Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
 Sakurajima - éruption du 24.07.2022 / 20h50 - Doc. JMA

Sakurajima - éruption du 24.07.2022 / 20h50 - Doc. JMA

Vers 20h05 le 24, une éruption explosive s'est produite au cratère Minamidake du Sakurajima (préfecture de Kagoshima), et de grosses bombes volcaniques se sont dispersées à environ 2,5 km du cratère.

L'Agence météorologique japonaise a relevé le niveau d'alerte d'éruption de 3 (restrictions d'entrée en montagne) au plus haut niveau 5 (L'évacuation des zones résidentielles dangereuses est requise). La ville de Kagoshima émet un ordre d'évacuation dans les zones à moins de 3 km du cratère sommital Minamidake pour 33 familles à Arimura-cho et Furusato-cho.

Sakurajima -éruption du 25.07.2022 / 01h51 - doc.  JMA

Sakurajima -éruption du 25.07.2022 / 01h51 - doc. JMA

Sakurajima Volcano Erupts, Triggers Highest Alert & Evacuations - Jul. 24, 2022 桜島火山の噴火

Sur le Sakurajima, l'expansion du corps montagneux a été progressivement observée à partir du 18 juillet par des inclinomètres et des extensomètres, et des éruptions ont été observées une fois le 22 et quatre fois le 23. Les deux étaient des éruptions à échelle normale plutôt que des éruptions explosives.

Depuis que le JMA a introduit le niveau d'alerte pour les éruptions volcaniques dans tout le pays en 2007, c'est la deuxième fois que le niveau est relevé à 5 depuis qu'il a été annoncé sur l'île de Kuchinoerabu dans la préfecture de Kagoshima en 2015, et à Sakurajima.

Kazuhiro Ishihara, professeur émérite de l'Université de Kyoto, souligne que "bien qu'elle ait été fréquente dans les années 1970 et 1980, c'est une grande éruption qui figure dans le top trois des 20 dernières années".

 Sakurajima  - 2° éruption 25.07.2022 / 06h31 - Doc. JMA

Sakurajima - 2° éruption 25.07.2022 / 06h31 - Doc. JMA

Un nouveau rapport du JMA renseigne un épisode éruptif ce 25 juillet à 06h31, accompagné d'un panache de cendres à 2.200 mètres au dessus du cratère, et entrant dans les nuages

 

Sources : JMA, Asahi, VAAC Tokyo

Sheveluch - signal amélioré de 3,04 DU de SO2 à une distance de 13,1 km du Shiveluch. Autres sources proches : les volcans Kliuchevskoi, Bezymianny et Tolbatschik. - image Sentinel-5P / Tropomi - Doc. DLR / BIRA / ESA

Sheveluch - signal amélioré de 3,04 DU de SO2 à une distance de 13,1 km du Shiveluch. Autres sources proches : les volcans Kliuchevskoi, Bezymianny et Tolbatschik. - image Sentinel-5P / Tropomi - Doc. DLR / BIRA / ESA

Une croissance du dôme de lave se poursuit au Sheveluch. Une forte activité fumerollienne, une incandescence du dôme de lave, des explosions, et des avalanches chaudes accompagnent ce processus. Les données satellitaires du KVERT ont montré un panache de cendres étendu à environ 51 km au sud-est du volcan, et une anomalie thermique sur le volcan.

Tropomi / Sentinel-5P mentionne un signal amélioré de 3,04 DU de SO2 à une distance de 13,1 km du Shiveluch. Autres sources proches : les volcans Kliuchevskoi, Bezymianny et Tolbatschik.

Le code aviation reste orange.

 

Sources : KVERT, Tropomi et VAAC Tokyo

Stromboli - le 25.07.2022 à partir de 02h56 UTC, enregistrement d' une série d'explosions dans la zone du cratère Nord du Stromboli - Doc. INGV

Stromboli - le 25.07.2022 à partir de 02h56 UTC, enregistrement d' une série d'explosions dans la zone du cratère Nord du Stromboli - Doc. INGV

L'Institut national de géophysique et de volcanologie, Etneo Observatory, annonce que l'analyse des caméras de vidéosurveillance, à partir de 02:56 UTC, a enregistré une série d'explosions depuis la zone du cratère Nord du Stromboli, dont la plus forte s'est produite à 02:56:30 UTC.

Stromboli - le 25.07.2022 à partir de 02h56 UTC, enregistrement d' une série d'explosions dans la zone du cratère Nord du Stromboli - Doc. INGV

Stromboli - le 25.07.2022 à partir de 02h56 UTC, enregistrement d' une série d'explosions dans la zone du cratère Nord du Stromboli - Doc. INGV

Stromboli - le 25.07.2022- retombées abondantes dans la Sciara del Fuoco - Doc. INGV

Stromboli - le 25.07.2022- retombées abondantes dans la Sciara del Fuoco - Doc. INGV

Le matériel produit est tombé abondamment le long de toute la Sciara del Fuoco, alors qu'il n'y a pas eu de retombées importantes de matériaux grossiers dans la zone de Pizzo. Après la phase explosive initiale plus intense, l'activité strombolienne se poursuit au niveau de l'évent N2 de la zone du cratère Nord, avec de fréquentes explosions de faible intensité.

Le signal sismique après les valeurs maximales d'amplitude atteintes à 2h56 UTC a montré une décroissance rapide atteignant à 3h40 des valeurs similaires à celles d'avant l'explosion. Le réseau d'inclinaison montre une variation d'impulsion modeste (environ 0,05 mrad) dans la composante N275E de la station TDF (Timpone del Fuoco) à 2h55. Aucun changement significatif dans le réseau GNSS haute fréquence.

 

Source : INGV OE, INGVvulcani

Vatnajökull / Bardarbunga volcano - localisation des séismes et magnitude au 24.07.2022 / 16h 30 - Doc. IMO
Vatnajökull / Bardarbunga volcano - localisation des séismes et magnitude au 24.07.2022 / 16h 30 - Doc. IMO
Vatnajökull / Bardarbunga volcano - localisation des séismes et magnitude au 24.07.2022 / 16h 30 - Doc. IMO

Vatnajökull / Bardarbunga volcano - localisation des séismes et magnitude au 24.07.2022 / 16h 30 - Doc. IMO

Le 24 juillet 2022 à 13h23, il y a eu un tremblement de terre de magnitude 4,4 et près d'une demi-heure plus tard, un autre de 4,9 dans la caldeira nord de Bárðarbunga, en Islande. Ces tremblements de terre plus importants étaient accompagnés d'un certain nombre d'autres plus petits.
La dernière fois qu'un tremblement de terre de cette magnitude a été enregistré, c'était en janvier 2020 et avant cela en janvier 2018. Des tremblements de terre de cette magnitude ne sont pas rares à Bárðarbunga et un total de 50 de plus de 4,0 ont été enregistrés depuis la fin de l'éruption à Holuhrauni au début de 2015. .
Sur la photo, vous pouvez voir la soi-disant Shakemap, qui décrit la zone d'influence du deuxième tremblement de terre.

 

Source : IMO

 Bardarbunga - sismogramme 23-24.07.2022 - Doc. CamVolcSeis station VON/VONK, tracé fourni par  Vedurstofan

Bardarbunga - sismogramme 23-24.07.2022 - Doc. CamVolcSeis station VON/VONK, tracé fourni par Vedurstofan

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog