Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #"Parole aux lecteurs"

Au coeur du Massif Central, le massif volcanique du Cantal est le plus grand des strato-volcans Français, et l'un des plus importants d'Europe : avec une superficie de près de 2.500 km², il présente la forme d'un cône surbaissé, de 60 km. N-S sur 70 km. E-O, à sa base.

Son actuelle altitude maximale au Plomb du Cantal culmine à 1.855 m. Des projections allouent au volcan cantalien une altitude de plus de 3.000 mètres avant ses effondrements majeurs.

Il présente encore de nombreux espaces au-dessus de 1.000 m. d’altitude, ce qui lui confère un caractère montagnard affirmé.

Coupe géologique simplifiée du stratovolcan cantalien - Doc. Sortie géologique dans le Cantal - AVG - un clic pour agrandir

Coupe géologique simplifiée du stratovolcan cantalien - Doc. Sortie géologique dans le Cantal - AVG - un clic pour agrandir

Le massif volcanique du Cantal - Carte géologique simplifiée  / BRGM-   1- basaltes supracantaliens 2- phonolites 3- dépôts de coulées de débris 4- dépôts d’avalanches de débris 5- socle hercynien 6- Complexe trachyandésitique et trachyandésites post-avalanches 7- basaltes infracantaliens 8- sédiments oligo-miocènes

Le massif volcanique du Cantal - Carte géologique simplifiée / BRGM- 1- basaltes supracantaliens 2- phonolites 3- dépôts de coulées de débris 4- dépôts d’avalanches de débris 5- socle hercynien 6- Complexe trachyandésitique et trachyandésites post-avalanches 7- basaltes infracantaliens 8- sédiments oligo-miocènes

L’histoire du Cantal s’étend du Miocène au Pliocène, entre -11 Ma et -3 Ma.

Sur 8 millions d’années, l’activité éruptive a alterné des phases effusives et explosives ; les matériaux éruptifs – coulées basaltiques, brèches d’explosion et d’effondrement, projections stromboliennes et dômes – se sont empilés pour constituer le massif du Cantal, qui a été remodelé par l’érosion glaciaire au Quaternaire.

Saint-Flour - Coulée basaltique infracantalienne, dans la ville basse- - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Saint-Flour - Coulée basaltique infracantalienne, dans la ville basse- - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

La ville de Saint-Flour est construite sur une coulée basaltique mise en place il y a 8,8 Ma, antérieure à l’édification du stratovolcan cantalien proprement dit (basaltes infracantaliens) et donc aux coulées qui cuirassent la planèze de Saint-Flour (basaltes supracantaliens).

La coulée basaltique de Saint-Flour est constituée d’un basalte à olivine, riche en feldspaths.

Saint-Flour - Coulée basaltique infracantalienne, dans la ville basse - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Saint-Flour - Coulée basaltique infracantalienne, dans la ville basse - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Saint-Flour - basalte à olivine  - photo © J-M M.

Saint-Flour - basalte à olivine - photo © J-M M.

Une seule coulée basaltique en 2 grandes parties, différenciées par un refroidissement selon 2 gradients géothermiques. qui perpendiculaires aux surfaces de la coulée et dirigés vers le cœur de la coulée…

Les orgues basaltiques montrent une colonnade de gros prismes assez réguliers, surmontée par un entablement très épais de petits prismes confus.

(Excursion géologique dans le Cantal, par Gaston Godard.)

Saint-Flour - Coulée basaltique infracantalienne, dans la ville basse - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Saint-Flour - Coulée basaltique infracantalienne, dans la ville basse - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Coltines est situé sur la planèze de Saint Flour, un plateau basaltique faiblement incliné et de forme approximativement triangulaire, limité par les vallées du Lagnon, de l’Alagnon et de l’Epi(e).

La planèze de Saint-Flour est constituée d’un basalte supracantalien riche en olivine.

Les planèzes du Cantal - Doc.  CPIE de Haute-Auvergne

Les planèzes du Cantal - Doc. CPIE de Haute-Auvergne

Coltines – La planèze de Saint-Flour - un plateau basaltique supracantalien - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Coltines – La planèze de Saint-Flour - un plateau basaltique supracantalien - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Sources :

- Guide des volcans d'Europe et des Canaries / Cantal - M. Krafft et de Larouzière, éd. Delachaux & Niestlé

- Les dépôts d'avalanches de débris du Cantal (France) : témoins
de la construction du plus grand stratovolcan européen d'âge miocène - par Nehlig Pierre, Dardon Arnaud, Fréour Gwenael, Huguet David, Leyrit Hervé. In: Géomorphologie : relief, processus, environnement. Avril-Juin, vol. 7, n°2. pp. 107119.

- Le volcanisme du Cantal / BRGM 

- Sortie géologique dans le Cantal 24 - 25 et 26 mai 2015, sous la direction de Gaston GODARD, Maître de Conférences à l’Université Paris-Diderot

- Excursion géologique dans le Cantal, par Gaston Godard.

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog