maintenue - Doc. ERCC - un clic pour agrandir

Le Centre d'information et de surveillance sismovolcanique des Açores (CIVISA) informe que la crise sismovolcanique qui se produit sur l'île de São Jorge depuis 16h05 (heure locale = UTC-1) le 19 mars est toujours en cours, s'étendant, grosso modo, le long d'une bande en direction WNW-ESE, de Ponta dos Rosais à la zone Norte Pequeno – Silveira.

Le tremblement de terre le plus énergétique de cette crise s'est produit le 29 mars, à 21h56 (heure locale = UTC), avait un épicentre à environ 2 km au SSO de Velas et une magnitude de 3,8 (Richter). Jusqu'à présent, environ 237 séismes ressentis par la population (sur plus de 26.000 séismes de l'essaim en cours) ont été recensés.

L'alerte niveau 4 ( dernier niveau avant le stade éruption) reste d'actualité malgré une diminution ces derniers jours .

 

L'intégration des informations disponibles nous permet de conclure que les structures tectoniques où se sont développées les éruptions historiques de 1580 et 1808, et la crise sismovolcanique de 1964, dans le Système Volcanique Fissural de Manadas, ont été réactivées, et il est possible d'admettre la survenue de une profonde intrusion magmatique.

 

CIVISA met en garde contre la possibilité de tremblements de terre pouvant atteindre des magnitudes supérieures à celles enregistrées jusqu'à présent, ainsi que le danger de glissements de terrain potentialisés par l'activité sismique. Il existe une possibilité réelle qu'une éruption volcanique se produise, mais rien ne prouve que cela soit imminent.

En conséquence, CIVISA est en ALERTE V4 (dernier niveau avant celui d'éruption) depuis 15h30 le 23 mars.
CIVISA a également émis une alerte au Centre de contrôle aérien de Santa Maria (ACC Santa Maria), au Centre d'avis de cendres volcaniques de Toulouse (VAAC) et à l'Institut portugais de la mer et de l'atmosphère (IPMA).

 

Sources : CIVISA & ERCC

Eruptions historiques sur  São Jorge - 1580 et 1808 - Doc. Il Mondo dei Terremoti

Eruptions historiques sur São Jorge - 1580 et 1808 - Doc. Il Mondo dei Terremoti

Des vents forts du nord-ouest dans les environs de Katmai et de la vallée des dix mille fumées ont ramassé des cendres volcaniques libres qui ont éclaté lors de l'éruption de Novarupta-Katmai en 1912 et les ont transportées vers le sud-est en direction de l'île de Kodiak ce soir du 8 avril 2022. Le Service météorologique national a émis un SIGMET pour cet événement à basse altitude et suggère que la hauteur maximale des nuages ​​est de 8 000 pieds au-dessus du niveau de la mer.

Ce phénomène n'est pas le résultat d'une activité volcanique récente et se produit pendant les périodes de vents violents et de conditions sèches sans neige dans la région de Katmai et d'autres jeunes régions volcaniques de l'Alaska. Aucune éruption n'est en cours. Tous les volcans de la région de Katmai (Snowy, Griggs, Katmai, Novarupta, Trident, Mageik, Martin) restent au code couleur VERT.

Les cendres volcaniques remises en suspension doivent être considérées comme dangereuses et pourraient être nocives pour les aéronefs et la santé.

Niveau d'alerte volcan actuel : NORMAL
Code couleur actuel de l'aviation : VERT

 

Source : AVO -08,04,2022 / 21h52 AKDT

La caldeira Katmai et Mt. griggs - photo Roy wood / NPS - un clic pour agrandir

La caldeira Katmai et Mt. griggs - photo Roy wood / NPS - un clic pour agrandir

Alaska - la vallée des dix mille fumées - photo Roy Wood / NPS - un clic pour agrandir

Alaska - la vallée des dix mille fumées - photo Roy Wood / NPS - un clic pour agrandir

Au deuxième jour de l'exercice Vulcano2022, l'activité des chercheurs de l'INGV se poursuit sur l'île, visant à comprendre pleinement l'état géo-structurel du cône actif de La Fossa et de la Caldera au centre de laquelle ce bâtiment s'est développé .

 

Source : INGV OE

Sur la photo, des équipes au travail sur Vulcano pour effectuer des mesures de CO2 et de flux géoélectriques (avec la permission du Dr A. Sciarra) via INGVvulcani

Sur la photo, des équipes au travail sur Vulcano pour effectuer des mesures de CO2 et de flux géoélectriques (avec la permission du Dr A. Sciarra) via INGVvulcani

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog