Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le volcan Pavlof, un stratovolcan recouvert de neige et de glace situé à l'extrémité sud-ouest de la péninsule de l'Alaska, continue son éruption depuis l'évent actif juste en dessous du sommet sur son flanc est.

Un trémor sismique presque continu a été enregistré tout au long de la semaine. Les nuages ​​ont fréquemment obscurci les observations des satellites et des caméras Web, mais aucune émission de cendres n'a été observée pendant les périodes de temps clair.

Des températures de surface élevées dans la région de l'évent actif ont été observées sporadiquement dans les données satellitaires et une incandescence a été observée dans les vues nocturnes des caméras Web, toutes deux compatibles avec une éruption mineure de lave.

 Pavlof - image Sentinel-2 L1C fausse couleur ( Urban ) du 05.10.2022 / 00h - 23h59 - Doc. Copernicus - un clic pour agrandir

Pavlof - image Sentinel-2 L1C fausse couleur ( Urban ) du 05.10.2022 / 00h - 23h59 - Doc. Copernicus - un clic pour agrandir

Des périodes de spattering de lave et de fontaines provenant de l'évent sur le flanc supérieur est du volcan se produisent depuis la mi-novembre 2021. Cette activité a construit un petit cône et envoyé des coulées de lave sur le flanc, qui font fondre la neige et la glace, et produisent des quantités variables d'eau de fonte. . L'eau de fonte incorpore généralement des débris lâches sur le flanc du volcan et forme des lahars minces (moins de 2 m d'épaisseur). Les dépôts de lahars s'étendent sur le flanc est-sud-est sur plusieurs kilomètres, pas tout à fait jusqu'à la base du volcan.

Les éruptions précédentes de Pavlof indiquent que le niveau d'agitation peut changer rapidement et que la progression vers une activité éruptive plus importante peut se produire avec peu ou pas d'avertissement.

 

Niveau d'alerte actuel du volcan : Watch
Code couleur actuel de l'aviation : Orange

 

Sources AVO & Copernicus

Kanlaon - photo archives Bongbong Woo Tadifa

Kanlaon - photo archives Bongbong Woo Tadifa

Le Phivolcs renseigne, pour la journée du 8 au 9 octobre / 5h00 au Kanlaon, un total de 15 séismes volcaniques, une émission modérée haute de 200 mètres, et une faible inflation de l'édifice.

L'alerte reste à 1, avec interdiction de pénétrer dans une zone de danger permanent ( PDZ) de 4 km de rayon, et de voler avec n'importe quel appareil à proximité du volcan.

Des éruptions phréatiques, ou conduites par de la vapeur, peuvent se produire soudainement.

 

Source : Phivolcs 09.10.2022

Actualité du Pavlof, du Kanlaon, de Whakaari et de la Montagne Pelée.

Au cours des dernières semaines, un nouvel évent actif de vapeur et de gaz s'est développé sur Whakaari / White Island. Au fur et à mesure que l'évent s'élargit, il peut parfois arracher des matériaux des parois de l'évent, qui se mélangeront à la vapeur et au gaz créant des cendres volcaniques mineures dans le panache au-dessus du volcan - faciles à repérer avec ces cieux dégagés !
Cette photo montre les évents de vapeur et de gaz mercredi, et l'évent est au centre. Les experts nous assurent qu'il n'y a actuellement aucune raison de s'alarmer car le volcan est en train de dégazer passivement, un processus normal pour Whakaari/White Island.

Le volcan reste sous surveillance, en attente de la reproduction de ces épisodes.
 

Source : GNS Science

 Whakaari - nouvel évent actif au 08.10.2022 - photo GNS Science - un clic pour agrandir

Whakaari - nouvel évent actif au 08.10.2022 - photo GNS Science - un clic pour agrandir

Entre le 30 septembre et le 7 octobre à 16h UTC, l'Observatoire volcanologique et sismique de la Martinique a enregistré au moins 14 séismes volcano-tectoniques de magnitude inférieure à 0,1 à la Montagne Pelée. Deux de ces séismes peu énergétiques ont été localisés à l'intérieur de l'édifice volcanique à environ 1.000 mètres sous le sommet, et non ressentis.

La sismicité est associée à la formation de micro-fractures.

Le niveau d'alerte reste au jaune / vigilance.

 

Source : OVSM – IPGP Bilan hebdomadaire

La Montagne Pelée en arrière-plan de l'OVSM - Observatoire volcanologique et sismologique de la Martinique,

La Montagne Pelée en arrière-plan de l'OVSM - Observatoire volcanologique et sismologique de la Martinique,

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog