Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - 07.12.2017 - photo David Rojas

Fuego - 07.12.2017 - photo David Rojas

The level of Fuego activity remains high, with 5-8 moderate to high explosions per hour, accompanied by ash plumes at 4,500-4,700 meters asl. dispersing to the west and southwest. Fine ashes fell among others on the villages of Panimache I, Morelia, Santa Sofia, and El Porvenir.
Incandescent pulsatile emissions rise 200-250 m above the crater and generate block avalanches around the crater.


Source: Insivumeh & Mirova

Fuego - thermal anomalies of recent days - Doc Mirava Modis 07.12.2017

Fuego - thermal anomalies of recent days - Doc Mirava Modis 07.12.2017

Agung - 07.12.2017 / 10h51 WITA - photo PVMBG

Agung - 07.12.2017 / 10h51 WITA - photo PVMBG

At Agung, where seismicity remains in the norms of previous days, nighttime glow was observed.
Several greyish plumes were observed on December 8, respectively photographed at 0:22, 1:15 and 8:03 local by Oystein Lund andersen.
The VONA remains orange and the airports of Bali and Lombok are open.
The number of refugees was 63,885 in 225 centers on 5 December; it increases slightly meanwhile. (BNPB)


Sources: PVMBG, Magma Indonesia, BNPB and Oystein Lund Andersen

Agung - grayish plumes issued this 08.12.2017 at 0:22, 1:15 and 8:03 LT - one click to enlarge - Oystein Lund photos Agung - grayish plumes issued this 08.12.2017 at 0:22, 1:15 and 8:03 LT - one click to enlarge - Oystein Lund photos 
Agung - grayish plumes issued this 08.12.2017 at 0:22, 1:15 and 8:03 LT - one click to enlarge - Oystein Lund photos 

Agung - grayish plumes issued this 08.12.2017 at 0:22, 1:15 and 8:03 LT - one click to enlarge - Oystein Lund photos 

Situation of refugees as of 05.12.2017 - doc.BNPB

Situation of refugees as of 05.12.2017 - doc.BNPB

Moderate explosive activity continues at Ebeko in the Kuril archipelago. An ash plume has been observed from Severo-Kurilskmontant at over 2,000 meters asl before spreading 10 km east of the volcano.

Source: KVERT

Ebeko - archive photo 27.02.2017 / T. Kotenko. IVS FEB RAS, KVERT

Ebeko - archive photo 27.02.2017 / T. Kotenko. IVS FEB RAS, KVERT

At Öræfajökull, the situation is "far from normal," according to volcanologist Ármann Höskuldsson.

The cauldron deepened by about twenty meters, following the rising geothermal heat, and the crevices already present have widened. The images of RAX / Ragnar Axelsson taken on November 19 and 28 confirm the situation.

Ingibjörg Jónsdóttir from the University of Iceland reports that the morphology of the cauldron is more like a drop of water that extends to the southwest than to a circle as previously observed.

The seismicity of the last days is characterized by many small earthquakes of magnitude less than 2.

Source: Iceland Monitor & IMO

Öræfajökull - 07.12.2017 - photo RAX via Iceland Monitor

Öræfajökull - 07.12.2017 - photo RAX via Iceland Monitor

Earthquake swarm under Öræfajökull - doc.IMOEarthquake swarm under Öræfajökull - doc.IMO

Earthquake swarm under Öræfajökull - doc.IMO

To see on Volcanodiscovery website : Some beautiful photos of Lengai taken in early December during an overflight by Gian Schachenmann illustrate the current issue of natrocarbonatite at the foot of cinder cone formed in 2007 in the active crater, where a hornito is also visible.


Source and images on: Volcanodiscovery

Ol doinyo Lengai - overflight early December by Gian Schachenmann / photos on Volcanodiscovery

Ol doinyo Lengai - overflight early December by Gian Schachenmann / photos on Volcanodiscovery

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - 07.12.2017 - photo David Rojas

Fuego - 07.12.2017 - photo David Rojas

Le niveau d'activité du Fuego reste élevé, avec 5 à 8 explosions modérées à fortes par heure, accompagnées de panaches de cendres à 4.500-4.700 mètres asl. se dispersant vers l'ouest et le sud-ouest. Des cendres fine sont retombées entre autres sur les villages de Panimache I, Morelia, Santa Sofia, et El Porvenir

Des émissions pulsatiles incandescentes montent à 200-250 m au dessus du cratère et génèrent des avalanches de blocs dans le pourtour du cratère.

Source : Insivumeh & Mirova

Fuego - anomalies thermiques de ces derniers jours  - Doc Mirova Modis 07.12.2017

Fuego - anomalies thermiques de ces derniers jours - Doc Mirova Modis 07.12.2017

 Agung - 07.12.2017 / 10h51 WITA - photo PVMBG

Agung - 07.12.2017 / 10h51 WITA - photo PVMBG

A l'Agung, où la sismicité reste dans les normes des jours précédents, de l'incandescence nocturne a été observée.

Plusieurs panaches grisâtres ont été observés ce 8 décembre, respectivement photographiés à 0h22, 1h15 et 8h03 locale par Oystein Lund andersen.

Le VONA reste orange et les aéroports de Bali et Lombok sont ouverts.

Le nombre de réfugiés était de 63.885, répartis en 225 centres, au 5 décembre ; il augmente légèrement entretemps. (BNPB)

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, BNPB et Oystein Lund Andersen

Agung - panaches grisâtres émis ce 08.12.2017 à 0h22, 1h15 et 8h03 locale - un clic pour agrandir - photos Oystein Lund AndersenAgung - panaches grisâtres émis ce 08.12.2017 à 0h22, 1h15 et 8h03 locale - un clic pour agrandir - photos Oystein Lund Andersen
Agung - panaches grisâtres émis ce 08.12.2017 à 0h22, 1h15 et 8h03 locale - un clic pour agrandir - photos Oystein Lund Andersen

Agung - panaches grisâtres émis ce 08.12.2017 à 0h22, 1h15 et 8h03 locale - un clic pour agrandir - photos Oystein Lund Andersen

Une activité explosive modérée se poursuit à l'Ebeko, dans l'archipel des Kouriles.Un panache de cendres a été observé depuis Severo-Kurilskmontant à plus de 2.000 mètres asl avant de s'étendre sur 10 km à l'est du volcan.

Source : KVERT

Ebeko - photo d'archives 27.02.2017  / T. Kotenko. IVS FEB RAS, KVERT

Ebeko - photo d'archives 27.02.2017 / T. Kotenko. IVS FEB RAS, KVERT

A l'Öræfajökull, la situation est "loin de la normale" selon le volcanologue Ármann Höskuldsson.

Le chaudron s'est approfondi d'une vingtaine de mètres, suite à la chaleur géothermale en hausse, et les crevasses déjà présentes se sont élargies. Les images de RAX / Ragnar Axelsson prises le 19 et 28 novembre viennent confirmer la situation.

Ingibjörg Jónsdóttir de l'Université d'Islande signale que la morphologie du chaudron ressemble plus à une goutte d'eau s'allongeant vers le sud-ouest qu'à un cercle comme observé précédemment.

La sismicité des derniers jours est caractérisée par nombre de petits séismes de magnitude inférieure à 2.

Source : Iceland Monitor & IMO

Öræfajökull - 07.12.2017 - photo RAX via Iceland Monitor

Öræfajökull - 07.12.2017 - photo RAX via Iceland Monitor

A voir sur Volcanodiscovery : Quelques belles photos du Lengai prises en début décembre lors d'un survol par Gian Schachenmann illustrent l'émission en cours de natrocarbonatite au pied du cinder cone formé en 2007 dans le cratère actif, où un hornito est aussi visible .

Source et images sur : Volcanodiscovery

Ol doinyo Lengai - survol début décembre par Gian Schachenmann / photos sur Volcanodiscovery

Ol doinyo Lengai - survol début décembre par Gian Schachenmann / photos sur Volcanodiscovery

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Agung - 06.12.2017 / 18h05 LT, 7 min after the puff - photo Oystein Lund andersen

Agung - 06.12.2017 / 18h05 LT, 7 min after the puff - photo Oystein Lund andersen

At Agung, the day of December 6 was marked by a white gray plume oscillating between 1,000 and 2,000 meters above the crater.
Incandescence could not be observed, the summit being covered during the night.
The seismicity consists of 13 deep volcanic earthquakes VA, 11 superficial volcanic earthquakes VB, a local tectonic earthquake, continuous tremor of amplitude 1-24 mm, with a dominant at 1mm.
Magmatic degassing continues, with relatively low sulfur dioxide levels.

Agung - Sulfur dioxide degassing on 06.12.2017 / 5:53 UTC - image sat Nasa Aura OMI - via Simon Carn / Janine Krippner

Agung - Sulfur dioxide degassing on 06.12.2017 / 5:53 UTC - image sat Nasa Aura OMI - via Simon Carn / Janine Krippner

The uncertainty remains as to the internal state of the crater: partially filled with lava, or formation of a dome?

It was not lifted by images provided by the Japan Aerospace Exploration Agency (JAXA) and the satellite "Daichi2" / Alos-2.
Two images taken before (06,10,2017) and after the eruptive activity (01,12,2017) affirm the appearance of the lava in the crater and its level to 100 meters under the rim of the crater. Since the crater is roughly conical in shape, the filling rate remains below 50%.


Sources: PVMBG, Magma Indonesia, BNPB, JAXA, J.Krippner, S.Carn
 


The volcano is under the supervision of a team of 16 scientists who take turns in groups every six hours, to control seismic stations, GPS stations and webcams. In this period of controversy, we must salute their work and their willingness to provide reliable information.

 Agung - Two images taken before (06,10,2017) and after the eruptive activity (01,12,2017) affirm the appearance of the lava in the crater and its level to 100 meters under the rim of the crater. - Doc JAXA / ALOS-2 - one click to enlarge  Agung - Two images taken before (06,10,2017) and after the eruptive activity (01,12,2017) affirm the appearance of the lava in the crater and its level to 100 meters under the rim of the crater. - Doc JAXA / ALOS-2 - one click to enlarge 
 Agung - Two images taken before (06,10,2017) and after the eruptive activity (01,12,2017) affirm the appearance of the lava in the crater and its level to 100 meters under the rim of the crater. - Doc JAXA / ALOS-2 - one click to enlarge 

Agung - Two images taken before (06,10,2017) and after the eruptive activity (01,12,2017) affirm the appearance of the lava in the crater and its level to 100 meters under the rim of the crater. - Doc JAXA / ALOS-2 - one click to enlarge 

Agung summit crater - under the clouds, a likely degassed dark cone surrounded by a lava flow, presenting arcuate ridges - Image Copyright 2017 Planet Labs. Inc. / via Simon Carn Twitter

Agung summit crater - under the clouds, a likely degassed dark cone surrounded by a lava flow, presenting arcuate ridges - Image Copyright 2017 Planet Labs. Inc. / via Simon Carn Twitter

The AVO raised Shishaldin alert levels to Advisory / yellow, following an increase in seismic and infrasonic activity in previous weeks.
The seismic activity remains high and waves of infrasound have been detected during more than 10 hours in Sand Point, located 230 km from the volcano. During thinnings, a vigorous steam emission was observed on December 5th.
These observations confirm a state of instability, but do not necessarily refer to a future eruption.


Source: AVO

 Shishaldin - archive image AVO 01.07.2016 / 22h AKST / Tarek Wetzel AVO

Shishaldin - archive image AVO 01.07.2016 / 22h AKST / Tarek Wetzel AVO

In Chile, eruptive activity continues at the Nevados de Chillan complex, with ash and gas eruptions on December 6 in the late afternoon.


Mirova reports a moderate thermal anomaly at Villarica, varying from 5 December between 65 and 10 MW.
 
Sources: Sernageomin, Volcanes of Chile and Mirova

Complex Nevados of Chillan - 06.12.2017 / 17:40 - Sernageomin - a click to enlarge Complex Nevados of Chillan - 06.12.2017 / 17:40 - Sernageomin - a click to enlarge 

Complex Nevados of Chillan - 06.12.2017 / 17:40 - Sernageomin - a click to enlarge 

Villarica - photo Francisco Negroni 06.12.2017 / Twitter

Villarica - photo Francisco Negroni 06.12.2017 / Twitter

Villarica - moderate thermal anomalies at 07.12. 2017 - Doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

Villarica - moderate thermal anomalies at 07.12. 2017 - Doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Agung - 06.12.2017 / 18h05 LT , 7 min après le puff  - photo Oystein Lund andersen

Agung - 06.12.2017 / 18h05 LT , 7 min après le puff - photo Oystein Lund andersen

A l'Agung, la journée du 6 décembre a été marquée par un panache gris blanc oscillant entre 1.000 et 2.000 mètres au dessus du cratère.

L'incandescence n'a pas pu être observée, le sommet étant couvert durant la nuit.

La sismicité se compose de 13 séismes volcaniques profonds VA, 11 séismes volcaniques superficiels VB, un séisme tectonique local, du trémor continu d'amplitude 1-24 mm ,avec une dominante à 1mm.

Le dégazage magmatique se poursuit, avec des taux de dioxyde de soufre relativement bas.

Agung – Dégazage de dioxyde de soufre le 06,12,2017 / 5h53 UTC – image sat Nasa Aura OMI – via Simon Carn / Janine Krippner

Agung – Dégazage de dioxyde de soufre le 06,12,2017 / 5h53 UTC – image sat Nasa Aura OMI – via Simon Carn / Janine Krippner

L'incertitude demeure quant à l'état interne du cratère : empli partiellement de lave, ou formation d'un dôme ? Elle n'a pas été levée par les images fournies par l'Agence d'exploration aérospatiale Japonaise (JAXA) et le satellite « Daichi2 » / Alos-2.

Deux images prises avant (06,10,2017) et après l'activité éruptive (01,12,2017) affirme l'apparition de la lave dans le cratère et son niveau à 100 mètres sous le rebord du cratère. Le cratère étant de forme grossièrement conique, le taux de remplissage reste inférieur à 50%.

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, BNPB, JAXA, J.Krippner, S.Carn

 

Le volcan est sous la surveillance d'un team de 16 scientifiques qui se relaient par équipes toutes les six heures pour contrôler les stations sismiques, les stations GPS et les webcams. En cette période de polémiques, il faut saluer leur travail et leur volonté de donner une information fiable.

Agung - Deux images prises avant (06,10,2017) et après l'activité éruptive (01,12,2017) affirme l'apparition de la lave dans le cratère et son niveau à 100 mètres sous le rebord du cratère. - Doc JAXA / ALOS-2 - un clic pour agrandir Agung - Deux images prises avant (06,10,2017) et après l'activité éruptive (01,12,2017) affirme l'apparition de la lave dans le cratère et son niveau à 100 mètres sous le rebord du cratère. - Doc JAXA / ALOS-2 - un clic pour agrandir
Agung - Deux images prises avant (06,10,2017) et après l'activité éruptive (01,12,2017) affirme l'apparition de la lave dans le cratère et son niveau à 100 mètres sous le rebord du cratère. - Doc JAXA / ALOS-2 - un clic pour agrandir

Agung - Deux images prises avant (06,10,2017) et après l'activité éruptive (01,12,2017) affirme l'apparition de la lave dans le cratère et son niveau à 100 mètres sous le rebord du cratère. - Doc JAXA / ALOS-2 - un clic pour agrandir

Agung cratère sommital – sous les nuages, un vraisemblable cône foncé dégaze entouré d'une coulée de lave, présentant des pressure ridges arquées - Image Copyright 2017 Planet Labs. Inc. / via Simon Carn / Twitter

Agung cratère sommital – sous les nuages, un vraisemblable cône foncé dégaze entouré d'une coulée de lave, présentant des pressure ridges arquées - Image Copyright 2017 Planet Labs. Inc. / via Simon Carn / Twitter

L'AVO a relevé les niveaux d'alerte du Shishaldin à Advisory / yellow , suite à une augmentation de l'activité sismique et infrasonique au cours des semaines précédentes.

L'activité sismique reste élevée et des vagues d'infrasons ont été détectée durant plus de 10 heures à Sand Point, situé à 230 km du volcan.Lors d'éclaircies, une vigoureuse émission de vapeur a pu être observée le 5 décembre.

Ces observations confirment un état d'instabilité, mais ne réfèrent pas nécessairement à une éruption à venir.

Source : AVO

Shishaldin -  image archives AVO 01.07.2016 / 22h AKST / Tarek Wetzel AVO

Shishaldin - image archives AVO 01.07.2016 / 22h AKST / Tarek Wetzel AVO

Au Chili, l'activité éruptive se maintient au complexe Nevados de Chillan, avec des éruptions de cendres et gaz ce 6 décembre en fin d'après-midi.

Mirova signale une anomalie thermique modérée au Villarica , variant depuis le 5 décembre entre 65 et 10 MW.
 

Sources : Sernageomin, Volcanes de Chile et Mirova 

Complexe Nevados de Chillan  - 06.12.2017 /  17h40 -   Sernageomin - un clic pour agrandirComplexe Nevados de Chillan  - 06.12.2017 /  17h40 -   Sernageomin - un clic pour agrandir

Complexe Nevados de Chillan - 06.12.2017 / 17h40 - Sernageomin - un clic pour agrandir

Villarica - photo Francisco Negroni 06.12.2017 / Twitter

Villarica - photo Francisco Negroni 06.12.2017 / Twitter

Villarica - anomalies thermiques modérées au 07.12. 2017 - doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

Villarica - anomalies thermiques modérées au 07.12. 2017 - doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Stromboli - 01.12.2017 / 12:43 - A poor visibility at the summit did not allow a thermometric analysis of the explosive episode - source: LGS

Stromboli - 01.12.2017 / 12:43 - A poor visibility at the summit did not allow a thermometric analysis of the explosive episode - source: LGS

LGS / Laboratorio Geofisica Sperimentale reports an increase in the explosive activity of Stromboli since 1 December.


Its geophysical monitoring network recorded a major explosive event on December 1 at 12:42 GMT, associated with geophysical parameters (seismic, ground deformation, and sound pressure) above the ordinary level of explosive activity.
The infrasonic network provides pressures around 290Pa at 450m distance and locates the explosive sequence in the southwest crater area, accompanied by a strong 3.5μrad soil deformation signal at the Rina Grande OHO tiltmeters. The lack of visibility at the summit did not allow the thermometric analysis of the event. A map of the fallout of tephras on the Sciara del Fuoco has been established.

 

Stromboli - map of tephra fallout following the explosive eruption of 01.12.2017 - doc.LGS

Stromboli - map of tephra fallout following the explosive eruption of 01.12.2017 - doc.LGS

Stromboli - thermal anomalies identified by Mirova / Modis at 05.12.2017 / 5:50

Stromboli - thermal anomalies identified by Mirova / Modis at 05.12.2017 / 5:50

On December 5, frequent explosions were observed, concentrated in the south-west crater, with medium to high infrasonic pressures above 2 bar. The VLP seismic activity has increased over the last 24 hours and is characterized by 22 episodes / hour, of high amplitude. Degassing remains at average and localized at the north-east crater. The MODIS / MIROVA thermal analysis oscillates between 6 and 27 MW (at 21:25 UTC on 03, 12,2017) in agreement with the observed explosive activity.


Source: LGS & MIROVA

Ol Doinyo Lengai - small eruption of natrocarbonatite at the bottom of the crater - photo Matthieu Kervyn / VUB

Ol Doinyo Lengai - small eruption of natrocarbonatite at the bottom of the crater - photo Matthieu Kervyn / VUB

The news of Ol Doinyo Lengai are rare since the deepening of its crater following explosive episodes in 2007-2008.
Matthieu Kervyn, volcanologist at the VUB / Brussels returns from a documentation expedition in the company of the French television. He tweeted a photo of the crater, and reports a small eruption of natrocarbonatite at the bottom of the summit crater.
In the photo, we notice the presence of two vents, the oldest of which built a small hemispherical cone leaning against a wall of the crater.
 
Source: Matthieu Kervyn & Expertisecentrum Wetenschapscommunicatie Brussel van de VUB / Twitter

Seismicity at the Öræfajökull - 04.12.2017 / 13h50 and 05.12.2017 / 15h10 - Doc. IMO
Seismicity at the Öræfajökull - 04.12.2017 / 13h50 and 05.12.2017 / 15h10 - Doc. IMO
Seismicity at the Öræfajökull - 04.12.2017 / 13h50 and 05.12.2017 / 15h10 - Doc. IMO

Seismicity at the Öræfajökull - 04.12.2017 / 13h50 and 05.12.2017 / 15h10 - Doc. IMO

The Öræfajökull, still shaken by a seismic swarm of low intensity but worrying, does not give us much news of a possible activity.
The IMO, which detects and records earthquakes, reports that during the week of November 17 to December 3, 160 earthquakes were recorded, more than three times more than the previous week. The largest magnitude is M3.5.
In the last 48 hours, the IMO records show nine earthquakes of M between 1 and 2, and an earthquake of about M2.
On the summary histograms of the IMO, there is a clear increase in seismic activity in 2017.

Öræfajökull - summary sismicity histograms 2017 - Doc.IMO

Öræfajökull - summary sismicity histograms 2017 - Doc.IMO

Piece of 3,000 years old trunk found at Breiðamerkursandur - photo RUV / Iceland Review

Piece of 3,000 years old trunk found at Breiðamerkursandur - photo RUV / Iceland Review

Information was nevertheless dropped by one of the glaciers emissary of Vatnajökull, the Breiðamerkurjökull ... you do not locate it ?
Its extended glacier front gives birth to two lakes in which it calve icebergs, Breiðarlón and Jökulsárlón.
Three trunks, 3,000 years old, were found a few months ago on the Breiðamerkursandur, the spreading plain of the Breiðamerkurjökull glacier; their analysis reveals the rapid death of these trees, in their 89th year around the year 500 BC, during the formation of glaciers following a climate change.
It was established that at the time of colonization in the 9th century, Iceland was covered with forests, but this discovery suggests to us that 3,000 years ago, the forests were larger and covered even the highlands.
These specimens will be fixed to the wax after examination, then to be shown to the public.


Source: Iceland Review - 04,12,2017

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Stromboli - 01.12.2017 / 12h43 - la faible visibilité au sommet n'a pas permis une analyse thermométrique de l'épisode explosif - source : LGS

Stromboli - 01.12.2017 / 12h43 - la faible visibilité au sommet n'a pas permis une analyse thermométrique de l'épisode explosif - source : LGS

Le LGS / Laboratorio Geofisica Sperimentale signale une augmentation de l'activité explosive du Stromboli depuis le 1° décembre.

Son réseau de surveillance géophysique a enrgistré le 1 décembre à 12h42 GMT un événement explosif majeur, associé à des paramètres géophysiques ( sismiques, déformation du sol, et de la pression acoustique) au dessus du niveau ordinaire de l'activité explosive.

Le réseau infrasonique donne des pressions autour de 290Pa à 450 m de distance et a localisé la séquence explosive dans le secteur du cratère sud-ouest, accompagnée d'un signal fort de déformation du sol de 3,5µrad au tiltmètres OHO de Rina Grande. Le manque de visibilité au sommet n'a pas permis l'analyse thermométrique de l'événement. Une carte de retombées des tephras sur la Sciara del Fuoco a été établie.

Stromboli - carte de retombées de tephra suite à l'éruption explosive du 01.12.2017 - doc.LGS

Stromboli - carte de retombées de tephra suite à l'éruption explosive du 01.12.2017 - doc.LGS

Le 5 décembre, de fréquentes explosions sont relevées, concentrées au cratère sud-ouest, avec des pressions infrasoniques moyennes à élevées supérieures à 2 bar. L'activité sismique VLP a augmenté au cours des dernières 24 heures et se caractérise par 22 épisodes / heure de forte amplitude. Le dégazage reste moyen et localisé au cratère nord-est.L'analyse thermique de MODIS / MIROVA oscille entre 6 et 27 MW (à 21h25 UTC le 03,12,2017) en accord avec l'activité explosive observée.

Source : LGS & MIROVA

Stromboli - anomalies thermiques repérées par Mirova / Modis au 05.12.2017 / 5h50

Stromboli - anomalies thermiques repérées par Mirova / Modis au 05.12.2017 / 5h50

Ol Doinyo Lengai - petite éruption de natrocarbonatite au fond du cratère - photo Matthieu Kervyn / VUB

Ol Doinyo Lengai - petite éruption de natrocarbonatite au fond du cratère - photo Matthieu Kervyn / VUB

Les nouvelles de l'Ol Doinyo Lengai sont rares depuis l'approfondissement de son cratère suite à des épisodes explosifs en 2007- 2008.

Matthieu Kervyn, volcanolgue à la VUB / Bruxelles revient d'une expédition de documentation en compagnie de la télévision Française. Il a tweeté un photo du cratère, et relate une petite éruption de natrocarbonatite au fond du cratère sommital.

Sur la photo, on remarque la présence de deux évents, dont le plus ancien a édifié un petit cône hémisphérique adossé à une paroi du cratère.
 

Source : Matthieu Kervyn & Expertisecentrum Wetenschapscommunicatie Brussel van de VUB / Twitter

Sismicité  à l'Öræfajökull - 04.12.2017 / 13h50 et 05.12.2017 / 15h10 - Doc. IMO
Sismicité  à l'Öræfajökull - 04.12.2017 / 13h50 et 05.12.2017 / 15h10 - Doc. IMO
Sismicité  à l'Öræfajökull - 04.12.2017 / 13h50 et 05.12.2017 / 15h10 - Doc. IMO

Sismicité à l'Öræfajökull - 04.12.2017 / 13h50 et 05.12.2017 / 15h10 - Doc. IMO

L'Öræfajökull, toujours secoué par un essaim sismique de faible intensité mais préoccupant, ne nous livre pas beaucoup de nouvelles d'une activité éventuelle.

L'IMO, qui détecte et comptabilise les séismes, rapporte qu'au cours de la semaine du 17 novembre au 3 décembre 160 séismes ont été enregistrés, plus de trois fois plus que la semaine précédente. La magnitude la plus importante est de M3,5.

Au cous des dernières 48 heures, les relevés de l'IMO font part de neuf séismes de M entre 1 et 2, et d'un séisme d'environ M2.

Sur les histogrammes récapitulatifs de l'IMO, on constate une nette augmentation de l'activité sismique en 2017.

Morceau de tronc vieux de 3.000 ans retrouvé au Breiðamerkursandur - photo RUV / Iceland Review

Morceau de tronc vieux de 3.000 ans retrouvé au Breiðamerkursandur - photo RUV / Iceland Review

Un renseignement a quand même été lâché par un des glaciers émissaire du Vatnajökull, le Breiðamerkurjökull ... vous ne le situez pas ?

Son front glaciaire étendu donne naissance à deux lacs dans lesquels il vêle des icebergs, le Breiðarlón et le Jökulsárlón.

Trois troncs, vieux de 3.000 ans, ont été trouvé il y a quelques mois sur le Breiðamerkursandur, la plaine d'épandage du glacier Breiðamerkurjökull ; leur analyse révèlent la mort rapide de ces arbres, à leur 89° année vers l'an 500 avant JC, lors de la formation des glaciers suite à un changement climatique.

Il était établi, qu'à la colonisation au 9°siècle, l'Islande était couverte de forêts, mais cette découverte nous laisse supposer qu'il y a 3.000 ans, les forêts étaient plus grandes et couvraient même les highlands.

Ces spécimens vont être fixés à la cire après examen, pour ensuite être montrés au public.

Source : Iceland Review – 04,12,2017

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Sheveluch - explosion of 04.12.2017, with its ash plume at 10 km and at its base, the traces of the lahar (white plume) - photo Y.Demyanchuk / KVERT

Sheveluch - explosion of 04.12.2017, with its ash plume at 10 km and at its base, the traces of the lahar (white plume) - photo Y.Demyanchuk / KVERT

An explosive eruption produced an ash plume rising to about 10,000 meters on December 4, 2017 at 9 am local to Sheveluch / Kamchatka; the ashes dispersed over 127 km to east-northeast.
A small pyroclastic flow interacted with the snow cover and generated a lahar.
 
Source: KVERT & VAAC Tokyo

Sheveluch - Volcanis Ash advisory 04.12-05.12.2017 - VAAC Tokyo

Sheveluch - Volcanis Ash advisory 04.12-05.12.2017 - VAAC Tokyo

In Chile, the Nevados volcanoes of Chillan and Villarica show an increase in activity.
 
On December 4, OVDAS recorded a new eruption of ash and water vapor at the Nevados de Chillan complex; the plume rose about 2,000 meters above the massif.
The technical alert is maintained at Amarilla.

Complex Nevados de Chillan - 04.12.2017 - one click to enlarge - photo SernageominComplex Nevados de Chillan - 04.12.2017 - one click to enlarge - photo Sernageomin

Complex Nevados de Chillan - 04.12.2017 - one click to enlarge - photo Sernageomin

In Villarica, the observatory notes an increase of various parameters: the seismicity is characterized by volcanotectonic earthquakes of moderate energy, the volcanic tremor is more energetic, the activity of the lava lake, measured by the infrasonic system, is increasing, in relation to a thermal anomaly between 10 and 82 MW.

The level of technical alert is Amarilla / Yellow from today.


POVI posted a rare image of the entire Villarica volcanic complex, discovering parasitic cones, eruptive fissures, calderas, the Turbio-Pichillancahue glacier and the degassing active crater.
 
Sources: Sernageomin, OVDAS, POVI

Villarica - thermal anomalies on 05.132.2017 / 6h - doc. Mirova Modis

Villarica - thermal anomalies on 05.132.2017 / 6h - doc. Mirova Modis

  Villarica - beautiful coloration of the plume of hot gas this 03.12.2017 - photo Francisco Negroni

 Villarica - beautiful coloration of the plume of hot gas this 03.12.2017 - photo Francisco Negroni

The volcanic complex Villarica - photo 02.12.2017 Ricardo Copetta D. / POVI

The volcanic complex Villarica - photo 02.12.2017 Ricardo Copetta D. / POVI

At the Agung, a gray-white plume rose to 500-1,000 meters above the crater, then bowing eastward on December 4 at 23:15 WITA. Nighttime glow was observed.
The seismicity is characterized this December 4 by 4 deep volcanic earthquakes VA, 14 superficial volcanic earthquakes VB, 29 low frequency earthquakes and 2 harmonic tremor episode.
The level of the tremor is of 1-2mm of amplitude, with a dominant at 1 mm.


Agung - Sentinel radar image 1 SAR-C of 02.12.2017

Agung - summary histogram of seismicity on 04.12.2017 - Doc. Magma Indonesia

Agung - summary histogram of seismicity on 04.12.2017 - Doc. Magma Indonesia

Agung - Sentinel radar image 1 SAR-C of 02.12.2017

Agung - Sentinel radar image 1 SAR-C of 02.12.2017

Photos taken by journalists (allowed to enter ?) in the red zone show a large ash cover: the vegetation of the area is gray, as are the temples located there. The necessary protection recommendations regarding volcanic ash are recalled, ash being able to move out of the forbidden zone.
 
Sources: PVMBG, BNPB, Magma Indonesia

Life in the ashes of the forbidden zone - the golden portal of the temple contrasts with the walls blackened by the ashes of the Agung - photo Solo Imaji - Barcroft Images

Life in the ashes of the forbidden zone - the golden portal of the temple contrasts with the walls blackened by the ashes of the Agung - photo Solo Imaji - Barcroft Images

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sheveluch - explosion du 04.12.2017 , avec son panache de cendres à 10 km et à sa base, les traces du lahar (panache blanc) - photo Y.Demyanchuk / KVERT

Sheveluch - explosion du 04.12.2017 , avec son panache de cendres à 10 km et à sa base, les traces du lahar (panache blanc) - photo Y.Demyanchuk / KVERT

Une éruption explosive a produit un panache de cendres montant à environ 10.000 mètres ce 4 décembre 2017  à 9h locale au Sheveluch / Kamchatka; les cendres se sont dispersées sur 127 km en direction est-nord-est.

Une petite coulée pyroclastique a interagit avec la couverture neigeuse et engendré un lahar.

 

Source : KVERT & VAAC Tokyo 

Sheveluch - Volcanic Ash advisory 04.12-05.12.2017 - VAAC Tokyo

Sheveluch - Volcanic Ash advisory 04.12-05.12.2017 - VAAC Tokyo

Au Chili, ce sont les volcans Nevados de Chillan et Villarica qui présente une activité en hausse.

 

Ce 4 décembre, l'OVDAS a enregistré une nouvelle éruption de cendres et vapeur d'eau au complexe Nevados de Chillan ; le panache est monté à environ 2.000 mètres au dessus du massif.

L'alerte technique est maintenue à Amarilla.

Complexe Nevados de Chillan  - 04.12.2017 - un clic pour agrandir  - photo SernageominComplexe Nevados de Chillan  - 04.12.2017 - un clic pour agrandir  - photo Sernageomin

Complexe Nevados de Chillan - 04.12.2017 - un clic pour agrandir - photo Sernageomin

Au Villarica, L'observatoire note une augmentation de divers paramètres : la sismicité est caractérisée par des séismes volcanotectoniques d'énergie modérée, le trémor volcanique est plus énergétique, l'activité du lac de lave, mesurée par le système infrasonique est en hausse , en relation avec une anomalie thermique comprise entre 10 et 82 MW.

L'alerte technique a été relevée à Amarillo.

Le POVI a mis en ligne une image rare de l'entièreté du complexe volcanique Villarica, découvrant les cônes parasites, les fissures éruptives, les caldeiras, le glacier Turbio-Pichillancahue et le cratère actif dégazant.

Sources : Sernageomin, OVDAS , POVI

Villarica - anomalies thermiques au 05.132.2017 / 6h - doc. Mirova Modis

Villarica - anomalies thermiques au 05.132.2017 / 6h - doc. Mirova Modis

 Villarica  - belle coloration du panache de gaz chauds ce 03.12.2017 - photo Francisco Negroni

Villarica - belle coloration du panache de gaz chauds ce 03.12.2017 - photo Francisco Negroni

Le complexe volcanique Villarica  - photo 02.12.2017 Ricardo Copetta D. / POVI

Le complexe volcanique Villarica - photo 02.12.2017 Ricardo Copetta D. / POVI

A l'Agung, un panache blanc-gris montait à 500-1.000 mètres au dessus du cratère, s'inclinant ensuite vers l'est, ce 4 décembre à 23h15 WITA. De l'incandescence nocturne a été observée.

La sismicité est caractérisée ce 4 décembre par 4 séismes volcaniques profonds VA, 14 séismes volcaniques superficiels VB, 29 séismes basse fréquence et 2 épisode de trémor harmonique.

Le niveau du trémor est de 1-2mm d'amplitude, avec une dominante à 1 mm.

Agung - histogramme récapitulatif de la sismicité au 04.12.2017 - doc. Magma Indonesia

Agung - histogramme récapitulatif de la sismicité au 04.12.2017 - doc. Magma Indonesia

Agung - image radar sentinel 1 SAR-C du 02.12.2017

Agung - image radar sentinel 1 SAR-C du 02.12.2017

Des photos prises par des journalistes (autorisés à pénétrer ?) dans la zone rouge montrent une importante couverture en cendres : la végétation de la zone est grise, de même que les temples qui y sont situés. Les recommandations de protection nécessaire vis à vis des cendres volcaniques sont rappelées, le cendres pouvant se déplacer hors de la zone interdite.

 

Sources : PVMBG, BNPB, Magma Indonesia

La vie dans les cendres da la zone interdite - le portail doré du temple contraste avec les parois noircies par les cendres de l'Agung - photo Solo Imaji - Barcroft  Images

La vie dans les cendres da la zone interdite - le portail doré du temple contraste avec les parois noircies par les cendres de l'Agung - photo Solo Imaji - Barcroft Images

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
The Karymsky - photo archives Mikhail Zelensky

The Karymsky - photo archives Mikhail Zelensky

An eruption began on December 3 at around 18:30 UTC at  Karymsky volcano, according to data from VAAC Tokyo.
A cloud of ash, 16 by 12 km, was spotted 92 km east of the volcano at 21:17 UTC.
Moderate activity has followed, but the danger of other ash explosions persists, possibly affecting low-level air traffic.
The aviation code is passed to Orange.


Sources: KVERT, VAAC Tokyo
 

Karymsky - Volcanic Ash Advisory by VAAC Tokyo 03.12.2017 / 19:45 UTC

Karymsky - Volcanic Ash Advisory by VAAC Tokyo 03.12.2017 / 19:45 UTC

The Fuego has presented this December 3 from 5 to 9 explosions per hour, accompanied by shock waves and plumes of ash amount up to 4,800 meters asl. Ashes move west and southwest over about 15 km., and ash falls are reported on Morelia, Panimache, Porvenir, Santa Sofía, Sangre de Cristo and Yepocapa.
Block avalanches are described as constant in the direction of Seca, Ceniza and Las Lajas barrancas.
 
Source: Insivumeh & Conred

Fuego - explosive activity from 03.12.2017 - photo Conred

Fuego - explosive activity from 03.12.2017 - photo Conred

Etna has kept yesterday the behavior of the previous days, characterized by small emissions of ash from the new vent of the crater southeast.
On the evening of December 3, the snow-covered summit had a  glow at the NSEC Puttusiddu, opened on November 25, 2015, and further, either at the Voragine puttusiddu, opened on August 7, 2016, or issued by the NEC, to be determined. .
This incandescence is probably caused by hot gases, in greater quantity than previously observed.


Source: Boris Behncke

Etna - Emission of ashes on 03.12.2017 - photo Boris Behncke

Etna - Emission of ashes on 03.12.2017 - photo Boris Behncke

 Etna - Glow on the evening of 03.12.2017, right at NSEC, and left, either at Voragine or NEC - photo Boris Behncke

Etna - Glow on the evening of 03.12.2017, right at NSEC, and left, either at Voragine or NEC - photo Boris Behncke

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le Karymsky  -  photo archives Mikhail Zelensky

Le Karymsky - photo archives Mikhail Zelensky

Une éruption a débutée ce 3 décembre vers 18h30 UTC au Karymsky, selon les données du VAAC Tokyo.

Un nuage de cendres, de 16 sur 12 km, a été repéré à 92 km à l'Est du volcan à 21h17 UTC.

Une activité modérée a suivi, mais le danger d'autres explsions de cendres persiste, pouvant affecter le trafic aérien à basse altitude.

Le code aviation est passé à Orange.

Sources : KVERT, VAAC Tokyo

Karymsky - avis de dispersion de cendres par le VAAC Tokyo 03.12.2017 / 19h45 UTC

Karymsky - avis de dispersion de cendres par le VAAC Tokyo 03.12.2017 / 19h45 UTC

Le Fuego a présenté ce 3 décembre de 5 à 9 explosions par heure, accompagnées d'ondes de choc et de panaches de cendres montant jusqu'à 4.800 mètres asl. Les cendres se déplacent vers l'ouest et le sud-ouest sur 15 km., et des chutes de cendres sont signalées sur Morelia, Panimache, El Porvenir, Santa Sofía, Sangre de Cristo et Yepocapa.

Des avalanches de blocs sont décrites comme constantes en direction des barrancas Seca, Ceniza et Las Lajas.

 

Source : Insivumeh & Conred

Fuego - activité explosive du 03.12.2017 - photo Conred

Fuego - activité explosive du 03.12.2017 - photo Conred

L'Etna a conservé hier le comportement des jours précédents, caractérisé par de petites émissions de cendres au départ du tout nouvel évent du cratère sud-est.

Le sommet enneigé présentait au soir du 3 décembre une faible incandescence au niveau du Puttusiddu du NSEC, ouvert le 25 novembre 2015, et plus loin, soit au puttusiddu de la Voragine, ouvert le 7 août 2016, soit émise par le NEC, à déterminer.

Cette incandescence est probabelement causée par des gaz chauds, en quantité plus importante que précédemment observé.

Source : Boris Behncke

Etna  - Emission de cendres le 03.12.2017 - photo Boris Behncke

Etna - Emission de cendres le 03.12.2017 - photo Boris Behncke

Etna - incandescence légère, à droite au NSEC, et à gauche, soit à la Voragine, soit au NEC - photo Boris Behncke

Etna - incandescence légère, à droite au NSEC, et à gauche, soit à la Voragine, soit au NEC - photo Boris Behncke

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog