Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sangay - Secteur nuageux dans la partie supérieure du volcan ce 29.05.2022 / 05h41 locale - webcam ECU-911. / IGEPN - un clic pour agrandir

Sangay - Secteur nuageux dans la partie supérieure du volcan ce 29.05.2022 / 05h41 locale - webcam ECU-911. / IGEPN - un clic pour agrandir

L'IGEPN renseigne pour le Sangay ce 29 mai 2022 une activité de surface et interne élevée, sans changement attendu.

La sismicité se décline en 119 séismes LP, 47 séismes d'explosion, et un séisme en liaison avec un lahar. 
Hier après-midi il y a eu des pluies sur le secteur qui ont généré une baisse d'eau boueuse dans le secteur.

Les panaches de cendres ont été occultés par un secteur nuageux.
Cependant, le VAAC de Washington a signalé 3 émissions de 870 mètres au-dessus du niveau du cratère avec des directions Sud-Ouest et Ouest.


État du niveau d'alerte du volcan - SNGRE : Jaune

 

Source : IGEPN

Sabancaya  - rapport d'activité entre le 23 et le 29 mai 2022 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - rapport d'activité entre le 23 et le 29 mai 2022 - Doc. I.G.Peru

L'I.G.Peru informe, qu'entre le 23 et le 29 mai 2022, le Sabancaya a maintenu une activité éruptive de niveau modéré, avec une moyenne de 15 esplosions par jour, accompagnées de panaches de cendres et gaz atteignant 2.000 m. au dessus du sommet.

La sismicité est caractérisée par 251 séismes d'origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques internes et de séismes VT, liés à la fracturation de roches.

Pas d'anomalie significative de déformation.

Neuf anomalies thermiques, de max. 28 MW, sont identifiées, associées à le présence d'un dôme de lave dans le cratère ; il mesure aujourd'hui environ 210 m. sur 169 m.

Le niveau d'alerte est maintenu à naranja, avec une zone non accessible de 12 km de rayon autour du cratère.

 

Source : I.G.Peru

 Turrialba  - dégazage important au 30.05.2022 / 06h59 - webcam Ovsicori - un clic pour agrandir

Turrialba - dégazage important au 30.05.2022 / 06h59 - webcam Ovsicori - un clic pour agrandir

 Turrialba  - dégazage important au 30.05.2022 vu du volcan Irazu voisin - webcam Ovsicori

Turrialba - dégazage important au 30.05.2022 vu du volcan Irazu voisin - webcam Ovsicori

Aucune éruption n'est signalée au Turrialba. L'activité sismique est plus élevée, par rapport à hier.
Au moment du rapport du 30.05.2022 / 11h28, les vents soufflent vers l'ouest.
Un dégazage important est observé dans le cratère actif, en plus de deux points d'incandescence sur sa paroi sud-ouest interne. La concentration en SO2 est relativement stable (0,62 ppm). L'édifice volcanique est en contraction et déflation.

Un observateur sur place dénoncent les arnaques financières pratiquées par des pseudo-guides pour monter vers la zone interdite surveillée.

 

Sources : Ovsicori & observateur local

 Vllarica  - incandescence dans le spectre visible et dans le proche IR le 30.05.2022 / 06h15  - Doc. POVI

Vllarica - incandescence dans le spectre visible et dans le proche IR le 30.05.2022 / 06h15 - Doc. POVI

Une lueur incandescente surmontant le volcan Villarica pouvait être vue à l'œil nu au matin du 30 mai 2022. Des fumerolles intenses et l'absence de vent en hauteur ont favorisé le phénomène.

Deux fosses de lave actives sont signalées près du fond du cratère.

 

Source : POVI

Péninsule de Reykjanes - magnitude des séismes au 30.05.2022 / 15h25 - Doc.  IMO
Péninsule de Reykjanes - magnitude des séismes au 30.05.2022 / 15h25 - Doc.  IMO

Péninsule de Reykjanes - magnitude des séismes au 30.05.2022 / 15h25 - Doc. IMO

Svartsengi Power plant, proche du blue lagoon - photo archives vis Titin 36

Svartsengi Power plant, proche du blue lagoon - photo archives vis Titin 36

La semaine dernière, le Met Office islandais a signalé que 14 tremblements de terre mesurant M3.0 ou plus avaient été détectés. La plupart d'entre eux se sont produits sur la péninsule de Reykjanes, qui connaît des essaims de tremblements de terre liés au soulèvement de la centrale électrique de Svartsengi et du mont Þorbjörn. Cette inflation a été confirmé à la fois par les capteurs GPS et l'imagerie satellite. Le plus grand tremblement de terre sur Reykjanes au moment de la rédaction était de M3,5, le 18 mai. Un autre tremblement de terre de M3,2 a eu lieu au nord du mont Þorbjörn dimanche.

Selon le Met Office, les troubles sismiques sur la péninsule augmentent la probabilité d'un grand tremblement de terre (M6.0 - M6.5) dans les montagnes Brennisteinsfjöll.

La centrale électrique de Svartsengi, le principal producteur d'énergie de la péninsule, pourrait être en danger en cas d'éruption dans la région ... elle fournit eau chaude et électricité à 30.000 personnes. Il est important d'avoir des sources d'eau alternatives prêtes pour les résidents de la région. La construction de "Suðurneslína 2", une ligne électrique longuement débattue qui irait de Grindavík à la périphérie de Hafnarfjörður, est envisagée par le Gouvernement.

 

Source : Iceland Review

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog