Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Il y a eu quelques changements sur le site de l'éruption de Meradalur au cours des dernières 24 heures. Le nombre d'évents a diminué depuis le début de l'éruption à trois évents, mais la puissance de chaque évent semble n'avoir fait qu'augmenter... les jets atteignent une hauteur bien supérieure à 100 m...

Il y a des preuves qu'une sorte d'activité pulsatile a commencé dans le plus grand cratère. Pour la plupart, les geysers restent à l'intérieur du bord du cratère qui s'est élevé, mais entre les deux, des jets de lave jaillissent qui s'élèvent plusieurs fois plus haut que les autres geysers. Sur la base du temps de chute des éclaboussures de lave, on peut estimer approximativement que la plupart des jets atteignent une hauteur de bien plus de 100 mètres.
Dans le même temps, la rivière de lave a coulé vers l'est dans Meradalur en continu pendant plusieurs jours, pompant de grandes quantités de lave sur la lave de l'éruption précédente.

Site éruptif dans Meradalur - vidéo mbls LIVE (jouer avec le curseur rouge de gauche à droite et inverse.

Meradalur - spatter cone en formation - screenshot vidéo mbls 07.08.2022 / 16h03  - via Oroapuls

Meradalur - spatter cone en formation - screenshot vidéo mbls 07.08.2022 / 16h03 - via Oroapuls

 Fagradalsfjall - trémor au 073.08.2022 (notez le changement lors de l'éruption) - Doc. Hraun.vedur.is

Fagradalsfjall - trémor au 073.08.2022 (notez le changement lors de l'éruption) - Doc. Hraun.vedur.is

Une décision a été prise que la zone du site éruptif restera fermée et que la situation sera réévaluée après une réunion demain matin, lundi 8 Août. Ceci est indiqué dans une annonce de la police de Suðurnes.

Le site d'éruption a été fermé dimanche 7 août,en raison du mauvais temps et des conditions hivernales sur le sentier. La situation sera réévaluée après une réunion de statut tôt demain lundi 8 août.

(Almannavarnadeild ríkislögreglustjóra via Lögreglan á Suðurnesjum /17h53)

Vue du site éruptif 2021-2022 - Doc. National Land Survey of Iceland - commentaires ci-dessous - un clic pour agrandir les vignettesVue du site éruptif 2021-2022 - Doc. National Land Survey of Iceland - commentaires ci-dessous - un clic pour agrandir les vignettes

Vue du site éruptif 2021-2022 - Doc. National Land Survey of Iceland - commentaires ci-dessous - un clic pour agrandir les vignettes

La carte du "National Land Survey of Iceland" ( http://lmi.is ) a été mise à jour avec une vue aérienne récente du site de l'eruption .

Le cratère de l'année dernière est sur la gauche, la nouvelle faille est visible près du centre supérieur. La tache noire à droite est l'ombre du gaz sortant du volcan.

 

La sismicité diminue dans son ensemble ; pourtant un séisme de magnitude 4, juste à l'ouest de Kleifarvatn, a été ressenti hier jusqu'à Reykjavik. Vraisemblablement un ajustement sur les fissures.

 

Sources : IMO, médias Islandais, National Land survey, police du Suðurnes.

Péninsule de Reykjanes - localisationdes séismes et magnitude au 07 .08.2022 / 13h15 - Doc. IMO
Péninsule de Reykjanes - localisationdes séismes et magnitude au 07 .08.2022 / 13h15 - Doc. IMO
Péninsule de Reykjanes - localisationdes séismes et magnitude au 07 .08.2022 / 13h15 - Doc. IMO

Péninsule de Reykjanes - localisationdes séismes et magnitude au 07 .08.2022 / 13h15 - Doc. IMO

Suivant un avertissement du Phivolcs du 7 août à 23h30 locale, le cratère principal du Taal a émis un total de 17.141 tonnes de dioxyde de soufre par jour.

Les gaz se déplacent de l'est vers l'ouest.

Le flux de SO2 était en moyenne de 6.000 tonnes/jour depuis le 15 juillet 2022, contre une moyenne de 1.300 tonnes/jour entre mai et mi-juillet.

L'augmentation est accompagnée d'une remontée d'eau du lac de cratère et un volumineux panache riche en vapeur lors des trois précédentes journées, pouvant monter à 1.500 mètres.

Trois épisodes de trémor, d'une durée de 4-12 minutes, ont été enregistrés au cours de cette même période d'observation.

Une légère inflation marque Taal volcano island et l'ouest de la caldeira, tandis qu'une déflation est mentionné sur l'est de la caldeira.

Taal - upwelling du lac de cratère - photo Phivolcs du 03.08.2022 / 07h36

Taal - upwelling du lac de cratère - photo Phivolcs du 03.08.2022 / 07h36

Taal - résumé d'activité au 08.08.2022 / 05h00 - Doc. Phivolcs

Taal - résumé d'activité au 08.08.2022 / 05h00 - Doc. Phivolcs

Du smog volcanique ou vog a également été observé les 2 et3 août sur l'ouest de la caldeira de Taal et aurait été lourd sur la ville proprement dite de Laurel et Banyaga, Agoncillo, province de Batangas, où des dommages à la végétation ont également été documentés par des responsables municipaux.

L'alerte reste au niveau 1, avec interdiction d'entrer dans Taal volcano island et la fissure Daang Kastila, et de faire du bateau sur la lac Taal. Le survolproche du volcan est aussi défendu.

 

Source : Phivolcs

Merapi - 06.08.2022 / 17h49 WIB - webcam PVMBG Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Merapi - 06.08.2022 / 17h49 WIB - webcam PVMBG Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Le Merapi était clairement visible ce 7 août 2022, jusqu'à ce qu'il soit couvert par le brouillard 0-III. Des fumerolles observables du cratère principal étaient blanches, avec une intensité faible à modérée à environ 20-30 mètres du sommet.

La sismicité du jour est caractérisée par :
- 129 séismes d'effondrement, d'une amplitude de 3 à 25 mm et d'une durée de séisme de 18,4 à 173,4 secondes.
- 35 séismes d'émission, d'une amplitude de 3 à 6 mm et une durée de tremblement de terre de 7,8 à 29 secondes.
- 152 tremblements de terre hybrides/multiphasés, avec une amplitude de 3-6 mm, S-P 0,3-0,6 secondes et une durée de tremblement de terre de 4,8-10,8 secondes.
- 1 tremblement de terre volcanique peu profond, avec une amplitude de 30 mm et une durée de tremblement de terre de 10,6 secondes.

 

Merapi - sismicité et déformation au 07.08.2022 - Doc. BPPTKG



Le niveau d'activité reste à 3 / siaga, avec recommandations :
Les dangers potentiels actuels sont des avalanches de lave et des nuages ​​chauds dans le secteur sud-sud-ouest couvrant la rivière Boyong sur un maximum de 5 km, la rivière Bedog, Krasak, Bebeng sur un maximum de 7 km. Le secteur sud-est couvre la rivière Woro sur un maximum de 3 km et la rivière Gendol sur 5 km. Pendant ce temps, l'éjection de matériel volcanique en cas d'éruption explosive peut atteindre un rayon de 3 km du sommet.

 

Source : PVMBG, Magma Indonesia

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog