Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Dukono - panache de gaz et cendres le 04.05.2022 / 07h29 WIT - webcam  PVMBG Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Dukono - panache de gaz et cendres le 04.05.2022 / 07h29 WIT - webcam PVMBG Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Au Dukono, en niveau d'activité 2 / waspada, le PVMBG signale pour le 3 mai 2022 : 

- un séisme d'éruption, d'une amplitude de 7 mm et d'une durée de tremblement de terre de 21,13 secondes.
- Un séisme tectonique local et 5 séismes tectoniques lointains
- du trémor continu d'une amplitude de 0,5 à 2 mm, dominant 1 mm

Hier, le volcan était bien visible, arborant un épais panache blanc à gris, de gaz et cendres entre 50 et 400 m. au dessus du sommet, dérivant vers l'est.

Ce 5 mai, Sentinel-5P Tropomi a détecté un signal de dioxyde de soufre de 12,00 DU à 5,8 km du Dukono.

Les communautés autour du mont Dukono et les visiteurs/touristes doivent s'abstenir de faire des activités, de grimper et de s'approcher du cratère Malupang Warirang dans un rayon de 2 km.

 

Source : PVMBG

 Dukono - signal de SO2 amélioré, de 12.00DU à une distance de 5.8km du Dukono le 05.05.2022 - Doc. Sentinel-5P Tropomi / DLR / BIRA / ESA

Dukono - signal de SO2 amélioré, de 12.00DU à une distance de 5.8km du Dukono le 05.05.2022 - Doc. Sentinel-5P Tropomi / DLR / BIRA / ESA

Une activité modérée continue au Karymsky.

Le KVERT rapporte des explosions de cendres, avec un panache atteignant 3.000 – 3.200 mètres asl., s'étendant vers l'ouest sud-ouest.

Des explosions peuvent se produire à tout moment affectant le trafic aérien.

Le code aviation reste orange

 

Sources : KVERT & VAAC Tokyo

 Karymsky - volcanic ash advisory au 05.05.2022 / 0000Z  - Doc. VAAC Tokyo

Karymsky - volcanic ash advisory au 05.05.2022 / 0000Z - Doc. VAAC Tokyo

Une activité de dégazage à taux variable au niveau des cratères sommitaux a caractérisé l'Etna en avril 2022.

Dans le détail, le cratère Bocca Nuova (BN) se caractérise par un dégazage intra-cratère variable et parfois pulsé. D'après les caméras de surveillance, on observe que le panache est constitué
principalement dans les émissions de vapeur. Aux petites heures du matin du 27 avril, de très faibles émissions de cendres rougeâtres ont été observées à partir du réseau de caméras.
Le cratère Sud-Est a un dégazage d'intensité variable, alimenté principalement par les fumerolles situées le long du bord nord du cratère et à l'intérieur de la niche formée par l'effondrement du côté du 10 février 2022. A 09h06 UTC le 21 avril, s'est produit un petit glissement de terrain du versant sud du cône, qui a produit une modeste anomalie thermique visible depuis la caméra Montagnola . Un autre événement de glissement de terrain très modeste a eu lieu sur le même site à 21h14 UTC le 22 avril.
Enfin, en ce qui concerne le cratère de la Voragine (VOR), aucune activité, pas même de dégazage, n'est observée depuis les caméras de surveillance, tandis que le cratère du Nord-Est (NEC) ne montre qu'une faible activité de dégazage.

 Etna - dégazage à la Bocca Nuova , à gauche, et au cratère Sud-est, à droite ,le 27.04.2022 - photo INGV OE - un clic pour agrandir

Etna - dégazage à la Bocca Nuova , à gauche, et au cratère Sud-est, à droite ,le 27.04.2022 - photo INGV OE - un clic pour agrandir

Faible activité de fracturation. Amplitude du trémor sur des valeurs moyennes-basses et moyennes-basses. Sources de trémor situées principalement entre les cratères Bocca Nuova et Sud-Est.
Il n'y a pas de changements significatifs dans le taux d'occurrence des infrasons sémis, qui le sont principalement dans la zone du cratère Bocca Nuova.
Les réseaux de surveillance des déformations des sols n'ont pas enregistré de changements significatifs au cours du dernier mois.
En ce qui concerne les gaz, le flux de SO2 à un niveau moyen-bas.
Le flux de CO2 du sol montre une nette augmentation.
La pression partielle de CO2 dissous dans les eaux souterraines montre des valeurs dans la variabilité saisonnière.
Les dernières données disponibles du rapport isotopique de l'hélium montrent des valeurs élevées mais stables (échantillonnage du 11.04.2022).
L'activité thermique dans la zone du sommet était à un niveau bas.

Source : INGV OE – bulletin mensuel d'avril 2022 / émis 03.05.2022

 Etna  - petite anomalie thremique à la Bocca Nuova et traces d'effondrement au SEC - Image Sentinel-2 bands 12,11,8A au 12.04.2022 / 09h50 - Via Mounts Project - un clic pour agrandir

Etna - petite anomalie thremique à la Bocca Nuova et traces d'effondrement au SEC - Image Sentinel-2 bands 12,11,8A au 12.04.2022 / 09h50 - Via Mounts Project - un clic pour agrandir

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog