Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #news

 

Bonne Année - Happy New Year -  Glückliches neues Jahr - Gelukkig Nieuwjaar - Feliz Año Nuevo  Buon anno - Ευτυχισμένο το Νέο Έτος 

 

photo Bruce Omori / Extreme exposure

photo Bruce Omori / Extreme exposure

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #news

En cette fin d’année, un merci spécial à mes amis et complices, autant de fidèles collaborateurs, pour m'avoir transmis régulièrement leurs photos dans le courant 2017, et permis ainsi d'illustrer ce blog avec de bonnes images récentes.

Merci à Thierry, José Luis, Jean-Michel, Pierre, Charles, Tanguy, Endro, Sadrah, Shérine, Sylvain.  

Merci aussi à tous ceux dont j'ai consulté le site - trop nombreux pour les énumérer sans risquer d'en oublier un - et qui m'ont aidé dans la rédaction de ce blog.

Merci à vous, lecteurs réguliers ou occasionnels, de rester fidèles à ce blog. Bonne année donc,     

 

                     ...et que 2018 soit volcanique !

Piton de La Fournaise - photo  © Thierry Sluys / 14.07.2017 - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - photo © Thierry Sluys / 14.07.2017 - un clic pour agrandir

At the end of the year, a special thank you to my friends and accomplices, so many faithful collaborators, for sending me their photos regularly in the current 2017, and thus allowed to illustrate this blog with good recent images.

Thanks to Thierry, José Luis, Jean-Michel, Pierre, Charles, Tanguy, Endro, Sadrah, Shérine, Sylvain.

Thank you also to all those whom I consulted the site - too numerous to list them without risking to forget one - and who helped me in the writing of this blog.

Thanks to you, regular or occasional readers, to remain faithful to this blog. Happy New Year so,


                     ... and I wish 2018 to be volcanic !

Sinabung  -  " It is the words of its silence in which its neighbors will never undersatbd, and will always question why" -  thanks © Endro Lewa / Sadrah Peranginangin & al.

Sinabung - " It is the words of its silence in which its neighbors will never undersatbd, and will always question why" - thanks © Endro Lewa / Sadrah Peranginangin & al.

Etna  - photo  © Boris Behncke / 15.03.2017

Etna - photo © Boris Behncke / 15.03.2017

Erta Ale - le nouveau lac de lave -  photo  © Guy De Saint-Cyr, via Tanguy De Saint-Cyr / 11.2017

Erta Ale - le nouveau lac de lave - photo © Guy De Saint-Cyr, via Tanguy De Saint-Cyr / 11.2017

Tungurahua  -  photo  ©  José Luis Espinosa-Naranjo / 14.11.2017

Tungurahua - photo © José Luis Espinosa-Naranjo / 14.11.2017

Sinabung -  photo  © Jean-Michel Mestdagh / 07.2017

Sinabung - photo © Jean-Michel Mestdagh / 07.2017

Vésuve - Pompéi -  photo  © Pierre Gondolff / 10.2017

Vésuve - Pompéi - photo © Pierre Gondolff / 10.2017

Ol Doinyo Lengai - photo Sentinel2 - via Shérine France / 11.2017

Ol Doinyo Lengai - photo Sentinel2 - via Shérine France / 11.2017

Nyiragongo -  le lac de lave et l'évent secondaire - photo Ch.Balagizi / 28.12.2017 / GVO

Nyiragongo - le lac de lave et l'évent secondaire - photo Ch.Balagizi / 28.12.2017 / GVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

At Agung, the PVMBG reports an ash plume on December 28 at 4:55 am WITA, which reached 1,000 meters above the summit, and night glow.

On the attached videos, we notice on the first, a same incandescence at the bottom of the plume of ashes emitted (at an indefinite date - only the date of putting on-line figure), and on the second, the presence of water in the crater near a zone of fumaroles, at the edge of the galette.

The Besakih Temple, located at the foot of the Agung volcano and officially closed since November 25, 2017, may reopen soon, according to a statement by the vice governor of Bali at Antara News.

Sources: PVMBG, BNPB & Antara News

Agung - strong degassing and incandescence in the bottom of the plume - Uploaded by advir virendra on 2017-12-28.

Agung - Lava cake and fumarole - note the presence of water in the crater (left of the image from 2'35) - Uploaded by Widya Pamungkas on 2017-12-28.

At Sinabung, three eruptions are reported by the PVMBG, respectively at 19:25, 19:35 and 19:42 WIB, the first accompanied by pyroclastic flows traveling 3,500 meters east, and 2,000 meters south; Seismometers recorded 62 block avalanches over a 800 to 1500 meters lenght.

The BNPB reports that, following the strong eruption of 27.12 and the ash falls, agricultural crops were damaged in the village of Sukandebi.

Sources: PVMBG, BNPB
 

Sinabung - eruption and pyroclastic flows of 27.12.2017 - photo Iwan Kamah

Sinabung - eruption and pyroclastic flows of 27.12.2017 - photo Iwan Kamah

The ashes of Sinabung - photo Sadrah Peranginangin 28.12.2017

The ashes of Sinabung - photo Sadrah Peranginangin 28.12.2017

The ashes of Sinabung, the negative side before the positive benefits - photo Sadrah Peranginangin 28.12.2017

The ashes of Sinabung, the negative side before the positive benefits - photo Sadrah Peranginangin 28.12.2017

Sinabung - eruptive plume of 29.12.2017 / 6h11 WIB with fine ash rain on the eastern side - photo BNPB

Sinabung - eruptive plume of 29.12.2017 / 6h11 WIB with fine ash rain on the eastern side - photo BNPB

In Turrialba, seismicity remains weak, mainly marked by LP earthquakes, in association with fluid movements. The western crater continues to exhibit a slight night glow due to the presence of magma gas at high temperatures inside the crater.

In recent days, a constant degassing feeds a whitish plume rising only a hundred meters above the crater and then dispersing to the west-southwest.

Source: Ovsicori

 Turrialba - 28.12.2017 / 10h38 - webcam Ovsicori

Turrialba - 28.12.2017 / 10h38 - webcam Ovsicori

Turrialba - night glow due to the high temperature of the gases - Ovsicori webcam 29.12.2017 / 00h00

Turrialba - night glow due to the high temperature of the gases - Ovsicori webcam 29.12.2017 / 00h00

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

A l'Agung, le PVMBG signale un panache de cendres ce 28 décembre à 4h55 WITA, qui a atteint 1.000 mètres au dessus du sommet, et de l'incandescence nocturne.

Sur les vidéos jointes, on remarque sur la première cette même incandescence au bas du panache de cendres émis ( à une date indéterminée - seule la date de mise en ligne figure), et sur le seconde, la présence d'eau dans le cratère près d'une zone de fumerolles, en bord de galette.

Le temple de Besakih, situé au pied du volcan Agung et officiellement fermé depuis le 25 novembre 2017, pourrait reouvrir bientôt, selon une déclaration du vice-gouverneur de Bali à Antara News.

Sources : PVMBG, BNPB & Antara News

Agung - fort dégazage et incandescence dans le bas du panache - Uploaded by advir virendra on 2017-12-28.

Agung - Galette de lave et fumerolles - notez la présence d'eau dans le cratère ( à gauche de l'image àpartir de 2'35) - Uploaded by Widya Pamungkas on 2017-12-28.

Au Sinabung, trois éruptions sont signalées par le PVMBG, respectivement à 19h25, 19h35 et 19h42 WIB, la première accompagnée des coulées pyroclastiques parcourant 3.500 mètres côté est, et 2.000 mètres côté sud ; les sismomètres ont enregistré 62 avalanches de blocs parcourant de 800 à 1500 mètres.

Le BNPB signale que, suite à la forte éruption du 27.12 et aux chutes de cendres, des cultures agricoles ont été endommagées dans le village de Sukandebi.

Sources : PVMBG, BNPB

Sinabung -  éruption et coulées pyroclastiques du 27.12.2017 - photo Iwan Kamah

Sinabung - éruption et coulées pyroclastiques du 27.12.2017 - photo Iwan Kamah

Les cendres du Sinabung - photo Sadrah Peranginangin 28.12.2017

Les cendres du Sinabung - photo Sadrah Peranginangin 28.12.2017

Les cendres du Sinabung, le côté négatif avant les bienfaits positifs  - photo Sadrah Peranginangin 28.12.2017

Les cendres du Sinabung, le côté négatif avant les bienfaits positifs - photo Sadrah Peranginangin 28.12.2017

Sinabung - panache éruptif du 29.12.2017 / 6h11 WIB avec fine pluie de cendres sur le versant Est - photo BNPB

Sinabung - panache éruptif du 29.12.2017 / 6h11 WIB avec fine pluie de cendres sur le versant Est - photo BNPB

Au Turrialba, la sismicité reste faible, principalement marquée par des séismes LP, en liaison avec des mouvements de fluides. Le cratère ouest continue de présenter une légère incandescence nocturne en raison de la présence de gaz magmatiques à haute température à l'intérieur du cratère.

Depuis quelques jours, un dégazage constant alimente un panache blanchâtre ne s'élevant qu'à une centaine de mètres au dessus du cratère et se dispersant ensuite vers l'ouest-sud-ouest.

Source : Ovsicori

Turrialba - 28.12.2017 / 10h38 - webcam Ovsicori

Turrialba - 28.12.2017 / 10h38 - webcam Ovsicori

Turrialba - incandescence due à la haute température des gaz - webcam Ovsicori 29.12.2017 / 00h00

Turrialba - incandescence due à la haute température des gaz - webcam Ovsicori 29.12.2017 / 00h00

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sinabung - eruption and Pyroclastic flows of 27.12.2017 / 15h36 WIB - photo BNPB / Sutopo P.Nugroho

Sinabung - eruption and Pyroclastic flows of 27.12.2017 / 15h36 WIB - photo BNPB / Sutopo P.Nugroho

As reported in the update of yesterday's article, the Sinabung was the site of a strong eruption on December 27 at 15:36 WIB.

The height of the eruptive column could not be observed due to atmospheric conditions (see video); Following the eruption, two pyroclastic flows were reported by the Sinabung observation post, one traveling over 3,500 meters to the ESE, the other over 4,500 meters to the SSE. They did not cause any casualties, remaining confined within the forbidden zone.

Sinabung - Pyroclastic flows of 27.12.2017 / 15h36 WIB - photoEndro Lewa

Sinabung - Pyroclastic flows of 27.12.2017 / 15h36 WIB - photoEndro Lewa

The ash falls have affected thousands of people, without causing panic. They have fallen on a large eastern sector, including Sukanalu, Tonggal Town, Kuta Central, Gamber, Berastepu, Jeraya, Iron Door.

The aviation alert level is orange, and the PVMBG reminds the prohibited areas, and the instructions to follow in case of ash falls. Vigilance is important for people close to rivers, particularly the River Laborus, on which a barrage of ashes can give way at any moment.

Sources: PVMBG, BNPB, Magma Indonesia

Sinabung - Seismicity at 27.12.2017 - Doc.Magma Indonesia

Sinabung - Seismicity at 27.12.2017 - Doc.Magma Indonesia

The latest bulletin of the Colombian Geological Survey concerning Nevado del Ruiz mentions a seismicity related to the fracturing of rocks in slight increase compared to the previous week. The earthquakes are mainly located in the north, south-west, north-east and Arenas crater, at depths between 900 and 6.7 km. The strongest earthquake was on December 25 at 14:58 local time. ML 1.6, located NE of Arenas crater at a depth of 3.1 km.

Several thermal anomalies have been reported by the Mirova and Nasa Firms sites around the Arenas crater.

The plumes of gas and steam are noted at a maximum height of 1,200 meters above the volcano, with a dispersion towards a southwestern sector.

The level of activity of Nevado del Ruiz remains in Amarillo.

Source: Servicio Geologico Colombiano - link

Nevado del Ruiz in December - SGC archive photos

Nevado del Ruiz in December - SGC archive photos

The Pacaya presented Strombolian explosions during the 24-26 December period, accompanied by ejections of pyroclastic materials 50 meters above the main cone, and a lava flow on the west flank a hundred meters long.

Sources: GVP & Insivumeh

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sinabung - éruption et Coulées pyroclastiques du 27.12.2017 / 15h36 WIB - photo BNPB / Sutopo P.Nugroho

Sinabung - éruption et Coulées pyroclastiques du 27.12.2017 / 15h36 WIB - photo BNPB / Sutopo P.Nugroho

Comme signalé dans la mise à jour de l'article d'hier, le Sinabung a été le siège d'une forte éruption le 27 décembre à 15h36 WIB.

La hauteur de la colonne éruptive n'a pas pu être observée en raison des conditions atmosphériques (voir la vidéo) ; Consécutivement à l'éruption, deux coulées pyroclastiques ont été signalées par le poste d'observation du Sinabung, l'une parcourant 3.500 mètres vers l'ESE, l'autre 4.500 mètres vers le SSE. Elles n'ont pas causé de victimes, restant confinées au sein de la zone interdite.

Sinabung - Coulées pyroclastiques du 27.12.2017 / 15h36 WIB - photo Endro Lewa

Sinabung - Coulées pyroclastiques du 27.12.2017 / 15h36 WIB - photo Endro Lewa

Les chutes de cendres ont affecté des milliers de personnes, sans causer de panique. Elles sont retombées sur un grand secteur Est, dont Sukanalu, Tonggal Town, Central Kuta, Gamber, Berastepu, Jeraya, Iron Door.

Le niveau d'alerte aviation est orange, et le PVMBG rappelle les zones interdites, et les consignes à respecter en cas de chutes de cendres. La vigilance est de rigeur pour les personnes proches des rivières, particulièrement la rivière Laborus, sur laquelle un barrage de cendres peut céder à tout instant.

Sources : PVMBG, BNPB,Magma Indonesia

Sinabung - sismicité au 27.12.2017 - doc.Magma Indonesia

Sinabung - sismicité au 27.12.2017 - doc.Magma Indonesia

Le dernier bulletin du Service Géologique Colombien concernant le Nevado del Ruiz fait mention d'uns sismicité en rapport avec la fracturation de roches en légère hausse par rapport avec la semaine antérieure. Les séismes sont localisés principalement dans les secteurs nord distal, sud-ouest, nord-est et dans la cratère Arenas, à des profondeurs comprises entre 900 mètres et 6,7 km.Le séisme le plus fort date du 25 décembre à 14h58 locale, de ML 1,6 , situé au NE du cratère Arenas à une profondeur de 3,1 km.

Plusieurs anomalies thermiques ont été rapportées par les sites Mirova et Nasa Firms pour les alentours du cratère Arenas.

Les panaches de gaz et vapeur sont notés à une hauteur maximale de 1.200 mètres au dessus du volcan, avec une dispersion vers un secteur sud-ouest.

Le niveau d'activité du Nevado del Ruiz reste à Amarillo.

Source : Servicio Geologico Colombiano – link

Nevado del Ruiz en décembre - photos archives SGC

Nevado del Ruiz en décembre - photos archives SGC

Le Pacaya a présenté des explosions stromboliennes durant la période 24-26 décembre, accompagnées d'éjections de matériaux pyroclastiques à 50 mètres au dessus du cône principal, et d'une coulée de lave sur le flanc ouest longue d'une centaine de mètres.

Sources : GVP & Insivumeh

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

The activity of Sabancaya remains continuous, with last week, a slight increase and an average of 67 daily explosions, associated with plumes reaching 2,500 meters above the crater, and a dispersion of ashes over 50 km mainly in south-east and northeast direction.

Seismicity is dominated by LP earthquakes, associated with fluid motions, and emission tremors. A vertical deformation, between 4 and 8 mm, is observed northeast of the crater; the flow of sulfur dioxide peaks on December 15 at 3,143 tons / day.

Over the week, 4 thermal anomalies were spotted by Mirova; they have values ​​of 2 to 11 MW.

Source: IG Peru / OVI / Ingemmet

Sabancaya - summary of the activity from 18 to 24 December 2017 - Doc. IG Peru / OVI / Ingemmet

Sabancaya - summary of the activity from 18 to 24 December 2017 - Doc. IG Peru / OVI / Ingemmet

At Sinabung, an eruption on December 27 at 12:24 WIB generated a plume of ash rising to 2,800 m above the summit, accompanied by tremor for 480 sec.

Source: Magma Indonesia

Update : New eruption this 27 December 2017 at 15:36 WIB, accompanied by pyroclastic flows running 3500 m southeast and 4600 m southeast. The wind was blowing to the southeast.

Sinabung - 27.12.2017 / 12:24 WIB - photo Magma Indonesia

Sinabung - 27.12.2017 / 12:24 WIB - photo Magma Indonesia

2017.12.27 15h36 WIB Sinabung - phoyo Magma Indonesia

2017.12.27 15h36 WIB Sinabung - phoyo Magma Indonesia

2017.12.27 15h36 WIB Sinabung - photos Endro Lewa
2017.12.27 15h36 WIB Sinabung - photos Endro Lewa

2017.12.27 15h36 WIB Sinabung - photos Endro Lewa

In Chile, gas explosions continue at Nevados de Chillan. Sernageomin indicates a greater recurrence of nocturnal glow since December 20th.

The technical alert level remains in Amarilla.

Source: Sernageomin

Nevados de Chillan - nocturnal activity 20,22 and 23.12.2017 - doc.SernageominNevados de Chillan - nocturnal activity 20,22 and 23.12.2017 - doc.SernageominNevados de Chillan - nocturnal activity 20,22 and 23.12.2017 - doc.Sernageomin

Nevados de Chillan - nocturnal activity 20,22 and 23.12.2017 - doc.Sernageomin

Nevados de Chillan - screen of the volcano at the headquarters of Sernageomin

Nevados de Chillan - screen of the volcano at the headquarters of Sernageomin

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'activité du Sabancaya reste continue, avec la semaine passée, une légère augmentation et une moyenne de 67 explosions journalières, associées à des panaches atteignant 2.500 mètres au dessus du cratère, et une dispersion des cendres sur 50 km principalement en direction sud-est et nord-est.

La sismicité est dominée par des séismes LP, associés aux mouvements de fluides, et du trémor d'émission. Une déformation verticale, entre 4 et 8 mm, est observée au nord-est du cratère ; le flux de dioxyde de soufre culmine le 15 décembre à 3.143 tonnes/ jour.

Sur la semaine, 4 anomalies thermique ont été repérée par Mirova ; elles ont des valeurs de 2 à 11 MW.

Source : IG Peru / OVI / Ingemmet

Sabancaya - résumé de l'activité du 18 au 24 décembre 2017 - Doc. IG Peru / OVI / Ingemmet

Sabancaya - résumé de l'activité du 18 au 24 décembre 2017 - Doc. IG Peru / OVI / Ingemmet

Au Sinabung, une éruption ce 27 décembre à 12h24 WIB a généré un panache de cendres montant à 2.800 m au dessus du sommet, accompagnée de trémor durant 480 sec.

Source : Magma Indonesia

Update  Nouvelle éruption ce 27 décembre 2017 à 15 h 36 WIB, accompagnée de  coulées pyroclastiques parcourant 3500 m au sud-est et 4600 m vers le sud-est. Le vent soufflait vers le sud-est. 

Sinabung  - 27.12.2017 / 12h24 WIB -  photo Magma Indonesia

Sinabung - 27.12.2017 / 12h24 WIB - photo Magma Indonesia

Sinabung - 27.12.2017 / 15h36 WIB - photo Magma Indonesia

Sinabung - 27.12.2017 / 15h36 WIB - photo Magma Indonesia

Sinabung - 27.12.2017 / 15h36 WIB - photos Endro Lewa
Sinabung - 27.12.2017 / 15h36 WIB - photos Endro Lewa

Sinabung - 27.12.2017 / 15h36 WIB - photos Endro Lewa

Au Chili, les explosions de gaz se poursuivent au Nevados de Chillan. Le Sernageomin renseigne une plus grande récurrence d’incandescence nocturne depuis le 20 décembre.

Le niveau d'alerte technique demeure à Amarilla.

Source : Sernageomin

Nevados de Chillan - activité nocturne les 20,22 et 23.12.2017 - doc.SernageominNevados de Chillan - activité nocturne les 20,22 et 23.12.2017 - doc.SernageominNevados de Chillan - activité nocturne les 20,22 et 23.12.2017 - doc.Sernageomin

Nevados de Chillan - activité nocturne les 20,22 et 23.12.2017 - doc.Sernageomin

Nevados de Chillan - écran de contrôle du volcan au siège du Sernageomin

Nevados de Chillan - écran de contrôle du volcan au siège du Sernageomin

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Eruptions historiques, #Excursions et voyages
The volcano Lonquimay - photo webshots

The volcano Lonquimay - photo webshots

After a hundred years' rest, and an increase in seismicity over three weeks, the Chilean Lonquimay volcano erupted on December 25, 1988 at 4:15 pm.

An eruptive fissure opens 800 meters, at the north-east foot of this small flat-roofed stratovolcano, 3,500 meters from the summit,

- The first phase begins with gas emissions on eight vents distributed over the crack; Rapidly Strombolian activity focuses on two of them, characterized by a plume detected by the NOAA weather satellite extending 70 km to the east at 5,500 m. altitude. On December 27, a viscous lava begins to flow from the crack.

Lonquimay and the cone Navidad in eruption - Jeffrey Post, 1988 (Smithsonian Institution) in GVP

Lonquimay and the cone Navidad in eruption - Jeffrey Post, 1988 (Smithsonian Institution) in GVP

- A second phase begins on December 27 at 18:20: an explosive phreatomagmatic activity ejects a column of gas and tephra which reaches 9,000 meters in five minutes. The activity is concentrated at the upper vent of the crack, which will become the main eruptive center. Two other similar explosions follow each other at an interval of one hour.

On December 28th, the activity is practically continuous, with periods of high and low explosivity, and ejection of spatter, bombs, lapilli, slag and ashes. A cone quickly reaches 50 meters in height and a diameter of 80 meters around the active vent and then develops into open horseshoe down the slope to the northeast.

Activity of Lonquimay during the initial phase: Above, from 25-26.12.1988 - below, in early January 1989 - Courtesy of O. González-Ferrán. / GVP

Activity of Lonquimay during the initial phase: Above, from 25-26.12.1988 - below, in early January 1989 - Courtesy of O. González-Ferrán. / GVP

- Sixty hours after the strong explosion of December 27, the third phase of the eruption begins; it is characterized by a substantial production of lava and a strong magma degassing. The flow of andesitic lava blocks presents two lobes, the longest towards the East. The effusion ratio is 400.000 m³ / day, and a progress of 20-25 meters per hour.

Cone Navidad / Lonquimay - Hugo Moreno, 12.01.1989 (University of Chile).

This effusive activity and the degassing continue during the following week; the column of gas and ash remains between 5,000 and 7,000 meters above sea level, and this plume extends for more than 250 km. On January 4th, the plume is capped with a cauliflower in which a thunderstorm develops ... acid rain results.

The explosive activity declines on January 6, before continuing again. On January 8, the block lava flow reaches a length of 3,500 meters.

The Navidad cone, more than 200 meters high in early January, partially collapses on 12 January. Its measurements, on January 21: basal diameter 250 meters, crater 295 meters wide and a cone height of 185 meters.

In April 1989, the Navidad cone is 210 meters high and 700 meters wide.

The fluorinated gases emitted, measured at 300-400 ppm of fluorine over 800 km², have killed hundreds of cattle and horses by fluorosis.

In early July 1989, the authorities began evacuating the 800 inhabitants of the Bernardo Nanco area and 3,800 inhabitants of the city of Lonquimay.

On January 10, 1990, a lava flow was measured at 70 meters / hour emitted by a vent at the NE foot of the Navidad cone.

The eruption ends between January 22nd and 25th, 1990.

It is described as an IEV 3 by the GVP.
 

Eruption of the cone Navidad / Lonquimay - picture M.Winge 1989

Eruption of the cone Navidad / Lonquimay - picture M.Winge 1989

Eruption of the cone Navidad / Lonquimay - 10.03.1989 - Courtesy of O. González-Ferrán. / GVP

Eruption of the cone Navidad / Lonquimay - 10.03.1989 - Courtesy of O. González-Ferrán. / GVP

Eruption of the cone Navidad / Lonquimay - effusive activity between April and November 1989 - Courtesy of J. Naranjo / GVP

Eruption of the cone Navidad / Lonquimay - effusive activity between April and November 1989 - Courtesy of J. Naranjo / GVP

Source: Global Volcanism Program - Lonquimay

The incredible crater of the crater Navidad in recent years - photo Andy Urbina

The incredible crater of the crater Navidad in recent years - photo Andy Urbina

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Eruptions historiques, #Excursions et voyages
Le volcan Lonquimay - photo webshots

Le volcan Lonquimay - photo webshots

Après un repos d'une centaine d'années, et une augmentation de sa sismicité sur trois semaines, le volcan Chilien Lonquimay est entré en éruption le 25 décembre 1988 à 16h15.

Une fissure éruptive s'ouvre sur 800 mètres, au pied nord-est de ce petit stratovolcan à toit plat, à 3.500 mètres du sommet,

- La première phase débute avec de émissions de gaz sur huit évents répartis sur la fissure ; rapidement l'activité strombolienne se concentre sur deux d'entre eux, caractérisée par un panache détecté par le satellite météo du NOAA s'étendant sur 70 km vers l'est à 5,500 m. d'altitude. Le 27 décembre, une lave visqueuse commence à couler de la fissure.

Lonquimay et le cône Navidad en éruption - Jeffrey Post, 1988 (Smithsonian Institution) in GVP

Lonquimay et le cône Navidad en éruption - Jeffrey Post, 1988 (Smithsonian Institution) in GVP

- Une seconde phase débute le 27 décembre à 18h20 : une activité explosive phréatomagmatique éjecte une colonne de gaz et tephra qui atteint 9.000 mètres en cinq minutes. L'activité est concentrée à l'évent supérieur de la fissure, qui deviendra le principal centre éruptif. Deux autres explosions, semblables, se suivent à un intervalle d'une heure.

Le 28 décembre, l'activité est pratiquement continue, avec des périodes d'explosivité haute et basse, et éjection de spatter, bombes, lapilli, scories et cendres. Un cône atteint rapidement 50 mètres de hauteur et un diamètre de 80 mètres autour de l'évent actif puis se développe en fer-à-cheval ouvert vers le bas de la pente vers le nord-est.

Activité du Lonquimay au cours de la phase initiale : Au dessus, du 25-26.12.1988 – en dessous, en début janvier 1989 - Courtesy of O. González-Ferrán.  / GVP

Activité du Lonquimay au cours de la phase initiale : Au dessus, du 25-26.12.1988 – en dessous, en début janvier 1989 - Courtesy of O. González-Ferrán. / GVP

- Soixante heures après la forte explosion du 27 décembre, le troisième phase de l'éruption commence ; elle est caractérisée par une production substantielle de lave et un fort dégazage magmatique.La coulée de blocs de lave andésitique présente deux lobes, le plus long vers l'Est.Le ratio d'effusion est de 400.000 m³/jour, et une avancée de 20-25 mètres par heure.

Cône Navidad / Lonquimay - Hugo Moreno, 12.01.1989 (University of Chile).

Cette activité effusive et le dégazage se poursuivent au cours de la semaine suivante ; la colonne de gaz et cendres reste entre 5.000 et 7.000 mètres d'altitude, et ce panache s'étend sur plus de 250 km. Le 4 janvier, le panache se coiffe d'un choux-fleur dans lequel se développe un orage ... une pluie acide en résulte.

L'activité explosive décline le 6 janvier, avant de reprendre de plus belle. Le 8 janvier, la coulée en blocs atteint une longueur de 3.500 mètres.

Le cône Navidad, haut de plus de 200 mètres début janvier, s'effondre en partie le 12 janvier. Ses mensurations, au 21 janvier : diamètre basal 250 mètres, cratère large de 295 mètres et une hauteur du cône de 185 mètres.

En Avril 1989, le cône Navidad mesure 210 m de hauteur et 700 mètres de large.

Les gaz fluorés émis, mesurés à 300-400ppm de fluor sur 800 km², ont tués des centaines de têtes de bétail et chevaux, par fluorose.

Début juillet 1989, les autorités commencent à évacuer les 800 habitants de la zone de Bernardo Nanco et 3.800 habitants de la ville de Lonquimay.

Le 10 janvier 1990, une coulée de lave est mesurée à 70 mètres/heure émise par un évent au pied NE du cône Navidad.

L'éruption prend fin entre le 22 et le 25 janvier 1990.

Elle est qualifiée d'un VEI 3 par le GVP.

Eruption du cône Navidad / Lonquimay - photo  M.Winge 1989

Eruption du cône Navidad / Lonquimay - photo M.Winge 1989

Eruption du cône Navidad / Lonquimay - 10.03.1989 -  Courtesy of O. González-Ferrán./ GVP

Eruption du cône Navidad / Lonquimay - 10.03.1989 - Courtesy of O. González-Ferrán./ GVP

Eruption du cône Navidad / Lonquimay - activité effusive entre avril- novembre 1989 - Courtesy of J. Naranjo / GVP

Eruption du cône Navidad / Lonquimay - activité effusive entre avril- novembre 1989 - Courtesy of J. Naranjo / GVP

Source : Global Volcanism Program – Lonquimay

L'incroyable gorge du cratère Navidad ces dernières années - photo Andy Urbina

L'incroyable gorge du cratère Navidad ces dernières années - photo Andy Urbina

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog