Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Stromboli - effondrement du front de lave qui emmène les matériaux à la mer - photo 10.10.2022 / INGV OE - un clic pour agrandir

Stromboli - effondrement du front de lave qui emmène les matériaux à la mer - photo 10.10.2022 / INGV OE - un clic pour agrandir

Des observations de terrain à Stromboli, effectuées par le personnel de l'INGV dans la soirée, il ressort que le scénario éruptif décrit dans le communiqué précédent reste quasiment inchangé. En effet, les coulées de lave continuent d'être mal alimentées et les fronts n'ont pas avancé s'installant à environ 400 m d'altitude. De fréquents effondrements et détachements de matériaux du canal de lave érodé par les coulées et du front lui-même qui atteignent rapidement la mer continuent d'être observés.

Depuis la mer, les équipes de l'INGV ont observé les changements morphologiques de la Sciara del Fuoco, dans laquelle s'est formée une incision assez importante qui véhicule une grande partie de la matière pyroclastique émise et celle érodée de la zone du cratère et du versant.

Stromboli - cicatrice d'érosion dans la Sciara del Fuoco - photo 10.10.2022 / INGV OE  - un clic pour agrandir

Stromboli - cicatrice d'érosion dans la Sciara del Fuoco - photo 10.10.2022 / INGV OE - un clic pour agrandir

 Stromboli - coulée pyroclatique dans la Sciara del fuoco le 10.10.2022 - INGV OE  - un clic pour agrandir

Stromboli - coulée pyroclatique dans la Sciara del fuoco le 10.10.2022 - INGV OE - un clic pour agrandir

Du point de vue sismique, au cours des dernières heures, l'amplitude moyenne du trémor volcanique a montré diverses fluctuations dans les niveaux moyen-bas et moyen-élevé et se situe actuellement dans le niveau moyen-bas.
Par rapport à la dernière annonce de mise à jour, le signal de la station clinométrique de Timpone del Fuoco a enregistré une variation commençant vers 14h30 GMT qui s'est progressivement accumulée d'environ 0,2 microdadians à 15h30 GMT puis est revenue au point de départ.

 

Source : INGV OE

 Villarica - incandescence au fond du cratère le 10.10.2022 / 04h47 - webcam POVI

Villarica - incandescence au fond du cratère le 10.10.2022 / 04h47 - webcam POVI

Une augmentation soudaine de l'activité magmatique a été constatée au fond du cratère du Villarica, au Chili, ce 10 octobre, par la webcam POVI.

Simultanément, un satellite MODIS-NASA ( MIROVA ) a mesuré une anomalie thermique de VRP 4 MW, plus haut niveau depuis janvier 2021. Aucune expulsion de matière incandescente n'a été constatée par les webcams.

 

Sources : P.O.V.I. & MIROVA

 Home Reef - VOLCAT enregistre 14 éruptions volcaniques ( points rouges) au cours des dernières 48 h. - Doc. via  TGS

Home Reef - VOLCAT enregistre 14 éruptions volcaniques ( points rouges) au cours des dernières 48 h. - Doc. via TGS

Voilà un mois que l'éruption effusive a débuté à Home Reef, dans les îles Tonga.

Les dernières images satellites révèlent ses mensurations au 5 octobre : 268 m. nord-sud, 283 m. est-ouest, pour une surface d'environ 15 acres et une hauteur estimée de 15 à 18 m. au dessus du niveau marin.

L'île a des promontoires escarpés sur sa moitié est, plus doux côté ouest.

Le panache volcanique a diminué et les émissions d'évents situés au SO et au NNE se sont réduites au kilomètre autour de l'île.

L'activité au cours des dernières 48 heures est composée de 14 épisodes éruptifs.

Une zone marine de risques reste fixée à 4 km. de Home Reef, et le code aviation reste Orange.

 

Source : Tonga Geological Services #29 / 10.10.2022

 Grimsvötn - déplacement vertical de la station GVTH au 10.10.2022 / 19h59 GPST - Doc. Univ.of Iceland  Institut of Earth Science via K. Jonsdottir

Grimsvötn - déplacement vertical de la station GVTH au 10.10.2022 / 19h59 GPST - Doc. Univ.of Iceland Institut of Earth Science via K. Jonsdottir

Les mesures effectuées par l'IES / Univ.iceland , montrent que le niveau du lac de Grímsvötn (glacier du Vatnajökull) baisse, signifiant le début d'une inondation glaciaire. Une petite inondation dans la rivière Gígjukvísl est attendue ce 11 octobre. Bien que peu probable, il ne peut être exclu qu'une éruption puisse suivre.

 

Source : Kristin jonsdottir / IMO

 Grimsvötn - photo archives  Icelandic coast guards 10.2020 - un clic pour agrandir

Grimsvötn - photo archives Icelandic coast guards 10.2020 - un clic pour agrandir

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog