Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie

Au Piton de La Fournaise, sur l'île de la Réunion, l'OVPF ne signale aucune activité éruptive au cours du mois de juillet 2022.

L'Observatoire a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise un total de :

- 29 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2,5 km au-dessus du niveau de la mer) sous les cratères sommitaux ;

- 2 séismes profonds (en dessous du niveau de la mer) ;

- 1.178 éboulements (dans le Cratère Dolomieu, les remparts de l’Enclos Fouqué et du Piton de Crac, et de la Rivière de l’Est).

Une reconnaissance aérienne effectuée par la Section Aérienne de Gendarmerie et le PGHM le 25 juillet montre la présence d’un important cône d’éboulis au pied du cassé de la Rivière de l’Est ...

Ces éboulements ne sont pas liés à l’activité du volcan, mais à des instabilités le long du rempart engendrés suite aux intempéries.

 

Une grande partie de la hauteur du cassé, qui atteint environ 500 mètres de hauteur, a été arrachée au rempart. Des centaines de milliers de mètres cubes de roche ont été emportés dans le fond de la vallée. Deux kilomètres plus bas se trouve le captage EDF des Orgues qui alimente la centrale hydroélectrique de Sainte-Rose. (Clicanoo) Tous les sentiers menant au site, dont le sentier du fond de la Rivière de l’Est et celui des Trois Citernes, demeurent fermés et strictement interdits à toute circulation.

Piton de La Fournaise  -  important cône d’éboulis au pied du cassé de la Rivière de l’Est - photos SAG -PGHM via OVPF - un clic pour agrandir
Piton de La Fournaise  -  important cône d’éboulis au pied du cassé de la Rivière de l’Est - photos SAG -PGHM via OVPF - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - important cône d’éboulis au pied du cassé de la Rivière de l’Est - photos SAG -PGHM via OVPF - un clic pour agrandir

Sentier du cassé de la Rivière de l'est et Sentier trois citernes- Carte Gite du volcan / La Réunion

Sentier du cassé de la Rivière de l'est et Sentier trois citernes- Carte Gite du volcan / La Réunion

La sismicité est restée faible, avec une moyenne de 1 séisme volcano-tectonique superficiel par jour. La plupart de ces événements ont été localisés sous le cratère Dolomieu.

 

L’inflation qui a repris au mois de juin fut le témoin d’une faible réalimentation et d’une faible pressurisation du réservoir magmatique superficiel par des remontées de fluides profonds.

Ce processus de recharge depuis les profondeurs vers le réservoir superficiel peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines avant que le toit du réservoir ne se fragilise et ne se rompe, donnant ainsi lieu à une injection de magma vers la surface et à une éruption, mais peut également s’arrêter sans donner lieu à brève échéance à une éruption.

 

Source : OVPF, Clicanoo, zinfos974, Gite du volcan.

Poas  - 31.07.2022 / 14h37 - webcam Ovsicori - un clic pour agrandir

Poas - 31.07.2022 / 14h37 - webcam Ovsicori - un clic pour agrandir

Aucune éruption ou secousse volcanique n'est enregistrée au volcan Poas / Costa Rica.

La sismicité volcanique est dominée par des séismes volcaniques de basse fréquence et de très faible amplitude de type BP associés au transport de fluides (eau, vapeur, gaz).

Les fumerolles du secteur Est du cratère et celles à l'intérieur du lac hyperacide restent à faible dégazage. De très faibles concentrations de gaz magmatiques sont enregistrées au sommet. Le système de détection de gaz ExpoGAS situé au Visitor Viewpoint, au sud du cratère, enregistre des concentrations modérées de SO2 dans l'air ambiant inférieures à 1 ppm. Des valeurs similaires sont enregistrées par le détecteur MultiGAS situé sur le bord ouest du cratère actif Poás, moins de 1,7 ppm de SO2. Le lac acide, d'une couleur vert pâle laiteuse, maintient une faible activité convective en raison de la présence de fumerolles sous-marines.

Aucune déformation crustale significative n'est détectée selon les tendances des données du réseau GPS OVSICORI-UNA.
Niveau d'activité : Avertissement (2)

 

Source : Ovsicori-UNA

2022.07.31 - Poas - anneau de soufre flottant sur le lac acide - photo JEOL SEM Eccuela de fisica Universidad Nacional /  via Ovsicori - un clic pour agrandir

2022.07.31 - Poas - anneau de soufre flottant sur le lac acide - photo JEOL SEM Eccuela de fisica Universidad Nacional / via Ovsicori - un clic pour agrandir

L'observatoire du volcan Fuego -OVFGO- signale de faibles fumerolles grises au-dessus du niveau du cratère. 5 à 8 explosions faibles et modérées par heure ont été enregistrées, celles-ci génèrent une colonne de cendres à une hauteur de 4 600 à 4 800 msl (15 091 à 15 748 pieds) qui s'étend sur environ 10 à 15 km à l'ouest et au sud-ouest en raison de la configuration du vent. Pendant la nuit et tôt le matin, des impulsions incandescentes sont observées à une hauteur comprise entre 100 et 200 mètres au-dessus du niveau du cratère. Les explosions produisent la descente d'avalanches faibles, modérées et fortes autour du cratère en direction des ravins Ceniza, Santa Teresa, Taniluya et Trinidad.

La coulée de lave dans le ravin de Ceniza a atteint une longueur maximale de 1.350 mètres à partir du cratère. Actuellement, l'incandescence continue d'être observée sur une longueur d'environ 150 mètres avec une tendance à diminuer dans les heures ou les jours à venir, cependant, il est à prévoir qu'elle continuera à générer des avalanches sur sa trajectoire en raison du matériau accumulé de manière instable dans la partie supérieure dudit ravin, favorisant le soulèvement des cendres dans l'environnement.

Des grondements faibles et modérés ont été générés qui sont à l'origine d'une faible onde de choc qui fait vibrer les maisons proches du volcan. À la suite des explosions, des chutes de cendres sont enregistrées dans les communautés de Panimaché I, Panimaché II, Morelia, Santa Sofía, Finca Palo Verde, El Porvenir Sangre de Cristo, Yepocapa et d'autres situées à l'ouest du volcan Fuego. Pour les laps de temps, de légers bruits similaires à une locomotive de train d'une durée de 1 minute sont signalés.

 

Source : Insivumeh 01,08,2022

 Fuego - Coulée de Lave dans la Barranca Ceniza / caméra FLIR 01.08.2022 -  Doc. W.Chigna / Conred - Insivumh - UN.Bristol

Fuego - Coulée de Lave dans la Barranca Ceniza / caméra FLIR 01.08.2022 - Doc. W.Chigna / Conred - Insivumh - UN.Bristol

Dans la Péninsule de Reykjanes, un tremblement de terre de magnitude 5,0 a eu lieu à 02h27 juste à l'ouest du lac Kleifarvatn. C'est au même endroit que les séismes se sont produits ce soir. Le tremblement de terre a été largement ressenti dans le sud-ouest du pays. La sismicité a augmenté sur la péninsule de Reykjanes vers 23 heures la nuit dernière. L'activité est maintenant située juste à l'ouest du lac Kleifarvatn.

Le plus important séisme depuis le début de cet épisode samedi était d'une magnitude 5,4 qui s'est produit dimanche à 17h48. Il était situé à seulement 3 km au NE de Grindavík. Au total, 15 événements de magnitude supérieure à 4 ont été détectés et ils sont situés du mont Þorbjörn au lac Kleifarvatn.
Il y a un risque accru de chutes de pierres sur la péninsule de Reykjanes. Quelques chutes de pierres ont été signalées dans la région. Il est conseillé aux gens d'être prudents sur les pentes raides, près des falaises et d'éviter les zones où des rochers peuvent tomber.

 

Source : IMO

Sentinel -1 asc image acquise la nuit dernière. Dans l'interférogramme (20 juillet - 1er août), on voit la déformation due à la nouvelle intrusion magmatique sous le volcan Fagradalsfjall et le tremblement de terre de M5.x (SW). - via A. Nobile

Sentinel -1 asc image acquise la nuit dernière. Dans l'interférogramme (20 juillet - 1er août), on voit la déformation due à la nouvelle intrusion magmatique sous le volcan Fagradalsfjall et le tremblement de terre de M5.x (SW). - via A. Nobile

 Péninsule de Reykjanes - site de l'essaim sismique au 31.07.2022 - photo via Dave Mc Garvie

Péninsule de Reykjanes - site de l'essaim sismique au 31.07.2022 - photo via Dave Mc Garvie

 Péninsule de Reykjanes - localisation et magltude des séismes de l'actual essaim  le 01.08.2022 à 05h45 et 11h25 -Doc. IMO - un clic pour agrandir  Péninsule de Reykjanes - localisation et magltude des séismes de l'actual essaim  le 01.08.2022 à 05h45 et 11h25 -Doc. IMO - un clic pour agrandir
 Péninsule de Reykjanes - localisation et magltude des séismes de l'actual essaim  le 01.08.2022 à 05h45 et 11h25 -Doc. IMO - un clic pour agrandir  Péninsule de Reykjanes - localisation et magltude des séismes de l'actual essaim  le 01.08.2022 à 05h45 et 11h25 -Doc. IMO - un clic pour agrandir

Péninsule de Reykjanes - localisation et magltude des séismes de l'actual essaim le 01.08.2022 à 05h45 et 11h25 -Doc. IMO - un clic pour agrandir

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog