Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

After the collapses in the Pu'u O'o crater and the increase in seismicity in the lower east rift zone, an eruption began on May 3, 2018, shortly before 5 pm local time on the Leilani Estates subdivision of Big Island / Hawaii.

Spatters and lava fountains were observed on the surface, and new fractures appeared at the end of the afternoon in the eastern part of the subdivision, from which white hot steam and bluish gases emanated.

The opening phases of the fissure eruptions are dynamic, and new vents and lava outbreaks can occur at any time, without knowing where they will fall into place.

Hawaii - An eruption blew this May 3 in Leilani Estates Subdivision in the Lower East Rift Zone of Kīlauea - Photo HVO - USGS

Hawaii - An eruption blew this May 3 in Leilani Estates Subdivision in the Lower East Rift Zone of Kīlauea - Photo HVO - USGS

HVO teams are on site and fly over to describe the type of activity and the direction of the lava flow.

The Civil Defense coordinates the necessary actions, including the evacuation of part of the Leilani subdivision. Residents of Puna District must remain alert, prepare and keep abreast of the situation.

Kilauea / Pu'u O'o - At 10:30 am HST on 03.05.2018, an earthquake with a magnitude of 5 is responsible for a pinkish plume at Pu'u O "o - HVO - USGS photo

Kilauea / Pu'u O'o - At 10:30 am HST on 03.05.2018, an earthquake with a magnitude of 5 is responsible for a pinkish plume at Pu'u O "o - HVO - USGS photo

At 10:30 am HST, an earthquake of magnitude 5 south of Pu'u O'o caused rock falls and a possible partial collapse in the crater.

Due to this unstable situation, the National Park management had closed an area of ​​more than 6,000 hectares near Pu'u O'o to the ocean, including the gravel evacuation route.

Update:

The fissure eruption lasted two hours; lava spread only a short distance, less than 10 meters.
Geologists report a strong presence of sulfur dioxide around the crack
At the moment of the state report of the HVO (04,05,2018 / 8:13 UTC), there is no more eruption on the crack. No other crack shows this activity in this rift zone.
Tiltmeters at the top of Kilauea continue to record deflation, and the level of the upper lava lake has dropped 37 meters in the last 24 hours.

Sources: HVO, NPS, local media

Kilauea - Lower Puna district - lava flow intersect a road - photos, above : HVO / under : HawaiiElectricLight /
Kilauea - Lower Puna district - lava flow intersect a road - photos, above : HVO / under : HawaiiElectricLight /

Kilauea - Lower Puna district - lava flow intersect a road - photos, above : HVO / under : HawaiiElectricLight /

Kilauea - after bad weather conditions, a thinning makes it possible to see the crater of Pu'u O'o on 03.05.2018 - photo HVO-USGS

Kilauea - after bad weather conditions, a thinning makes it possible to see the crater of Pu'u O'o on 03.05.2018 - photo HVO-USGS

 Kilauea - Zone closed by the NPS on 03.05.2018 - it will be necessary to add to it the zone of the eruption on the East rift zone - doc. NPS

Kilauea - Zone closed by the NPS on 03.05.2018 - it will be necessary to add to it the zone of the eruption on the East rift zone - doc. NPS

At Piton de La Fournaise, the eruption started on April 27, 2018 at 11:50 pm local time continues. The intensity of the volcanic tremor (indicator of eruptive intensity at the surface) is still relatively stable. The surface flows estimated from the satellite data, via the HOTVOLC platform (OPGC - Clermont Ferrand), recorded today were of the order of 1 m3 / s. It should be noted that these measures are only partial as a result of the bad weather conditions on the Fournaise massif during the last 24 hours.

A very slight deflation of the volcano continues to be recorded on the deformation sensors of the OVPF. This parameter will be followed in the next few days.

No volcano-tectonic earthquakes have been recorded in the past 24 hours under the Piton de la Fournaise building.

Piton de la Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 20:00 (16h UTC) on April 27th and 16h00 (12:00 UTC) on May 3rd at the BOR seismic station (located at Mountain peak). (© IPGP / OVPF)

Piton de la Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 20:00 (16h UTC) on April 27th and 16h00 (12:00 UTC) on May 3rd at the BOR seismic station (located at Mountain peak). (© IPGP / OVPF)

Field observations made at the beginning of the afternoon showed an evolution of the surface activity compared to the previous days:
* The activity is now focused mainly on the central mouth,
* The most upstream cone shows only sporadic activity,
* The cone around the active (central) mouth is now closed.
The end of the casting was in the clouds, and could not be observed.

The alert level remains: Alert 2-2 - Eruption in the Enclosure

Source: OVPF

Canary Islands archipelago - 03,05,2018 - seismic series between Tenerife and Gran Canaria started on April 29 - map IGN Spain

Canary Islands archipelago - 03,05,2018 - seismic series between Tenerife and Gran Canaria started on April 29 - map IGN Spain

Canary Islands archipelago - 03,05,2018 - seismic series between Tenerife and Gran Canaria started on April 29 - number of daily earthquakes - Doc. IGN Spain

Canary Islands archipelago - 03,05,2018 - seismic series between Tenerife and Gran Canaria started on April 29 - number of daily earthquakes - Doc. IGN Spain

A seismic swarm mark the maritime area between the islands of Tenerife and Gran Canaria, in the Canary Islands since late April.

Its origin is still discussed: magmatic origin at the level of Enmedio volcano, or tectonic origin in the fault separating the two islands, or a mixture of both.

The area was explored in 2015 by the IEO following a seismic crisis.

Sources: IGN Spain, IEO

Bathymetric map of the situation of the Enmedio volcano - doc.IEO

Bathymetric map of the situation of the Enmedio volcano - doc.IEO

3D image of Enmedio seamount - IEO image

3D image of Enmedio seamount - IEO image

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Après les effondrements dans le cratère du Pu'u O'o et la hausse de la sismicité dans la lower East rift zone, une éruption a débuté le 3 mai 2018 un peu avant 17h locale dans la subdivision Leilani Estates de Big Island / Hawaii.

Des spatters et fontaines de lave ont été observées en surface, et de nouvelles fractures sont apparues en fin d'après-midi dans la partie Est de la subdivision, d'où émanent de la vapeur chaude blanche et des gaz bleutés.

Les phases d'ouverture des éruptions fissurales sont dynamiques, et de nouveaux évents et outbreaks de lave peuvent se produire à tout moment, sans qu'on puisse savoir où ils se mettront en place.

Hawaii - une éruption a débité ce 3 mai dans Leilani Estates subdivision dans la lower East Rift Zone du Kīlauea  - Photo HVO - USGS

Hawaii - une éruption a débité ce 3 mai dans Leilani Estates subdivision dans la lower East Rift Zone du Kīlauea - Photo HVO - USGS

Les équipes de l'HVO sont sur place, et effectuent des survols pour qualifier le type d'activité et la direction de la coulée de lave. La Défense civile coordonne les actions nécessaires, dont l'évacuation d'une partie de la subdivision Leilani. Les habitants du district de Puna doivent rester en alerte, se préparer et se tenir au courant de la situation.

Kilauea / Pu'u O'o - A 10h30 HST le 03.05.2018, un séisme d'une magnitude de 5 est responsable d'un panache rosâtre au Pu'u O"o - photo HVO - USGS

Kilauea / Pu'u O'o - A 10h30 HST le 03.05.2018, un séisme d'une magnitude de 5 est responsable d'un panache rosâtre au Pu'u O"o - photo HVO - USGS

A 10h30 HST, un séisme d'une magnitude de 5 au sud du Pu'u O'o a causé des chutes de roches et un effondrement partiel possible dans le cratère.

En raison de cette situation instable, la direction du Parc National avait fermé une zone de plus de 6.000 hectares près du Pu'u O'o jusqu'à l'océan, y compris la route d'évacuation en gravier.

 

Update : L'éruption fissurale a duré deux heures ; la lave ne s'est répandue que sur une petite distance, moins de 10 mètres.

Les géologues signalent une forte présence de dioxyde de soufre autour de la fissure

A moment du rapport d'état de l'HVO ( 04,05,2018 / 8h13 UTC), il n'y a plus d'éruption sur la fissure. Aucune autre fissure ne montre c'activité dans cette zone de rift.

Les tiltmètres au sommet du Kilauea continuent d'enregistrer une déflation, et le niveau du lac de lave sommital a baissé de 37 mètres au cours des dernières 24 heures.

Sources : HVO, NPS, médias locaux

Kilauea - la coulée de lave recoupe une route dans le Lower Puna district - photos du dessus: HVO - photo du dessous : HawaiiElectriLight
Kilauea - la coulée de lave recoupe une route dans le Lower Puna district - photos du dessus: HVO - photo du dessous : HawaiiElectriLight

Kilauea - la coulée de lave recoupe une route dans le Lower Puna district - photos du dessus: HVO - photo du dessous : HawaiiElectriLight

Kilauea - après de mauvaises conditions atmosphériques, une éclaircie permet de voir le cratère du Pu'u O'o ce 03.05.2018 - photo HVO-USGS

Kilauea - après de mauvaises conditions atmosphériques, une éclaircie permet de voir le cratère du Pu'u O'o ce 03.05.2018 - photo HVO-USGS

Kilauea - Zone fermée par le NPS le 03.05.2018 - il faudra lui adjoindre la zone de l'éruption sur la zone de rift Est - doc. NPS

Kilauea - Zone fermée par le NPS le 03.05.2018 - il faudra lui adjoindre la zone de l'éruption sur la zone de rift Est - doc. NPS

Au Piton de La Fournaise, l'éruption débutée le 27 avril 2018 à 23h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est toujours relativement stable. Les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand), relevés ce jour étaient de l’ordre de 1 m3/s. A noter que ces mesures ne sont que partielles suites aux mauvaises conditions météorologiques sur le massif de la Fournaise au cours des dernières 24 heures.

Une très légère déflation (dégonflement) du volcan continue à être enregistrée sur les capteurs de déformation de l’OVPF. Ce paramètre sera à suivre ces prochains jours.

Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise.

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 20h00 (16h UTC) le 27 avril et 16h00 (12h00 UTC) le 3 mai sur la station sismique de BOR (située au sommet). (© IPGP/OVPF)

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 20h00 (16h UTC) le 27 avril et 16h00 (12h00 UTC) le 3 mai sur la station sismique de BOR (située au sommet). (© IPGP/OVPF)

Des observations de terrain effectuées en début d’après-midi ont permis d’observer une évolution de l’activité de surface par rapport aux jours précédents :
* L’activité se concentre maintenant essentiellement sur la bouche centrale,
* Le cône le plus en amont ne montre plus qu’une activité sporadique,
* Le cône autour de la bouche active (centrale) est maintenant fermé.
L’extrémité de la coulée se situait dans les nuages, et n’a donc pu être observée.

Le niveau d’alerte reste : Alerte 2-2 – Eruption dans l’Enclos

Source : OVPF

Archipel des Canaries – 03,05,2018 – série sismique entre Tenerife et Gran Canaria  débutée le 29 avril - carte IGN Spain

Archipel des Canaries – 03,05,2018 – série sismique entre Tenerife et Gran Canaria débutée le 29 avril - carte IGN Spain

Archipel des Canaries – 03,05,2018 – série sismique entre Tenerife et Gran Canaria  débutée le 29 avril - nombre de séismes journaliers - Doc. IGN Spain

Archipel des Canaries – 03,05,2018 – série sismique entre Tenerife et Gran Canaria débutée le 29 avril - nombre de séismes journaliers - Doc. IGN Spain

Un essaim sismique marque la zone maritime qui sépare les îles de Ténérife et Gran Canaria , dans l'archipel des Canaries, depuis fin avril.

Son origine est toujours discutée : origine magmatique au niveau du volcan Enmedio, ou origine tectonique dans la faille séparant les deux îles, ou un mélange des deux.

La zone a été explorée en 2015 par l'IEO suite à une crise sismique.

 

Sources : IGN Spain, IEO

Carte bathymétrique de situation du volcan Enmedio - doc.IEO

Carte bathymétrique de situation du volcan Enmedio - doc.IEO

Image 3D du seamount Enmedio - image IEO

Image 3D du seamount Enmedio - image IEO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

At Kilauea, high rates of seismicity and deformation are observed on the rift zone east of Pu'u O'o; this activity is related to a continuous magmatic intrusion of the East rift zone towards Highway 130.

The seismic activity lasted all day, before decreasing slightly since midnight in the area of ​​the Highway.

May 2 at the start of the day, a GPS station located 1.5 km SW. Nanawale Estates moved north. Cracks appeared in some roads, witnesses of the surface stress related to the intrusion.

Kilauea - seismic zone reviewed on 2 May 2018 / 15h - USGS Doc

Kilauea - seismic zone reviewed on 2 May 2018 / 15h - USGS Doc

Kilauea - seismicity in the East Rift Zone - Doc. USGS

Kilauea - seismicity in the East Rift Zone - Doc. USGS

Kilauea - deformation recorded by Sentinel 1 #InSAR between 19.04 and 01.05.2018 / 18h local, following the magmatic intrusion. The magma leaves the middle rift zone (Pu'u O'o) towards the low east rift zone - Doc. USGS

Kilauea - deformation recorded by Sentinel 1 #InSAR between 19.04 and 01.05.2018 / 18h local, following the magmatic intrusion. The magma leaves the middle rift zone (Pu'u O'o) towards the low east rift zone - Doc. USGS

A tilt meter experienced deflation, interspersed with periods of sudden inflation, in connection with the continuous episodic collapse of the Pu'u O'o floor, and ash plumes rising briefly from the crater.

The tiltmeters of the summit begin to record increasing deflation since the afternoon of May 2, the level of the lava lake has dropped about twenty meters.

The surface flows on the lava field 61 g ceased their advance on the 1st of May; it seems that the casting 61 g will no longer be fed by the Pu'u O'o lava.

 

Residents of Puna District must remain vigilant and follow the information on the state of the volcano. The Kalapana observation area is closed and under close surveillance.

 

Source: HVO - USGS

Pacaya - lava flows on a stormy background - photo Conred 02.05.2018

Pacaya - lava flows on a stormy background - photo Conred 02.05.2018

At Pacaya, strombolian explosions are accompanied by ejection of incandescent materials at 15-50 meters, and fallout at a distance between 2 and 3 km. The lava flows towards the northwest and the ancient crater of Cerro Chino about 500 meters.

Bluish-white degassing is observed between explosions, as well as nighttime glow.

Source: Insivumeh & Conred

Pacaya - 02.05.2018 - Strombolian activity and lava flows, with a storm in the background - photo Conred

Pacaya - 02.05.2018 - Strombolian activity and lava flows, with a storm in the background - photo Conred

Piton de la Fournaise - the Cassian crater surrounded by lava flows - photo 01.05.2018 Sebastien Conjero via Fournaise.info

Piton de la Fournaise - the Cassian crater surrounded by lava flows - photo 01.05.2018 Sebastien Conjero via Fournaise.info

At Piton de La Fournaise, the eruption started on April 27, 2018 at 11:50 pm local time continues. The intensity of the volcanic tremor (indicator of eruptive intensity at the surface) is still relatively stable.

A very slight deflation (deflation) of the volcano begins to be recorded on the OVPF deformation sensors. This means that the volume of magma coming out of the reservoir to feed the eruption is greater than the volume of magma that replenishes it. This parameter will be followed in the next few days.

Source OVPF

The Monthly Activity Bulletin is available by following this link.

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 20:00 (16h UTC) on April 27th and 15h00 (11h00 UTC) on May 2nd on the seismic station of BOR (located at Mountain peak). (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 20:00 (16h UTC) on April 27th and 15h00 (11h00 UTC) on May 2nd on the seismic station of BOR (located at Mountain peak). (© OVPF / IPGP)

At Karymsky, a moderate explosive activity continues, spotted by satellite.

A cloud of ash moves to the southeast for 36 km.

The aviation code remains orange, because of possible ash explosions that can rise to 5-6 km.

Source: KVERT 03,05,2018 / 01:39 Z

Karymsky - volcanic ash advisory 03.05.2018 / 01h55 - VAAC Tokyo

Karymsky - volcanic ash advisory 03.05.2018 / 01h55 - VAAC Tokyo

A sad anniversary: ​​Ten years ago, the eruption of Chaiten / southern Chile began. An article will be dedicated soon.

Anniversary of the Chaiten eruption in May 2008

Anniversary of the Chaiten eruption in May 2008

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Kilauea, des taux élevés de sismicité et déformation sont observés sur la rift zone à l'est du Pu'u O'o ; cette activité est à mettre en relation avec une intrusion magmatique continue de la zone de rift Est en direction de la Highway 130.

L'activité sismique a perduré toute la journée, avant de diminuer légèrement depuis minuit dans la zone de la Highway.

Le 2 mai en début de journée, une station GPS située à 1,5 km au SO. de Nanawale Estates a bougé vers le nord. Des crevasses sont apparues dans quelques routes, témoins du stress de surface lié à l'intrusion.

Kilauea - zone sismique revue le 2mai 2018 / 15h - Doc USGS

Kilauea - zone sismique revue le 2mai 2018 / 15h - Doc USGS

Kilauea - sismicité sur la zone de rift Est - doc. USGS

Kilauea - sismicité sur la zone de rift Est - doc. USGS

Kilauea – déformation enregistrée par Sentinel 1 #InSAR entre le 19,04 et le 01,05,2018 / 18h locale, suite à l'intrusion magmatique. Le magma quitte la zone de rift médiane (Pu'u O'o) en direction de la basse zone de rift Est  - Doc. USGS

Kilauea – déformation enregistrée par Sentinel 1 #InSAR entre le 19,04 et le 01,05,2018 / 18h locale, suite à l'intrusion magmatique. Le magma quitte la zone de rift médiane (Pu'u O'o) en direction de la basse zone de rift Est - Doc. USGS

Un tiltmètre a enregistré une déflation, entrecoupée de périodes d'inflation brusques, en rapport avec l'effondrement épisodique continu du plancher du Pu'u O'o, et des panaches de cendres s'élevant brièvement du cratère.

Les tiltmètres du sommet commencent à enregistrer une déflation croissante depuis l'après-midi du 2 mai, le niveau du lac de lave s'est abaissé d'une vingtaine de mètres.

 

Les coulées de surface sur le champ de lave 61 g ont cessé leur avance le 1° mai ; il semble que la coulée 61 g ne sera plus longtemps alimentée par la lave du Pu'u O'o.

 

Les résidents du district de Puna doivent rester vigilants et suivre les informations sur l'état du volcan. La zone d'observation de Kalapana est fermée, et sous haute surveillance.

 

Source : HVO - USGS

Pacaya - coulées de lave sur fond d'orage - photo Conred 02.05.2018

Pacaya - coulées de lave sur fond d'orage - photo Conred 02.05.2018

Au Pacaya, des explosions stromboliennes s'accompagnent d'éjection de matériaux incandescents à 15-50 mètres, et de retombées à une distance entre 2 et 3 km. La lave coule en direction du nord-ouest et de l'ancien cratère du Cerro Chino sur 500 mètres environ.

Un dégazage de couleur blanc bleuté est observé entre les explosions, de même que de l'incandescence nocturne.

Source : Insivumeh & Conred

Pacaya - 02.05.2018 - activité strombolienne et coulées de lave, avec un orage en arrière-plan - photo Conred

Pacaya - 02.05.2018 - activité strombolienne et coulées de lave, avec un orage en arrière-plan - photo Conred

 Piton de La Fournaise - le cratère Cassien cerné par les coulées de lave - photo 01.05.2018  Sebastien Conjero via Fournaise.info

Piton de La Fournaise - le cratère Cassien cerné par les coulées de lave - photo 01.05.2018 Sebastien Conjero via Fournaise.info

Au Piton de La Fournaise, l’éruption débutée le 27 avril 2018 à 23h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est toujours relativement stable .

Une très légère déflation (dégonflement) du volcan commence à être enregistrée sur les capteurs de déformation de l’OVPF. Ceci signifie que le volume de magma qui sort du réservoir pour venir alimenter l’éruption est supérieur au volume de magma qui le réalimente. Ce paramètre sera à suivre ces prochains jours.

Source OVPF

Le Bulletin d'activité mensuel est consultable en suivant ce lien.

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 20h00 (16h UTC) le 27 avril et 15h00 (11h00 UTC) le 2 mai sur la station sismique de BOR (située au sommet). (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 20h00 (16h UTC) le 27 avril et 15h00 (11h00 UTC) le 2 mai sur la station sismique de BOR (située au sommet). (© OVPF/IPGP)

Au Karymsky, une activité explosive modérée se poursuit, repérée par satellite.

Un nuage de cendres se déplace vers le sud-est sur 36 km.

Le code aviation reste à l'orange, en raison d'explosions de cendres possibles pouvant monter à 5-6 km .

Source : KVERT 03,05,2018 / 01h39 Z

Karymsky - volcanic ash advisory 03.05.2018 / 01h55  - VAAC Tokyo

Karymsky - volcanic ash advisory 03.05.2018 / 01h55 - VAAC Tokyo

Un triste anniversaire : il y a dix ans, l'éruption du Chaiten / sud Chili débutait. Un article y sera consacré bientôt.

Anniversaire de l'éruption du Chaiten en mai 2008

Anniversaire de l'éruption du Chaiten en mai 2008

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

In Kilauea, after weeks of inflation, the floor of the crater of Pu'u O'o collapsed on April 30, 2018, between 14h and 16h30 in two episodes visibles on a thermal camera located on the edge of the crater.

Bad weather conditions prevented the observatory teams from flying over the crater or observing this activity.

The collapse caused the release of a large amount of reddish ash around the Pu'u O'o for several kilometers on the 61 g lava flow.

Following this collapse, seismometers and tiltmeters recorded an increase in seismic activity and deformation from the summit area of ​​Kilauea to an area between 10 and 16 km east of Pu'u O'o; during the night, this activity continued to spread along the rift zone to the east and the highway 130 to 30 km ... marking an area potentially at risk of eruption.The strongest earthquake of the sequence was of magnitude 4, south of Pu'u O'o 'on April 27 at 2:39.

The location of this risk zone will determine the prediction of lava flows.

Kilauea - The collapse caused the release of a large amount of reddish ash around the Pu'u O'o for several kilometers, on the 61 g lava flow - photo HVO - USGS 01.05.2018

Kilauea - The collapse caused the release of a large amount of reddish ash around the Pu'u O'o for several kilometers, on the 61 g lava flow - photo HVO - USGS 01.05.2018

Kilauea - earthquake depth on the eastern rift zone between 24.04.2018 and 01.05.2018 - the size of the circles represents the magnitude of the earthquakes and the color indicates their depth - Doc. HVO - USGS

Kilauea - earthquake depth on the eastern rift zone between 24.04.2018 and 01.05.2018 - the size of the circles represents the magnitude of the earthquakes and the color indicates their depth - Doc. HVO - USGS

Kilauea - number of earthquakes in the eastern rift zone between 24.04.2018 and 01.05.2018 - the red line reflects the cumulative energy released - Doc. HVO - USGS

Kilauea - number of earthquakes in the eastern rift zone between 24.04.2018 and 01.05.2018 - the red line reflects the cumulative energy released - Doc. HVO - USGS

Kilauea - crater of Pu'u O'o the 01.05.2018 / 6h22 HST - one click to enlarge - montage photos HVO- USGS

Kilauea - crater of Pu'u O'o the 01.05.2018 / 6h22 HST - one click to enlarge - montage photos HVO- USGS

A new ladder crack, of 1 km long, has opened to the west of Pu'u O'o, characterized by heavy outgassing. She released a small amount of lava, according to the presence of small areas of spatters; she is no longer active.

Kilauea - Pu'u O'o - A new 1-km-long echelon crack has opened up west of Pu'u O'o, characterized by heavy outgassing. - HVO photos - USGS / overview of the 01.05.2018
Kilauea - Pu'u O'o - A new 1-km-long echelon crack has opened up west of Pu'u O'o, characterized by heavy outgassing. - HVO photos - USGS / overview of the 01.05.2018

Kilauea - Pu'u O'o - A new 1-km-long echelon crack has opened up west of Pu'u O'o, characterized by heavy outgassing. - HVO photos - USGS / overview of the 01.05.2018

The level of the upper lava lake, located in the Halema'uma'u crater, has dropped 15 meters, suggesting an intrusion from the summit area during the weekend into the Pu'u O'o magmatic system towards the East; summit deflation supports this mechanism.

The volcanic alert level remains at Watch and the aviation code is orange. Residents of Puna must remain alert and monitor information on the status of the volcano.

Sources: HVO report of 30.04.2018 / 18:17 HST (01.05.2018 / 4:17 UTC) & comments from volcanologists J.Krippner and E.Klemetti

Pacaya - Strombolian activity on the night of 30.04 to 01.05 - photo Conred

Pacaya - Strombolian activity on the night of 30.04 to 01.05 - photo Conred

A new eruptive phase seems to have started in Pacaya / Guatemala. The seismicity and the tremor, on the rise, indicate a magmatic contribution which results in an explosive intense activity, with 20-30 explosions per hour, with ejections of incandescent materials at 15-50 m. at the bottom of the crater.

Insivumeh expects new lava flows typical of the activity of this volcano.

Source: Insivumeh & Conred

  Agung - 30.04.2018 / 23:09 WITA - photoPVMBG

 Agung - 30.04.2018 / 23:09 WITA - photoPVMBG

An eruption episode marked the Agung, still in alert level 3, this 30 April 2018 at 22:45 local. A plume of ash and gas rose 1,500 meters above the summit.

The event was not commented on in the PVMBG report .

Source: Sutopo Nugroho / BNPB

Marapi - 02.05.2018 - photo BNPB / PVMBG

Marapi - 02.05.2018 - photo BNPB / PVMBG

Gunung Marapi, on the island of Sumatra, experienced another eruption on May 2, 2018 at 7:03 am WIB; it was accompanied by a gray and thick plume, rising straight under strong pressure at 4,000 meters above the summit. The seismic recording lasted until 8 am. WIB.

This eruption follows that of April 27, when the ashes rose less high, 300 meters, but spread over Tanah Datar 12 km from Kawah Verbeek (the eruptive center)

Source: BNPB & PVMBG

Piton de La Fournaise - Closer to the eruption - Photo Lava Tunnels Réunion: Rando-Volcans

Piton de La Fournaise - Closer to the eruption - Photo Lava Tunnels Réunion: Rando-Volcans

The eruption started on April 27, 2018 at 11:50 pm local time at Piton de La Fournaise continues for the 5th day. The intensity of the volcanic tremor (indicator of eruptive intensity at the surface) is still relatively stable

The surface flows estimated from the satellite data, via the HOTVOLC platform (OPGC - Clermont Ferrand), recorded today were in the order of 1 to 3 m3 / s.

A very slight deflation of the volcano begins to be recorded on the OVPF deformation sensors. This parameter will be followed in the next few days.

No volcano-tectonic earthquakes have been recorded in the last 24 hours under the Piton de la Fournaise building. (OVPF)

 

Aline Peltier anticipates a 2018 year "active": "It is always very difficult to know if an eruption will last or not.We know that we still have a lot of magma just waiting to go out.If the eruption was s 'stop quickly because of a problem of conduit, we would expect a significant activity of the volcano in 2018. " (Linfo.re interview)

Small flats:

- Traffic jams, wild and messy parking, and the abandonment of trash by the many visitors, tarnish the image of this eruption.

- Despite the easy accessibility of the eruptive site, and the training previously received by the guides, nothing is set up yet to allow an exit in the enclosure to admire the show closer.

Source: OVPF & local media

Piton de La Fournaise - Closer to the eruption - Photo Lava Tunnels Meeting: Rando-Volcano

Piton de La Fournaise - Closer to the eruption - Photo Lava Tunnels Meeting: Rando-Volcano

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Kilauea, après des semaines d'inflation, le plancher du cratère du Pu'u O'o' s'est effondré le 30 avril 2018, entre 14h et 16h30 en deux épisodes visibles sur une caméra thermique localisée sur le bord du cratère.

De mauvaises conditions météo n'ont pas permis aux équipes de l'observatoire ni de survoler le cratère, ni d'observer cette activité.

L'effondrement a provoqué l'émission d'une grande quantité de cendres rougeâtres autour du Pu'u O'o sur plusieurs kilomètres sur la coulée 61 g.

Suite à cet effondrement, les sismomètres et les tiltmètres ont enregistré une augmentation de l'activité sismique et de la déformation depuis la zone sommitale du Kilauea vers une zone situé entre 10 et 16 km à l'est du Pu'u O'o ; au cours de la nuit, cette activité a continué à se propager le long de la zone de rift vers l'est et la highway 130 à 30 km... marquant une zone potentiellement à risques d'éruption.Le plus fort séisme de la séquence a été de magnitude 4, au sud du Pu'u O'o' le 27 avril à 2h39.

La localisation de cette zone à risque va déterminer la prévision des coulées de lave.

Kilauea - L'effondrement a provoqué l'émission d'une grande quantité de cendres rougeâtres autour du Pu'u O'o sur plusieurs kilomètres, sur la coulée 61 g. - photo HVO - USGS 01.05.2018

Kilauea - L'effondrement a provoqué l'émission d'une grande quantité de cendres rougeâtres autour du Pu'u O'o sur plusieurs kilomètres, sur la coulée 61 g. - photo HVO - USGS 01.05.2018

Kilauea – profondeur des séismes sur la zone de rift Est entre le 24.04.2018 et le 01.05.2018  – la taille des cercles représente la magnitude des séismes et la couleur indique leur profondeur – Doc. HVO - USGS

Kilauea – profondeur des séismes sur la zone de rift Est entre le 24.04.2018 et le 01.05.2018 – la taille des cercles représente la magnitude des séismes et la couleur indique leur profondeur – Doc. HVO - USGS

Kilauea – nombre de séismes sur la zone de rift Est entre le 24.04.2018 et le 01.05.2018 – la ligne rouge reflète le cumul d'énergie libérée - Doc. HVO – USGS

Kilauea – nombre de séismes sur la zone de rift Est entre le 24.04.2018 et le 01.05.2018 – la ligne rouge reflète le cumul d'énergie libérée - Doc. HVO – USGS

Kilauea - cratère du Pu'u O'o le 01.05.2018 / 6h22 HST -  un clic pour agrandir - montage photos HVO- USGS

Kilauea - cratère du Pu'u O'o le 01.05.2018 / 6h22 HST - un clic pour agrandir - montage photos HVO- USGS

Une nouvelle fissure en échelons, longue de 1 km., s'est ouverte à l'ouest du Pu'u O'o, caractérisée par un dégazage abondant. Elle a libéré une petite quantité de lave, d'après le présence de petites zones de spatters ; elle n'est plus active.

Kilauea - Pu'u O'o - Une nouvelle fissure en échelons, longue de 1 km., s'est ouverte à l'ouest du Pu'u O'o, caractérisée par un dégazage abondant. - photos HVO - USGS / survol du 01.05.2018
Kilauea - Pu'u O'o - Une nouvelle fissure en échelons, longue de 1 km., s'est ouverte à l'ouest du Pu'u O'o, caractérisée par un dégazage abondant. - photos HVO - USGS / survol du 01.05.2018

Kilauea - Pu'u O'o - Une nouvelle fissure en échelons, longue de 1 km., s'est ouverte à l'ouest du Pu'u O'o, caractérisée par un dégazage abondant. - photos HVO - USGS / survol du 01.05.2018

Le niveau du lac de lave sommital, situé dans le cratère Halema'uma'u, a chuté de 15 mètres, laissant supposer une intrusion depuis la zone sommitale durant le week-end dans lz système magmatique du Pu'u O'o vers l'est; la déflation du sommet appuie ce mécanisme.

Le niveau d'alerte volcanique reste à Watch et le code aviation à l'orange. Les résidents de Puna doivent rester en alerte et contrôler les informations sur le statut du volcan.

Sources : HVO rapport du 30,04,2018 / 18h17 HST (01,05,2018 / 4h17 UTC) & commentaires des volcanologues J.Krippner et E.Klemetti

Pacaya - activité strombolienne dans la nuit du 30.04 au 01.05 - photo Conred

Pacaya - activité strombolienne dans la nuit du 30.04 au 01.05 - photo Conred

Une nouvelle phase éruptive semble avoir débuté au Pacaya. La sismicité et le trémor, en hausse, indique un apport magmatique qui se traduit par una activité explosive intense, avec 20-30 explosions par heure, avec des éjections de matériaux incandescents à 15-50 m. au essus du cratère.

L'Insivumeh s'attend à de nouvelles coulées de lave typique de l'activité de ce volcan.

Source : Insivumeh & Conred

 Agung - 30.04.2018 / 23h09 WITA - photoPVMBG

Agung - 30.04.2018 / 23h09 WITA - photoPVMBG

Un épisode éruptif a marqué l'Agung, toujours en alerte niveau 3, ce 30 avril 2018 à 22h45 locale. Un panache de cendres et gaz est monté à 1.500 mètres au dessus du sommet.

L'évènement n'a pas été commenté dans le rapport du PVMBG/

Source : Sutopo Nugroho / BNPB

Marapi - 02.05.2018 - photo BNPB / PVMBG

Marapi - 02.05.2018 - photo BNPB / PVMBG

Le Marapi, sur l'île de Sumatra, a connu une nouvelle éruption ce 2 mai 2018 à 7h03 WIB ; elle s'est accompagnée d'un panache gris et épais , montant droit sous forte pression à 4.000 mètres au dessus du sommet. L'enregistrement sismique a duré jusque 8 h. WIB.

Cette éruption suit celle du 27 avril ouù les cendres sont montées moins haut, 300 mètres, mais se sont répandues sur Tanah Datar à 12 km du Kawah Verbeek (le centre éruptif)

Source : BNPB & PVMBG

Piton de La fournaise - au plus près de l'éruption - photo Tunnels de lave Réunion : Rando-Volcan

Piton de La fournaise - au plus près de l'éruption - photo Tunnels de lave Réunion : Rando-Volcan

L’éruption débutée le 27 avril 2018 à 23h50 heure locale au Piton de La Fournaise se poursuit pour le 5° jour. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est toujours relativement stable

Les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand), relevés ce jour étaient de l’ordre de 1 à 3 m3/s.

Une très légère déflation (dégonflement) du volcan commence à être enregistrée sur les capteurs de déformation de l’OVPF. Ce paramètre sera à suivre ces prochains jours.

Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise.(OVPF)

Aline Peltier prévoit une année 2018 "active" : "Il est toujours très délicat de savoir si une éruption va durer ou pas. On sait qu’on a encore beaucoup de magma qui n’attend que de sortir. Si l’éruption devait s’arrêter rapidement à cause d’un problème de conduit, il faudrait s’attendre à une activité importante du volcan en 2018." (interview Linfo.re )

Petits bémols :

- les embouteillages, le parking sauvage et désordonné, et l'abandon de déchêts par les nombreux visiteurs, viennent ternir l'image de cette éruption.

- Malgré l'accessibilité assez facile du site éruptif, et les formations reçues antérieurement par les guides, rien n'est encore mis en place en vue de permettre une sortie dans l'enclos pour admirer le spectacle de plus près.

 

Source : OVPF & médias locaux

Piton de La Fournaise - embouteillage de plusieurs heures pour accéder au parking Foc-Foc et espérer voir l'éruption - PhOTia  photographies via Fournaise.info

Piton de La Fournaise - embouteillage de plusieurs heures pour accéder au parking Foc-Foc et espérer voir l'éruption - PhOTia photographies via Fournaise.info

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

Alexandre-Hyacinthe Dunouy is a talented French landscape artist, born in Paris in 1757. He began his career painting views of the Ile de France and Paris, then around Naples and Rome.

He exhibited in 1791 at the Paris Salon.

He returned to Italy in 1810, where he became the official painter of the King of Naples, Joachim Murat, and of Caroline Bonaparte.

Eruption of Vesuvius in 1813 by Dunouy Alexandre-Hyacinthe - photo Muzéo

Eruption of Vesuvius in 1813 by Dunouy Alexandre-Hyacinthe - photo Muzéo

He left Italy in 1815, after the fall of the French Empire;

he then received from Louis XVIII an order for "an eruption of Vesuvius", and participated in decoration projects for Trianon, Compiegne and Saint-Cloud. It is registered in the inventory of the castle of Fontainebleau from 1820.

He continues to exhibit regularly until 1833. He died in Jouy-en-Josas in 1841.

 

The 1813 Eruption of Vesuvius, Naples 1813 - Alexandre-Hyacinthe Dunouy - Oil on paper ugly down on canvas, 48.5 x 64.5 cm

The 1813 Eruption of Vesuvius, Naples 1813 - Alexandre-Hyacinthe Dunouy - Oil on paper ugly down on canvas, 48.5 x 64.5 cm

From 1701 to 1839, Vesuvius shows a repeated eruptive activity, quite important, VEI 3 very often (see list GVP), which is a source of inspiration for artists, and object of orders by patrons.

The representations of the time illustrate these eruptions, especially the first times of these, with a sky so dark that they can sometimes be considered as night views.

Dunouy focuses on the landscape and the effects of light, often omitting the figures ... and some of his works include elements painted by others, including Nicolas-Antoine Taunay and Jean-Louis Demarne.

Autograph rehearsal of the central part of the Dunouy painting, presented by Galerie Terrades at the 28th Biennale of Antiquaries - http://www.artnet.com

Autograph rehearsal of the central part of the Dunouy painting, presented by Galerie Terrades at the 28th Biennale of Antiquaries - http://www.artnet.com

Two versions depict the early stages of the eruption of Vesuvius on December 25, 1813, one of them preserved at the castle of Fontainebleau.

On the one no character, on the other, an animated crowd on the dike of the port and other characters on an island and on the boat in the foreground.

An autograph rehearsal of the central part of the painting was presented by the Galerie Terrades at the 28th Biennale of Antiquaries in 2016. It differs in its foregrounds.

 

Sources:

- Inventory of the National Museum of Fontainebleau Castle - INV 4297; LL3533 / http://www2.culture.gouv.fr

- Daxer & Marschall - Alexandre-Hyacinth Dunouy

- The 28th Biennale of Antiquaries 2016

- Global Volcanism Program - Vesuvius - Eruptive history

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

Alexandre-Hyacinthe Dunouy est un paysagiste français talentueux, né à Paris en 1757. Il débute sa carrière en peignant des vues de l'île de France et de Paris, puis des environs de Naples et Rome.

Il expose en 1791 au Salon de Paris.

Il retourne en 1810 en Italie, où il devient le le peintre officiel du Roi de Naples, Joachim Murat, et de Caroline Bonaparte.

Eruption du Vésuve en 1813 de Dunouy Alexandre-Hyacinthe - photo Muzéo

Eruption du Vésuve en 1813 de Dunouy Alexandre-Hyacinthe - photo Muzéo

Il quitte l'Italie en 1815, après la chute de l'Empire Français; 

il reçoit alors de Louis XVIII une commande pour " une éruption du Vésuve ", et participe à des projets de décoration pour le Trianon, Compiègne et Saint-Cloud. Il est inscrit à l'inventaire du château de Fontainebleau à partir de 1820.

Il continue d'exposer avec régularité jusqu'en 1833. Il décède à Jouy-en-Josas en 1841.

The 1813 Eruption of Vesuvius, Naples 1813 - Alexandre-Hyacinthe Dunouy - Oil on paper laid down on canvas, 48.5 x 64.5 cm

The 1813 Eruption of Vesuvius, Naples 1813 - Alexandre-Hyacinthe Dunouy - Oil on paper laid down on canvas, 48.5 x 64.5 cm

De 1701 à 1839, le Vésuve montre une activité éruptive répétée, assez importante, de VEI 3 bien souvent (voir liste GVP) , qui est une source d'inspiration pour les artistes, et objet de commandes par les mécènes.

Les représentations de l'époque illustrent ces éruptions, particulièrement les premiers temps de celles-ci, avec un ciel si sombre qu'elles peuvent parfois être considérées comme des vues de nuit.

Dunouy se concentre sur le paysage et les effets de lumière, en omettant souvent les figures ... et certaines de ses oeuvres incluent des éléments peints par d'autres, dont Nicolas-Antoine Taunay et Jean-Louis Demarne.

Répétition autographe de la partie centrale du tableau de Dunouy présentée par la Galerie Terrades à la 28° biennale des Antiquaires - http://www.artnet.com

Répétition autographe de la partie centrale du tableau de Dunouy présentée par la Galerie Terrades à la 28° biennale des Antiquaires - http://www.artnet.com

Deux versions dépeignent les premiers stades de l'éruption du Vésuve le 25 décembre 1813, l'une d'entre elles conservée au château de Fontainebleau.

Sur l'une aucun personnage, sur l'autre, une foule animée sur la digue du port et d'autres personnages sur un îlot et sur le bateau en avant-plan.

 

Une répétition autographe de la partie centrale du tableau a été présentée par la Galerie Terrades à la 28° biennale des Antiquaires en 2016. Elle diffère par ses avants-plans.

 

Sources :

- Inventaire du Musée National du Château de Fontainebleau – INV 4297 ; LL3533 / http://www2.culture.gouv.fr

- Daxer & Marschall - Alexandre-Hyacinth Dunouy

- La 28° biennale des Antiquaires 2016

- Global Volcanism Program - Vesuvius - Eruptive history

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog