Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie

Le volcan sous-marin Home Reef , dans le centre des îles Tonga, a re-émergé au dessus du niveau de lamer ce samedi 10 septembre 2022.

La détection fut d'abord faite par VOLCAT le 10 septembre à 01h39, et confirmée par les images de Sentinel-2 à 12h29.

L'eruption est fumerollienne, et relâche des gaz à plus d'un kilomètre de haut ; aucune cendre volcanique n'est détectée.

L'éruption du volcan sous-marin Home Reef a &t& d"abord détecté par VOLCAT le 10.09.2022 / 01h39 - Doc. Tonga Geological Services - un clic pour agrandir

L'éruption du volcan sous-marin Home Reef a &t& d"abord détecté par VOLCAT le 10.09.2022 / 01h39 - Doc. Tonga Geological Services - un clic pour agrandir

 Home Reef - image Sentinel-2 L2A highlight optimized natural color du 10.09.2022 / 13h59 - Doc. Copernicus / via Tonga Geological Services - un clic pour agrandir

Home Reef - image Sentinel-2 L2A highlight optimized natural color du 10.09.2022 / 13h59 - Doc. Copernicus / via Tonga Geological Services - un clic pour agrandir

Home Reef est situé à 25 km. au sud-ouest de Late island, et 22 km. au nord-est de Lateiki.

Sa re-émergence forme une zone d'environ 1 acre / 4056 m², avec un diamètre de 70 mètres et une élévation estimée à 10 m. au dessus du niveau de la mer.

 

La danger est pour la navigation maritime, qui doit rester à 3 km. de Home Reef.

 

Source : Tonga Geological Services, Government of Tonga.

Modèle bathymétrique 3D de l'arc insulaire de l'Archipel des Tonga, avec éruptions volcaniques connues depuis 2000 - Brandl Philipp - un clic pour agrandir

Modèle bathymétrique 3D de l'arc insulaire de l'Archipel des Tonga, avec éruptions volcaniques connues depuis 2000 - Brandl Philipp - un clic pour agrandir

La séquence de tremblements de terre sous la partie centrale du lac Taupō (Taupō-nui-a-Tia), en nouvelle-Zélande, se poursuit à un rythme d'environ 40 à 50 tremblements de terre par semaine. Depuis le début de la séquence en mai 2022, le rythme est passé de 30 événements par semaine à plus de 40 par semaine. Nous avons maintenant localisé plus de 650 tremblements de terre à moins de 30 km de profondeur.

Le tremblement de terre de M 4,2 du samedi 10 septembre au matin est le plus grand événement de cette année à Taupō. Il a été rapporté ressenti par 1242 personnes. Les deux plus grands tremblements de terre suivants étaient tous deux de magnitude 3,6 ; le premier a été enregistré le 17 mai et l'autre le 11 juillet 2022. Depuis 2000, nous avons localisé 7 tremblements de terre de magnitude supérieure à 4 sous le lac, le plus important était un M 5,0 le 4 septembre 2019 situé près de l'île de Motutaiko. Le tremblement de terre de samedi était à 8 km au nord-est de ce tremblement de terre de 2019.

Tremblements de terre localisés par GeoNet dans la région du lac Taupō du 1er janvier au 12 septembre 2022. Tous les tremblements de terre présentés ici étaient situés à moins de 30 km de profondeur. Il y a plus de 650 tremblements de terre indiqués sur la carte - Doc. GeoNet - un clic pour agrandir

Tremblements de terre localisés par GeoNet dans la région du lac Taupō du 1er janvier au 12 septembre 2022. Tous les tremblements de terre présentés ici étaient situés à moins de 30 km de profondeur. Il y a plus de 650 tremblements de terre indiqués sur la carte - Doc. GeoNet - un clic pour agrandir

Tremblements de terre détectés et localisés dans la zone en pointillés délimitée sur la carte chaque année depuis 2000. La séquence de tremblements de terre de 2022 se démarque, à ce stade, les nombres dépassent les séquences de 2009, sont presque égaux à ceux de 2008 et restent inférieurs à ceux de 2019. - Doc. GeoNet - un clic pour agrandir

Tremblements de terre détectés et localisés dans la zone en pointillés délimitée sur la carte chaque année depuis 2000. La séquence de tremblements de terre de 2022 se démarque, à ce stade, les nombres dépassent les séquences de 2009, sont presque égaux à ceux de 2008 et restent inférieurs à ceux de 2019. - Doc. GeoNet - un clic pour agrandir

En plus de l'activité sismique, GeoNet surveille en permanence la déformation du sol autour de Taupō. Suite au soulèvement de 12 mm observé à partir des données de nivellement du lac, les données de déformation des instruments GNSS (GPS) autour du lac montrent également un signal indiquant une déformation horizontale. La modélisation numérique indique que l'extension horizontale est cohérente avec une source de déformation dans la région principale de l'activité sismique.

Le centre volcanique de Taupō fait partie de la zone volcanique de Taupō, une région tectoniquement très active avec de nombreuses failles connues et un volcanisme actif. L'activité dans cette région est souvent liée à un mélange de processus de déformation régionaux et aux systèmes magmatiques séparés sous les volcans, ce qui a contribué à éclairer notre opinion selon laquelle le niveau d'alerte volcanique 0 est actuellement approprié pour le centre volcanique de Taupō, et reste à 0.

 

Source : GeoNet – 14,09,2022

 Stromboli - explosion de cendres de la bouche S2 - INGV OE au 13.09.2022. - un clic pour agrandir

Stromboli - explosion de cendres de la bouche S2 - INGV OE au 13.09.2022. - un clic pour agrandir

Au cours de la semaine du 5 au 11 septembre, une activité explosive normale de type strombolienne a été observée au Stromboli. La fréquence horaire totale des explosions était variable sur des valeurs faibles, de 3-5 événements/h. L'intensité des explosions était faible et moyenne à la fois dans la zone du cratère Nord et dans la zone du cratère Centre-Sud.
Des émissions de cendres faibles et peu fréquentes (parfois simultanément) ont été observées à partir d'au moins 2 évents situés près du cratère S2 , parfois associés à peu de matériaux grossiers.


Les paramètres sismologiques suivis ne présentent pas de variations significatives.
Les réseaux de surveillance des déformations des sols en fonctionnement sur l'île n'ont pas montré de variations significatives au cours de la période étudiée.
Le flux de SO2 à un niveau moyen et croissant ; le flux de CO2 des sols dans la zone sommitale est sur des valeurs moyennes.
Le rapport C/S dans le panache se pose sur des valeurs moyennes (9,5)
Rapport isotopique de l'He dissous dans les puits thermiques : il n'y a pas de mise à jour par rapport à l'échantillonnage du 27 juillet 2022.
L'activité thermique observée par satellite dans la zone du sommet était faible.

 

Source : INGV OE mis en ligne le 13,09,2022

Carte des fonds marins de l'épicentre du tremblement de terre à Grímsey - séismes revus par l'IMO en noir eten noir et tremblements de Terre 2020-2022 en gris - Doc. via Jarðvísindastofnun Háskólans / 13.09.2022

Carte des fonds marins de l'épicentre du tremblement de terre à Grímsey - séismes revus par l'IMO en noir eten noir et tremblements de Terre 2020-2022 en gris - Doc. via Jarðvísindastofnun Háskólans / 13.09.2022

Plus de 8250 tremblements de terre ont été détectés depuis le début de l'activité à Grímsey. Le plus grand tremblement de terre détecté était un M4.9 le 8 septembre à 04h0. Les plus grands tremblements de terre ont été largement ressentis dans le nord de l'Islande. Le dernier grand essaim sismique dans cette zone remonte à février 2018.

Une carte des fonds marins de l'épicentre du tremblement de terre à Grímsey vient d'être mise en ligne La carte montre les tremblements de terre récents selon le tableau sismique de l'IMO en noir et les tremblements de terre 2020-2022 en gris, dessinés en fonction de leur taille. La partie la plus septentrionale de la crête au nord de Grímsey prend sa source à Nafirnar. Dans cette zone volcanique, on peut voir des montagnes et de la lave formée après la période glaciaire. Le tremblement de terre de Grímsey a commencé du côté sud de Nafnar, puis s'est déplacé vers le sud-est le long d'un large affaissement orienté au nord à Skjálfandadjupi, puis de nouveau à Nafnar.

Le Département de la protection civile et de la gestion des urgences a annoncé un niveau d'incertitude pour l'activité sismique en cours au nord de l'Islande le 9 septembre 2022.

Source : IMO 13.09.2022 / 15h17 GMT & Jarðvísindastofnun Háskólans

 Tjörnes FZ - mocalisation et magnitude des séismes au 13.09.2022 / 15h45 - Doc. IMO
 Tjörnes FZ - mocalisation et magnitude des séismes au 13.09.2022 / 15h45 - Doc. IMO
 Tjörnes FZ - mocalisation et magnitude des séismes au 13.09.2022 / 15h45 - Doc. IMO

Tjörnes FZ - mocalisation et magnitude des séismes au 13.09.2022 / 15h45 - Doc. IMO

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog