Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sangay - panache de cendres et gaz le 16.08.2022 / 07h14 - Doc. IGEPN - un clic pour agrandir

Sangay - panache de cendres et gaz le 16.08.2022 / 07h14 - Doc. IGEPN - un clic pour agrandir

Les niveaux d'activité au Sangay, en Equateur restent élevés, superficiellement et en interne. La tendance superficielle est en hausse.
La sismicité est caractérisée par : Explosion (EXP) 20 - Longue période (LP) 60 - Tremblement d'émission (TREMI) 30
Au cours de la matinée d'aujourd'hui, plusieurs émissions continues de gaz, de vapeur et cendres avec des hauteurs supérieures à 2000 mètres au-dessus du niveau du cratère, avec une direction principalement à l'ouest. Le VAAC de Washington a publié 3 relevés d'émission de cendres à 1770 mètres au-dessus du niveau du cratère avec une direction à l'ouest et une émission à 2060 mètres au-dessus du niveau du cratère dans une direction sud-ouest.

Le système FIRMS enregistre 22 alertes thermiques et MIROVA 1 alerte thermique modérée, dans les dernières 24 heures.

Le système Mounts signale 130,7 tonnes de SO2, avec des données du 15/08/2022 à 17h57 TL.

 

A 09h00 le 16,08, grâce aux rapports du Réseau des observateurs volcaniques de l'Équateur (ROVE), la chute de cendres est confirmée à Pancun Ichubamba, province de Chimborazo. Selon les images satellites, le nuage de cendres pourrait continuer à générer des chutes de cendres dans la même province. Ce phénomène a été fréquent tout au long de la période éruptive actuelle. Il est recommandé de prendre les mesures appropriées et de se renseigner auprès de sources officielles Émission de cendres vers l'ouest. Source : GOES-16

 

Source : IGEPN

Sangay - dispersion de cendres vers l'ouest - image GOES-16 ABI du 16.08.2022 / 13h00 UTC - Doc. NOAA CIMES

Sangay - dispersion de cendres vers l'ouest - image GOES-16 ABI du 16.08.2022 / 13h00 UTC - Doc. NOAA CIMES

Le site de l'éruption de Meradalur sur la péninsule islandaise de Reykjanes sera fermé le 17 août en raison des conditions météorologiques. La fermeture a été annoncée par la police de Suðurnes dans un communiqué de presse.

Le Met Office islandais a émis une alerte météo jaune sur le Sud de l'Islande, Faxafloi - Sud-ouest de l'Islande et hauts plateaux du centre - Partie inhabitée de l'Islande, où des précipitations considérables et des vents violents sont attendus . Les rafales de vent dans la région pourraient atteindre des vitesses de 30 mètres par seconde. Des conditions plus clémentes sont à nouveau attendues jeudi.

 

Islande - Alerte météo jaune pour ce 17.08.2022

 

 Meradalur - webcam Langholl 16.08.2022 / 07h33 / RUV  / via Volcano Chaser

Meradalur - webcam Langholl 16.08.2022 / 07h33 / RUV / via Volcano Chaser

Le flux de lave a diminué. Le débit de coulée de lave lors de l'éruption a considérablement diminué depuis son début le 3 août, selon les dernières mesures publiées par l'Institut des sciences de la Terre de l'Université d'Islande. Alors que le débit mesurait 11 mètres cubes par seconde entre le 4 et le 13 août, le débit moyen entre samedi et lundi était bien inférieur, 3 à 4 mètres cubes par seconde, passant même à 2,0 m³/s le 16 août , selon l'Université .

Il est impossible de dire à ce stade si la fin de l'éruption est proche ou s'il ne s'agit que d'un point bas temporaire de l'éruption ", indique un avis de l'Institut.

 

Il est très dangereux d'être sur l'ancienne lave, car elle sort avec une grande force lorsque l'ancienne croûte se brise. L'image montre une coupe transversale au nord et au sud de Merardalur et comment la lave réagit. Au sud, un grand jet de lave est sorti et au nord, la lave s'est étendue de plusieurs mètres, il y a donc un risque que la lave précédemment fondue en dessous puisse cracher avec force lorsque la croûte se brise.

 

Sources : IMO, Univ. Iceland, Iceland Review

 Meradalur est - profils de lave et raisons de ne pas marcher sur la lave - Doc. 16.08.2022 Eldfjallafræði og náttúruvárhópur Háskóla Íslands - un clic pour agrandir
 Meradalur est - profils de lave et raisons de ne pas marcher sur la lave - Doc. 16.08.2022 Eldfjallafræði og náttúruvárhópur Háskóla Íslands - un clic pour agrandir

Meradalur est - profils de lave et raisons de ne pas marcher sur la lave - Doc. 16.08.2022 Eldfjallafræði og náttúruvárhópur Háskóla Íslands - un clic pour agrandir

L'activité éruptive du Sabancaya est restée a des niveaux modérés cette semaine, du 8 au 14 août 2022, avec 25 explosions journalières, accompagnées de panaches de gaz et cendres atteignant 2.400 m. au dessus du sommet du volcan.

L'IGP a détecté 366 séismes d'origine volcanique associés à la circulation des fluides magmatiques, durant cette semaine, ainsi que des séismes VT, liés à la fracturation de roches.

Pas d'anomalie significative de déformation ; Sept anomalies thermiques, de max. 22 MW, ont été identifiées, associées à un dôme de lave dans le cratère.

L'alerte volcanique reste à naranja, assorti d'une zone non accessible de 12 km de rayon autour du cratère.

 

Source : I.G.Peru

Sabancaya - bulletin hebdomadaire du 08 au 14.08.2022 /  I.G.P.

Sabancaya - bulletin hebdomadaire du 08 au 14.08.2022 / I.G.P.

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog