Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Gunung Dempo  / Sumatra -  photo indovolcano - un clic pour agrandir

Gunung Dempo / Sumatra - photo indovolcano - un clic pour agrandir

Une explosion phréatique a eu lieu au volcan Dempo, à Sumatra, à 01h54 heure locale le 31 mai, et a produit des chutes de cendres dans des zones à moins de 5 km, y compris le district de Pagar Alam Utara (E) et le district nord de Dempo. Les dépôts de cendres étaient aussi épais que 1 mm. Le niveau d'alerte est resté à 2 (sur une échelle de 1 à 4), et il a été rappelé au public de rester à 1 km du cratère et jusqu'à 2 km sur le flanc N.
L'éruption entraînée par la vapeur a été enregistrée par le réseau sismique avec une amplitude maximale de 35 mm et une durée de 239 secondes.
Peu de temps après l'éruption, une pluie de cendres de particules fines de l'ordre de 0,5 à 1 mm a recouvert la plupart des surfaces des districts nord de Pagar Alam et Dempo à environ 5 km du sommet.
L'état d'alerte reste au niveau 2. Il est conseillé aux gens d'éviter 1 km du cratère et 2 km au nord.


Source: Mise à jour de l'activité du volcan par le PVMBG au 1er juin 2022

Bagana  - 28.05.2022 - NASA Earth Observatory image par Joshua Stevens, utilisant les données de Landsat OLI / U.S. Geological Survey - un clic pour agrandir

Bagana - 28.05.2022 - NASA Earth Observatory image par Joshua Stevens, utilisant les données de Landsat OLI / U.S. Geological Survey - un clic pour agrandir

Le Bagana, l'un des trois volcans de l'île de Bougainville, a été vu pour la première fois par des scientifiques dans les années 1840, … depuis il a éclaté presque sans arrêt. Ce volcan éloigné extrude des laves andésitiques épaisses, en blocs et à mouvement lent. Ceux-ci ont construit le stratovolcan à une hauteur de 1 850 mètres (6 000 pieds) au-dessus du niveau de la mer. Le grand cône symétrique s'est formé en 300 à 500 ans, ce qui en fait l'un des volcans les plus jeunes et les plus actifs du Pacifique Sud.

 

Depuis février 2000, Bagana est en période éruptive, selon le Smithsonian Global Volcanism Program. Des coulées de lave récentes sont visibles sur cette image acquise le 28 mai 2022 par l'Operational Land Imager-2 (OLI-2) sur Landsat 9.

La lave fraîche est brun foncé, tandis que les zones brun clair ont probablement été dépouillées de végétation par des débris volcaniques ou des gaz acides. Les coulées de lave plus anciennes sont recouvertes d'une végétation vert clair et les forêts environnantes sont vert foncé. Le panache volcanique, ainsi que certains nuages à proximité, sont blancs.

 

Source : Nasa Earth Observatory

 Etna - Incandescence au sommet du SEC, et extension de la coulée sur le flanc au 01.06.2022 / 09h50 - image Sentinel-2 bands 12,11,8A - via Mounts Project - un clic pour agrandir

Etna - Incandescence au sommet du SEC, et extension de la coulée sur le flanc au 01.06.2022 / 09h50 - image Sentinel-2 bands 12,11,8A - via Mounts Project - un clic pour agrandir

L'Institut national de géophysique et de volcanologie, Etneo Observatory, annonce qu'une émission continue de cendres du cratère SE de l'Etna a commencé à partir de 17h00 GMT le 1° juin 2022, formant un panache de cendres volcaniques qui affecte le secteur SSE du volcan.
De plus, d'après une inspection effectuée dans l'après-midi par le personnel de l'INGV, l'activité effusive produite par le cratère SE se poursuit, les fronts de lave les plus avancés se situent autour de 2100 m.
Du point de vue sismique, l'amplitude moyenne du trémor volcanique, tout en montrant une légère diminution à partir de 16h00 GMT, est actuellement dans la fourchette haute, avec une tendance à encore diminuer. La source du tremor volcanique est située sous le cratère SE à une altitude d'environ 3000 m a.s.l.
L'activité infrasonore est faible.
En ce qui concerne les déformations du sol, les stations des réseaux GNSS et tilt ne montrent pas de variations significatives.

 

Sources : INGV OE , Mirova, Sentinel-2

 Etna SEC - 02.06.2022 / 06h39 - webcam therm. Emct0133  INGV

Etna SEC - 02.06.2022 / 06h39 - webcam therm. Emct0133 INGV

 Etna - trémor au 02.06.2022 / 06h - Doc. INGV OE

Etna - trémor au 02.06.2022 / 06h - Doc. INGV OE

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur les six derniers mois (les périodes éruptives et intrusives sont respectivement en rouge et  vert). Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au  sommet (référence BOMG ; en haut), à la base du cône terminal (référence FOAG ; au milieu) et en champ lointain (référence PRAG ;  en bas) (cf. localisation sur la Figure 5). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une  diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur les six derniers mois (les périodes éruptives et intrusives sont respectivement en rouge et vert). Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (référence BOMG ; en haut), à la base du cône terminal (référence FOAG ; au milieu) et en champ lointain (référence PRAG ; en bas) (cf. localisation sur la Figure 5). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan (© OVPF-IPGP).

Au mois d’avril 2022, l’OVPF-IPGP a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total :

-  42 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2,5 km au-dessus du niveau de la mer) sous les cratères sommitaux ;

Aucun séisme profond (en dessous du niveau de la mer) ;

1222 éboulements (dans le Cratère Dolomieu, les remparts de l’Enclos Fouqué et du Piton de Crac, et de la Rivière de l’Est). Le grand nombre d’éboulements au niveau du cassé de la Rivière de l’Est a été signalé à l'État-Major de Zone et de Protection Civil de l’Océan Indien afin qu’une reconnaissance aérienne par la Section aérienne de gendarmerie puisse être faite

La sismicité au niveau du Piton de la Fournaise a été en légère baisse au mois d’avril 2022 par rapport au mois précédent avec une moyenne de 1,4 séisme volcano-tectonique superficiel par jour (Figures 1 et 2) contre environ 2,5 séismes par jour en mars. La plupart de ces événements ont été localisés sous la bordure sud-est du cratère Dolomieu .

L’inflation qui s’est poursuivie tout au long du mois d’avril, ainsi que l’augmentation des flux de CO2 dans le sol, furent les témoins d’une réalimentation et d’une pressurisation du réservoir magmatique superficiel par des remontées de fluides profonds.

Ce processus de recharge depuis les profondeurs vers le réservoir superficiel, localisé à environ 1,5-2 km de profondeur, peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines avant que le toit du réservoir ne se fragilise et ne se rompe, donnant ainsi lieu à une injection de magma vers la surface et à une éruption, mais peut également s’arrêter sans donner lieu à brève échéance à une éruption.

 

Source : OVPF

Institut de physique du globe de Paris, OVPF 14 RN3 – Km 27 97418 La Plaine des Cafres La Réunion www.ipgp.fr - twitter : @ObsFournaise -  facebook : ObsVolcanoPitonFournaise -  youtube : Chaîne IPG

  Piton de La Fournaise - Sentinel-1 interférogramme InSAR entre le 19 et le 31.05.2022  - Via Mounts Project

Piton de La Fournaise - Sentinel-1 interférogramme InSAR entre le 19 et le 31.05.2022 - Via Mounts Project

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog