Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sakurajima - activité du 26.07.2022 / 10h55 - 11h - Doc. JMA

Sakurajima - activité du 26.07.2022 / 10h55 - 11h - Doc. JMA

L'activité se poursuit au Sakurajima, où l'observatoire a envoyé une équipe d’enquête le 25 juillet pour déterminer exactement où les roches volcaniques ont atterri et pour évaluer les dégâts.
L’équipe a trouvé des cendres volcaniques dans les parties Nord et Est du volcan mais n’a trouvé aucun changement remarquable. Un relevé aérien à l’aide d’un hélicoptère a été entravé par des nuages au-dessus du cratère.

Les responsables mettent en garde contre d’autres éruptions d’une ampleur similaire, car les mouvements de la croûte là-bas indiquent que le volcan reste gonflé (en inflation) même après l’éruption.

 

Une éruption s'est produite au cratère Minamidake à 10h53 locale ce 26juillet, avec un panache de gaz et cendres qui s'est élevée à 2.200 m au-dessus du bord du cratère.
Les cendres volcaniques s'écoulent vers l'est depuis le cratère (direction Kihoku, ville de Kanoya), et une « petite quantité importante »de cendres (0,1-1mm, nécessitant de prendre des précautions de circulation) tombe dans la ville de Kagoshima en une heure.

Sentinel-5P / TROPOMI a détecté un signal de SO2 amélioré de 5.30DU à une distance de 7.3km du Sakura-jima ce 26 juillet.

Sakurajima -  TROPOMI a détecté un signal SO2 amélioré de 5.30DU à une distance de 7.3km du volcan ce 26.07.2022 - Doc. Sentinel-5P Tropomi / DRL / BIRA / ESA

Sakurajima - TROPOMI a détecté un signal SO2 amélioré de 5.30DU à une distance de 7.3km du volcan ce 26.07.2022 - Doc. Sentinel-5P Tropomi / DRL / BIRA / ESA

Sakurajima - cratère actif - Doc. via INGVvulcani  25.07.2022

Sakurajima - cratère actif - Doc. via INGVvulcani 25.07.2022

Le volcan Sakurajima est un volcan à conduit ouvert, situé dans la caldeira d'Aira et produit en grande partie ses propres éruptions de type vulcanien comme celle qui s'est produite le 24 juillet. A partir d'octobre 1955 débute une séquence de ces types d'éruptions, toujours en cours, qui voit l'alternance de deux cratères actifs : le cratère Minamidake et le cratère Showa. C'est à partir du Minamidake que se produit le cycle volcanique actuel.

 

Sources : JMA & INGVvulcani.

 Popocatépetl - exhalaison du 25.078.2022 / 06h50  - WebcamsdeMexico / Cenapred

Popocatépetl - exhalaison du 25.078.2022 / 06h50 - WebcamsdeMexico / Cenapred

Au cours des dernières 24 heures, grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 17 exhalaisons de faible intensité ont été détectées, accompagnées de vapeur d'eau et de gaz volcaniques, parfois accompagnées de cendres. De plus, 18 minutes de trémor de faible amplitude et deux tremblements de terre volcano-tectoniques ont été enregistrés, le premier enregistré hier à 23h04 et le second aujourd'hui à 7h57 heure locale, tous deux d'une magnitude de 1,7.

Au cours de la matinée et au moment de ce rapport, une émission de vapeur d'eau, de gaz et parfois une légère quantité de cendres a été observée, qui se disperse vers l'ouest .

L'alerte volcanique du Popocatépetl reste en Amarillo phase 2. le Cenapred exhorte à ne pas s'approcher du volcan, et en cas de fortes pluies, de rester à l'écart des drainages.

 

Sources : Cenapred & webcamsdeMexico.

Sabancaya - activité entre le 18 et le 24.07.2022 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - activité entre le 18 et le 24.07.2022 - Doc. I.G.Peru

Selon l'I.G.Peru, l'activité éruptive du Sabancaya s'est maintenue à des niveaux modérés entre le 18 et le 24 juillet 2022, avec une moyenne journalière de 30 explosions, accompagnées de panaches de gaz et cendres jusqu'à 1.500 mètres au dessus du sommet.

Au cours de la période, l'observatoire a détecté 262 séismes volcaniques, associés à le circulation dd fluides magmatiques internes , et des séismes volcano-tectoniques, en lien avec la fragmentation de roches.

La surveillance de la déformation ne montre pas d'anomalies significatives. Neuf anomalies thermiques, d'une valeur max. de 52 MW, ont été identifiées, en lien avec la présence d'un dôme de lave dans le cratère.

Le niveau de l'alerte volcanique reste naranja, associé à une zone non accessible de 12 km de rayon autour du cratère.

 

Source : I.G.Peru

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog