Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Du 3 au 9 octobre, l'activité explosive du Stromboli, renseignée par l'INGV OE, a été principalement produite par trois évents éruptifs situés dans la zone du cratère Nord et par au moins deux évents éruptifs situés dans la zone du cratère Centre-Sud. Toutes les bouches sont placées à l'intérieur de la dépression qui occupe la terrasse du cratère.
Les 3 et 4 octobre 2022, deux coulées de lave ont été émises depuis la zone nord du cratère, tandis que le 9 octobre, un débordement de lave suivi d'une coulée pyroclastique s'est produit depuis la même zone du cratère.

 Stromboli - 04.10.2022 / 09h48 - webcam therm SCT / INGV OE - un clic pour agrandir

Stromboli - 04.10.2022 / 09h48 - webcam therm SCT / INGV OE - un clic pour agrandir

Coulées de lave des 3 et 4 octobre 2022 :
A 09:08:56 UTC, à partir d'une fracture sur le cône externe du secteur N2 à l'intérieur de la Sciara del fuoco, une coulée de lave a commencé, qui augmente progressivement son volume, formant un canal de lave qui s'étend le long de la Sciara jusqu'à atteindre la côte, comme en témoigne la tache lumineuse clairement visible à partir de 10h10 UTC. La coulée de lave semble se refroidir vers 16h00 UTC. Le 4 octobre, à partir de 09:07 UTC, un nouveau débordement de lave est observé depuis le cratère Nord qui chevauche celui de la veille. Ce débordement provoque le roulement des matériaux de lave le long de la Sciara del fuoco et reste confiné à la partie supérieure de la Sciara, se refroidissant en quelques heures.

 Stromboli - 09.10.2022 / 07h24 - webcam SCV / INGV OE - un clic pour agrandir

Stromboli - 09.10.2022 / 07h24 - webcam SCV / INGV OE - un clic pour agrandir

 Stromboli - image Sentinel-2 bands 12,11,8A  du 09.10.2022 / via Mounts Project - un clic pour agrandir

Stromboli - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 09.10.2022 / via Mounts Project - un clic pour agrandir

 Stromboli - 10.10.2022 / 07h14 UTC - photo INGV / C.D'Oriano, A. Spina) - un clic pour agrandir

Stromboli - 10.10.2022 / 07h14 UTC - photo INGV / C.D'Oriano, A. Spina) - un clic pour agrandir

Débordement de lave et coulée pyroclastique du 9 octobre 2022 :
Le 9 octobre 2022, à 07:21:44 UTC,un débordement de lave commence à partir de la partie nord du secteur N2 qui est suivi à 07:21:54 par une fracture située sur le cône externe du secteur N2 à l'intérieur de la Sciara del fuoco, ancien point d'émission de la
coulée du 3 octobre, une faible coulée de lave qui commence à s'étendre. A 07:22:42 débute une coulée pyroclastique avec l'effondrement du bord du secteur N2 surplombant la Sciara del fuoco. Le flux se propage rapidement en 30 secondes environ le long de la Sciara del fuoco, atteignant la côte à 07:23:32 et s'étalant sur la mer sur quelques centaines de mètres. La coulée pyroclastique est immédiatement suivie d'une coulée de lave vigoureusement bien alimentée, se développant en deux bras principaux et se déversant dans la mer après quelques minutes.
L'activité est toujours en cours

Source : INGV OE – bulletin hebdomadaire du 3 au 9,10,2022

Nevados de Chillan V.C.- photo archives 15.05.2022 /  Joséfauna Biodiversidao - un clic pour agrandir

Nevados de Chillan V.C.- photo archives 15.05.2022 / Joséfauna Biodiversidao - un clic pour agrandir

Au Nevados de Chillan, le Sernageomin renseigne une activité sismologique au cours du mois de septembre caractérisée par l'enregistrement de :
- 125 séismes volcanotectoniques (VT) associés à des processus de rupture fragile ; le séisme le plus énergétique avait une magnitude locale (ML) égale à 2,1, dont la localisation a été estimée à une profondeur de 4,0 km et à une distance épicentrale de 4,8 km à l'est-sud-est du cratère actif
- La sismicité de longue période (LP), d'explosion (EX) et de tremor (TR) a continué d'être enregistrée, associée à la dynamique des fluides au sein du système volcanique. 629 séismes de type LP ont été classés, dont 66 associés à des explosions au niveau de la surface.
- Après la période explosive, une diminution de l'énergie sismique journalière des fluides est observée de manière similaire à ce qui s'est passé après l'explosion du 29/09.

Complexe volcanique Nevados de Chillan - l'activité se poursuit en octobre, avec le 09.10.2022 / 19h26 locale, des coulées pyroclastiques  - Cam. OVDAS Portezuelo  - un clic pour agrandir

Complexe volcanique Nevados de Chillan - l'activité se poursuit en octobre, avec le 09.10.2022 / 19h26 locale, des coulées pyroclastiques - Cam. OVDAS Portezuelo - un clic pour agrandir

Durant la seconde quinzaine de septembre, le C.V. Nevados de Chillán a continué avec un développement éruptif pulsatile prolongé dans le temps, les montées et descentes de l'activité interne et des processus superficiels étant récurrentes. Une diminution et une absence d'anomalies thermiques dans la zone du cratère et une stabilisation de la déformation ont été identifiées, modifiant la tendance déflationniste enregistrée depuis décembre 2021.
 

D’après les observations géomorphologiques faites sur les images satellites Planet Scope et Sentinel 2 L2A, on observe que le Dôme 4 a été en croissance jusqu’au milieu du mois, associé à l’extrusion de lave, qui coïncide spatialement avec l’anomalie de rayonnement thermique vue sur les images Sentinel 2. L2A en fausses couleurs.

Cependant, au cours de la deuxième quinzaine, une absence de rayonnement thermique est observée dans la zone du cratère vers la fin du mois, interprétée comme une obstruction partielle du système d’alimentation de surface. A noter que les explosions survenues le 19 septembre ont généré une destruction partielle du Dôme 4.

 

L'alerte technique est à Amarillo / Modifications du comportement de l'activité volcanique

 

Source : Sernageomin

 Whakaari / white island - panache de vapeur le 05.10.2022- photo GNS Science / via GeoNet  - un clic pour agrandir

Whakaari / white island - panache de vapeur le 05.10.2022- photo GNS Science / via GeoNet - un clic pour agrandir

Des émissions de cendres mineures et passives se produisent à nouveau par intermittence à partir d'un évent actif formé récemment à Whakaari / White Island.

Le 5 octobre 2022, les volcanologues de GNS Science ont observé lors d'un vol autour du volcan que l'évent émettait un fort panache de gaz et de vapeur presque verticalement. La température du panache de gaz et de vapeur a été mesurée à 165 ºC. La caméra Web. North Rim a capturé des vues des émissions de vapeur et de gaz et des émissions mineures de cendres. Parfois, les émissions de cendres ont obscurci la caméra, mais la pluie peut éclaircir la vue. Au fur et à mesure que les parois de l'évent s'écroulent, des émissions mineures de cendres se produisent.
Les données d'un vol d'observation de gaz la semaine dernière ont mesuré un faible taux de rejet de dioxyde de soufre de 217 ± 19 tonnes/jour. Les observations du satellite TropOMI, qui image le dioxyde de soufre une fois par jour, n'ont montré aucun signal de Whakaari/White Island depuis le dimanche 18 septembre.


Le VAL reste au niveau 2 (troubles modérés à intensifiés), reconnaissant le niveau d'activité actuel, mais continuant également à reconnaître le plus grand niveau d'incertitude dans notre interprétation en raison du manque actuel de données cohérentes et utiles en temps réel. Le code de couleur de l'aviation reste au jaune, ce qui reflète une probabilité réduite d'émissions mineures de cendres.

 

Source : GeoNet

Whakaari / white island - panache de vapeur le 08.10.2022- photo GNS Science / via GeoNet  - un clic pour agrandir

Whakaari / white island - panache de vapeur le 08.10.2022- photo GNS Science / via GeoNet - un clic pour agrandir

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog