Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Piton de La Fournaise / La Réunion

La coulée de lave, située à un peu plus de 3 km de la RN après avoir descendu les Grandes Pentes, s’est arrêtée au niveau du replat avant la forêt de Filaos. Dans une interview à Imazpress, le volcanologue Philippe Kowalski  de l’OVPF signale que " le front de lave n’a pas bougé depuis 48 heures. Ca me laisse penser qu’il n’avancera plus. Et s’il n’avance plus alors que la lave continue de couler, c’est qu’il s’épaissit  {…}  Sur une grande partie, la coulée s'est solidifiée. En surface elle s'est refroidit - des roches se sont formées - mais la lave coule toujours à l'intérieur. Au-dessus, la croute monte comme un gâteau. Mais il n'y a rien de visible ou d'extraordinaire à voir ". L’Observatoire reste vigilant : " Le magma peut continuer de pousser par dessous et une autre ouverture est possible ", souligne Philippe Kowalski.

Piton de La Fournaise - photo Luc PERROT Photographies 21.05.2015

Piton de La Fournaise - photo Luc PERROT Photographies 21.05.2015

Suite à la réunion des services concernés (Observatoire, gendarmerie, ONF, parc national, IRT et instances départementales et régionales) à la Préfecture, il n’est pas envisageable de rouvrir à ce stade l’accès à l’Enclos, car l’éruption n’est pas stabilisée, la marche vers d’éventuels sites d’observation est difficile, et les émanations de gaz soufrés présentent trop de risques pour les randonneurs, compte tenu de l’effort physique que la marche oblige.

Les seuils d’alerte en dioxyde de soufre ont été dépassés dans la nuit de mardi à mercredi ( plus de 500µg/m³/h pendant plus de 3 heures relevés aux stations de Bourg Murat et Maïdo).

Dernier rapport de l'OVPF du 22.05 / 19h.

Depuis 30 heures le trémor montre des fluctuations importantes avec des périodes durant lesquelles sont niveau double. Au cours des  dernières 24 heures, 17 séismes Volcano-tectoniques ont été identifiés ainsi que 3 effondrements.

Au cours de la nuit entre le 21 et le 22 mai, des observateurs rapportent que d’importantes variations de l’activité étaient visibles avec notamment à 3H du matin une augmentation de la hauteur des fontaines (au-delà de 50 mètres de haut), l’effondrement d’une partie du cratère en construction et la mise en place d’un nouveau drain de lave très fluide en rive droite de l’écoulement principal.

Piton de La Fournaise -  Suivi du tremor à la station FOR  le 22 mai 2015 / 16h00 HL - doc. OVPF

Piton de La Fournaise - Suivi du tremor à la station FOR le 22 mai 2015 / 16h00 HL - doc. OVPF

 Piton de la Fournaise -  Interférométrie radar  récente via ESA /  Sentinel 1  InSAR / Twitter 22.05.2015

Piton de la Fournaise - Interférométrie radar récente via ESA / Sentinel 1 InSAR / Twitter 22.05.2015

Nevado del Ruiz / Colombie

Du trémor volcanique est toujours enregistré depuis le 21 mai au Nevado del Ruiz. Sur les webcams, le panache de cendres est visible, montant à environ 350 mètres, accompagné de chutes de cendres sur l’ouest / nord-ouest du volcan, dont Manizales.

Sources : SGC Manizales

Nevado del Ruiz - avis du 22.05.2015 - SGC Manizales

Nevado del Ruiz - avis du 22.05.2015 - SGC Manizales

Telica / Nicaragua

La webcam de l’Ineter permet de voir que l’activité explosive du Télica est toujours d’actualité : explosions , émiisions de cendres et scories incandescentes le 20.05.2015 à 19h05 et 20h09 – le 21.05.2015 à 01h10.

Sources : Ineter via Twitter / 100% Noticias – Canal15Nicaragua

Télica - webcam station TELN  le 20.05.2015 à 19h06 & 20h09 Télica - webcam station TELN  le 20.05.2015 à 19h06 & 20h09

Télica - webcam station TELN le 20.05.2015 à 19h06 & 20h09

Télica - webcam station TELN  le 21.05.2015 à 01h11

Télica - webcam station TELN le 21.05.2015 à 01h11

Hakoneyama / Japon

Le GSI fournit les mesures de déformation du volcan sur base ISAR :

  • Du 9 octobre 2014 au 21 mai 2015 ; 20 cm. max
  • Du 7 au 21 mai 2015 : 15 cm. max

La Geospatial Information Authority of Japan parle d’une inflation de plus de 12 cm.entre le 17 avril et le 15 mai, sur base d’une analyse des données satellite. / via Japan Times 18.05.2015.

L’inflation et l’activité fumerolienne sont liées à un risque d’explosion phréatique, qui a fait interdire les zones actives et augmenté le niveau d’alerte à 2, le 6 mai. A suivre.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Eruptions historiques

The year 2015 marks the centenary of the explosive eruption of Lassen Peak, located in the south of the Cascades volcanic Range. From a volume of 2 cubic kilometers and dominant the environmeny of around 600 meters, the Lassen Peak is the largest dacite lava dome on earth. It is established, there are about 27,000 years, on the northeast side of a now extinct stratovolcano, Mount Tehama.


On 22 May 1915 the Lassen Peak explodes, devastating the nearby areas and dropped a rain of ashes up to 300 km east of the volcano. This eruption has changed forever the landscape and led to the creation of the National Park of the same name.

The eruptive plume Lassen Peak, viewed from Red Bluff May 22, 1915 - Archive F.R.Eldredge wordpress

The eruptive plume Lassen Peak, viewed from Red Bluff May 22, 1915 - Archive F.R.Eldredge wordpress

The eruption of Lassen Peak 1914-1917:


The explosion of May 22 is the strongest of a series of eruptions that characterize the episode of 1914-1947; this series is the latest to have rocked the Cascades Range before the eruption of St. Helens in 1980.
The eruptive episode begins on May 30, 1914, with a phreatic explosion from the summit of Lassen Peak. During the following years, 180 steam explosions dug a 300 meters wide crater at the top.

Lassen Peak in 1914, before the explosive eruption - photo of the Devastated area by BFLoomis / USGS

Lassen Peak in 1914, before the explosive eruption - photo of the Devastated area by BFLoomis / USGS

Lassen Peak - Steam Explosion and blast of June 14, 1914 at 9:45 am - photo BFLoomis of Manzanita Lake, 10 km from Lassen Peak / via Shasta County

Lassen Peak - Steam Explosion and blast of June 14, 1914 at 9:45 am - photo BFLoomis of Manzanita Lake, 10 km from Lassen Peak / via Shasta County

Lassen Peak - the summit crater, October 12, 1914, blown by the steam explosions in May - photo BFLoomis / via USGS

Lassen Peak - the summit crater, October 12, 1914, blown by the steam explosions in May - photo BFLoomis / via USGS

From mid-May 1915, the eruption changes of character, with the extrusion of a lava dome in the summit crater. This dome will expand to the west and the east extending beyond the walls of the crater. On May 19, a large explosion sprayed the dacitic dome, creating a new summit crater. Incandescent blocks fall on the top and the upper slopes of Lassen Peak, covered with a thick layer of snow. An avalanche of snow and lava blocks will travel 6,500 meters and spend Emigrant Pass, a pass used by the pioneers. The large rock, dubbed "Hot rock" by Loomis, is a piece of the lava dome carted away by the avalanche (see map below).

On May 22, an explosive eruption is accompanied by a pyroclastic flow that devastates an area which extends up to 6 km northeast of the crater. It is called from “the Devastated Area of ​​Lassen Volcanic Park” (8 km²); this area have still little tree, following the low in nutrients and an high soil porosity.

Lassen Peak - the Devastated area "Before & after" 1915/1984 - Doc. USGS archive

Lassen Peak - the Devastated area "Before & after" 1915/1984 - Doc. USGS archive

Lassen Peak - Devastated area created by the explosion of 19.05 - the "Hot Rock", still a hot boulder at the photo taken by BF Loomis between 19 and 05.22.1915 - Archive VI-PH-C1. 63 / Lassen NPS / Flickr

Lassen Peak - Devastated area created by the explosion of 19.05 - the "Hot Rock", still a hot boulder at the photo taken by BF Loomis between 19 and 05.22.1915 - Archive VI-PH-C1. 63 / Lassen NPS / Flickr

Deposits of eruptions and lahars of Lassen Peak 1915-1917 - Doc. USGS

Deposits of eruptions and lahars of Lassen Peak 1915-1917 - Doc. USGS

The eruptive column rises vertically to more than 9,500 meters above the crater and deposited a lobe of pumice tephra  over 30 km to ENE. Fine ash is found to Winnemucca, Nevada, more than 325 km. east of Lassen Peak.

These events are causing more snow melt, that feeds mudflows / lahars and flooding of Lost Creek and Hat Creek valley on more than 20 kilometers.

Lassen peak - the eruptive plume 05/22/1915 - photo RE Stinson - Archive VI-PH-C1.192 - Lassen NPS / Flickr

Lassen peak - the eruptive plume 05/22/1915 - photo RE Stinson - Archive VI-PH-C1.192 - Lassen NPS / Flickr

Lassen Peak from the west, shortly after the eruptive climax of 22 May 1915. The hot pumice fallout on the snow covered flanks of the volcano generated low-volume lahars more viscous and not reaching the base of Lassen Peak, unlike the lahars pf 19-20.05.15  - photo BF Loomis - Archive VI-PH-C1.27 Lassen NPS / Flickr

Lassen Peak from the west, shortly after the eruptive climax of 22 May 1915. The hot pumice fallout on the snow covered flanks of the volcano generated low-volume lahars more viscous and not reaching the base of Lassen Peak, unlike the lahars pf 19-20.05.15 - photo BF Loomis - Archive VI-PH-C1.27 Lassen NPS / Flickr

Intermittent eruptions will succeed until mid 1917 ... the percolation of snow meltwater engendered steam explosions, indicating the heat below the surface. In May 1917, a very strong steam explosion blew the northernmost crater. Steam vents could still be at the top into the 50s, but are difficult to detect today.
The total volume of 1915 eruptions is relatively low, about 0.03 cubic kilometers, compared to the well-known St Helens eruption  in 1980, of the order of 1 cubic km.
Today, the Lassen Peak is dormant, but steam vents, hot springs and bubbling mud pools still exist in the Lassen Volcanic National Park.

The Lassen Peak in 2012 - photo Fotopedia

The Lassen Peak in 2012 - photo Fotopedia

A collector : the poster of Lassen Volcanic National Park - published in 1938 by the National Park Service

A collector : the poster of Lassen Volcanic National Park - published in 1938 by the National Park Service

Sources :

- USGS - A Sight “Fearfully Grand”—Eruptions of Lassen Peak, California, 1914 to 1917 - By Michael A. Clynne, Robert L. Christiansen, Peter H. Stauffer, James W. Hendley II, and Heather Bleick - link

- Photos d'archives : Lassen NPS on Flickr / https://www.flickr.com/photos/lassennps  / creative commons.org/licenses/by/2.0/

- Flickr Lassen peak eruption - link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Eruptions historiques

L’année 2015 marque le centième anniversaire de l’éruption explosive du Lassen Peak, situé dans le sud de la Chaîne volcanique des Cascades.

D’un volume de 2 km³ et dominant les environs de 600 mètres, le Lassen Peak constitue le plus grand dôme de lave dacitique sur terre. Il s’est établi, il y a environ 27.000 ans, sur le flanc nord-est d’un stratovolcan disparu aujourd’hui, le Mont Tehama.

Le 22 mai 1915, le Lassen Peak explose, dévaste les zones proches et fait tomber une pluie de cendres jusqu’à 300 km à l’est du volcan. Cette éruption a changé pour toujours le paysage et a conduit à la création du Parc National du même nom.

Le panache éruptif du Lassen Peak, vu de Red Bluff  le 22 mai 1915 - archives F.R.Eldredge wordpress

Le panache éruptif du Lassen Peak, vu de Red Bluff le 22 mai 1915 - archives F.R.Eldredge wordpress

L’éruption du Lassen Peak 1914-1917 :

L’explosion du 22 mai est la plus forte d’une série d’éruptions caractérisant l’épisode de 1914-1917 ; cette série est la dernière à avoir secoué la Chaîne des Cascades avant l’éruption du St Helens en 1980.

L’épisode éruptif débute le 30 mai 1914, avec une explosion phréatique du sommet de Lassen Peak. Au cours de l’année suivante, 180 explosions de vapeur ont creusé un cratère de 300 mètres de large au sommet.

Lassen Peak en 1914, avant l’éruption explosive – photo de la Devastated area par B.F.Loomis / USGS

Lassen Peak en 1914, avant l’éruption explosive – photo de la Devastated area par B.F.Loomis / USGS

Lassen Peak - Explosion de vapeur et blast du 14 juin 1914 à 9h45 – photo B.F.Loomis du Manzanita lake, à 10 km de Lassen Peak  / via  Shasta County

Lassen Peak - Explosion de vapeur et blast du 14 juin 1914 à 9h45 – photo B.F.Loomis du Manzanita lake, à 10 km de Lassen Peak / via Shasta County

Lassen Peak - le cratère sommital, le 12 octobre 1914, soufflé par les explosions de vapeur de mai - photo B.F.Loomis / via USGS

Lassen Peak - le cratère sommital, le 12 octobre 1914, soufflé par les explosions de vapeur de mai - photo B.F.Loomis / via USGS

A partir de la mi-mai 1915, l’éruption change de caractère, avec l’extrusion d’un dôme de lave dans le cratère sommital. Ce dôme va s’étendre vers l’ouest et l’est débordant les parois du cratère.

La seconde photo ci-dessous, prise le 22 mai 1915, montre les destructions dues aux avalanche et lahar des 19 et 20 mai . Le 19 mai, une importante explosion pulvérise le dôme de dacite, créant un nouveau cratère sommital. Les blocs incandescents retombent sur le sommet et les flancs supérieurs du Lassen Peak, recouverts d’une épaisse couche de neige. Une avalanche de neige et blocs de lave va parcourir 6.500 mètres et passer Emigrant Pass, un col emprunté par les pionniers. Le gros rocher, baptisé " Hot rock " par Loomis, est un morceau du dôme de lave charrié à distance par l’avalanche (voir carte ci-dessous).

Le 22 mai, une éruption explosive s’accompagne d’une coulée pyroclastique qui dévaste une zone qui s’étend jusqu’à 6 km au nord-est du cratère. Elle est appelée depuis la "Devastated Area du Lassen volcanic Park" (8 km²) ; cette zone est toujours peu arborée, suite au faible niveau en nutriments et la haute porosité du sol.

Lassen Peak - la Devastated area "Before & after"  1915 / 1984 - doc. archives USGS

Lassen Peak - la Devastated area "Before & after" 1915 / 1984 - doc. archives USGS

Lassen Peak -  Devastated area créée par l'explosion du 19.05 -  le "Hot rock", un bloc de roche toujours chaud au moment de la photo prise par B.F. Loomis entre le 19 et la 22.05.1915  - Archive VI-PH-C1.63 / Lassen NPS / Flickr

Lassen Peak - Devastated area créée par l'explosion du 19.05 - le "Hot rock", un bloc de roche toujours chaud au moment de la photo prise par B.F. Loomis entre le 19 et la 22.05.1915 - Archive VI-PH-C1.63 / Lassen NPS / Flickr

Dépôts des éruptions et lahars du Lassen Peal 1915-1917 - doc. USGS

Dépôts des éruptions et lahars du Lassen Peal 1915-1917 - doc. USGS

La colonne éruptive monte verticalement à plus de 9.500 mètres au-dessus du cratère et dépose un lobe de tephra ponceux sur 30 km vers l’ENE. Des cendres fines sont retrouvées jusqu’à Winnemucca, au Nevada, à plus de 325 km. à l’est du Lassen Peak.

Les évènements de mai causent une fonte des neiges qui alimente des coulées de boue/ lahars, et l’inondation des drainages de Lost Creek et Hat Creek valley, sur plus de 20 kilomètres.

Lassen peak – le panache éruptif du 22.05.1915 – photo R.E. Stinson - Archive VI-PH-C1.192 - Lassen NPS / Flickr

Lassen peak – le panache éruptif du 22.05.1915 – photo R.E. Stinson - Archive VI-PH-C1.192 - Lassen NPS / Flickr

Lassen Peak de l’ouest peu après le climax éruptif du 22 mai 1915. Les retombées de ponces chaudes sur les flancs couverts de neige du volcan ont généré des lahars de faible volume et plus visqueux n’atteignant que la base de Lassen Peak, contrairement aux lahars des 19-20.05.15  - photo B.F. Loomis -  Archive VI-PH-C1.27 Lassen NPS / Flickr

Lassen Peak de l’ouest peu après le climax éruptif du 22 mai 1915. Les retombées de ponces chaudes sur les flancs couverts de neige du volcan ont généré des lahars de faible volume et plus visqueux n’atteignant que la base de Lassen Peak, contrairement aux lahars des 19-20.05.15 - photo B.F. Loomis - Archive VI-PH-C1.27 Lassen NPS / Flickr

Des éruptions intermittentes vont se succéder jusqu’en milieu 1917… la percolation des eaux de fonte neigeuse engendrèrent des explosions de vapeur, indication de la chaleur présente sous la surface. En mai 1917, une explosion de vapeur très vigoureuse fait sauter le cratère le plus au nord. Des évents de vapeur pouvaient encore se trouver au sommet jusque dans les années 50, mais sont difficilement détectables aujourd’hui.

Le volume total des éruptions de 1915 est relativement faible, environ 0,03 km³, comparée à celle bien connue du St Helens en 1980, de l’ordre de 1 km³.

Aujourd’hui, le Lassen Peak est en dormance, mais des évents de vapeur, des sources chaudes et des mares de boue bouillonnantes existent toujours dans le Lassen Volcanic National Park.

Le Lassen Peak en 2012 - photo Fotopedia

Le Lassen Peak en 2012 - photo Fotopedia

un collector : le poster du Lassen Volcanic National Park - éditée en 1938 par le National Park Service

un collector : le poster du Lassen Volcanic National Park - éditée en 1938 par le National Park Service

Sources :

- USGS - A Sight “Fearfully Grand”—Eruptions of Lassen Peak, California, 1914 to 1917 - By Michael A. Clynne, Robert L. Christiansen, Peter H. Stauffer, James W. Hendley II, and Heather Bleick - link

- Photos d'archives : Lassen NPS on Flickr / https://www.flickr.com/photos/lassennps  / creative commons.org/licenses/by/2.0/

- Flickr Lassen peak eruption - link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Panache éruptif du Sakurajima ce 21.05.2015 - photo  #鹿児島crew pic.twitter.com/w4kNtiyUje

Panache éruptif du Sakurajima ce 21.05.2015 - photo #鹿児島crew pic.twitter.com/w4kNtiyUje

Le Sakurajima, situé dans la baie de Kagoshima /  Kyushu au Japon, a connu ce 21 mai 2015 une forte éruption explosive aux environs de 10h20. Selon l’Observatoire météorologique de Kagoshima, le panache émis au niveau du cratère Showa est monté à 4.300 mètres.

L’éruption et la dispersion du panache ont été photographiée par la satellite Landsat 8 peu de temps après, vers 10h46.

Le volcan Sakurajima est en activité permanente depuis octobre 1955.

 

Sakurajima, located in Kagoshima Bay / Kyushu in Japan, saw this 21.05.2015 a strong explosive eruption at about 10:20. According to the Meteorological Observatory Kagoshima, the plume emitted at the Showa crater rose to 4,300 meters.
The eruption and plume dispersion were photographed by the Landsat 8 shortly after, around 10:46.
Sakurajima volcano in permanent activity since October 1955.

 Sakurajima  -  21.05.2015 L’éruption et la dispersion du panache ont été photographiée par la satellite Landsat 8 vers 10h46 - doc. Aist / Landsat8 / USGS - via asahi.com-articles-ASH5P32FJH5PTLTB002 (2)

Sakurajima - 21.05.2015 L’éruption et la dispersion du panache ont été photographiée par la satellite Landsat 8 vers 10h46 - doc. Aist / Landsat8 / USGS - via asahi.com-articles-ASH5P32FJH5PTLTB002 (2)

localisation du Sakurajima sur Kyushu / Japon  - carte GVP

localisation du Sakurajima sur Kyushu / Japon - carte GVP

Sources :

- photos Twitter

- Asahi Digital - link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Reventador - activité nocturne du 17.05.2015 - photo Hosteria el Reventador.

Reventador - activité nocturne du 17.05.2015 - photo Hosteria el Reventador.

En Equateur, une augmentation du trémor d’émission du Reventador a été observée le 17 mai 2015 à 13h50 UTC / 8h50 loc. suggérant une coulée de lave, non visible directement en raison de la couverture nuageuse.

Les images thermiques du Reventador, placées dans le secteur de Copete, montrent la présence d’une coulée de lave descendant ses flancs sud.

Sur l’image du 19.05, elle forme un éventail, allant du SO au SE et se divise en trois fronts, atteignant une longueur de plus de 1.000 mètres à partir du sommet.

Les éjectats liés aux explosions restent limités à l’intérieur de la caldeira et ne présentent pas pour le moment de menace pour les zones peuplées.

Source : IGEPN - link

Reventador - image thermique du 19.05.2015 - les températures les plus hautes des coulées sont notées sur les flancs S.& S-E.  - doc. IGEPN

Reventador - image thermique du 19.05.2015 - les températures les plus hautes des coulées sont notées sur les flancs S.& S-E. - doc. IGEPN

Reventador - images webcam thermique du 17.05.15  et du 19.05.15 - doc. IGEPNReventador - images webcam thermique du 17.05.15  et du 19.05.15 - doc. IGEPN

Reventador - images webcam thermique du 17.05.15 et du 19.05.15 - doc. IGEPN

En Colombie, le Nevado del Ruiz  a été le siège d’émissions de cendres les 19 et 20 mai 2015, visibles sur la webcam.

Ces émissions suivent un épisode de trémor volcanique débuté le 13 mai vers 3h08, associé aux premières émissions de cendres, montant à environ 300 mètres.

En fin avril, de pareilles émissions de cendres ont été enregistrées par l’Observatoire de Manizales

Source : SGC / Servicio Geologico Colombiano – Manizales - link

Nevado del Ruiz - panache de cendres du 20.05.2015 - webcam ob.Manizales

Nevado del Ruiz - panache de cendres du 20.05.2015 - webcam ob.Manizales

Nevado del Ruiz - avis d'émissions de cendres et trémor d'avril et mai 2015 - doc. SGC Manizales - un clic pour agrandirNevado del Ruiz - avis d'émissions de cendres et trémor d'avril et mai 2015 - doc. SGC Manizales - un clic pour agrandirNevado del Ruiz - avis d'émissions de cendres et trémor d'avril et mai 2015 - doc. SGC Manizales - un clic pour agrandir

Nevado del Ruiz - avis d'émissions de cendres et trémor d'avril et mai 2015 - doc. SGC Manizales - un clic pour agrandir

Une explosion a marqué la selle entre le Lokon et l’Empung , des volcans-jumeaux situés sur l’île indonésienne de Sulawesi, ce 20 mai 2015 à 15h22 locale. Elle s’est accompagnée d’un panache de cendres montant à 1.500 mètres au-dessus de la zone présumée du cratère Tompaluan, et d’un fort bruit entendu à 5 km.

La dernière éruption du Lokon-Empung date de sept. 2012 à sept. 2013 (GVP) ; trois  explosions sont rapportées par le PVMBG le 13 septembre 2014, accompagnées de panaches blancs montant à 500 mètres au-dessus du cratère. Ce volcan reste en alerte niveau 3 /Siaga depuis le 24 septembre 2011, assortie d’une zone interdite de 2,5km de rayon.

Source : réseaux sociaux FB & Twitter

Explosion du Lokon-Empung le 20.05.2015 - photo Twitter  via @PietHeinPusung

Explosion du Lokon-Empung le 20.05.2015 - photo Twitter via @PietHeinPusung

Lokon-Empung 20.05.2015 - phots de gauche, Doudyjoun Tatipang / Twitter - de droite, via L.K.Adam / Twitter - un clic pour agrandirLokon-Empung 20.05.2015 - phots de gauche, Doudyjoun Tatipang / Twitter - de droite, via L.K.Adam / Twitter - un clic pour agrandir

Lokon-Empung 20.05.2015 - phots de gauche, Doudyjoun Tatipang / Twitter - de droite, via L.K.Adam / Twitter - un clic pour agrandir

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Reventador -  nightlife of 17.05.2015 - photo Hosteria el Reventador.

Reventador - nightlife of 17.05.2015 - photo Hosteria el Reventador.

In Ecuador, an increase of emission tremor of Reventador volcano was observed on May 17, 2015 at 13h50 UTC / 8:50 loc., suggesting a lava flow, not directly visible because of cloud cover.
Thermal images of Reventador, located in the Copete sector, show the presence of a lava flow down its southern slopes.
On the image of 19.05, it forms a fan, ranging from SW to SE and is divided into three fronts, reaching a length of over 1,000 meters from the summit.
The ejecta related of the explosions are limited inside the caldera and do not threat to populated areas.

Source : IGEPN - link

Reventador - Thermal image of 19.05.2015 - the highest temperature of the cast are noted on the S. & SE flanks. - Doc. IGEPN

Reventador - Thermal image of 19.05.2015 - the highest temperature of the cast are noted on the S. & SE flanks. - Doc. IGEPN

Reventador - Thermal webcam images of 05/17/15 and 19/05/15 - Doc. IGEPNReventador - Thermal webcam images of 05/17/15 and 19/05/15 - Doc. IGEPN

Reventador - Thermal webcam images of 05/17/15 and 19/05/15 - Doc. IGEPN

In Colombia, the Nevado del Ruiz has been the site of ash emissions on 19 and 20 May 2015, visible on the webcam.
These programs follow a volcanic tremor episode began on May 13 to 3:08, associated with the first ash emissions, amounting to approximately 300 meters.
In late April, of such ash emissions were recorded by the Observatory of Manizales.

Source : SGC / Servicio Geologico Colombiano – Manizales - link
 

Nevado del Ruiz - ash plume 20/05/2015 - webcam ob.Manizales

Nevado del Ruiz - ash plume 20/05/2015 - webcam ob.Manizales

Nevado del Ruiz - Notice of ash emissions and tremor of April and May 2015 - Doc. SGC Manizales - one click toNevado del Ruiz - Notice of ash emissions and tremor of April and May 2015 - Doc. SGC Manizales - one click to
Nevado del Ruiz - Notice of ash emissions and tremor of April and May 2015 - Doc. SGC Manizales - one click to

Nevado del Ruiz - Notice of ash emissions and tremor of April and May 2015 - Doc. SGC Manizales - one click to

An explosion marked the saddle between the Gunung Lokon and Gunung Empung, twin-volcanoes located on the Indonesian island of Sulawesi, on May 20, 2015 at 3:22 p.m. local. She was accompanied by an ash plume rising 1,500 meters above the presumed area of ​​Tompaluan crater, and a loud noise heard 5 km away.
The last eruption of Lokon-Empung date from Sept. 2012 to Sept. 2013 (GVP); three explosions were reported by the PVMBG on September 13, 2014, accompanied by white plumes rising 500 meters above the crater. This volcano is still on alert level 3 / Siaga since September 24, 2011, together with a closed area of ​​radius of 2.5 km.

Source : Facebook & Twitter

Explosion of Lokon-Empung - 20.05.2015 - photo Twitter via @PietHeinPusung

Explosion of Lokon-Empung - 20.05.2015 - photo Twitter via @PietHeinPusung

Lokon-Empung  20.05.2015 - photos : left, Doudyjoun Tatipang / Twitter - right, via L.K.Adam / Twitter - a click to enlargeLokon-Empung  20.05.2015 - photos : left, Doudyjoun Tatipang / Twitter - right, via L.K.Adam / Twitter - a click to enlarge

Lokon-Empung 20.05.2015 - photos : left, Doudyjoun Tatipang / Twitter - right, via L.K.Adam / Twitter - a click to enlarge

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Éruption du Piton de la Fournaise - fontaine de lave le 17 Mai 2015 - photo www.lionelghighi.com ®

Éruption du Piton de la Fournaise - fontaine de lave le 17 Mai 2015 - photo www.lionelghighi.com ®

Dernières nouvelles de l’OVPF :

Au Piton de La Fournaise, le niveau de trémor reste constant depuis 24 heures, de cinq fois moins important par rapport au début de l’éruption. La zone sommitale reste sous contrainte, sans subsidence significative. Le panache de dioxyde de soufre couvre le sud de l’Enclos, la Plaine des Cafres, le Tampon, et les drainages vers la côte.

Piton de La Fournaise - suivi du trémor à la station FOR le 19.05.2015 / 17h loc. - doc. OVPF

Piton de La Fournaise - suivi du trémor à la station FOR le 19.05.2015 / 17h loc. - doc. OVPF

La présence de séismes VT sommitaux fait l’objet d’études de l’Observatoire. Selon Nicolas villeneuve (sur Clicanoo), ils pourraient caractériser une phase préalable à une reprise d’activité, ou des choses plus profondes non encore bien maitrisées.

Concernant les coulées : Seule une coulée reste active à l’Est, alimentée par une fontaine unique. Le front de lave a atteint l’altitude 1.100 mètres, et  parcouru quelques 750 mètres en 24 heures, et la coulée avance doucement dans les Grandes Pentes.

Sources : OVPF – médias locaux

"Tapis rouge" pour La Fournaise - photo Kelly Millot / 18.05.2015 / Corail Hélicoptères

"Tapis rouge" pour La Fournaise - photo Kelly Millot / 18.05.2015 / Corail Hélicoptères

Carte des coulées du Piton de La Fournaise le 19.05.2015 / à 13h - en Jaune :les  points GPS - en  Noir : la coulée en cours de refroidissement - en  Rouge : la coulée active - Doc. OVPF

Carte des coulées du Piton de La Fournaise le 19.05.2015 / à 13h - en Jaune :les points GPS - en Noir : la coulée en cours de refroidissement - en Rouge : la coulée active - Doc. OVPF

Au Chili, le Chaiten vient d’être mis en alerte technique Amarillo / instabilité du volcan le 19 mai 2015, suite à une augmentation légère de l’activité sismique :

- un plus grand nombre de séismes de longue période, en relation avec la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques ,

- de le présence de séismes VT / volcano-tectoniques, associés à la fracturation de roches,

- et de séismes hybrides.

Le séisme le plus énergétique présente une magnitude locale de 3,6 sur l’échelle de Richter.

De l’incandescence est rapportée sur le complexe de dômes.

Sources :

Sernageomin & Onemi

Volcan Chaiten - photo Onemi

Volcan Chaiten - photo Onemi

Les niveaux d'alerte du Sernageomin , et carte des risques.- un clic pour agrandir.
Les niveaux d'alerte du Sernageomin , et carte des risques.- un clic pour agrandir.

Les niveaux d'alerte du Sernageomin , et carte des risques.- un clic pour agrandir.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le Turrialba maintient une activité, faite de fréquentes éruptions

Le 16 mai, une éruption, débutant à 15h07, s’est accompagnée d’une petite coulée pyroclastique.

Volcán Turrialba. 16 mayo 2015. - webcam OVSICORI & Información Dr. Javier Pacheco

Volcán Turrialba. 16 mayo 2015. - webcam OVSICORI & Información Dr. Javier Pacheco

Turrialba  - panache de cendres le 17.05.2015 -  photo Reina Sánchez S. via RSN

Turrialba - panache de cendres le 17.05.2015 - photo Reina Sánchez S. via RSN

Le 17 mai, des panaches de cendres sont rapportés par le RSN.

Le 18 mai, la CNE / Comisión Nacional de Emergencias a décidé d’augmenter la zone de restriction d’accès autour du cratère : elle la fait passer de deux à cinq kilomètres. Cette mesure restera effective pour au moins une semaine, pour permettre à l’Ovsicori et la RSN de réaliser un monitoring et des observations pour évaluer l’évolution du Turrialba et son impact régional.

Sismogramme avec indications des épisodes éruptifs au Turrialba le 180.05.2015 - doc. RSN

Sismogramme avec indications des épisodes éruptifs au Turrialba le 180.05.2015 - doc. RSN

Turrialba - 18.05.2015 / 10h17 - webcam OVSICORI

Turrialba - 18.05.2015 / 10h17 - webcam OVSICORI

Au moins six épisodes éruptifs d’une durée comprise entre 19 et 30 minutes se sont produits au cours de la journée du 18 mai. Le RSN / Red Sismológica Nacional a enregistré cinq épisodes de trémor sur un diagramme (indiqués apr des flèches). Respectivement à 4h16, 6h49,12h14,13h44, et 14h25.

A 15h38, une émission de cendres suggère une nouvelle éruption en cours. En raison de la nébulosité, elle n’a pu être observée.

Turrialba - vision simultanée depuis la webcam Turrialba,à gauche et celle de l'Irazu,à droite  - doc. Fiorella Castro

Turrialba - vision simultanée depuis la webcam Turrialba,à gauche et celle de l'Irazu,à droite - doc. Fiorella Castro

Turrialba - 18.05.2015 - une nouvelle éruption débute à 13h44 -  Fotografía Raúl Mora-Amador / RSN

Turrialba - 18.05.2015 - une nouvelle éruption débute à 13h44 - Fotografía Raúl Mora-Amador / RSN

Sources :

- OVSICORI-UNA

- R.S.N.

- C.N.E.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #actu
La Fournaise : les coulées distinctes le 17.05.2015 - photo Dan Bqn / Actus Météo 974 / FB

La Fournaise : les coulées distinctes le 17.05.2015 - photo Dan Bqn / Actus Météo 974 / FB

Piton de La Fournaise / La Réunion

L’intensité du trémor a progressivement diminué au cours de la nuit du 17 au 18 mai. L’OVPF signale l’enregistrement de cinq séismes volcano-tectoniques sommitaux, phénomène rare car les séismes volcaniques ne sont pas remarqués en présence de trémor.

Le panache de gaz s’est réduit, et s’élève verticalement ce matin au-dessus des fissures, secteur où les concentrations de SO2 sont les plus élevées.

Les coulées abordent les "Grandes pentes" surplombant le littoral, et la lave est visible depuis " la route des laves".

Philippe Kovalski, de l’Observatoire volcanologique, souligne dans le JT de le 1° du 17 au soir l’importance de l’éruption qui pourrait ressembler à celle de 1998 qui a duré 6 mois : " des séismes profonds annonçant une réalimentation  de la chambre magmatique, un gonflement du cône volcanique caractéristique d’une remontée importante de magma, et une émission importante de gaz "

 

La Fournaise - courbe de trémor le 18.05.2015 à 9h30 loc. - Doc.OVPF

La Fournaise - courbe de trémor le 18.05.2015 à 9h30 loc. - Doc.OVPF

Au Nicaragua, le Télica reste turbulent : au cours des dernières 48 heures, on rapporte au moins 38 explosions, dont la plus forte le 17.05 à 9h50. Les retombées de cendres ont affecté les communautés environnantes.

Télica  - 17.05.2015 / 9h50 - photo Red de Communicadores / Twitter

Télica - 17.05.2015 / 9h50 - photo Red de Communicadores / Twitter

Au Guatemala, l'Insivumeh a revu le niveau d'alerte du Fuego : Amarillo fase 2.

 

 

Fuego / Guatemala - 17.05.2015 - photo Insivumeh

Fuego / Guatemala - 17.05.2015 - photo Insivumeh

Au Sinabung, les effondrements de blocs incandescents du lobe de lave sont de plus en plus fréquents ... annonciateurs d'une prochaine coulée pyroclastique.

Sinabung - 17.05.2015 / 23h47 - photo endrolew@

Sinabung - 17.05.2015 / 23h47 - photo endrolew@

Sinabung - 17.05.2015 / 23h46 - photo S@drah ps

Sinabung - 17.05.2015 / 23h46 - photo S@drah ps

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le Piton de La Fournaise est entré en éruption ce 17 mai 2015 - photo Officiel Reunitoo, le premier portail internet de l'Ile de la Réunion

Le Piton de La Fournaise est entré en éruption ce 17 mai 2015 - photo Officiel Reunitoo, le premier portail internet de l'Ile de la Réunion

Entre le 13 et le 16 mai, l’OVPF a enregistré 92 séismes VT sommitaux (entre 500 m. sous le niveau marin et 500 m. au-dessus) et 90 séismes VT profonds (sous le niveau marin) au Piton de La Fournaise / La Réunion. Les déformations à la base du cône sommital  montrent une inflation.

Le 17 mai, entre 4h du matin et 8h, 43 séismes VT sommitaux sont enregistrés ; entre 11h et 12h30, le nombre de séismes VT passe à 200.

L’accès à l’Enclos est fermé depuis 11h30.

Vers 12h50, une crise sismique commence, avec 5 à 7 séismes par minute, et l’OVPF enregistre des déformations importantes sur le pourtour du cratère. L’éruption débute vers 13h45 locale, faisant activer par la Préfecture l’alerte 2 du dispositif ORSEC-Volcans à 14 h..

Nombre de séismes volcano-tectoniques profonds et sommitaux entre le 13 et le 16 mai  - doc. OVPF

Nombre de séismes volcano-tectoniques profonds et sommitaux entre le 13 et le 16 mai - doc. OVPF

Piton de La Fournaise / 17.05.2015 - A gauche, l'éruption vue par la webcam Piton de Bert à 11h02 TU ; à droite, par la webcam Piton Partage à 15h22 TU - un clic pour agrandir.Piton de La Fournaise / 17.05.2015 - A gauche, l'éruption vue par la webcam Piton de Bert à 11h02 TU ; à droite, par la webcam Piton Partage à 15h22 TU - un clic pour agrandir.

Piton de La Fournaise / 17.05.2015 - A gauche, l'éruption vue par la webcam Piton de Bert à 11h02 TU ; à droite, par la webcam Piton Partage à 15h22 TU - un clic pour agrandir.

Difficilement observable au début suite à la couverture nuageuse, les premières images de l'éruption viennent de la webcam du Piton de Bert. En début d’après-midi, les nuages se dissipent permettant un survol en hélicoptère par les médias locaux.

L’éruption se situe à l’intérieur de l’Enclos, entre le cratère Dolomieu et Château Fort. Deux coulées de lave sont visibles.

Piton de La Fournaise - 17.05.2015 - les coulées vues d'hélicoptère - photo Officiel Reunitoo, le premier portail internet de l'Ile de la Réunion.

Piton de La Fournaise - 17.05.2015 - les coulées vues d'hélicoptère - photo Officiel Reunitoo, le premier portail internet de l'Ile de la Réunion.

Cliquer deux fois pour le diaporama !

La dernière éruption du Piton de la Fournaise date du 4 février 2015, pour se terminer le 15 février. (GVP)

Sources :

- Rapports de l'OVPF

- médias locaux : Officiel Reunitoo, le premier portail internet de l'Ile de la Réunion. - Imazpress - L'Info.re - Clicanoo  / via  leurs sites propres & Twitter , Facebook.

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog