Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages
The terraces of Kawah Biru - photo © Pascal Blondé 07.2015

The terraces of Kawah Biru - photo © Pascal Blondé 07.2015

Well known by Indonesians, but little frequented by Europeans, the site of Kawah Biru is located in the natural reserve of High King in northern Sumatra.

Hot water loaded with sulfur and limestone flow into basins in  terrace, like in
Pamukkale, in Turkey ... before flocking to the river Balakbak, to form pleasant bathing water temperature.

The terraces of Kawah Biru - Photo © Pascal Blondé 07.2015

The terraces of Kawah Biru - Photo © Pascal Blondé 07.2015

The terraces of Kawah Biru - Photo © Pascal Blondé 07.2015

The terraces of Kawah Biru - Photo © Pascal Blondé 07.2015

A hot spring, greenish blue as the sun's reflection, is contained, like a crater, in an accumulation of travertine ... giving to the site one of his names: the White Crater Hill High Kings.

Kawah Biru - hot spring in its travertine containing - photo © Pascal Blondé 07.2015

Kawah Biru - hot spring in its travertine containing - photo © Pascal Blondé 07.2015

These terraces are formed under the action of water containing limestone and dissolved carbon dioxide. Travertine forms a tufa, a site characterized by limestone rocks.

As in Yellowstone, at Mammoth Hot Springs, the concretions are dressing in amazing colors, due to the presence of thermophilic.

The site is "alive" and changes with the water supplies.

Kawah Biru - micro-terassettes close-up explain the gradual formation mode of largest terraces; thermophiles are present in puddles - photo © Pascal Blondé 07.2015

Kawah Biru - micro-terassettes close-up explain the gradual formation mode of largest terraces; thermophiles are present in puddles - photo © Pascal Blondé 07.2015

Kawah Biru - hot water loaded with minerals - photo © Pascal Blondé 07.2015

Kawah Biru - hot water loaded with minerals - photo © Pascal Blondé 07.2015

Kawah Biru - thermophilic bacteria colored the travertine - photo © Pascal Blondé 07.2015

Kawah Biru - thermophilic bacteria colored the travertine - photo © Pascal Blondé 07.2015

Sources :

- Follow Pascal Blondé on the volcanoes, on his website :  http://www.pascal-blonde.info/

Tous mes remerciements à Pascal pour son partage d'images.

- Aventure et Volcans – Spécial éruption du Sinabung  - link

- Earth of fire - volcans de Turquie / Pamukkale - link

- Earth of fire - Yellowstone / Mammoh hot springs - link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Nevado del Ruiz - 26.07.2015 / 8:26 - Imagen captada por la cámara del Servicio Colombiano Geológico a través de su Observatorio Vulcanológico there Sismológico Manizales / sector azufredo

Nevado del Ruiz - 26.07.2015 / 8:26 - Imagen captada por la cámara del Servicio Colombiano Geológico a través de su Observatorio Vulcanológico there Sismológico Manizales / sector azufredo

On the morning of July 26, 2015, seismographs of the Observatory of Manizales recorded volcanic tremor at Nevado del Ruiz.

The issuance of a plume of ash and gas was observed from Manizales and by the webcams, amount to about 3,000 meters. The winds then pushed westward. Ash falls were reported in Santa Rosa de Cabal, Dosquebradas, and Pereira.

Nevado del Ruiz - the morning plume seen by cameras from the Observatorio de Manizales

Nevado del Ruiz - the morning plume seen by cameras from the Observatorio de Manizales

Nevado del Ruiz - 26.07.2015 / 8:27 a.m. - seen by cameras from the Observatorio de Manizales

Nevado del Ruiz - 26.07.2015 / 8:27 a.m. - seen by cameras from the Observatorio de Manizales

Nevado del Ruiz - 26.07.2015 / 8:30 a.m. - seen by cameras from the Observatorio de Manizales

Nevado del Ruiz - 26.07.2015 / 8:30 a.m. - seen by cameras from the Observatorio de Manizales

Nevado del Ruiz from Villahermosa / 26/07/2015 -. Cortesia Javier Bedoya / via Observ. Manizales

Nevado del Ruiz from Villahermosa / 26/07/2015 -. Cortesia Javier Bedoya / via Observ. Manizales

During the day, the tremor decreased in energy and amplitude. The Nevado del Ruiz has  presented while a white plume of gas and steam, rising above 300 meters.

Around 19:45, an earthquake of 3.7 M / depth of less than 30 km, was recorded; its epicenter was located 8.5 km from Manizales. This earthquake is not related to the activity of the Nevado del Ruiz, but to regional geological faults.

The level of the volcano remains at III - yellow / changes in the behavior of the volcano.

Source: Observatorio volcanologico Manizales.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Nevado del Ruiz - 26.07.2015 / 8h26 - Imagen captada por la cámara del Servicio Geológico Colombiano a través de su Observatorio Vulcanológico y Sismológico de Manizales / sector azufredo

Nevado del Ruiz - 26.07.2015 / 8h26 - Imagen captada por la cámara del Servicio Geológico Colombiano a través de su Observatorio Vulcanológico y Sismológico de Manizales / sector azufredo

Dans la matinée du 26 juillet 2015, les sismographes de l’Observatoire de Manizales ont enregistré du trémor volcanique au Nevado del Ruiz.

L’émission d’un panache de cendres et gaz a été observé de Manizales et des webcams, montant à environ 3.000 mètres. Les vents l’ont poussé ensuite vers l’ouest. Des chutes de cendres sont signalées sur Santa Rosa de Cabal, Dosquebradas, Pereira.

Nevado del Ruiz - le panache du matin vu par les webcams de l'Observatorio de Manizales

Nevado del Ruiz - le panache du matin vu par les webcams de l'Observatorio de Manizales

Nevado del Ruiz - 26.07.2015 / 8h27 - vu par les webcams de l'Observatorio de Manizales

Nevado del Ruiz - 26.07.2015 / 8h27 - vu par les webcams de l'Observatorio de Manizales

Nevado del Ruiz - 26.07.2015 / 8h30 - vu par les webcams de l'Observatorio de Manizales

Nevado del Ruiz - 26.07.2015 / 8h30 - vu par les webcams de l'Observatorio de Manizales

 Nevado del Ruiz  de Villahermosa  / 26.07.2015 - Cortesía de Javier Bedoya./ via Observ. Manizales

Nevado del Ruiz de Villahermosa / 26.07.2015 - Cortesía de Javier Bedoya./ via Observ. Manizales

Dans la journée, le trémor a diminué en énergie et amplitude. Le Nevado del Ruiz n’a plus présenté alors qu’un panache blanc de gaz et vapeur haut de 300 mètres.

Nevado del Ruiz - le panache en journée du 26.07.2015 - webcams de l'Observatorio de Manizales

Nevado del Ruiz - le panache en journée du 26.07.2015 - webcams de l'Observatorio de Manizales

Vers 19h45, un séisme de M 3,7 / profondeur de moins de 30 km, a été enregistré ; son épicentre est situé à 8,5 km de Manizales. Ce séismes n’est pas lié à l’activité du Nevado del Ruiz, mais à des failles géologiques régionales.

Le niveau du volcan demeure à III – jaune / changements dans le comportement du volcan.

Source : Observatorio volcanologico de Manizales.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages
Les terrasses de Kawah Biru -  photo © Pascal Blondé 07.2015

Les terrasses de Kawah Biru - photo © Pascal Blondé 07.2015

Bien connu des Indonésiens, mais peu fréquenté par les Européens, le site de Kawah Biru est situé dans la réserve naturelle de High King dans le nord de Sumatra.

Des eaux chaudes chargées en soufre et en calcaire s’écoulent dans des bassins en terrasse, comme à Pamukkale, en Turquie … avant d’affluer vers la rivière Balakbak, pour former des eaux de baignade à température agréable.

Les terrasses de Kawah Biru -  photos © Pascal Blondé 07.2015
Les terrasses de Kawah Biru -  photos © Pascal Blondé 07.2015

Les terrasses de Kawah Biru - photos © Pascal Blondé 07.2015

Une source chaude, bleu verdâtre selon la réflexion du soleil, est contenue, tel un cratère, dans une accumulation de travertin … donnant un des noms du site : le White crater hill High Kings.

Kawah Biru - la source chaude dans son contenant de travertin - photo © Pascal Blondé 07.2015

Kawah Biru - la source chaude dans son contenant de travertin - photo © Pascal Blondé 07.2015

Ces terrasses se forment sous l’action des eaux chargées en calcaire et en dioxyde de carbone dissous. Le travertin forme une tufière, un site caractérisé par des roches calcaires. Comme au Yellowstone, à Mammoth Hot springs, les concrétions s’habillent de couleurs étonnantes, dues à la présence de thermophiles.

Le site est " vivant ", et évolue selon les apports en eau qui l'alimentent.

Kawah Biru - les micro-terassettes en gros-plan expliquent le mode de formation progressive de terrasses plus importantes ; les thermophiles sont présents dans les flaques - photo © Pascal Blondé 07.2015

Kawah Biru - les micro-terassettes en gros-plan expliquent le mode de formation progressive de terrasses plus importantes ; les thermophiles sont présents dans les flaques - photo © Pascal Blondé 07.2015

Kawah Biru - eaux chaudes chargées en minéraux - photo © Pascal Blondé 07.2015

Kawah Biru - eaux chaudes chargées en minéraux - photo © Pascal Blondé 07.2015

Kawah Biru - les thermophiles colorent le travertin - photo © Pascal Blondé 07.2015

Kawah Biru - les thermophiles colorent le travertin - photo © Pascal Blondé 07.2015

Sources :

- Retrouvez Pascal Blondé sur les volcans du globe, sur son site :  http://www.pascal-blonde.info/

Tous mes remerciements à Pascal pour son partage d'images.

- Aventure et Volcans – Spécial éruption du Sinabung  - link

- Earth of fire - volcans de Turquie / Pamukkale - link

- Earth of fire - Yellowstone / Mammoh hot springs - link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sinabung Spécial éruption - photo ©  Pascal Blondé 07.2015

Sinabung Spécial éruption - photo © Pascal Blondé 07.2015

Notre ami Pascal Blondé revient d’un voyage " Aventure et Volcans /spécial éruption ", effectué au Sinabung du 16 au 22 juillet 2015, avec Guy De Saint Cyr.

Il a la gentillesse de partager ses impressionnantes photos de coulées pyroclastiques avec les lecteurs du blog ... ambiance dangereuse et magique ! Un clic sur les photos pour voir le déboulé des coulées en plein écran.

Sur les deux jours et nuits passés près du Gunung Sinabung, les nuées ardentes se sont succédées, marquant deux versants du volcan.

 

Our friend Pascal Blondé returned from a trip "Adventure and Volcano / Special eruption", performed at the Sinabung from 16 to 22 July 2015, with Guy De Saint Cyr.

He is kind enough to share his impressive photos of pyroclastic flows with readers of the blog ... a dangerous and magical atmosphere ! A click on the pictures to see the cast tumbled in full screen.
In the past two days and nights near the Gunung Sinabung, the pyroclastic flows have followed, scoring two sides of the volcano.

 

Sinabung Spécial éruption - photo ©  Pascal Blondé 07.2015

Sinabung Spécial éruption - photo © Pascal Blondé 07.2015

Sinabung Spécial éruption - photo ©  Pascal Blondé 07.2015

Sinabung Spécial éruption - photo © Pascal Blondé 07.2015

Sinabung Spécial éruption - photo ©  Pascal Blondé 07.2015

Sinabung Spécial éruption - photo © Pascal Blondé 07.2015

Sinabung Spécial éruption - les coulées pyroclastques se succèdent sur deux versants du volcan - photo ©  Pascal Blondé 07.2015
Sinabung Spécial éruption - les coulées pyroclastques se succèdent sur deux versants du volcan - photo ©  Pascal Blondé 07.2015

Sinabung Spécial éruption - les coulées pyroclastques se succèdent sur deux versants du volcan - photo © Pascal Blondé 07.2015

Images de la vie difficile et de la mort dans la région du Sinabung - un clic pour agrandir - photo ©  Pascal Blondé 07.2015Images de la vie difficile et de la mort dans la région du Sinabung - un clic pour agrandir - photo ©  Pascal Blondé 07.2015

Images de la vie difficile et de la mort dans la région du Sinabung - un clic pour agrandir - photo © Pascal Blondé 07.2015

Demain, deuxième volet de ce "Spécial éruption", avec le site peu connu de Kawah Biru.

Tomorrow the second part of this "Special eruption" with the little known site of Kawah Biru.

 

Sources :

- Retrouvez Pascal Blondé sur les volcans du globe, sur son site :  http://www.pascal-blonde.info/

Tous mes remerciements à Pascal pour son partage d'images.

- Aventure et Volcans – Spécial éruption du Sinabung  - link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
The crater of the Guagua Pichincha - photo Patricio Ramon / IGEPN

The crater of the Guagua Pichincha - photo Patricio Ramon / IGEPN

Ecuadorian volcanoes seem turbulent at the moment : it is the turn of the Guagua Pichincha to hold the front of the volcanic events.

The latest report from the IGEPN reported thirteen small seismic swarms since May.

In July, five swarms have been recorded to date. 19:00 Between July 22 and July 23 5:00 the local, 59 volcano-tectonic earthquakes related to fracturing rocks were recorded.
The hypocenters are located between 4,500 m and 2,500 m below the crater of the Guagua Pichincha.

The volcano is located only 11 km from Quito, the capital which has over 2.5 million inhabitants. Its last eruption certified by the GVP date of the end of 2002; the summit lava dome remains stable, although shaken in 2008 - 2009 by phreatic explosions.

Guagua Pichincha - earthquake of 22-23.07.2015 station Pino / IG - in the red rectangle, VT earthquakes.

Guagua Pichincha - earthquake of 22-23.07.2015 station Pino / IG - in the red rectangle, VT earthquakes.

Guagua Pichincha - left, seismic swarms in July - doc IGEPN 07/23/15 - right, location of VT earthquakes in the past month under the volcano  - Doc. IG - a clic to enlarge.Guagua Pichincha - left, seismic swarms in July - doc IGEPN 07/23/15 - right, location of VT earthquakes in the past month under the volcano  - Doc. IG - a clic to enlarge.

Guagua Pichincha - left, seismic swarms in July - doc IGEPN 07/23/15 - right, location of VT earthquakes in the past month under the volcano - Doc. IG - a clic to enlarge.

Ecuador has many volcanoes, besides the Guagua Pichincha, the Cotopaxi, currently under the clouds, is not the subject of direct observations; IG reported a moderate level of internal activity, and activity level surface down to 24 July.

Various controversies arise over its reactivation and the measures to surrounding populations ... justifying conferences on the subject, with as subject, the historical and current activity of the volcano, the threat assessment and risk management, and the system of early alert.

 

Top of the Cotopaxi 07/08/2015 - Foto de Prensa tomada Quito.Gob.Ec.

Top of the Cotopaxi 07/08/2015 - Foto de Prensa tomada Quito.Gob.Ec.

The GI conference in Latacunga was well attended by locals - photo IG 07.22.2015

The GI conference in Latacunga was well attended by locals - photo IG 07.22.2015

The Tungurahua has an activity level considered as moderate, and a surface and seismic activity on the rise; it is marked by light ash falls on a southwestern sector and mudslides in the drainages of Juive and Vazcún.

The Tungurahua 14/07/2015 - photo Jose Luis Espinosa-Naranjo

The Tungurahua 14/07/2015 - photo Jose Luis Espinosa-Naranjo

 Tungurahua - monitoring by the IG teams 23/07/2015 - photo IGEPN via Facebook

Tungurahua - monitoring by the IG teams 23/07/2015 - photo IGEPN via Facebook

The internal activity of the Reventador remains high. A lava flow marks the southern flank and down on about 1,000 meters below the crater. Steam and ash emissions are observed, rising up to 600 meters above the crater, before spreading to the northwest.

Sangay is in constant eruption, but does not present any dangers for people, located in a sparsely populated and difficult to access.

Sangay in January 2015 - photo Gustavo Cruz.

Sangay in January 2015 - photo Gustavo Cruz.

Source : IGEPN

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le cratère du Guagua Pichincha - photo Patricio Ramon  / IGEPN

Le cratère du Guagua Pichincha - photo Patricio Ramon / IGEPN

Les volcans Equatoriens semblent turbulents en ce moment : c’est au tour du Guagua Pichincha de tenir le devant de l’actualité volcanique.

Le dernier rapport de l’IGEPN rapporte treize petits essaims sismiques depuis la mois de Mai. En juillet, cinq essaims ont été enregistrés à ce jour.  Entre 19h00 le 22 juillet et 5h00 locale le 23 juillet, 59 séismes volcano-tectoniques liés à la fracturation de roches ont été enregistrés.

Les hypocentres sont situés entre 4.500 m et 2.500 m sous le cratère du Guagua Pichincha.

Le volcan est situé à seulement 11 km de Quito, la capitale qui compte plus de 2,5 millions d’habitants. Sa dernière éruption certifiée par le GVP date de fin 2002 ;  le dôme de lave sommital reste stable, bien que secoué en 2008 - 2009 par des explosions phréatiques.

Guagua Pichincha - sismo des 22-23.07.2015 station Pino / IG - dans le rectangle rouge, les séismes VT

Guagua Pichincha - sismo des 22-23.07.2015 station Pino / IG - dans le rectangle rouge, les séismes VT

Guagua Pichincha - à gauche, les essaims sismiques de juillet - doc IGEPN 23.07.15 - à droite localisation sous le volcan des séismes VT, au cours du dernier mois - doc. IG - un clic pour agrandir.Guagua Pichincha - à gauche, les essaims sismiques de juillet - doc IGEPN 23.07.15 - à droite localisation sous le volcan des séismes VT, au cours du dernier mois - doc. IG - un clic pour agrandir.

Guagua Pichincha - à gauche, les essaims sismiques de juillet - doc IGEPN 23.07.15 - à droite localisation sous le volcan des séismes VT, au cours du dernier mois - doc. IG - un clic pour agrandir.

L’Equateur compte de nombreux volcans, outre le Guagua Pichincha, le Cotopaxi, actuellement sous les nuages, ne fait pas l’objet d’observations directes ;l’IG rapporte un niveau d’activité interne modéré , et un niveau d’activité superficielle bas pour le 24 juillet.

Diverses polémiques naissent quand à sa réactivation et aux mesures à prendre pour les populations environnantes … justifiant des conférences sur le sujet, avec pour sujet l’activité historique et actuelle du volcan, l’évaluation de la menace et la gestion des risques, et le système d’alerteprécoce.  

Sommet du Cotopaxi le 08.07.2015 -  Foto tomada de Prensa Quito.Gob.Ec.

Sommet du Cotopaxi le 08.07.2015 - Foto tomada de Prensa Quito.Gob.Ec.

La conférence de l'IG à Latacunga a été bien suivie par les habitants - photo IG 22.07.2015

La conférence de l'IG à Latacunga a été bien suivie par les habitants - photo IG 22.07.2015

Le Tungurahua présente un niveau d’activité considéré comme modéré, et une activité superficielle et sismique en hausse ; elle est marquée par des chutes de cendres légères sur un secteur sud-ouest, et des coulées de boue dans les drainages de Juive et Vazcún.

Tungurahua le 14.07.2015 - photo José Luis Espinosa-Naranjo

Tungurahua le 14.07.2015 - photo José Luis Espinosa-Naranjo

Tungurahua - surveillance par les équipes de l'IG le 23.07.2015 - photo IGEPN via Facebook

Tungurahua - surveillance par les équipes de l'IG le 23.07.2015 - photo IGEPN via Facebook

L’activité interne du Reventador  demeure élevée. Une coulée de lave marque le flanc sud et descend sur environ 1.000 mètres sous le cratère. Des émissions de vapeur et cendres sont observées, montant jusque 600 mètres au-dessus du cratère, avant de se disperser vers le nord-ouest.

Le Sangay est en éruption constante, mais ne présente pas de dangers pour les populations, situé dans une région peu peuplée et difficile d’accès.

Le Sangay en janvier 2015 - photo Gustavo Cruz.

Le Sangay en janvier 2015 - photo Gustavo Cruz.

Source : IGEPN

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Bathymetry of Kick'em Jenny - Doc. NOAA / Research Vessel Ronald H. Brown / March 2002 / GVP

Bathymetry of Kick'em Jenny - Doc. NOAA / Research Vessel Ronald H. Brown / March 2002 / GVP

The seismic research center of the University of the West Indies / Caribbean notified the authorities that after an increase of seismicity since July, with over 200 micro and small earthquakes of magnitude less than 3, and its continuation up today, a continuous and strong signal from 1:25 to 3:00 marked the submarine volcano Kick 'em Jenny.  The alert level rose to orange / level 3 this July 23, 2015.
This level, which is unique to this submarine volcano, indicating that an eruption is likely to begin within a period of less than 24 hours.

In addition, the degassing was observed at "Moliniere Sculpture Park area," a renowned diving site off the west coast of Granada.

The alert relates to both the so-called vulnerable communities and the marine traffic:
All traffic is prohibited in a 1.5 km zone around the volcano - 1 ° exclusion zone - and non-essential traffic, including boating, is asked to stand at more than 5 km from the top - 2 ° area exclusion.

Left: Seabeam image of Kick'em Jenny and her neighbors - observation by R.H.Brown ship in 2003 - right,  Kick'em Jenny location in relation to the Grenadines - Doc. Oregonstate Univ. - a click to enlarge.Left: Seabeam image of Kick'em Jenny and her neighbors - observation by R.H.Brown ship in 2003 - right,  Kick'em Jenny location in relation to the Grenadines - Doc. Oregonstate Univ. - a click to enlarge.

Left: Seabeam image of Kick'em Jenny and her neighbors - observation by R.H.Brown ship in 2003 - right, Kick'em Jenny location in relation to the Grenadines - Doc. Oregonstate Univ. - a click to enlarge.

The Kick'em Jenny is part of a group of four submarine volcanoes located 9 km from the northern coast of the island of Grenada. This volcano was discovered in 1939, following numerous earthquakes and tsunamis that affected Grenada and the Grenadines, and even reached Barbados, the island the most to the eastern Caribbean.

An explosive eruption produced an ash plume of more than 300 meters above the sea level; since then, at least twelve eruptions were counted, some causing surface disturbances and small tsunamis. The last eruption, dated of 2001, was preceded by strong earthquakes. The volcano was explored by the teams of the Nautilus Exploration Program in November 2013.

On the left, localization of Granada and Kick'em Jenny in the arc of the Caribbean, and volcano monitoring means - Doc. University of the West Indies / a click to enlarge - right, schematic illustration of the danger presented by the Kick'em Jenny.On the left, localization of Granada and Kick'em Jenny in the arc of the Caribbean, and volcano monitoring means - Doc. University of the West Indies / a click to enlarge - right, schematic illustration of the danger presented by the Kick'em Jenny.

On the left, localization of Granada and Kick'em Jenny in the arc of the Caribbean, and volcano monitoring means - Doc. University of the West Indies / a click to enlarge - right, schematic illustration of the danger presented by the Kick'em Jenny.

The area is to be avoided, even between eruptions: the release of large amounts of gas bubbles from the volcano, with no signs of this surface activity, can reduce sea water density above the vent, and decrease the lift of the water.

In August 1944, the Island Queen, a wooden schooner disappeared between Grenada and St. Vincent islands, without leaving any debris.

 

Sources :

- Nation news Barbado’s news leader : Increased seismic activity at Kick 'em Jenny - link

- The University of the West Indies - news - link

- Global Volcanism Program – Kick’em Jenny 

- Nautilus Live – 2013 Exploration program – link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Bathymétrie du Kick'em Jenny - doc. NOAA /  Research Vessel Ronald H. Brown / mars 2002 / GVP

Bathymétrie du Kick'em Jenny - doc. NOAA / Research Vessel Ronald H. Brown / mars 2002 / GVP

Le centre de recherches sismiques de l’University of the West Indies a notifié aux autorités des Caraïbes qu’après une hausse de la sismicité depuis le  juillet, avec plus de 200 micro et petits séismes de magnitude inférieure à 3, et sa poursuite jusqu’aujourd’hui, un signal continu et puissant de 01h25 à 03h00 a marqué le volcan sous-marin Kick’ em Jenny, dont le niveau d’alerte est passé à orange /niveau 3, ce 23 juillet 2015.  

Ce niveau, qui est propre à ce volcan sous-marin, indique qu’une éruption est susceptible de débuter dans un laps de temps inférieur à 24 heures.

De plus, du dégazage a été observé au "Moliniere Sculpture Park area", un site de plongée renommé au large de la côte ouest de Grenade.

 

L’alerte concerne à la fois les communautés dites vulnérables, et le trafic marin :

 Tout trafic est interdit dans une zone de 1,5 km autour du volcan – 1° zone d’exclusion – et le trafic non essentiel, dont la plaisance, est prié de se tenir à plus de 5 km du sommet – 2° zone d’exclusion.

Agauche : image seabeam du Kick'em Jenny et de ses voisins - observations par le navire R.H.Brown en 2003 -  à droite, localisation du Kick'em Jenny parrapport aux îles Grenadines - doc. Oregonstate Univ. - un clic pour agrandirAgauche : image seabeam du Kick'em Jenny et de ses voisins - observations par le navire R.H.Brown en 2003 -  à droite, localisation du Kick'em Jenny parrapport aux îles Grenadines - doc. Oregonstate Univ. - un clic pour agrandir

Agauche : image seabeam du Kick'em Jenny et de ses voisins - observations par le navire R.H.Brown en 2003 - à droite, localisation du Kick'em Jenny parrapport aux îles Grenadines - doc. Oregonstate Univ. - un clic pour agrandir

Le Kick’em Jenny fait partie d’un groupe de quatre volcans sous-marins localisés à 9 km de la côte nord de l’île de Grenade. Ce volcan fut découvert en 1939, à la suite de nombreux séismes et de tsunamis qui ont affecté Grenade et les Grenadines, et ont même atteint La Barbade, l’île la plus à l’est des Caraïbes.  

Une éruption explosive a produit un panache de cendres de plus de 300 mètres au-dessus du niveau de la mer ; depuis cette date, au moins douze éruptions ont été dénombrées, certaines causant des perturbations en surface et des petits tsunamis. La dernière éruption, datée de 2001, fut précédée de forts séismes. Le volcan a été exploré par les équipes du Nautilus Exploration Program en novembre 2013.

A gauche, localisation de Grenade et du Kick'em Jenny dans l'arc des Caraïbes, et les moyens de surveillance du volcan - Doc. University of the West Indies / un clic pour agrandir  - à droite, schéma illustratif du danger présenté par le Kick'em Jenny.A gauche, localisation de Grenade et du Kick'em Jenny dans l'arc des Caraïbes, et les moyens de surveillance du volcan - Doc. University of the West Indies / un clic pour agrandir  - à droite, schéma illustratif du danger présenté par le Kick'em Jenny.

A gauche, localisation de Grenade et du Kick'em Jenny dans l'arc des Caraïbes, et les moyens de surveillance du volcan - Doc. University of the West Indies / un clic pour agrandir - à droite, schéma illustratif du danger présenté par le Kick'em Jenny.

Le coin est à éviter, même entre les éruptions : le relargage de grandes quantités de bulles de gaz par le volcan, sans signes de cette activité en surface, peut diminuer la densité de l’eau de mer au-dessus de l’évent, et diminuer la portance des eaux. En août 1944, l’Island Queen, une goélette en bois, a disparu entre les îles de Grenade et St Vincent, sans laisser aucun débris.

 

Sources :

- Nation news Barbado’s news leader : Increased seismic activity at Kick 'em Jenny - link

- The University of the West Indies - news - link

- Global Volcanism Program – Kick’em Jenny 

- Nautilus Live – 2013 Exploration program – link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sinabung - éruption ce 23.07.2015 / 9h15 - photo endrolew@

Sinabung - éruption ce 23.07.2015 / 9h15 - photo endrolew@

Brèves nouvelles du Sinabung avec des illustrations de l'activité du jour, et d'une coulée pyroclastique sur 3.000 mètres accompagnée d'un nuage co-pyroclastique montant à 1.500m.,grâce aux photos de Mbah Lëwå, que je remercie.

A noter qu'une bonne partie du lobe de lave, côté sud-ouest, est manquante sur les images du sommet.

 

Brief news of the Sinabung, with illustrations of the activity of the day and a pyroclastic flow running over 3.000 m and a co-pyroclastic  cloud climbing to 1.500m, thanks to the photos of Mbah Lewa.

Note that much of the lava lobe is missing on images of the summit.

Sinabung - éruption ce 23.07.2015 / 9h22 - photo Mbah Lëwå

Sinabung - éruption ce 23.07.2015 / 9h22 - photo Mbah Lëwå

Sinabung - le dôme-lobe après l'éruption ce 23.07.2015 / 11h53 - la partie droite présente une partie manquante. - photo Mbah Lëwå

Sinabung - le dôme-lobe après l'éruption ce 23.07.2015 / 11h53 - la partie droite présente une partie manquante. - photo Mbah Lëwå

Sinabung - le dôme-lobe après l'éruption ce 23.07.2015 / 12h04  - la partie droite présente une partie manquante. - photo Mbah Lëwå

Sinabung - le dôme-lobe après l'éruption ce 23.07.2015 / 12h04 - la partie droite présente une partie manquante. - photo Mbah Lëwå

Sinabung - 23.07.2015 / 16h39 loc. - photo Mbah Lëwå

Sinabung - 23.07.2015 / 16h39 loc. - photo Mbah Lëwå

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog