Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Santiaguito- abondant dégazage le 09.05.2022 - photo Insivumeh

Santiaguito- abondant dégazage le 09.05.2022 - photo Insivumeh

L'observatoire du Santiaguito rapporte un dégazage blanc abondant à une hauteur de 700 mètres qui se propage dans une direction sud-ouest, une incandescence dans le cratère du dôme El Caliente et à l'avant de la coulée de lave dans une direction ouest et sud-ouest.

Des avalanches de blocs et de cendres faibles et modérées continuent d'être enregistrées au milieu et à l'avant de la coulée de lave. Des cendres en suspension sont signalées dans le périmètre volcanique et à Finca El Faro et San José.

Le volcan maintient une activité élevée en raison de l'extrusion de lave en blocs dans le dôme du Caliente dans une direction ouest-sud-ouest et du matériau instable dans le cratère, ce qui donne une probabilité de coulées pyroclastiques modérées à fortes, avec recommandation de ne pas se trouver dans les barrancas du volcan.

 

Source : Insivumeh

Sabancaya - activité du 2 au 8 mai 2022 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - activité du 2 au 8 mai 2022 - Doc. I.G.Peru

La semaine passée, l'activité éruptive du Sabancaya s'est maintenue à des niveaux modérés, avec une moyenne de 53 explosions journalières, et des panaches de gaz et cendres atteignant jusqu'à 3.000 mètres au dessus du sommet.

L'IGP a détecté 324 séismes d'origine volcanique associés à la circulation interne de fluides magmatiques, et des séismes VT, liés à la fragmentation de roches.

La déformation, contrôlée par les techniques GNSS, ne montre pas d'anomalies significatives. Cinq anomalies thermiques, d'une valeur maximale de 58 MW ont été identifiées, associées à la présence d'un corps de lave en superficie du cratère.

L'alerte volcanique est maintenue à Naranja, avec une zone non accessible de 12 km de rayon autour du cratère.

 

Source : I.G.Peru

Etna - 09.05.2022 - un signal de SO2 amélioré, de 3,44 DU à une distance de 26,9 km de l'Etna - Doc. Tropomi / Sentinel5P / DLR / BIRA / ESA

Etna - 09.05.2022 - un signal de SO2 amélioré, de 3,44 DU à une distance de 26,9 km de l'Etna - Doc. Tropomi / Sentinel5P / DLR / BIRA / ESA

Etna - trémor au 10.05.2022 / 06h - Doc .INGV

Etna - trémor au 10.05.2022 / 06h - Doc .INGV

Le trémor a légèrement augmenté sur l'Etna, et reste dans la zone jaune /moyenne. Il y a aussi une légère augmentation de la sismicité. Il y a eu plusieurs tremblements de terre qui se sont manifestés au nord-est et au sud-est du volcan. Le plus fort avait une magnitude de 2,3.

Modis ne détecte pas d'anomalies thermiques.

Sentinel- 5P / Tropomi a détecté a détecté un signal de SO2 amélioré, de 3,44 DU à une distance de 26,9 km de l'Etna .

Le LGS a enregistré un grand nombre d'événements d'infrasons hier, ce qui indique un dégazage explosif. 1719 événements ont été enregistrés à la station de mesure MVT, pour une pression acoustique maximale de 0,79 Pa ; 128 événements ont été enregistrés à la station de mesure ETN, pour une pression acoustique maximale de 0,43 Pa et ont été classés comme faibles. La plupart des signaux provenaient de la direction du cratère central.

Etna  - les cratères sommitaux  - Photo Giò Giusa Aprile 2022 - un clic pour agrandir

Etna - les cratères sommitaux - Photo Giò Giusa Aprile 2022 - un clic pour agrandir

L'accès au sommet reste fermé aux voyageurs individuels.

Depuis la commune de Nicolosi, l'accès se termine à 2750 mètres d'altitude. La municipalité de Belpasso autorise une ascension jusqu'à une altitude de 2920 m. A partir d'avril, il existe une exception pour les groupes guidés, qui sont autorisés à remonter jusqu'aux cratères.

 

Source : INGV OE & LGS

Seamount Nootka - structure pavimenteuse - doc. fr.news.Yahoo

Seamount Nootka - structure pavimenteuse - doc. fr.news.Yahoo

Une formation géologique, au sein du Papahānaumokuākea Marine National Monument , une immense réserve marine qui englobe plusieurs îles au nord-ouest de l'archipel d'Hawaï, a été explorée par l'expédition Ocean Exploration Trust à bord de l'E/V Nautilus.

En effectuant une plongée sur le sommet du seamount Nootka, l'équipe a découvert que le fond océanique était ici étrangement fragmenté, sous forme de briques parfaitement rectangulaires.

Ce ne sont pas les restes d'une antique civilisation, mais bien des hyaloclastites produites lorsqu'une coulée de lave entre en contact avec l'eau. Ce refroidissement brutal engendre un choc thermique qui va fracturer la roche en train de cristalliser.

Les fractures à 90°, visibles sur les écrans, donnent l' impression que ce sont des de briques ...elles sont en fait le résultat de multiples éruptions, induisant plusieurs cycles de chauffe et refroidissement.

 

 

Source : Futura planet

"Yellow Brick Road" / Geologic Features of Liliʻuokalani Ridge Seamounts / Nautilus Live

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog