Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Bulusan -  Émission abondante de panache le 13,06,2022 à 14h17 depuis les évents du sommet vus de la station d'observation de Patag, Irosin (VBPA). Remarquez le panache gris du cratère Blackbird à gauche du panache chargé de vapeur.- Doc. Phivolcs - un clic pour agrandir

Bulusan - Émission abondante de panache le 13,06,2022 à 14h17 depuis les évents du sommet vus de la station d'observation de Patag, Irosin (VBPA). Remarquez le panache gris du cratère Blackbird à gauche du panache chargé de vapeur.- Doc. Phivolcs - un clic pour agrandir

 Bulusan- récapitulatif des observations des dernières 24 h, au 14.06.2022 - Doc. Phivolcs

Bulusan- récapitulatif des observations des dernières 24 h, au 14.06.2022 - Doc. Phivolcs

Depuis son éruption à 03h37 hier, le 12 juin 2022, le volcan Bulusan est resté agité alors que le dégazage de ses évents sommitaux se poursuit. Des panaches chargés de vapeur ont été générés avec des périodes de volume abondant et de cendres sporadiques qui ont commencé à 4h30 aujourd'hui. Une augmentation notable des cendres dans les panaches à 9h00 a été suivie plus tard par des rapports de chutes de cendres légères sur Catanusan, Juban, Sorsogon et des observations de chutes de cendres sur les pentes nord-ouest supérieures.

Au moins cinq épisodes d'émission de panache de cendres grises du cratère Blackbird et de vapeur abondante provenant des évents du sommet ont été observés à partir de caméras IP du réseau volcanique de Bulusan (BVN). Ces événements se sont inscrits très faiblement ou pas du tout dans l'enregistrement sismique et pas du tout dans l'enregistrement infrasonore du BVN. Une grande partie des cendres a été dispersée au nord-ouest du sommet, mais aucune chute de cendres sur les centres de population n'a également été signalée. Les panaches ont varié en ascension entre 400 mètres et 750 mètres et ont fortement dérivé vers le nord-ouest.


Le statut d'alerte de niveau 1 reste en vigueur sur Bulusan car le volcan est toujours dans un état d'agitation hydrothermale. Il est rappelé aux collectivités locales et au public que l'entrée dans la zone de danger permanent (PDZ) d'un rayon de 4 kilomètres doit être strictement interdite et que la vigilance dans la zone de danger étendu (EDZ) de 2 kilomètres sur le secteur sud-est doit être exercée en raison de la possibilités accrues d'éruptions phréatiques soudaines et dangereuses qui peuvent se produire sans avertissement. Les autorités de l'aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d'éviter de voler à proximité du sommet du volcan, car les cendres d'une éruption phréatique soudaine peuvent être dangereuses pour les aéronefs. En outre, les personnes vivant dans les vallées et le long des canaux des rivières / cours d'eau, en particulier dans les secteurs sud-est, sud-ouest et nord-ouest de l'édifice, doivent être vigilantes contre les écoulements et les lahars chargés de sédiments en cas de pluies abondantes et prolongées en cas d'éruption phréatique. DOST-PHIVOLCS surveille de près l'état du volcan Bulusan et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.
 

 

Source : mise à jour DOST-PHIVOLCS du 13 juin à 17h00 loc .

Yellowstone N.P. - un pont emporté par la montée et le force des eaux - photo NPS - un clic pour agrandir

Yellowstone N.P. - un pont emporté par la montée et le force des eaux - photo NPS - un clic pour agrandir

Toutes les entrées du parc national de Yellowstone sont temporairement fermées en raison de fortes inondations, de glissements de terrain et de conditions extrêmement dangereuses.

Yellowstone N.P. - Erosion par la Lamar River et effondrement sur la Northeast Entrance Road.  - photo 13.06.2022 / NPS - un clic pour agrandir

Yellowstone N.P. - Erosion par la Lamar River et effondrement sur la Northeast Entrance Road. - photo 13.06.2022 / NPS - un clic pour agrandir

La première priorité a été d'évacuer la partie nord du parc où de multiples ruptures de routes et de ponts, des coulées de boue et d'autres problèmes sont constatées. La communauté de Gardiner est actuellement isolée et le NPStravaille avec le comté et l'État du Montana pour fournir le soutien nécessaire aux résidents, qui sont actuellement sans eau ni électricité dans certaines régions. En raison des prévisions de niveaux d'inondation plus élevés dans les zones de la boucle sud du parc, en plus des préoccupations concernant les systèmes d'eau et d'eaux usées, les visiteurs de la boucle sud vont être évacués hors du parc plus tard dans la journée en coordination avec les partenaires commerciaux du parc.

 

Le moment de la réouverture du parc ne sera pas connu tant que les eaux de crue ne se seront pas calmées et que nous serons en mesure d'évaluer les dégâts dans tout le parc. Il est probable que la boucle nord sera fermée pendant une longue période.

 

Source : Yellowstone National Park

Etat de la route d'entrée nord de Yellowstone à travers le Gardner Canyon (entre Gardiner, Montana, et Mammoth Hot Springs.) filmé par le responsable de l'hélicoptère de Yellowstone depuis un hélicoptère du parc le 13,06,2022 – L'érosion est maximum dans les coudes de la rivière.- Doc. NPS

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog