Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Kilauea - East rift zone: fissure # 17 at 8am local 13.05.2018 - photo HVO - USGS

Kilauea - East rift zone: fissure # 17 at 8am local 13.05.2018 - photo HVO - USGS

Kilauea - East rift zone: fissure # 17 at 14h local 13.05.2018, seen towards south from Highway 132 - picture HVO - USGS

Kilauea - East rift zone: fissure # 17 at 14h local 13.05.2018, seen towards south from Highway 132 - picture HVO - USGS

The eruption continues in the lower east rift zone of Kilauea.

The HVO confirms the opening of a new outbreak on the morning of May 13 800 meters northeast of Hinalo St. and Highway 132.

The fissure # 17 is several hundred meters long, and produces spatters ... a lava flow has progressed from this vent.

Civil Defense ordered the evacuation of Hale Kamahina Loop Road

Around 10:30, cracks appeared in Hwy 132.

KHON2 News - Added on May 13, 2018

At around 14:00 HST, a small lava buffer appeared between cracks 16 and 17, with crack stagnation; this small outbreak was designated crack # 18.

The Civil Defense reports degassing and spattering at 18h.locale.

Kilauea - East rift zone: At around 1400 HST, a small lava pad (red arrow) appeared between fissure 16 and 17, with fissure stagnation; this small outbreak was designated fissure # 18.

Kilauea - East rift zone: At around 1400 HST, a small lava pad (red arrow) appeared between fissure 16 and 17, with fissure stagnation; this small outbreak was designated fissure # 18.

Concerning the crater of Pu 'O'o which had collapsed on April 30th, an overflight in good weather made it possible to take images which show the deepest parts of the crater at 350 meters under the rim.

Last photo of Pu'u O'o crater post-collapse (may 2018) and emptying of lava lake - Doc. USGS

Last photo of Pu'u O'o crater post-collapse (may 2018) and emptying of lava lake - Doc. USGS

At the summit, on May 13, a vigorous plume of steam, with occasional small amounts of ash, overcame Overlook Crater, drifting southwest.

On the morning of the 13th, the HVO reports that deflation is pounding in the summit area, with high seismicity ... but Scott Rowland indicates at the end of the day that the GPS data no longer show any noticeable change.

Sources: HVO, Civil Defense and Media.

Kilauea - plume of ash and gas on 11.05.2018 / 9h06 - photo HVO - USGS

Kilauea - plume of ash and gas on 11.05.2018 / 9h06 - photo HVO - USGS

At Piton de La Fournaise, the eruption started on April 27, 2018 at 11:50 pm local time continues. The intensity of the volcanic tremor (indicator of surface eruptive intensity) has remained relatively stable over the last 24 hours.

The activity is still predominantly in the lava tunnel.

During the last two days, the morphology of the main cone (the most active) has evolved with the building of a small outgrowth at its apex and a narrowing of the apical mouth. The lava projections have become rare either at the level of this main cone or at the level of the secondary cone further upstream.

The activity now taking place mostly in lava tunnels, surface flows could not be estimated today from the satellite data.

The SO2 flux (recorded on the OVPF NOVAC stations) continues to decrease, consistent with a decrease in surface lava flow. Nevertheless, CO2 concentrations in the top air and CO2 concentrations in soil in the Plains region remain high.

Source: OVPF
 

Piton de La Fournaise - 13.05.2018 / 05:24 UTC - 9:24 am - the eruptive site from the webcam located at Piton Bert (IRT / OVPF). (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - 13.05.2018 / 05:24 UTC - 9:24 am - the eruptive site from the webcam located at Piton Bert (IRT / OVPF). (© OVPF / IPGP)

In Afar, at Erta Ale, the thermal anomaly, discribed in recent days by Mirova and the Sentinel 2 satellite SWIR, remains high and comes mainly from the distal lava field and the intracaldeira pit crater.

A weak manifestation of breakout between the position of the "new" lava lake, which no longer radiates on these images, and the distal field.

Sources: Mirova & Sentinel 

Erta Ale - high thermal anomalies in recent days - Doc Mirova Modis 13.05.2018 / 11 h

Erta Ale - high thermal anomalies in recent days - Doc Mirova Modis 13.05.2018 / 11 h

  Erta Ale - image Sentinel-2 image SWIR 09.05.2018 - one click to enlarge

 Erta Ale - image Sentinel-2 image SWIR 09.05.2018 - one click to enlarge

In Karymsky, a moderate explosive activity is reported on 13.05.2018 by the KVERT; it is accompanied by an ash plume of 3,000 - 3,500 meters high, then extending about thirty kilometers to the southwest of the volcano.

The aviation code remains at the Orange.

Sources: KVERT & VAAC Tokyo

2018.05.14 /  0h53 Karymsky - VAAC Tokyo

2018.05.14 / 0h53 Karymsky - VAAC Tokyo

 Karymsky - archive / fumarolic activity from 06.05.2018 - photo KVERT

Karymsky - archive / fumarolic activity from 06.05.2018 - photo KVERT

In the Norris geyser basin of Yellowstone National Park, the fifth (watery) eruption of the Steamboat geyser occurred on May 13th just before 4am local time.

The episode was recorded by the seismometers and an increase in the probe discharge that has just been replaced a few days ago.

It seems that this geyser is entering a phase of more common watery eruptions ... which does not imply a Yellowstone activity in general, but could benefit either lucky photographer during the 'summer.

Source: USGS

 The Steamboat geyser in April 2018 - photo YVO

The Steamboat geyser in April 2018 - photo YVO

Steamboat geyser - temperature peak corresponding to the water eruption of 13.05.2018 - Doc. YVO

Steamboat geyser - temperature peak corresponding to the water eruption of 13.05.2018 - Doc. YVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Kilauea - zone de rift Est : la fissure 17 à  8h loc .le 13.05.2018  - photo HVO - USGS

Kilauea - zone de rift Est : la fissure 17 à 8h loc .le 13.05.2018 - photo HVO - USGS

Kilauea - zone de rift Est : la fissure 17 à  14h loc .le 13.05.2018, vue vers de sud depuis la Highway 132  - photo HVO - USGS

Kilauea - zone de rift Est : la fissure 17 à 14h loc .le 13.05.2018, vue vers de sud depuis la Highway 132 - photo HVO - USGS

L'éruption se poursuit dans la lower East rift zone du Kilauea.

L' HVO confirme l'ouverture d'un nouvel outbreak au matin du 13 mai à 800 mètres au nord-est d'Hinalo St.et de la Highway 132.

La fissure # 17 est longue de plusieurs centaines de mètres, et produit des spatters ... une coulée de lave a'a progresse à partir de cet évent.

La défense Civile a ordonné l'évacuation de Hale Kamahina Loop Road

Vers 10h30 , des crevasses sont apparues dans la Hwy 132.

KHON2 News Ajoutée le 13 mai 2018

Aux alentours de 14 heures HST, un petit tampon de lave est apparu entre les fissures 16 et 17, avec stagnation de la fissure ; ce petit outbreak a été désigné fissure #18.

La Défense Civile signale du dégazage et du spattering vers 18h.locale.

Kilauea - zone de rift Est : Aux alentours de 14 heures HST, un petit tampon de lave (flèche rouge) est apparu entre les fissures 16 et 17, avec stagnation de la fissure ; ce petit outbreak a été désigné fissure #18.

Kilauea - zone de rift Est : Aux alentours de 14 heures HST, un petit tampon de lave (flèche rouge) est apparu entre les fissures 16 et 17, avec stagnation de la fissure ; ce petit outbreak a été désigné fissure #18.

Concernant le cratère du Pu' O'o qui s'était effondré le 30 avril, un survol par beau temps a permis de prendre des images qui montrent les partie les plus profondes du cratère à 350 mètres sous le bord.

Dernière photo du cratère du Pu'u O'o post-effondrement et vidange du lac de lave  - doc. USGS

Dernière photo du cratère du Pu'u O'o post-effondrement et vidange du lac de lave - doc. USGS

Au sommet, ce 13 mai, un vigoureux panache de vapeur, avec occasionnellement de faibles quantités de cendres, surmontaient le cratère Overlook, dérivant vers le sud-ouest.

Le 13 au matin, l'HVO signale que la déflation se porsuit dans la zone sommitale, avec une sismicité élevée ... mais Scott Rowland indique en fin de journée que les données GPS ne montrent plus de changement notable.

Sources : HVO, Défense Civile et médias.

Kilauea - panache de cendres et gaz le 11.05.2018 / 9h06 - photo HVO - USGS

Kilauea - panache de cendres et gaz le 11.05.2018 / 9h06 - photo HVO - USGS

Au Piton de La Fournaise, l’éruption débutée le 27 avril 2018 à 23h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est restée relativement stable ces dernières 24 heures.

L’activité se déroule toujours majoritairement en tunnel de lave.

Au cours des deux derniers jours, la morphologie du cône principal (le plus actif) a évolué avec l’édification d’une petite excroissance à son sommet et un rétrécissement de la bouche sommitale. Les projections de lave sont devenues rares que ce soit au niveau de ce cône principal ou au niveau du cône secondaire plus en amont.

L’activité se déroulant désormais majoritairement en tunnels de lave, les débits de surface n’ont pas pu être estimés ce jour à partir des données satellites.

Le flux de SO2 (enregistrée sur les stations NOVAC de l’OVPF) continue à diminuer, en cohérence avec une diminution du débit de lave en surface. Néanmoins les concentrations en CO2 dans l’air au sommet et les concentrations en CO2 dans le sol dans la région des Plaines restent élevées.

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - 13.05.2018 / 5h24 TU - 9h24 loc - le site éruptif depuis la webcam situé au Piton de Bert (IRT/OVPF). (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - 13.05.2018 / 5h24 TU - 9h24 loc - le site éruptif depuis la webcam situé au Piton de Bert (IRT/OVPF). (© OVPF / IPGP)

Dans l'Afar, à l' Erta Ale, l'anomalie thermique, relévée ces derniers jours par Mirova et le satellite Sentinel 2 SWIR, demeure élevée et provient surtout du champ de lave distal et du pit crater intracaldeira.

Une faible manifestation de breakout entre la position du  "nouveau" lac de lave, qui n'irradie plus sur ces images, et le champ distal.

Sources : Mirova & Sentinel 2

Erta Ale - anomalies thermiques élevées de ces derniers jours - Doc Mirova Modis  13.05.2018 / 11 h

Erta Ale - anomalies thermiques élevées de ces derniers jours - Doc Mirova Modis 13.05.2018 / 11 h

 Erta Ale - image Sentinel-2 image SWIR  09.05.2018 - un clic pour agrandir

Erta Ale - image Sentinel-2 image SWIR 09.05.2018 - un clic pour agrandir

Au Karymsky, une activité explosive modérée est signalée ce 13.05.2018 par le KVERT ; elle s'accompagne d'un panache de cendres de 3.000 – 3.500 mètres de hauteur, s'étendant ensuite sur une trentaine de kilomètres vers le sud-ouest du volcan.

Le code aviation reste à l'Orange.

Sources : KVERT & VAAC Tokyo

2018.05.14  0h53 Karymsky - VAAC Tokyo

2018.05.14 0h53 Karymsky - VAAC Tokyo

Karymsky - archives / activité fumerollienne du 06.05.2018 -  photo KVERT

Karymsky - archives / activité fumerollienne du 06.05.2018 - photo KVERT

Dans le bassin de geyser de Norris du Parc National du Yellowstone, la cinquième éruption (aqueuse) du Steamboat geyser a eu lieu ce 13 mai juste avant 4h locale.

L'épisode a été enregistré par les sismomètres et un accroissement de la décharge à la sonde qui vient d'être remplacée voici quelques jours.

Il semble que ce geyser soit entrer dans une phase d'éruptions aqueuses plus communes ... ce qui n'implique en rien une activité du Yellowstone en général, mais pourrait profiter à l'un ou l'autre photographe chanceux au cours de l'été.

Source : USGS

Le Steamboat geyser en avril 2018 - photo YVO

Le Steamboat geyser en avril 2018 - photo YVO

Steamboat geyser - pic de température correspondant à l'éruption aqueuse du 13.05.2018 - Doc. YVO

Steamboat geyser - pic de température correspondant à l'éruption aqueuse du 13.05.2018 - Doc. YVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

In the eastern rift zone of Kilauea, after two days of relative calm, a new fissure (17) is about a half mile northeast from the end of Hinalo Road, very close to fissure 16 that opened about 6 pm. Activity at fissure 16 produced a lava flow that traveled about 250 yards before stalling about 2:30 pm.

Following a day of degassing, spattering marked the crack, located east of Lalipuna Gardens about 1,500 meters from Highway 132. The lava is ejected over a length of about fifty meters, between 6 to 12 meters from height. (Measured by Paradise helicopters)

No other activity in Leilani Estates, where only a strong degassing persists.

Kilauea - East Rift Zone - fissure  # 16 Active in Lalipuna Gardens and Degas Cracks in Leilani Estates - Photo by Bruce Omori / Paradise Helicopters

Kilauea - East Rift Zone - fissure # 16 Active in Lalipuna Gardens and Degas Cracks in Leilani Estates - Photo by Bruce Omori / Paradise Helicopters

Kilauea – East rift zone - At 18:14 HST, HVO received this photo from a Hawaii County Fire Department overflight, showing steaming areas downrift from fissure 16, which developed into fissure 17.

Kilauea – East rift zone - At 18:14 HST, HVO received this photo from a Hawaii County Fire Department overflight, showing steaming areas downrift from fissure 16, which developed into fissure 17.

Kilauea - East rift zone - crack # 16 on 12.05.2018 / 8:27 am HST - photo Hawaii county fire dt via HVO

Kilauea - East rift zone - crack # 16 on 12.05.2018 / 8:27 am HST - photo Hawaii county fire dt via HVO

Kilauea - East rift zone - fissure # 16 on 12.05.2018 - photo Bruce Omori / Paradise Helicopters

Kilauea - East rift zone - fissure # 16 on 12.05.2018 - photo Bruce Omori / Paradise Helicopters

Kilauea - East rift zone -  At 18h14 HST on 12.05.2018, HVO received this photo from a Hawaii County Fire Department overflight, showing steaming areas downrift from fissure 16, which developed into fissure 17.

Kilauea - East rift zone - At 18h14 HST on 12.05.2018, HVO received this photo from a Hawaii County Fire Department overflight, showing steaming areas downrift from fissure 16, which developed into fissure 17.

Main map shows the location of fissure 16, as well as earlier fissures, lava flows, and steaming areas, as of 12:00 p.m. HST, May 12. - USGS

Main map shows the location of fissure 16, as well as earlier fissures, lava flows, and steaming areas, as of 12:00 p.m. HST, May 12. - USGS

The deflation that marks the summit of Kilauea continues: an interferogram made from radar data recollected by the satellites of Cosmo - SkyMed operated by the Italian Space Agency / ASI Spazio, shows a deflation of the summit of an amplitude of about 25 cm between May 8 and May 11 at 18h local.

The same data do not show any obvious deformation of the rift zone near the craters of Pu'u O'o and Makaopuhi.

Kilauea summit zone and rift - interferogram made from radar data collected by the Cosmo-SkyMed satellite constellation operated by the Italian Space Agency (@ASI_spazio). The colored fringes show #deformation of Earth's surface towards or away from the satellite. The more fringes that are clustered together, the more deformation has occurred. Each color cycle is equivalent to 1.5 cm (0.6 in) towards or away from the satellite. The data show deformation that occurred at Kilauea Volcano between May 8 (6 PM local time) and May 11 (6 PM local time). There is no obvious deformation of Kilauea's East Rift Zone in the vicinity of Puu Oo or Makaopuhi craters. Fringes in the vicinity of Puu Oo are topographic errors caused by lava flows that were erupted over the past several years. The fringes on the volcano's south flank, between the summit and the ocean, are probably caused by atmospheric conditions.  - Doc. USGS

Kilauea summit zone and rift - interferogram made from radar data collected by the Cosmo-SkyMed satellite constellation operated by the Italian Space Agency (@ASI_spazio). The colored fringes show #deformation of Earth's surface towards or away from the satellite. The more fringes that are clustered together, the more deformation has occurred. Each color cycle is equivalent to 1.5 cm (0.6 in) towards or away from the satellite. The data show deformation that occurred at Kilauea Volcano between May 8 (6 PM local time) and May 11 (6 PM local time). There is no obvious deformation of Kilauea's East Rift Zone in the vicinity of Puu Oo or Makaopuhi craters. Fringes in the vicinity of Puu Oo are topographic errors caused by lava flows that were erupted over the past several years. The fringes on the volcano's south flank, between the summit and the ocean, are probably caused by atmospheric conditions. - Doc. USGS

The level of the upper lava lake continues to fall; during the day, rock falls from the crater wall generated small plumes of steam, with a relatively low ash container, and very localized ash falls.

A more explosive activity remains possible, and can happen without warning, as shown in a graph from a video of the USGS ... this justifies the prohibitions approaching the moment.

Sources: USGS & Bruce Omori / Paradise Helicopters
 

Kilauea summit  - Lava lake height in the crater Overlook depending on the dates, relative to the groundwater level - Doc. in USGS video

Kilauea summit  - Lava lake height in the crater Overlook depending on the dates, relative to the groundwater level - Doc. in USGS video

Aline Peltier, Director of the Volcanological Observatory of Piton de la Fournaise (OVPF), takes stock of the eruption of Piton de la Fournaise, in an interview with Info, re.


"The activity remains relatively stable at the eruptive site, always with an active main cone that tends to close. {...} We can estimate that 4 to 5 million m3 escaped, continues Aline Peltier. The peculiarity that we have seen in recent days is the progressive obstruction of the eruptive crater.The mouth was 25 m by 25 on May 5, it is now 5 m by 5. This means that the crater It's going to be closed, but if there is still a lot of pressure under the lava plug, you could see an explosion, which happened in the past. "

Piton de La Fournaise this 13.05.2018 / 5h46 TU - Camera Piton Bert / OVPF

Piton de La Fournaise this 13.05.2018 / 5h46 TU - Camera Piton Bert / OVPF

"There is a little less spectacle for the visitors since the Piton Bert, especially since the castings are now located far from the eruptive site.They circulate in a lava tunnel, to come out of these tunnels against Piton de Bert ", says Aline Peltier.

"A lava river 3 km from the main eruptive site"
"During this afternoon's overflight, we had a lava river about 3 kilometers from the main eruptive site."

"Where the lava comes out at the cone is a little less active and tends to get clogged.This afternoon, during our aerial reconnaissance, there were very few projections coming out of the main cone."

"The eruption is no longer visible 20 minutes walk"
"But the second cone, located upstream, was a little more active than in recent days, but to see the lava flows, you have to go a little further, to Piton Bert, they are no longer visible on the red Piton which was 20 minutes walk from the parking Foc-Foc ", said the Director of the Observatory.

Source : L'info.re - via Fournaise.info

2018.05.12 Merapi - new face of the dome on 12.05.2018 - photo Andi Volcanological Guide Indonesia & Volcanoes

2018.05.12 Merapi - new face of the dome on 12.05.2018 - photo Andi Volcanological Guide Indonesia & Volcanoes

At Merapi, after the phreatic eruption of May 11, the crater has another morphology: a vent with an approximate diameter of 20 meters by 10-15 m. opened during the eruption; white fragments and ashes accumulated on the 2010 dome, whose fractures degassed. Screes have possible. The current situation justifies the prohibition of access to the summit within a radius of 2 km, and the ascent of the volcano is only allowed from Pasarbubar.

A yellow VONA was issued on 11 May at 15:01 WITA due to the presence of an ash plume; because of the fog, there is no observation possible.

Sources: PVMBG & Andi Guide
 

Ebeko - 13.05.2018 / 02:36 - Volcanic Ash Advisory VAAC Tokyo

Ebeko - 13.05.2018 / 02:36 - Volcanic Ash Advisory VAAC Tokyo

An ash plume, 2,000 to 2,500 meters high, is reported by KVERT at Ebeko in the northern Kuril archipelago on 13 May, extending about 20 km to the southwest.
A moderate degassing of steam and gas, with a small ash load, continues.
The aviation code remains at Orange, because of possible ash explosions of up to 5,000 meters asl.

Source: KVERT
 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Dans la zone de rift Est du Kilauea, après deux jours de calme relatif, une nouvelle fissure ( la 17°- ou une prologation de la 16 ?), est devenue active le 12 mai à 18 heures locale, très proche de la fissure 16 . Suivant une journée de dégazage, du spattering a marqué la fissure, située à l'est de Lalipuna Gardens à environ 1.500 mètres de la Highway 132. La lave est éjectée sur une longueur d'une cinquantaine de mètres, entre 6 à 12 mètres de hauteur. (Mesures données par Paradise helicopters)

Pas d'autre activité dans Leilani Estates, où seul un fort dégazage persiste.

Kilauea - zone de rift Est - la fissure #16 active dans Lalipuna Gardens et les fissures dégazants dans Leilani Estates - photo de Bruce Omori / Paradise Helicopters

Kilauea - zone de rift Est - la fissure #16 active dans Lalipuna Gardens et les fissures dégazants dans Leilani Estates - photo de Bruce Omori / Paradise Helicopters

Kilauea - zone de rift Est  - la fissure #16 le 12.05.2018 / 8h27 HST - photo Hawaii county fire dt via HVO

Kilauea - zone de rift Est - la fissure #16 le 12.05.2018 / 8h27 HST - photo Hawaii county fire dt via HVO

Kilauea – East rift zone - Zone de dégazage sur la fissure (17), proche de la fissure 16 -  Hawaii County Fire Department overflight 2018,05,12

Kilauea – East rift zone - Zone de dégazage sur la fissure (17), proche de la fissure 16 - Hawaii County Fire Department overflight 2018,05,12

Kilauea - zone de rift Est  - la fissure #16 le 12.05.2018 - photo Bruce Omori / Paradise Helicopters

Kilauea - zone de rift Est - la fissure #16 le 12.05.2018 - photo Bruce Omori / Paradise Helicopters

Kilauea - zone de rift Est- carte des fissures au 12.05.2018 / 12h pm - USGS

Kilauea - zone de rift Est- carte des fissures au 12.05.2018 / 12h pm - USGS

La déflation qui marque le sommet se poursuit :un interférogramme réalisé à partir de données radar recooltées par les satellites de Cosmo – SkyMed exploités par l'Agence spatiale Italienne / ASI Spazio, montre une déflation du sommet d'une amplitude d'environ 25 cm entre le 8 mai et le 11 mai, à 18h locale.

Les mêmes données ne montrent pas de déformation évidente de la zone du rift à proximité des cratères du Pu'u O'o et de Makaopuhi.

Kilauea -  Interférogramme réalisé à partir de données radar collectées par la constellation de satellites Cosmo-SkyMed exploitée par l'Agence spatiale italienne (@ASI_spazio) entre le 08 et le 11.05.2018. Les franges colorées montrent une deformation de la surface vers ou à l'écart du satellite. Plus il y a de franges groupées, plus la déformation est importante. Chaque cycle de couleur est équivalent à 1,5 cm (0,6 in) vers ou à l'écart du satellite.  Les franges à proximité de Puu Oo sont des erreurs topographiques causées par des coulées de lave qui ont éclaté au cours des dernières années. Les franges sur le flanc sud du volcan, entre le sommet et l'océan, sont probablement causées par les conditions atmosphériques. - Doc. USGS

Kilauea - Interférogramme réalisé à partir de données radar collectées par la constellation de satellites Cosmo-SkyMed exploitée par l'Agence spatiale italienne (@ASI_spazio) entre le 08 et le 11.05.2018. Les franges colorées montrent une deformation de la surface vers ou à l'écart du satellite. Plus il y a de franges groupées, plus la déformation est importante. Chaque cycle de couleur est équivalent à 1,5 cm (0,6 in) vers ou à l'écart du satellite. Les franges à proximité de Puu Oo sont des erreurs topographiques causées par des coulées de lave qui ont éclaté au cours des dernières années. Les franges sur le flanc sud du volcan, entre le sommet et l'océan, sont probablement causées par les conditions atmosphériques. - Doc. USGS

Le niveau du lac de lave sommital continue de chuter ; dans le courant de la journée, les chutes de roches de la paroi du cratère ont généré de petits panaches de vapeur, avec un contenant en cendres relativement bas, et des chutes de cendres très localisées.

Une activité plus explosive reste possible, et peut arriver sans prévenir, comme l'indique un graphique extrait d'une vidéo de l'USGS ... ceci justifie les interdictions d'approche du moment.

Sources : USGS & Bruce Omori / Paradise Helicopters

Kilauea sommet - Hauteur du lac de lave dans le cratère Overlook en fonction des dates par rapport au niveau de la nappe phréatique - Doc. in vidéo USGS

Kilauea sommet - Hauteur du lac de lave dans le cratère Overlook en fonction des dates par rapport au niveau de la nappe phréatique - Doc. in vidéo USGS

Aline Peltier, Directrice de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), fait le point sur l’éruption du Piton de la Fournaise, dans une interview à l'Info,re.


"L’activité reste relativement stable au niveau du site éruptif, avec toujours un cône principal actif qui a tendance à se refermer. {...} On peut donc estimer que 4 à 5 millions de m3 se sont échappés, poursuit Aline Peltier. La particularité que nous avons constatée ces derniers jours, c'est l'obstruction progressive du cratère éruptif. La bouche était de 25 m sur 25 le 5 mai, elle est aujourd'hui de 5 m sur 5. Ce qui signifie que le cratère va se refermer. Mais si en dessous de ce bouchon formé par les retombées de lave, la pression reste intense, on pourrait assister à une explosion. Ca s'est produit dans le passé."

Piton de LA Fournaise ce 13.05.2018 / 5h46 YU - Camera du Piton de Bert / OVPF

Piton de LA Fournaise ce 13.05.2018 / 5h46 YU - Camera du Piton de Bert / OVPF

" ll y a un peu moins de spectacle pour les visiteurs depuis le Piton de Bert. D’autant plus que les coulées sont maintenant situées loin du site éruptif. Elles circulent en tunnel de lave, pour venir s’extruder de ces tunnels en contre-bas du Piton de Bert", indique Aline Peltier.

"Une rivière de lave à 3 km du site éruptif principal"
"Lors du survol de cet après-midi, on avait une rivière de lave à environ 3 kilomètres du site éruptif principal."

"Là où la lave sort au niveau du cône est un peu moins actif et à tendance à se boucher. Cet après-midi, lors de notre reconnaissance aérienne, il y avait très peu de projections qui sortaient du cône principal."

"L’éruption n’est plus visible à 20 minutes de marche"
"Mais le deuxième cône, situé en amont, était un peu plus actif que ces derniers jours. Par contre, pour voir les coulées de lave, il faut se rendre un peu plus loin, au Piton de Bert. Elle ne sont plus visibles sur le Piton rouge qui était à 20 minutes de marche du parking Foc-Foc
", souligne la directrice de l’Observatoire.

Source : Linfo.re via Fournaise.info

2018.05.12 Merapi - nouvelle physionomie du dôme le 12.05.2018 -  photo Andi Volcanological Guide Indonesia & Volcanoes

2018.05.12 Merapi - nouvelle physionomie du dôme le 12.05.2018 - photo Andi Volcanological Guide Indonesia & Volcanoes

Au Merapi, après l'éruption phréatique du 11 mai, le cratère présente une autre morphologie : un évent d'un diamètre approximatif de 20 mètres sur 10-15 m. s'est ouvert durant l'éruption ; des fragments blancs et des cendres se sont accumulées sur le dôme de 2010, dont les fractures dégazent. Des éboulements ont possibles. La situation actuelle justifie l'interdiction d'accès au sommet dans un rayon de 2 km, et l'ascension du volcan n'est plus autorisée qu'à partir de Pasarbubar.

Un VONA de couleur jaune a été émis le 11 mai à 15h01 WITA en raison de présence d''un panache de cendres ; en raison du brouillard, il n'y a pas d'observation possible.

Sources : PVMBG & Andi Guide

Ebeko - 13.05.2018 / 02h36 -  Volcanic Ash Advisory VAAC Tokyo

Ebeko - 13.05.2018 / 02h36 - Volcanic Ash Advisory VAAC Tokyo

Un panache de cendres, haut de 2.000 – 2.500 mètres est signalé par le KVERT à l'Ebeko, dans l'archipel nord des Kouriles ce 13 mai, s'étendant sur environ 20 km vers le sud-ouest.

Un dégazage modére de vapeur et gaz, avec une petite charge en cendres, continue.

Le code aviation reste à l'Orange, en raison de possible explosions de cendres pouvant atteindre 5.000 mètres asl.

Source : KVERT

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Merapi - plume of the phreatic eruption of 11.05.2018 / 7:40 AM WIB - photo Magma Indonesia

Merapi - plume of the phreatic eruption of 11.05.2018 / 7:40 AM WIB - photo Magma Indonesia

A brief phreatic eruption occurred at Gunung Merapi on the island of Java on May 11th at 7:40 am WIB; it was accompanied by an eruptive column which rose very straight, and reached 5,500 meters above the summit.

Video of the eruption of Merapi this 11.05.2018, from the last stop before the summit

Merapi - seismogram of the phreatic eruption of 11.05.2018 / 7:40 AM WIB - Doc.Magma Indonesia

Merapi - seismogram of the phreatic eruption of 11.05.2018 / 7:40 AM WIB - Doc.Magma Indonesia

The eruption began with a small roar, and vibrations felt around the observation post, on which fell a shower of ashes and fine lapilli.

Vt earthquakes preceded this eruption on May 9 and 10, respectively 2 and 4/ day. Two hours before the eruption, the temperature inside the crater increased from 38.2 ° C at 1h WIB to 90 , 6 ° C at 8:30 WIB.

The event remained isolated and the volcanic alert level remains at 1 / normal.

About fifty hikers are reported on the volcano, on the last stop before the summit, without apparent damage.

Merapi - visuals of the crater on 11.05.2018 / respectively at 9h10 and 11h25 - Doc. BPPTKG
Merapi - visuals of the crater on 11.05.2018 / respectively at 9h10 and 11h25 - Doc. BPPTKG

Merapi - visuals of the crater on 11.05.2018 / respectively at 9h10 and 11h25 - Doc. BPPTKG

Merapi - ash cloud / Sat RGB Citra 11.05.2018 at 10am WIB and no fly zone above and south of the volcano / Flight radar
Merapi - ash cloud / Sat RGB Citra 11.05.2018 at 10am WIB and no fly zone above and south of the volcano / Flight radar

Merapi - ash cloud / Sat RGB Citra 11.05.2018 at 10am WIB and no fly zone above and south of the volcano / Flight radar

Following the eruption, a VONA was set up above and in the southern area of ​​Merapi. An Air Asia Singapore-Yogjakarta flight was diverted to Jakarta, following a likely closure of the destination airport.

Sources: PVMBG, Magma Indonesia, BNPB, BPPTKG
 

Dispersion of ashes from Merapi - map BNPB 11.05.2018

Dispersion of ashes from Merapi - map BNPB 11.05.2018

Kilauea - East rift zone - degassing on cracks; location of geothermal facilities threatened by a possible advance of the lava, bottom left. 09.05 2018 Extreme Exposure Fine Art Gallery / Bruce Omori

Kilauea - East rift zone - degassing on cracks; location of geothermal facilities threatened by a possible advance of the lava, bottom left. 09.05 2018 Extreme Exposure Fine Art Gallery / Bruce Omori

In the eastern rift zone of Kilauea, the eruption appears to be pausing: no lava emitted from any fissure at 7 pm on May 10, but sulfur dioxide emissions continue.

To report, the lava stop a mile from the geothermal plant, where thousands of liters of fuel are stored ... a strong explosion is likely in case of advance of the lava flow.
 

Kilauea - East rift zone - crevasses and steam west of Highway 130, under investigation by the USGS

Kilauea - East rift zone - crevasses and steam west of Highway 130, under investigation by the USGS

New cracks are likely to open, without prior localization possible. Cracks near Highway 130 continue to emit steam.

Seismic activity remains high; seismicity and deformation indicate that the magma intrusion migrates to the northeast.

Kilauea - East rift zone - strange breached structure (in an arc behind the emissions) ... never before seen following Ken Rubin - from Video

Kilauea - East rift zone - strange breached structure (in an arc behind the emissions) ... never before seen following Ken Rubin - from Video

Ken Rubin reports, based on videos from May 10, the rather unusual sighting of a breached cone of spatters / slag on one of the crack segments in Leilani Estates.

ALOS-2 / Jaxa data analysis by Caltech-JPL shows the opening of a dyke following the magmatic intrusion (communication from Eric Fielding)

Kilauea - Halema'uma'u's crater and two-colored plume  of the explosion following a collapse on 10.05.2018 - photo Paradise Helicopters

Kilauea - Halema'uma'u's crater and two-colored plume  of the explosion following a collapse on 10.05.2018 - photo Paradise Helicopters

In the summit area, no changes from yesterday.

The explosion of yesterday at 8:30 shows a two-colored plume, with the presence of a brown color in its upper part, sign of an incorporation of rock fragments.

Samples collected by an NSF researcher show that the explosion is due to the collapse of the wall of the vent following an earthquake. (NSF / Bruce Houghton) 

Source: HVO - USGS

Piton de La Fournaise - the eruptive site on 08.05.2017 - photo OVPF

Piton de La Fournaise - the eruptive site on 08.05.2017 - photo OVPF

At the Piton de La Fournaise, the field reconnaissance carried out on May 10th still shows an activity mainly focused on a main cone whose mouth continues to close. The second cone slightly further upstream showed today a more sustained activity than in recent days, with regular lava projections of 10-20m high.

Piton de la Fournaise 10.05.2018 - lava flows in the slope break below Piton Bert on May 10 (16h20 local time). (© OVPF / IPGP)

Piton de la Fournaise 10.05.2018 - lava flows in the slope break below Piton Bert on May 10 (16h20 local time). (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Thermal image of the lava flows in the slope break below Piton Bert on May 10 (16h20 local time). (© OVPF- IPGP)

Piton de La Fournaise - Thermal image of the lava flows in the slope break below Piton Bert on May 10 (16h20 local time). (© OVPF- IPGP)

The flow is still mainly in lava tubes with most of the resurgences and therefore flows visible at the level of the slope below Piton de Bert.

Many fires were observed on the 10.05 at the foot of the rampart and in the rampart, especially against the bottom of Piton Bert.

The surface flows estimated from the satellite data, via the HOTVOLC platform (OPGC - Clermont Ferrand) and MIROVA (University of Turin), recorded today were less than 2 m3 / s.

No significant deformation is recorded.

A volcano-tectonic earthquake has been recorded in the past 24 hours under the Piton de la Fournaise building.

Source: OVPF

2018.05.10 Piton de La Fournaise - fire departure at the casting front on May 10 (16h00 local time). (© OVPF - IPGP)

2018.05.10 Piton de La Fournaise - fire departure at the casting front on May 10 (16h00 local time). (© OVPF - IPGP)

Small complement with the activity of Sabancaya and Sinabung these last days, in some images.

Sabancaya - summary of the activity from April 30 to May 6, 2018 - IG Peru

Sabancaya - summary of the activity from April 30 to May 6, 2018 - IG Peru

Sabancaya 10.05.2018- eruptive plume slanted east - photo flight FL320 via IG Peru / Twitter

Sabancaya 10.05.2018- eruptive plume slanted east - photo flight FL320 via IG Peru / Twitter

Sinabung - 09.05.2018 / 15h14 - photo Endro Lewa

Sinabung - 09.05.2018 / 15h14 - photo Endro Lewa

Sinabung - seismicity on 10.05.2018 - Doc. Magma Indonesia

Sinabung - seismicity on 10.05.2018 - Doc. Magma Indonesia

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Merapi - panache de l'éruption phréatique du 11.05.2018 / 7h40 WIB - photo Magma Indonesia

Merapi - panache de l'éruption phréatique du 11.05.2018 / 7h40 WIB - photo Magma Indonesia

Une éruption phréatique de courte durée s' est produite au Gunung Merapi sur l'île de Java ce 11 mai à 7h40 WIB ; elle s'est accompagnée d'une colonne éruptive qui est monté bien droite, et a atteint 5.500 mètres au dessus du sommet.

Vidéo de l'éruption du Merapi ce 11.05.2018, depuis le dernier arrêt avant le sommet

Merapi - sismogramme de l'éruption phréatique du 11.05.2018 / 7h40 WIB - Doc.Magma Indonesia

Merapi - sismogramme de l'éruption phréatique du 11.05.2018 / 7h40 WIB - Doc.Magma Indonesia

L'éruption a débuté par un petit rugissement, et des vibrations ressenties autour du poste d'observation, sur lequel est tombée une pluie de cendres et lapilli fins.

Des séismes Vt ont précédé cette éruption les 9 et 10 mai, respectivement au nombre de 2 et 4. Deux heures avant l'éruption, la température à l'intérieur du cratère est passée de 38,2°C à 1h WIB pour atteindre 90,6°C à 8h30 WIB.

L'événement est resté isolé et le niveau d'alerte volcanique reste à 1 / normal.

 

Une cinquantaine de randonneurs sont signalés sur le volcan, au dernier arrêt avant le sommet, sans dommages apparents.

Merapi - visuels du cratère ce 11.05.2018 / respectivement à 9h10 et 11h25 - Doc. BPPTKG
Merapi - visuels du cratère ce 11.05.2018 / respectivement à 9h10 et 11h25 - Doc. BPPTKG

Merapi - visuels du cratère ce 11.05.2018 / respectivement à 9h10 et 11h25 - Doc. BPPTKG

Merapi - nuage de cendres  / Sat RGB Citra 11.05.2018 à 10h WIB et zone d'interdiction de vol au dessus et au sud du volcan / Flight radar
Merapi - nuage de cendres  / Sat RGB Citra 11.05.2018 à 10h WIB et zone d'interdiction de vol au dessus et au sud du volcan / Flight radar

Merapi - nuage de cendres / Sat RGB Citra 11.05.2018 à 10h WIB et zone d'interdiction de vol au dessus et au sud du volcan / Flight radar

Merapi - distribution des cendres de léruption du jour - carte BNPB 11.05.2018

Merapi - distribution des cendres de léruption du jour - carte BNPB 11.05.2018

Merapi - pannel information du BNPB avec les zones impactées (Dampak)- renseignement de fermeture del'aéroport de Yogjakarta - le nombre de masques ditribués -- Doc.BNPB

Merapi - pannel information du BNPB avec les zones impactées (Dampak)- renseignement de fermeture del'aéroport de Yogjakarta - le nombre de masques ditribués -- Doc.BNPB

Suite à l'éruption, un VONA a été mis en place au dessus et dans la zone sud du Merapi. Un vol d'Air Asia Singapour- Yogjakarta a été détourné vers Jakarta, suite à une fermeture vraisemblable de l'aéroport de destination.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, BNPB, BPPTKG

Kilaueea - East rift zone - dégazage sur les fissures ; localisation des installations géothermiques menacées par une éventuelle avancée de la lave, en bas à gauche. - photo 09.05 2018 Extreme Exposure Fine Art Gallery / Bruce Omori

Kilaueea - East rift zone - dégazage sur les fissures ; localisation des installations géothermiques menacées par une éventuelle avancée de la lave, en bas à gauche. - photo 09.05 2018 Extreme Exposure Fine Art Gallery / Bruce Omori

Dans la zone de rift Est du Kilauea, l'éruption semble faire une pause : pas de lave émise d'aucune fissure à 19h le 10 mai, mais les émissions de dioxyde de soufre continuent.

A signaler l'arrêt de la lave à un mile de la centrale géothermique, où sont stockées des milliers de litres de fuel ... une forte explosion est probable en cas d'avancée de la coulée.

Kilauea - East rift zone - crevasses et vapeur à l'ouest de la highway 130 , sous l'investigation de l'USGS

Kilauea - East rift zone - crevasses et vapeur à l'ouest de la highway 130 , sous l'investigation de l'USGS

De nouvelles fissures sont susceptibles de s'ouvrir, sans localisation préalable possible. Des crevasses proches de la Highway 130 continue à émettre de la vapeur.

L'activité sismique demeure élevée ; la sismicité et la déformation indiquent que l'intrusion magmatique migre vers le nord-est.

Kilauea - East rift zone - étrange struture ébréchée (en arc-de cercle derrière les émissions) ... du jamais vu selon Ken Rubin - d'après Vidéo

Kilauea - East rift zone - étrange struture ébréchée (en arc-de cercle derrière les émissions) ... du jamais vu selon Ken Rubin - d'après Vidéo

Ken Rubin signale, sur base des vidéos du 10 mai, l'observation assez inhabituelle d'un cône ébréché de spatters/scories sur un des segments de fissures dans Leilani Estates.

L'analyse de données ALOS-2 / Jaxa par le Caltech-JPL montre l'ouverture d'un dyke suite à l'intrusion magmatique (communication d'Eric Fielding)

Kilauea - zone de rift Est -  interférogramme entre 27.02 et 08.05.2018 - Doc.GSI / Japan

Kilauea - zone de rift Est - interférogramme entre 27.02 et 08.05.2018 - Doc.GSI / Japan

Kilauea - zone de rift Est -  Multiple Aperture Interferometry entre 27.02 et 08.05.2018 - GSI

Kilauea - zone de rift Est - Multiple Aperture Interferometry entre 27.02 et 08.05.2018 - GSI

Kilauea - crétère de l'Halema'uma'u et panache bicolore de l'explosion consécutive à un effondrement du 10.05.2018 - photo Paradise Helicopters

Kilauea - crétère de l'Halema'uma'u et panache bicolore de l'explosion consécutive à un effondrement du 10.05.2018 - photo Paradise Helicopters

Dans la zone sommitale, pas de changements par rapport à la veille.

L'explosion d'hier à 8h30 montre un panache bicolore, avec présence d'une couleur brune dans sa partie supérieure, signe d'une incorporation de fragments rocheux.

Des échantillons collectés par un chercheur de la NSF montrent que l'explosion est bien due à l'effondrement de paroi de l'évent suite à un séisme. (NSF / Bruce Houghton)

 

Source : HVO – USGS

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 08.05.2017 - photo OVPF

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 08.05.2017 - photo OVPF

Au Piton de La Fournaise, les reconnaissances sur le terrain effectuées le 10 mai font toujours état d’une activité principalement focalisée sur un cône principal dont la bouche continue à se refermer. Le deuxième cône légèrement plus en amont montrait ce jour une activité plus soutenue que ces derniers jours, avec des projections régulières de lave de 10-20m de haut.

Piton de La Fournaise 10.05.2018 - coulées de lave dans la rupture de pente en contre bas du Piton de Bert le 10 mai (16h20 heure locale). (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise 10.05.2018 - coulées de lave dans la rupture de pente en contre bas du Piton de Bert le 10 mai (16h20 heure locale). (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise -  Image thermique des coulées de lave dans la rupture de pente en contre bas du Piton de Bert le 10 mai (16h20 heure locale). (© OVPF- IPGP)

Piton de La Fournaise - Image thermique des coulées de lave dans la rupture de pente en contre bas du Piton de Bert le 10 mai (16h20 heure locale). (© OVPF- IPGP)

L’écoulement se fait toujours majoritairement en tunnels de lave avec la majeure partie des résurgences et donc des coulées visibles au niveau de la rupture de pente située en contre bas du Piton de Bert.

De nombreux incendies ont pu être observés le 10.05 en pied de rempart et dans le rempart, notamment en contre bas du Piton de Bert .

Les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand) et MIROVA (université de Turin), relevés ce jour étaient inférieurs 2 m3/s.

Aucune déformation significative n’est enregistrée.

Un séisme volcano-tectonique a été enregistré ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise.

Source : OVPF

2018.05.10 Piton de La Fournaise - départ d’incendie au niveau du front de coulée le 10 mai (16h00 heure locale). (© OVPF - IPGP)

2018.05.10 Piton de La Fournaise - départ d’incendie au niveau du front de coulée le 10 mai (16h00 heure locale). (© OVPF - IPGP)

Petit complément avec l'activité du Sabancaya et du Sinabung ces derniers jours, en quelques images.

Sabancaya - résumé de l'activité du 30 avril au 6 mai 2018 - IG Peru

Sabancaya - résumé de l'activité du 30 avril au 6 mai 2018 - IG Peru

Sabancaya 10.05.2018-  le panache éruptif incliné vers l'est - photo vol FL320 via IG Peru / Twitter

Sabancaya 10.05.2018- le panache éruptif incliné vers l'est - photo vol FL320 via IG Peru / Twitter

Sinabung - 09.05.2018 / 15h14  - photo Endro Lewa

Sinabung - 09.05.2018 / 15h14 - photo Endro Lewa

Sinabung - sismicité au 10.05.2018 - Doc. Magma Indonesia

Sinabung - sismicité au 10.05.2018 - Doc. Magma Indonesia

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

The eruption of Kilauea in the East Rift Zone continues intermittently.

The critical zone on May 9 is the northeastern portion of the crack zone, where a new crack, the 15 °, opened Poihiki road and generated a pahoehoe flow of 20 meters in length.

A new degassing zone was observed west of Highway 130 around 15:00 HST during an overflight ... it was active during a second pass at 16:30.

The motion ratios, measured at the GPS station located 1.5 km SE of Nanawale Estates, are increasing, characterizing magma movement to the northeast, in a low rift direction.

Kilauea - East rift zone - 09.05.2018 / 09:53 HST. - crevasses, incandescent in depth, associated with crack #14 in Leilani Estates. - HVO photo - USGS

Kilauea - East rift zone - 09.05.2018 / 09:53 HST. - crevasses, incandescent in depth, associated with crack #14 in Leilani Estates. - HVO photo - USGS

Kilauea - East rift zone - 09.05.2018 / 13:00 HST. - new crack, # 15, on Pohoiki Road - HVO photo - USGS

Kilauea - East rift zone - 09.05.2018 / 13:00 HST. - new crack, # 15, on Pohoiki Road - HVO photo - USGS

Sulfur dioxide emissions remain high near cracks, and contribute to a general increase in the amounts of SO2 detected by satellites. These satellite data can differentiate emissions from emitting sites: the upper lava lake, the Pu'u O'o vent, and the lower East rift zone cracks; a Nasa Terra Aster image made on May 6 indicates that cracks are probably the main current emission source of sulfur dioxide.


 

 

Kilauea - emanations of sulfur dioxide (in yellow-green) at the level of the summit area and plume emanating from the crack zone - doc.Nasa

Kilauea - emanations of sulfur dioxide (in yellow-green) at the level of the summit area and plume emanating from the crack zone - doc.Nasa

Sulfur dioxide emissions quantified by the Nasa Terra Aster satellite 06.05.2018; they indicate cracks in Leilani Estates as the main probable source of sulfur dioxide - Doc. Via Simon Carn

Sulfur dioxide emissions quantified by the Nasa Terra Aster satellite 06.05.2018; they indicate cracks in Leilani Estates as the main probable source of sulfur dioxide - Doc. Via Simon Carn

Sulfur dioxide plume issued by Kilauea up to 1,500 km from Hawaii - doc 09.05.2018 / NASA / NPP / OMPS via Simon Carn

Sulfur dioxide plume issued by Kilauea up to 1,500 km from Hawaii - doc 09.05.2018 / NASA / NPP / OMPS via Simon Carn

In the top zone, tiltmeters continue to record deflation; the level of the lava lake continues to drop, estimated at less than 295 meters under the floor of Halema'uma'u (according to a 3D model made up of thermal images - video); this decline was accompanied by a large rock collapse that caused an explosion and an ash plume over the Overlook crater.

Kilauea - crater Overlook - ash plume following a collapse of rocks 09.05.2018 / 8:29 - photo HVO - USGS

Kilauea - crater Overlook - ash plume following a collapse of rocks 09.05.2018 / 8:29 - photo HVO - USGS

Kilauea - crater Overlook - ash plume following a collapse of rocks 09.05.2018 / 8.30am - photo HVO webcam - USGS

Kilauea - crater Overlook - ash plume following a collapse of rocks 09.05.2018 / 8.30am - photo HVO webcam - USGS

Kilauea - 3D model of  Overlook crater based on thermal images  - Doc. HVO - USGS / Vidéo

Kilauea - 3D model of Overlook crater based on thermal images - Doc. HVO - USGS / Vidéo

The potential for explosive eruption will increase over the next few days / weeks: when the lava reaches the water table of the Kilauea caldera, phreatic eruptions are likely to occur, with expulsion of debris on the summit area.

The Volcanoes National Park will be closed to tourists until further notice, starting May 11, security measure.

Hawaii - conditions for an explosive eruption - USGS scheme

Hawaii - conditions for an explosive eruption - USGS scheme

Sources:

- daily reports HVO

- USGS - May 1924 Explosive Eruption of Kīlauea - link

- Big Island video news

Piton de La Fournaise - the main cone on the erupting site - photo OVPF / twitter

Piton de La Fournaise - the main cone on the erupting site - photo OVPF / twitter

At Piton de La Fournaise, the eruption continues, marked by a stable volcanic tremor during the last 24 hours.

The activity is still focused mainly on the central cone with lava projections of low height (less than 10 m above the cone) and a lava flow mainly in tunnel. Resurgences are always visible 1 km downstream of the cone.


The treatment of aerial images by stereophotogrammetry made it possible to follow in recent days the evolution of the main cone. It has risen from 18m to 21m in height (between May 3rd and 5th) and the eruptive mouth at the top of the cone has closed slightly, from 30 × 25m wide on May 3rd against 25 × 25m on 5th May. may. The diameter of the cone at its base is of the order of 100 m.

The surface flows estimated from the satellite data, via the HOTVOLC platform (OPGC - Clermont Ferrand), recorded today were always between 1 and 2.5 m3 / s.

No significant deformation is recorded. No volcano-tectonic earthquake has been recorded during the past 24 hours under the Piton de la Fournaise building
 

Video L'Obs - Added May 9, 2018 - Native of Reunion, Christophe Georget, steward of profession, has made the habit of climbing to capture with his iPhone, his Canon 700D and his drone, the various eruptions. The last was filmed by him on May 7, and his images take us closer to the crater.

Excellent photos were sent to me by my friend Cedric Normand on his return from an expedition to the eruptive site on May 7 and 8, 2018.

In search of the lava tunnels, galley on the pahoehoe and broken plates of pahoehoe, they discovered at about 200-250 meters of the main cone a skylight (# 1).
 

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - the main cone on the right - on the bottom left the secondary cone and its "Olympic flame", in the foreground on the left the opening on the lava tunnel - photo Cédric Normand

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - the main cone on the right - on the bottom left the secondary cone and its "Olympic flame", in the foreground on the left the opening on the lava tunnel - photo Cédric Normand

Piton de la Fournaise - 07 & 08.05.2018 - the skylight # 1, where "the lava river of extraordinary fluidity flows in absolute silence, ph" nomène due to the sound insulation of the walls as much as by the perfect flow that allows the heat of the tunnel. " - commented photo of Cédric Normand

Piton de la Fournaise - 07 & 08.05.2018 - the skylight # 1, where "the lava river of extraordinary fluidity flows in absolute silence, ph" nomène due to the sound insulation of the walls as much as by the perfect flow that allows the heat of the tunnel. " - commented photo of Cédric Normand

Rarely, they witnessed the opening by collapse of another skylight (# 2) just ten meters from the base of the cone, and under an exposure to slag falls ... "we proceeded by team of two to limit the weight around the skylight that we had seen crumbling at the very beginning, a partner to scrutinize the falling slag, and another to admire the inside of the skylight " he says.

Sources:

- OVPF

- Many thanks to Cedric Normand and Mathieu Carrier for sharing photos and impressions.
 

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - the future location of the new Skylight (# 2) - photo Cédric Normand

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - the future location of the new Skylight (# 2) - photo Cédric Normand

Piton de la Fournaise - 07 & 08.05.2018 - The main cone and incandescent before the opening of the skylight # 2 -  - photo Cédric Normand

Piton de la Fournaise - 07 & 08.05.2018 - The main cone and incandescent before the opening of the skylight # 2 - - photo Cédric Normand

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - Skylight # 2 newly opened live - photo Mathieu Carrier, via Cédric Normand

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - Skylight # 2 newly opened live - photo Mathieu Carrier, via Cédric Normand

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'éruption du Kilauea dans la zone de rift Est se poursuit par intermittence.

La zone critique ce 9 mai est la portion nord-est de la zone de fissure, où une nouvelle fissure, la 15°, s'est ouverte Poihiki road et a généré une coulée pahoehoe de 20 mètres de longueur.

Une nouvelle zone de dégazage a été observée à l'ouest de la Highway 130 vers 15h HST lors d'un survol ... elle était active lors d'un second passage à 16h30.

 

Les ratios de mouvements, mesurés à la station GPS située 1,5 km au SE de Nanawale Estates sont en augmentation, caractérisant le mouvement du magma vers le nord-est, dans une direction basse du rift .

Kilauea - East rift zone - 09.05.2018 / 09h53 HST. - crevasses, incandescentes en profondeur, associées à la fissure14 dans  Leilani Estates. - photo HVO - USGS

Kilauea - East rift zone - 09.05.2018 / 09h53 HST. - crevasses, incandescentes en profondeur, associées à la fissure14 dans Leilani Estates. - photo HVO - USGS

Kilauea - East rift zone - 09.05.2018 / 13h00 HST. - nouvelle fissure, #15, sur Pohoiki Road - photo HVO - USGS

Kilauea - East rift zone - 09.05.2018 / 13h00 HST. - nouvelle fissure, #15, sur Pohoiki Road - photo HVO - USGS

Video by Daryl Lee , audio by Hawaii County Civil Defense / Uploaded by Big Island Video News on 2018-05-08.

video by Mick Kalber, Anfrew Hara, and USGS, audio from Hawaii County Civil Defense / Uploaded by Big Island Video News on 2018-05-09.

Les émissions de dioxyde de soufre restent importante près des fissures, et participent à une augmentation générale des quantités de SO2 repérées par les satellites. Ces données satellites peuvent différencier les émissions en provenance des sites émetteurs : le lac de lave sommital, l'évent du Pu'u O'o, et les fissures de la lower East rift zone ; une image Nasa Terra Aster faite le 6 mai indique que les fissures sont probablement la principale soiurce actuelle de dioxyde de soufre.

Kilauea - émanations de dioxyde de soufre (en jaune-vert) au niveau de la zone sommitale et panache émanant de la zone de fissures - doc.Nasa

Kilauea - émanations de dioxyde de soufre (en jaune-vert) au niveau de la zone sommitale et panache émanant de la zone de fissures - doc.Nasa

Panache de dioxyde de soufre  émis par le Kilauea jusqu'à 1.500 km d'Hawaii - doc 09.05.2018 / NASA / NPP / OMPS via Simon Carn

Panache de dioxyde de soufre émis par le Kilauea jusqu'à 1.500 km d'Hawaii - doc 09.05.2018 / NASA / NPP / OMPS via Simon Carn

Emissions de dioxyde de soufre quantifiées par le satellite Nasa Terra Aster le 06,05,2018 ; elles indiquent les fissures dans Leilani Estates comme principale source probable de dioxyde de soufre – Doc. Via Simon Carn

Emissions de dioxyde de soufre quantifiées par le satellite Nasa Terra Aster le 06,05,2018 ; elles indiquent les fissures dans Leilani Estates comme principale source probable de dioxyde de soufre – Doc. Via Simon Carn

Dans la zone sommitale, les tiltmètres continue à enregistrer une déflation ; le niveau du lac de lave continue de baisser, estimé à moins 295 mètres sous le plancher de l'Halema'uma'u (d'après un modèle 3D constitué au départ d'images thermiques - vidéo ); cette baisse s'est accompagnée d'un important effondrement rocheux qui a provoqué une explosion et un panache de cendres au dessus du cratère Overlook.

Kilauea - cratère Overlook - panache de cendres consécutif à un effondrement de roches ce 09.05.2018 / 8h29 - photo HVO - USGS

Kilauea - cratère Overlook - panache de cendres consécutif à un effondrement de roches ce 09.05.2018 / 8h29 - photo HVO - USGS

Kilauea - cratère Overlook - panache de cendres consécutif à un effondrement de roches ce 09.05.2018 / 8h30 - photo webcam HVO - USGS

Kilauea - cratère Overlook - panache de cendres consécutif à un effondrement de roches ce 09.05.2018 / 8h30 - photo webcam HVO - USGS

Kilauea - modéle 3D du cratère Overlook réalisé sur base d'images thermiques - Doc. HVO - USGS / Vidéo

Kilauea - modéle 3D du cratère Overlook réalisé sur base d'images thermiques - Doc. HVO - USGS / Vidéo

Le potentiel d'éruption explosive va s'accroître au cours des prochains(es) jours / semaines : lorsque la lave aura atteint le niveau de la nappe phréatique de la caldeira du Kilauea, des éruptions phréatiques seront susceptibles de se produire, avec expulsion de débris sur la zone sommitale.

Le Parc National des Volcans sera fermé aux touristes jusqu'à nouvel ordre, à partir du 11 mai, mesure de sécurité.

Hawaii - conditions pour une éruption explosive - schéma USGS

Hawaii - conditions pour une éruption explosive - schéma USGS

Sources :

- rapports journaliers HVO

USGS - The May 1924 Explosive Eruption of Kīlauea - link

- Big Island vidéo news

Piton de La Fournaise - le cône principal sur le site en éruption - photo OVPF / twitter

Piton de La Fournaise - le cône principal sur le site en éruption - photo OVPF / twitter

Au Piton de La Fournaise, l'éruption se poursuit, marquée par un trémor volcanique stable au cours des dernières 24 heures.

L’activité se focalise toujours majoritairement sur le cône central avec des projections de lave de faible hauteur (moins de 10 m au-dessus du cône) et un écoulement de la lave principalement en tunnel. Des résurgences sont toujours visibles 1 km en aval du cône.


Le traitement des images aériennes par stéréophotogrammétrie a permis de suivre au cours de ces derniers jours l’évolution du cône principal. Il est ainsi passé de 18m à 21m de hauteur (entre le 3 et le 5 mai) et la bouche éruptive au sommet du cône s’est légèrement refermée, de 30×25 m de large le 3 mai contre 25×25 m le 5 mai. Le diamètre du cône à sa base est de l’ordre de 100 m.

Les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand), relevés ce jour étaient toujours compris entre 1 et 2,5 m3/s.

Aucune déformation significative n’est enregistrée.

Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré au cours de ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise

Vidéo L'Obs - Ajoutée le 9 mai 2018 - Natif de la Réunion, Christophe Georget, steward de métier, a pris l'habitude de faire l'ascension pour capter avec son iPhone, son Canon 700D et son drone, les différentes éruptions. La dernière a été filmée par ses soins le 7 mai dernier, et ses images nous emmènent au plus près du cratère.

D'excellentes photos m'ont été transmise par mon ami Cedric Normand à son retour d'une expédition sur le site éruptif les 7 et 8 mai 2018.

A la recherche des tunnels de lave, en galérant sur les gratons et les plaques brisées de pahoehoe, ils ont découvert à environ 200-250 mètres du cône principal un skylight (#1).

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - le cône principal à droite -  au fond à gauche le cône secondaire et sa "flamme olympique" , en avant plan à gauche l'ouverture sur le tunnel de lave  - photo Cédric Normand

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - le cône principal à droite - au fond à gauche le cône secondaire et sa "flamme olympique" , en avant plan à gauche l'ouverture sur le tunnel de lave - photo Cédric Normand

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - le skylight #1 , où " la rivière de lave d'une extraordinaire fluidité s'écoule dans un silence absolu, ph »nomène du à  l'isolation phonique des parois autant que par l'écoulement parfait que permet la chaleur du tunnel."  - photo commentée de Cédric Normand

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - le skylight #1 , où " la rivière de lave d'une extraordinaire fluidité s'écoule dans un silence absolu, ph »nomène du à l'isolation phonique des parois autant que par l'écoulement parfait que permet la chaleur du tunnel." - photo commentée de Cédric Normand

Fait plus rare, ils ont assisté à l'ouverture par effondrement d'un autre skylight (#2) à seulement une dizaine de mètres de la base du cône, et sous une exposition aux chutes de scories ... "nous avons procédé par équipe de deux pour limiter le poids autour du skylight que nous avions vu s'effriter au tout début. Un partenaire pour scruter les chutes de scories, et un autre pour admirer l'intérieur du skylight"  nous confient-t-il.

 

Sources :

- OVPF

- Un grand merci à Cedric Normand et Mathieu Carrier pour leur partage de photos et d'impressions.

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - le futur emplacement du nouveau Skylight (#2) - photo Cédric Normand

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - le futur emplacement du nouveau Skylight (#2) - photo Cédric Normand

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - Le cône principal et l'incandescence avant l'ouveture du skylight #2 - photo Cédric Normand

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - Le cône principal et l'incandescence avant l'ouveture du skylight #2 - photo Cédric Normand

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - Skylight #2 nouvellement ouvert en direct - photo Mathieu Carrier , via Cédric Normand

Piton de La Fournaise - 07 & 08.05.2018 - Skylight #2 nouvellement ouvert en direct - photo Mathieu Carrier , via Cédric Normand

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

In Kilauea, lava emissions from cracks were reported as minimal during the night of May 7 to 8 and non-existent on May 8 at 7am.

An examination close to the # 10 crack by an HVO geologist revealed an incandescence at a depth of about one meter.

 

Kilauea East rift zone - 08.05.2018 - examination of crack 1 and incandescence at 1 m. of depth - HVO - USGS photo

Kilauea East rift zone - 08.05.2018 - examination of crack 1 and incandescence at 1 m. of depth - HVO - USGS photo

At 14:47, two new cracks opened and were briefly activated; fissure # 13 is located in Leilani avenue, at the intersection with Kahikai road between cracks 1 and 6, and its activity decreased around 17h local. Fissure # 14 is close to Kaupiki Street and Leilani Avenue.

Strong degassing persists at many cracks.

The civil defense reports that the lava covered a little over 42 hectares and destroyed 36 structures.

Kilauea East rift zone - 08.05.2018 - crack activity 13 - photo HVO - USGS

Kilauea East rift zone - 08.05.2018 - crack activity 13 - photo HVO - USGS

Kilauea East rift zone - 08.05.2018 - Preliminary situation map of cracks 13 and 14 - HVO

Kilauea East rift zone - 08.05.2018 - Preliminary situation map of cracks 13 and 14 - HVO

Deflation continues at the top with a fall of the lava lake; its level has dropped to 220 meters under the edge of the crater Overlook and continues to fall. The surface of the lava lake is agitated due to intermittent rock falls, which are common in the event of a drop in level.

Sources: HVO & Civil Protection

To note the opening of a new information site:

punalavaflow2018.com/

Kilauea - Lava Lake Level Changes from May 1 to May 8 - Doc.Washington Post Graphics

Kilauea - Lava Lake Level Changes from May 1 to May 8 - Doc.Washington Post Graphics

  Kilauea - interferogram realized between 23.04.2018 and 05.05.2018 - Doc. Be Ond

Kilauea - interferogram realized between 23.04.2018 and 05.05.2018 - Doc. Be Ond

Not many changes at Piton de La Fournaise: the eruption started on April 27, 2018 at 23:50 local time continues. After a gradual decline observed for three days, the intensity of the volcanic tremor (indicator of eruptive intensity at the surface) has been relatively stable for 24 hours

The surface flows estimated from the satellite data, via the HOTVOLC platform (OPGC - Clermont Ferrand), recorded today were always between 1 and 2.5 m3 / s.

No significant deformation is recorded.

No volcano-tectonic earthquake has been recorded during the past 24 hours under the Piton de la Fournaise building.

Alert level: Alert 2-2 - Eruption in the Enclosure

Source: OVPF

 

News of Kilauea, Piton de la Fournaise, and Osorno.

Change of level of the technical alert of Osorno volcano to Amarilla this 09,05,2018, following an increase of volcano-tectonic earthquakes located at a depth inferior to 5 km.

Source: Sernageomin

Osorno on alert Amarilla - Sernageomin

Osorno on alert Amarilla - Sernageomin

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Eruptions historiques

Avant son éruption en mai 2008, le Chaiten était peu connu des habitants du sud Chili, et très peu étudié par les géologues et les volcanologues... et on ne le croyait pas capable de produire des surges pyroclastiques, des coulées de ponce et des chutes massives de tephra.

Ce petit volcan, haut de 900 mètres, possédait une caldeira de 3 km de large, située sur le flanc ouest du volcan Michinmahuida ; la caldeira, ébréchée côté sud-ouest par une rivière qui la draine vers le golfe de Corcovado, contenait un dôme de lave rhyolitique et de petits lacs.

Ce n'est qu'après son éruption explosive en 2008 qu'on a identifié son histoire. On a d'abord cru que sa dernière éruption remontait à 9,400 ans, puis différentes études ont ramené la date entre 1625 et 1658 (GVP – Lara & al. 2013 sur base de cendres contenues dans des dépôts de lahars côté Est du volcan)

Le Chaiten en 2003, avant l'éruption, dominant la ville du même nom - doc.Nasa

Le Chaiten en 2003, avant l'éruption, dominant la ville du même nom - doc.Nasa

Reconstitution 3D du Chaiten avant l'éruption de 2008 - notez le drainage (Chaiten river / Rio Blanco) aboutissant sur la ville de Chaiten et le golfe de Corcovado -

Reconstitution 3D du Chaiten avant l'éruption de 2008 - notez le drainage (Chaiten river / Rio Blanco) aboutissant sur la ville de Chaiten et le golfe de Corcovado -

Au matin du 2 mai 2008, après une augmentation de la sismicité régionale le 1°mai, une éruption explosive subplinienne s'est accompagnée d'un panache de cendres qui est monté à plus de 20.000 mètres.

Des cendres ont été projetées les jours suivants à environ 10.000 mètres d'altitude.

Le 6 mai, l'intensité de l'éruption a augmenté considérablement, avec des nuages de cendres atteignant 30.000 mètres, selon la Nasa. Durant cette phase, vraisemblablement à cause d'un effondrement partiel de la colonne éruptive, ou d'une activité explosive latérale, des coulées pyroclastiques ont descendu le flanc nord du Chaiten, et détruit plusieurs milliers d'hectares de forêts.

Ensuite, l'intensité de l'éruption a baissé jusqu'au 21 mai, avec des panaches atteignant 10 km, avant qu'on n'observe l'extrusion d'un dôme sur le flanc nord de l'ancien, transformé en cône de tephra, et la présence de différents évents ouverts courant mai sur cet ancien dôme.

Chaiten - 02.05.2008 - la colonne éruptive vue de  Puerto Montt. photo Natalia Herrera - la columna eruptiva era claramente observable desde Puerto Montt. Fuente Natalia Herrera.

Chaiten - 02.05.2008 - la colonne éruptive vue de Puerto Montt. photo Natalia Herrera - la columna eruptiva era claramente observable desde Puerto Montt. Fuente Natalia Herrera.

Chaiten -  03.05.2008 / 10h35 - le panache éruptif s'étend sur 700 km vers le SE, l'Argentine et la Pacifique - photo Nasa Terra Modis

Chaiten - 03.05.2008 / 10h35 - le panache éruptif s'étend sur 700 km vers le SE, l'Argentine et la Pacifique - photo Nasa Terra Modis

Chaiten - le panache éruptif le 06.05.2008 - photo Paty Santini

Chaiten - le panache éruptif le 06.05.2008 - photo Paty Santini

Chaiten - évolution des dômes le 21.05. 2008 -  la photo  est en direction dusud ; le croquis en sens inverse. - Doc.Sernageomin

Chaiten - évolution des dômes le 21.05. 2008 - la photo est en direction dusud ; le croquis en sens inverse. - Doc.Sernageomin

Le drainage de la caldeira a été interrompu, menaçant la ville de Chaiten, en cas d'accumulation des eaux dans le cratère pouvant créer par la suite des lahars. Ils se produisent entre mi-mai et début juin, envahissant la ville de Chaiten, l'aéroport et le port ; des sédiments et des radeaux de ponces ternissent les eaux de la baie de Corcovado.

En juillet, l'activité s'est déplacée vers le sud, où un nouveau dôme a complètement recouvert le côté sud du dôme pré-éruption.

L'analyse des cendres par le Service géologique Argentin atteste d'une activité volcanique rhyolitique, explosive par nature.

Chaiten 2008 - Date précise et auteur non référencé

Chaiten 2008 - Date précise et auteur non référencé

Chaiten flanc nord - dommages à la forêt consécutifs aux coulées pyroclastiques - photo R.Roscoe / Photovolcanica via LAVE.be

Chaiten flanc nord - dommages à la forêt consécutifs aux coulées pyroclastiques - photo R.Roscoe / Photovolcanica via LAVE.be

Le gouvernement Chilien a déclaré l'état d'urgence dès le 2 mai et commencé à évacuer les résidents de Chaiten et des agglomérations voisines dans un rayon de 50 km.

Les résidents ont été autorisés à retourner au début de juillet pour récupérer leurs biens, dans une ville qui reste déserte, à l'exception de la police qui patrouille. De nombreux habitants ont presque tout perdu et accusent le gouvernement du peu de priorités pendant l'évacuation, du manque d'avertissement concernant les lahars et des niveaux insuffisants de compensation.

Chaiten - panache de cendres parcouru d'éclairs - photo Best picture of the year 2008

Chaiten - panache de cendres parcouru d'éclairs - photo Best picture of the year 2008

Les éruptions se sont ensuite poursuivies, accompagnées de haut panaches de cendres, de l'extrusion d'un nouveau dôme sur le flanc nord de l'ancien, de dégazage et d'effondrements gravitationnels des parties instables du nouveau dôme résultant en coulées pyroclastiques, et de lahars.

Le Sernageomin signale en mai 2011 une baisse d'activité sismique et une absence d'évolution du complexe de dôme de lave ; le niveau d'alerte est abaissé au niveau 2. Le Global volcanism Program mentionne le 31 mai 2011 comme date de fin d'éruption.(Global Volcanism Program, 2011. Report on Chaiten (Chile). In: Sennert, S K (ed.), Weekly Volcanic Activity Report, 18 May-24 May 2011. )

Chaiten – photos aériennes du complexe de dômes suite aux effondrements partiels des 19 février et 29 septembre2009 - courtesy of OVDAS-SERNAGEOMIN; photo and interpretation by Jorge Muñoz in GVP

Chaiten – photos aériennes du complexe de dômes suite aux effondrements partiels des 19 février et 29 septembre2009 - courtesy of OVDAS-SERNAGEOMIN; photo and interpretation by Jorge Muñoz in GVP

Sources :

 - Global Volcanism Program – Chaiten

- Volcanologia Chile - Departamento de Geología, Universidad de Atacama - La erupción del volcán Chaitén en 2008: Resumen gráfico de su cronología y efectos - link

- Sitio historico Sernageomin – 2009- Hallazgo de una erupción histórica (siglo XVII) del volcán Chaitén – Lara & al.- link

- Photovolcanica – Chaiten volcano - link

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog