Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Pavlof - image Sat. Worldview-3 bands 8,5,3 du 28.02.2022 - Doc. matt Loewen / AVO - un clic pour agrandir

Pavlof - image Sat. Worldview-3 bands 8,5,3 du 28.02.2022 - Doc. matt Loewen / AVO - un clic pour agrandir

Le volcan Pavlof continue son éruption à partir de l'évent actif juste en dessous du sommet sur son flanc sud-est. Plusieurs explosions ont été détectées quotidiennement. Ces explosions avaient des amplitudes sismiques et infrasonores plus élevées que les semaines précédentes, marquant une augmentation de l'activité explosive cette semaine. Un tremblement sismique presque continu a également été enregistré tout au long de la semaine. Les conditions nuageuses ont généralement obscurci les vues du volcan, bien que des émissions de cendres et de vapeur de faible niveau aient été observées par intermittence dans les vues claires des caméras Web. Des températures de surface élevées ont été observées dans les données satellitaires sur plusieurs jours au cours de la semaine dernière.

Des périodes d'éclaboussures de lave et de fontaines provenant de l'évent sur le flanc supérieur est du volcan se produisent depuis la mi-novembre 2021. Cette activité a construit un petit cône et envoyé des coulées de lave sur le flanc qui font fondre la neige et la glace et produisent des quantités variables d'eau de fonte. . L'eau de fonte incorpore généralement des débris lâches sur le flanc du volcan et forme des lahars minces (moins de 2 m d'épaisseur). Les dépôts de lahar s'étendent sur le flanc est-sud-est sur plusieurs kilomètres, pas tout à fait jusqu'à la base du volcan.

Les éruptions précédentes de Pavlof indiquent que le niveau d'agitation peut changer rapidement et que la progression vers une activité éruptive plus importante peut se produire avec peu ou pas d'avertissement.Le niveau d'alerte volcanique est : Watch et le code aviation : Orange.

 

Source : AVO

 Sheveluch  -  photo Yu. Demyanchuk, IVS FEB RAS, KVERT - un clic pour agrandir

Sheveluch - photo Yu. Demyanchuk, IVS FEB RAS, KVERT - un clic pour agrandir

 Sheveluch - Volcanic ash advisory au 29.10.2022 / 0600Z - Doc. VAAC Tokyo

Sheveluch - Volcanic ash advisory au 29.10.2022 / 0600Z - Doc. VAAC Tokyo

Un vent fort soulève les cendres des pentes sud du volcan Sheveluch, un panache de cendres remises en suspension s'étend à 3.000 m. asl. sur 80 km au sud-est du volcan.

La croissance du dôme de lave se poursuit, une forte activité fumerollienne et une incandescence du dôme de lave, des explosions et des avalanches chaudes accompagnent ce processus.
L'éruption extrusive du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu'à 10-15 km. a.s.l. pourrait survenir à tout moment. L'activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux et volant à basse altitude.

Le code aviation reste à Orange.

 

Sources : KVERT & VAAC Tokyo

Merapi - activité du 21 au 27.10.2022 - photo BPPTKG  - un clic pour agrandir

Merapi - activité du 21 au 27.10.2022 - photo BPPTKG - un clic pour agrandir

Au Merapi, entre le 21 et le 27 octobre 2022, 14 avalanches de lave ont été observées au sud-ouest, dominantes jusqu'à la rivière Bebeng avec une distance de glissement maximale de 1 500 m. Le bruit des avalanches a été entendu du poste de Babadan 7 fois avec une intensité modérée.

Aucun changement morphologique significatif n'a été observé à partir du dôme sud-ouest et du dôme central. Le volume du dôme est fixe, à savoir pour le dôme de lave sud-ouest de 1.626.000 m³ et le dôme central de 2.772.000 m³.

Au cours de cette semaine, la sismicité du mont Merapi a enregistré 247 tremblements de terre volcaniques profonds (VTA), 70 tremblements de terre multiphases (MP), 303 tremblements de terre d'avortement (RF), 25 tremblements de terre soufflants (DG) et 1 tremblement de terre tectonique (TT). 

La sismicité reste encore assez élevée. La déformation du mont Merapi qui a été surveillée à l'aide de l'EDM cette semaine n'a montré aucun changement significatif.

 

Le niveau d'activite reste inchangé à 3 / Siaga

Le danger potentiel actuel se présente sous la forme d'avalanches de lave et de nuages chauds dans le secteur sud-sud-ouest couvrant la rivière Boyong sur un maximum de 5 km, la rivière Bedog, Krasak, Bebeng sur un maximum de 7 km. Le secteur sud-est couvre la rivière Woro sur un maximum de 3 km et la rivière Gendol sur 5 km.

 

Source : BPPTKG

Piton de La Fournaise - Baptême du piton Tikal - Doc. annoté OVPF-IPGP sur une photo du 06.10.2022  - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - Baptême du piton Tikal - Doc. annoté OVPF-IPGP sur une photo du 06.10.2022 - un clic pour agrandir

La Cité du Volcan, l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise et le Parc National de La Réunion, sont heureux de vous annoncer le nom de baptême du nouveau cône volcanique, résultant de l’éruption du 19 septembre au 5 octobre 2022 : le piton TIKAL.

Pourquoi le choix de ce nom ?

Ce nom renvoie aux contes et légendes de La Réunion associés à " Gran Mèr Kal ". Dans ces différentes " zistwar " il est parfois fait référence à son fils, sous le nom de " Ti Kala " ou Tikal.

Ce nouveau cône volcanique s’étant construit à proximité du Piton Kala Pélé, avec une forme relativement identique, c’est tout naturellement que ce nom est apparu.

En pleine " somèn kréol " et à la veille de la " Fèt Gran Mèr Kal ", le choix de ce nom semble d’autant plus pertinent.

 

Sources : OVPF & Cité du Volcan

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog