Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Un communiqué en date du 01.07 du Gouvernement des Canaries indique que plus de 1.250 séismes ont été enregistrés entre le 24 et ce jour, pour un total tout provisoire de 1275 le 1 juillet à midi (graphiques IGN) .

 

24.06---01.07.12-histograma_HIERRO_2011_10.jpg                Nombre et Magnitude des séismes entre le 24.06 et le 01.07 / 12h - doc. IGN

                                                 Cliquez sur le graphique pour l'agrandir


Au 1° juillet à midi, plus de septante séismes ont une magnitude égale ou supérieure à 3, selon les graphiques IGN – ( plus de 165 séismes de M égale ou supérieure à 2,7 selon le gouvernement, entre le 24 et le 01.07). Le 01.07 à 9h48 GMT, un séisme de M 4,0 sur l’échelle de Richter / intensité III (EMS) a été enregistré.

 

 

24.06---01.07.12-12h12-Eventos_HIERRO_us.jpg        Localisation et profondeur des séismes de la dernière semaine : 24.06 - 01.07.2012 - doc. IGN


La profondeur des séismes reste cantonnée autour des 20 km. (17-21 km.)

L’activité sismique qui a débuté en mer à El Golfo, au nord de l’île, s’est déplacée ensuite vers son centre, et le point d’intersection des dorsales avant de migrer vers l’ouest, et à partir du 27 juin, vers la mer de Las Calmas.

 

profondeur-seismes-juin-2012.jpg                  Evolution des profondeurs moyennes des séismes entre le 24 et le 30.06.12

Les points colorés témoignent de l'énergie libérée (couleur la plus chaude = énergie la plus grande)  - en noir, une courbe de lissage donne la tendance ... à la diminution de profondeur dans les dernières heures. - doc. AVCAN. / Facebook.


L’énergie libérée a atteint 630.000 millions de joules … ce fait cumulé à la déformation du sol, mesurée par les stations GPS, reflète l’intrusion magmatique et son accélération sous El Hierro.

La présence de magma neuf est corroborée par un récent diagramme de taux de CO2 diffus entre le 11 avril et le 26 mai, divulgué depuis le 27 juin seulement, et par l’inflation qui atteint, de façon cumulative, 7,5 cm. dans sa composante verticale et 6 cm. dans sa composante horizontale. – chiffres Pevolca 01.07.

 

eh-30062012-3.jpg                                     Déformation à la station FRON -  Involcan-University Nagoya graphs

 

 

Position des séismes des trois derniers jours / IGN :

 

  30.06---02.07.12-Eventos_HIERRO_2D.jpg

Dernière minute : depuis 12h30 le 2 juillet, une nouvelle phase sismique active a démarré: quatre séismes de forte magnitude ont été ressenti par la population ( M 3,6, M 3,4, M2,9 et M 3,1 ) concentrés dans la zone du phare de l'Orchila.

 

A noter : Earthquake report signale qu'Involcan est prêt à rester sur EL Hierro pour encore 30 jours, dépenses payées sur sa cassette personnelle; un résident a offert d'abriter l'équipe d'Involcan.

 

Pour se décontracter après toutes ces données et graphiques, un survol du volcan de Tanganasoga / El Hierro - vidéo de fotos aeras de Canarias

 

 


 

 Sources en vrac et non classées :

IGN - INVOLCAN - AVCAN - Gobierno de Canarias - Activolcans - Earthquake report .

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 

 
30.06.12-NdR-5h38-.jpg                         Nevado del Ruiz - 30.06.2012 / 05h38 - Photo Ingeominas Manizales

 


Ver Niveles de Actividad

Red de Vigilancia


Volcán
Nivel    
Estado de la Actividad
Nevado del Ruiz

Erupción inminente o en curso

 

 

Le Nevado del Ruiz vient d'être placé en alerte rouge - éruption imminente ou en cours - ce 1° juillet à 04h00 par l'Ingeominas. L'alerte de niveau orange avait été mise en place il y a environ un mois suite à une hausse de la sismicité.


Le volcan poursuit son processus éruptif ... cependant l'amplitude du signal sismique associé à celle-ci a diminué par rapport au début de l'éruption. La colonne éruptive est montée samedi à environ 8.000 mètres; des chutes de cendres ont été relevées sur Cerro Guali et Nereidas, proches du volcan, mais aussi sur les municipalités de Chinchiná, Pereira, Santarosa de Cabal, Mistrató, Apía, Santuario et Palestina. Pour le moment, aucun témoignage de formation de coulées de boue, ni de signaux sismiques associés à ce phénomène.

 

 

30.06.12-NdR-5h45.jpg

                        Nevado del Ruiz - 30.06.2012 / 05h45 - Photo Ingeominas Manizales

 

Les autorités Colombiennes redoutent une catastrophe semblable à l'éruption du 13 novembre 1985 qui avait entraîné la mort d'au moins 25.000 personnes et blessé 5.000 autres.

Elles ont ordonné l'évacuation d'habitants vivant à proximité du volcan Nevado del Ruiz : les 4.800 habitants de la localité de Caldas à proximité du volcan qui culmine à 5.300 mètres d'altitude ont reçu cet ordre d'évacuation. (Reuters)

Les aéroports régionaux de Manizales, Pereira, Armenia et Cartago ont suspendu leurs activités à cause des cendres.

 

L'INGEOMINAS a rabaissé le niveau d'activité de l'édifice, et l'a repassé à l'orange, ce 2 juillet. L'activité sismique reste importante et les volcanologues n'excluent pas pour le moment que d'autres explosions puissent se produire.

 

Sources :

- Ingeominas Manizales

- agence Reuters - Columbia reports -

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 

Des fans de geyser ont rapporté que diverses structures du Parc National du Yellowstone semblaient de nouveau actives après une période de dormance.

 

Morning-geyser.jpg                                 Yellowstone N.P. -  Morning geyser - photo National Park Service

 

 Le Morning geyser s'est réactivé le 20 juin 2012 à 12h31 et une seconde fois le 21 juin à 10h20, alimentant certaines émanations jusqu'à hauteur de 200 pieds (61 mètres), lors d'une séance qualifiée de D=30, soit durée de l'éruption de 30 minutes. Sa dernière manifestation remonte à 1994 et dura une semaine.

North Googles geyser est lui  aussi entré plus régulièrement en éruption, et Fan geyser et Mortar geyser se sont également "réveillés".

 

Une observatrice, Maureen Edgerton, a remarqué que Fountain geyser, vraisemblablement connecté avec Morning geyser, optait pour un intervalle rallongé entre ses éruptions aux cours des dernières semaines ... ceci a permis aux équipes de Geyser Watch de renforcer leur surveillance et de constater cette réactivation.

 

Ces geysers sont situés dans le Lower geyser basin, dans la zone des Paint Pots.

Bien qu'aucune éruption ne soit envisagée pour l'instant, les récents changements de l'activité géothermale serait une indication de variations subtiles au niveau magmatique ...  selon Jake Lowerstern, en charge de l'Observatoire du Yellowstone - YVO - "dans ce cas, il n'y ait aucune explication géologique évidente à fournir sur base des données du monitoring ". Il ajoute que des séismes peuvent affecter les particularités thermales ... mais dans ce cas, il n'y a eu aucun évènement significatif !

 

Morning-Geyser-NPS-G.Marler-1959.jpg                      Yellowstone N.P. - Eruption du Morning geyser en 1959 - photo N.P.S.

 

Un autre geyser, Daisy geyser, l'un des plus beaux du Yellowstone, est un exemple de ce type de comportement : il est devenu actif en 1896, lorsque Splendid geyser s'est essouflé.

 

z-IMG_8241-copie.jpg         Yellowstone N.P. - Daisy geyser en 2009 - photo Bernard Duyck

 

Monitoring de la température du Yellowstone depuis l'espace :

 

Outre les nombreuses prises de température sur le terrain, la température du Yellowstone est surveillée depuis l'espace par deux satellites de la Nasa, Aster et Modis.

 

Mesures-spatiales---Vaughan---al.-2012.jpgCarte en relief du Yellowstone Nat. Park avec, en couleurs,  les zones émettrices de chaleur géothermale par unité d'aire. avec des encarts zoomant sur Norris geyser basin, Lower & Midway geyser basin, et une zone au NE du Yellowstone lake. - Doc YVO / Vaughan & al .2012.

 

Les données Modis couvrent de larges zones (1 km. par pixel) tandis que les données Aster sont plus précises sur des zones restreintes (90 mètres par pixel).

Greg Vaughan, et ses collègues de l'YVO et du Parc National du Yellowstone, utilise Modis pour créer des cartes montrant les régions d'anomalies thermales, et pour estimer les températures de surface et d'autres aspects du flux de chaleur du Yellowstone.

 

img399_350w_161h-copie-2-.jpg

Valeurs de température max. , de rayonnement (en watt / unité de surface) et de flux géothermal (en mégawatts) pour les zones géothermales reprises dans les encarts de la carte ci-dessus - Doc. YVO.

Remarquez les valeurs de flux pour le Lower geyser basin ( * ).

 

Les zones thermales possédant les plus hautes températures de pixel, et le flux de chaleur le plus important sont également des régions fortement altérées par les acides, comme Sulfur hills, ou d'autres avec de grandes sources chaudes, telles que le Grand Prismatic dans le Midway geyser basin.

Le flux radiatif géothermal total mesuré par le satellite Aster correspond à celui mesuré par des méthodes basées sur des techniques de terrain, soit environ 1970 mégawatts.

(Article dans le Journal of Volcanology and Geothermal Research.)

 

Sources :

- Geyser Watch - Morning geyser awakes - 21.06.2012

- USGS - Yellowstone Volcano Observatory -Taking the temperature of Yellowstone from space - 08.06.2012 - link

 - Journal of volcanology and Geothermal research - Use of aster and Modis thermal infrared data to quantify heat flow and hydrothermal change at Yellowstone National Park - By Greg Vaughan & al. - link

 

Lire la suite

<< < 1 2 3 4

Articles récents

Hébergé par Overblog