Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sangay - panache de agz et cendres du 19.10.2022 / 21h24 - Webcam IGEPN

Sangay - panache de agz et cendres du 19.10.2022 / 21h24 - Webcam IGEPN

L'activité du Sangay, en Equateur, reste élevée, sans changement .

L'IGEPN a relevé entre le 19.10 et le 20.10 à 11h : 289 séismes d'explosion, 71 épisodes de trémor d'émission, un séisme associé à un lahar, causé par remobilisation des cendres par les fortes pluies.

Le 19 octobre, plusieurs émissions de vapeur et de cendres ont été observées à des hauteurs allant jusqu'à 1000 m dans une direction Nord-Ouest. Trois rapports d'émission de cendres ont été émis par le VAAC de Washington, avec une hauteur maximale de 2070 m au-dessus du niveau du cratère avec une direction Nord-Ouest.
Ni FIRMS ni MIROVA n'enregistrent d'alertes thermiques au cours des dernières 24 heures.
Mounts Poject a rapporté 363,2 tonnes de dioxyde de soufre (SO2) pour hier à 19h19 UTC.

Au cours de la nuit d'hier, une incandescence a été observée dans le cratère avec une descente de ce matériau incandescent le long du flanc sud-est.

Le niveau d'alerte est Amarilla

 

Source : IGEPN

Taal - résumé d'activité au 21.10.2022 / 05h00 - Doc. Phivolcs

Taal - résumé d'activité au 21.10.2022 / 05h00 - Doc. Phivolcs

 Taal - burst phréatomagmatique le 21.10.2022 / 09h48 PST - Doc. Phivolcs

Taal - burst phréatomagmatique le 21.10.2022 / 09h48 PST - Doc. Phivolcs

Un total de dix-neuf (19) sursauts phréatomagmatiques très faibles ont été détectés par surveillance par caméra à distance du cratère principal du Taal entre 8h50 et 13h30 aujourd'hui, 21 octobre 2022, tous émanant d'un évent sur son côté nord-est. Certains de ces événements ont produit des panaches riches en vapeur de 200 mètres de haut, dont quelques-uns émanant de très courts panaches de cendres noires qui se sont immédiatement effondrés dans le Main Crater Lake (MCL).

De nombreuses rafales ont été masquées par la remontée continue de gaz volcaniques chauds dans le MCL, tandis que tous les événements n'ont pas généré de signaux détectables dans les enregistrements sismiques et infrasonores.

Actuellement, Taal MCL a une acidité de pH 0,76 et des températures atteignant 65,1 ºC sur la base des mesures du 12 octobre 2022. Le flux de SO2 était en moyenne de 6.702 tonnes/jour hier, 20 octobre 2022.

 

DOST-PHIVOLCS rappelle au public que le niveau d'alerte 1 prévaut sur le volcan Taal, ce qui signifie qu'il est toujours dans un état anormal et ne doit pas être interprété comme ayant cessé les troubles ni cessé la menace d'activité éruptive.

 

Source : TAAL VOLCANO ADVISORY 21 October 2022 14h00 locale

Gunung Ibu - panache de cendres et gaz du 21.10.2022 / 09h23 WIT - webcam PVMBG Magma Indonesia

Gunung Ibu - panache de cendres et gaz du 21.10.2022 / 09h23 WIT - webcam PVMBG Magma Indonesia

Le Gunung Ibu a connu un épisode éruptif le vendredi 21 octobre 2022 à 09h16 WIT avec la hauteur de la colonne de cendres observée à ± 800 m au-dessus du pic (± 2125 m au-dessus du niveau de la mer). On observe que la colonne de cendres est de couleur grise avec une intensité épaisse vers le nord-ouest. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 28 mm et une durée de 70 secondes.

 

Source : PVMBG, Magma Indonesia, VAAC Darwin

Mauna Loa - Le personnel du HVO remplace la station de surveillance des gaz au Sulphur Cone, - HVO

Mauna Loa - Le personnel du HVO remplace la station de surveillance des gaz au Sulphur Cone, - HVO

Le Mauna Loa n'est pas en éruption et il n'y a aucun signe d'une éruption imminente pour le moment. Cependant, le Mauna Loa continue d'être dans un état de troubles accrus, comme l'indique l'augmentation de l'activité sismique et l'inflation du sommet.

Au cours des dernières 24 heures, le HVO a détecté 46 séismes de faible magnitude (inférieurs à M3,0) à 3–5 km. sous la caldeira de Mokuāʻweoweo et à 6-8 km sous la haute altitude. flanc nord-ouest du Mauna Loa. Ces deux régions ont été historiquement actives sur le plan sismique pendant les périodes de troubles sur le Mauna Loa.

Les concentrations de dioxyde de soufre, de sulfure d'hydrogène et de dioxyde de carbone, ainsi que les températures des fumerolles, restent stables au sommet et à Sulphur Cone dans la partie supérieure du Rift Sud-Ouest.
Les instruments du système de positionnement global (GPS) au sommet et sur les flancs du Mauna Loa continuent de mesurer l'inflation à des taux élevés depuis la mi-septembre.

Localisation des tremblements de terre Mauna Loa - Doc. NPS / USGS 18.10.2022  via Philip Ong

Localisation des tremblements de terre Mauna Loa - Doc. NPS / USGS 18.10.2022 via Philip Ong

Des troubles accrus ont commencé à la mi-septembre 2022 avec une augmentation des taux de tremblement de terre sous le sommet du Mauna Loa (de 10 à 20 par jour à 40 à 50 par jour), une augmentation du taux d'inflation enregistrée par les stations GPS et une inflation enregistrée sur l'inclinomètre MOK. Les troubles sont probablement causés par un nouvel apport de magma dans le système de réservoir sommital du Mauna Loa. Au fur et à mesure que le réservoir se dilate, il déclenche de petits tremblements de terre directement sous la caldeira de Mokuāʻweoweo et dans une région juste au nord-ouest de la caldeira.

Une entrée de magma plus profonde (supérieure à 2 miles, 3 kilomètres) est détectée par l'augmentation continue du mouvement ascendant et de l'extension mesurée entre les stations GPS situées à la surface du sol. Un apport de magma moins profond (moins de 2 miles, 3 kilomètres) était probablement responsable de l'inflation enregistrée sur l'inclinomètre du sommet au cours des deux dernières semaines de septembre. Les emplacements actuels des tremblements de terre et des déformations ne signifient pas nécessairement que la prochaine éruption s'y produira.

Le Mauna Loa reste à un niveau d'alerte élevé : Advisory / Yellow.

 

Source : HVO

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog