Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego summit after the eruption - photo from the vidéo of Jozef Stano / Drone Mavic Pro

Fuego summit after the eruption - photo from the vidéo of Jozef Stano / Drone Mavic Pro

In Guatemala, heavy rains have generated lahars in Fuego and Santiaguito.

At Fuego, a lahar is observed in the Ceniza gorge on 13 June; of 25 meters wide and 2 meters high, it carries fine and pasty materials, blocks one to three meters in diameter and tree trunks. Another lahar has taken the Las Lajas barranca, 30-40 meters wide and 3 meters high, characterized by the transport of similar materials.

Changes at the summit crater of the fuego - video 10.06.2018 - Jozef Stano / Drone Mavic Pro

 The toll is heavy after the eruption of Fuego - update 13.06.2018 / 7:30 - Doc.Conred

The toll is heavy after the eruption of Fuego - update 13.06.2018 / 7:30 - Doc.Conred

At Santiaguito, moderate lahars are reported from 12:20 and from 14:15 in Rio Nima, a tributary of Rio Samala; Large 18 meters high and 1-2 meters, the last episode is loaded with volcanic materials, blocks up to a diameter of 2 meters and partly frontal, shrubs and tree trunks.

Lahar from Santiaguito on Rio Nima - photo Conred

Lahar from Santiaguito on Rio Nima - photo Conred

The Pacaya, after an increase in activity for several months marked by Strombolian explosions and lava flows, is produced on June 13 a sustained column of fine ash and gas, amounting to 3,500 meters asl. and dispersing north and northeast 10 km.

Pacaya - RSAM of the last 3 days - Doc.Insivumeh


The RSAM graph shows periods of increased activity, mainly related to the tremor signal produced by the rise of magma towards the surface.

The operations were suspended for more than 2 hours at La Aurora airport.

Sources: Insivumeh & Conred

Pacaya - ash plume from 13.06.2018 - photo Conred

Pacaya - ash plume from 13.06.2018 - photo Conred

In the eastern rift zone of Kilauea, the height of the lava fountains within the spatter / cinder cone growing on fissure 8 has slightly decreased; they continue to feed the lava flow channeled towards the ocean. Small and rare overflows are reported.

Kilauea East Rift Zone - 13.06.2018 - spatter cone, lava fountains and cast / crack 8 - USGS photo

Kilauea East Rift Zone - 13.06.2018 - spatter cone, lava fountains and cast / crack 8 - USGS photo

  Kilauea East rift zone - 13.06.2018 - the spatter cone has lengthened - USGS photo

Kilauea East rift zone - 13.06.2018 - the spatter cone has lengthened - USGS photo

Limited spattering activity and small flows are still observed on cracks 16 and 18 in the afternoon of June 13th.

At Kapoho, a plume of laze is blown on the coast at the entrance of the casting in the sea.

A small explosion was recorded at 3:39 HST at the summit of Kilauea, accompanied by a plume drifting southwest. The subsidence of Halema'uma'u continues, marked by rock falls at the walls of the crater.

Source: HVO-USGS

 

Kilauea East rift zone - 13.06.2018 - lava inlet in the ocean generates a laze plume blown towards the coast - USGS photo

Kilauea East rift zone - 13.06.2018 - lava inlet in the ocean generates a laze plume blown towards the coast - USGS photo

Some media are doing their "feasting" with quite normal features of this eruption, such as blue flames (methane on fire), to which are added now "a rain of gems" ... in reality, small olivines are found on the ground, a phenomenon known elsewhere on Hawaii, and others on the Green sand beach.

Kilauea - olivine samples collected on the ground - photo / Twitter

Kilauea - olivine samples collected on the ground - photo / Twitter

The baptismal name of the new volcanic cone - which occurred during the Piton de La Fournaise eruption from April 27 to June 1, 2018 - is "Piton Jasmin". This appointment was made in a collegiate way between the Volcanological Observatory of Piton de la Fournaise, the Reunion National Park and the Volcano City.

"Never there" ... It is under this funny nickname that the inhabitants of the Plaine des Cafres and the lovers of the Volcano, know Joseph Jasmin. Originally from the Plaine des Palmistes, this unknown man, who lived on horseback in the 19th and 20th century, was a forestry brigadier by profession. It would have opened a large part of the hiking routes of the Massif de la Fournaise, such as the Piton de l'Eau trail, that of Piton des Neiges from the Plains of Cafres ...
He owes his nickname to the fact that he spent most of his time on the trails of the Hauts. Guide to the Volcano from the 1890s, until the 1930s at least, he notably accompanied world-famous scientists on the Volcano: Alfred Lacroix (one of the fathers of modern volcanology) in 1911, and the geographer-explorer Edgar Aubert de la Rüe in 1930.

Today, his memory is maintained by the inhabitants of the Plains of Cafres, who knew him during their childhood, and honored by the baptism of the most recent piton.

Source: Fournaise info

Piton de La Fournaise - the new cone formed during the last eruption is called "Piton Jasmin"

Piton de La Fournaise - the new cone formed during the last eruption is called "Piton Jasmin"

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Activité des volcans Guatémaltèques, du Kilauea et baptême du Piton Jasmin.

Au Guatemala, les fortes pluies ont engendré des lahars au Fuego et au Santiaguito.

Au Fuego, un lahar est observé dans la barranca Ceniza ce 13 juin ; large de 25 mètres et haut de 2 mètres, il charrie des matériaux fins et pâteux, des blocs d'un à trois mètres de diamètre et des troncs d'arbres. Un autre lahar a emprunté la barranca Las Lajas, large de 30-40 mètres et haut de 3 mètres, caractérisé par le transport de matériaux de même nature.

Changements au cratère sommital du fuego - vidéo 10.06.2018 - Jozef Stano / Drone Mavic Pro

Le bilan est lourd après l'éruption du Fuego - mise à jour du 13.06.2018 / 7h30 - Doc.Conred

Le bilan est lourd après l'éruption du Fuego - mise à jour du 13.06.2018 / 7h30 - Doc.Conred

Au Santiaguito, des lahars modérés sont signalés à partir de 12h20, puis de 14h15 dans le rio Nima, affluent du rio Samala ; Large de 18 mètres et haut de 1-2 mètres, le dernier épisode est chargé de matériaux volcaniques, de blocs atteignant un diamètre de 2 mètres et en partie frontale, d'arbustes et troncs d'arbres.

Lahar, en provenance du Santiaguito, sur le rio Nima - photo Conred

Lahar, en provenance du Santiaguito, sur le rio Nima - photo Conred

Le Pacaya, après une hausse d'activité depuis plusieurs mois marquée par des explosions stromboliennes et des coulées de lave, est produit le 13 juin une colonne soutenue de cendres fines et de gaz, montant à 3.500 mètres asl. et se dispersant vers le nord et le nord-est sur 10 km.

Pacaya - RSAM des 3 derniers jours - Doc.Insivumeh

Le graphique du RSAM laisse voir des périodes d'augmentation d'activité, principalement liées au signal de trémor produit par l'ascension du magma vers la surface.

Les opérations ont été suspendues pour plus de 2 heures à l'aéroport de La Aurora.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Pacaya - panache de cendres du 13.06.2018 - photo Conred

Pacaya - panache de cendres du 13.06.2018 - photo Conred

Dans la zone de rift Est du Kilauea, la hauteur des fontaines de lave au sein du spatter/cinder cone en croissance sur la fissure 8 a un peu diminué ; elles continuent à alimenter la coulée de lave canalisée en direction de l'océan. De petits et rares débordements sont signalés.

Kilauea zone de rift Est - 13.06.2018 - spatter cone, fontaines de lave et coulées / fissure 8 - photo USGS

Kilauea zone de rift Est - 13.06.2018 - spatter cone, fontaines de lave et coulées / fissure 8 - photo USGS

Kilauea zone de rift Est - 13.06.2018 - le spatter cone s'est allongé - photo USGS

Kilauea zone de rift Est - 13.06.2018 - le spatter cone s'est allongé - photo USGS

Une activité limitée de spattering et des petites coulées sont encore observées sur les fissures 16 et 18 en après-midi du 13 juin.

A Kapoho, un panache de laze est soufflé sur la côte à l'éntrée de la coulée en mer.

Une petite explosion a été enregistrée à 3h39 HST au sommet du Kilauea, accomagnée d'un panache dérivant vers le sud-ouest. La subsidence de l'Halema'uma'u se poursuit, marquée par des chutes de roches au niveau des parois du cratère.

Source : HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - 13.06.2018 - l'entrée de la lave en mar génère un panache de laze soufflé vers la côte - photo USGS

Kilauea zone de rift Est - 13.06.2018 - l'entrée de la lave en mar génère un panache de laze soufflé vers la côte - photo USGS

Certains médias font " leurs choux gras " avec des caractéristiques tout à fait normales de cette éruption, telles que les flammes bleues (méthane en feu) , auxquelles s'ajoutent maintenant " une pluie de gemmes " ... en réalité, de petites olivines sont retrouvées sur le sol, phénomène connu ailleurs sur Hawaii, e.a. sur la Green sand beach.

Kilauea - échantillons d'olivine recueillis sur le sol - photo / Twitter

Kilauea - échantillons d'olivine recueillis sur le sol - photo / Twitter

Le nom de baptême du nouveau cône volcanique - survenu lors de l’éruption du Piton de La Fournaise du 27 avril au 1er juin 2018 - est " Piton Jasmin ". Cette nomination s’est faite de manière collégiale entre l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise, le Parc National de La Réunion et la Cité du Volcan.

Jamais-là " ... C’est sous ce drôle de surnom que les habitants de la Plaine des Cafres et les amoureux du Volcan, connaissent Joseph Jasmin. Originaire de la Plaine des Palmistes, cet homme méconnu, qui a vécu à cheval sur les 19ème et 20ème siècle, était brigadier forestier de profession. Il aurait ouvert une grande partie des itinéraires de randonnée du massif de la Fournaise, comme le sentier du Piton de l’Eau, celui du Piton des Neiges au départ de la Plaines des Cafres... 
Il doit son surnom au fait qu’il passait le plus clair de son temps sur les sentiers des Hauts. Guide du Volcan à partir des années 1890, jusqu’aux années 1930 au moins, il a notamment accompagné des scientifiques de renommée mondiale sur le Volcan : Alfred Lacroix (l’un des pères de la volcanologie moderne) en 1911 ; le géographe-explorateur Edgar Aubert de la Rüe en 1930.

Aujourd’hui, son souvenir est entretenu par les habitants de la Plaines des Cafres, qui l’ont connu durant leur enfance, et honoré par le baptême du plus récent piton.

Source : Fournaise info

Piton de La Fournaise - le nouveau cône formé lors de la dernière éruption est baptisé "Piton Jasmin"

Piton de La Fournaise - le nouveau cône formé lors de la dernière éruption est baptisé "Piton Jasmin"

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

The Insivumeh informs in its report of June 12 at 7 am local an increase of the explosive activity of the Fuego, characterized by columns of ashes between 4,500 and 5,000 meters height asl., dispersed on 15 to 25 km to the northeast . Ashfall is likely to occur in Antigua Guatemala, Ciudad Vieja and San Miguel Duena.

Fuego - ash plume on 12.06.2018 - photo Emisoras Unidas / Erick Ramírez

Fuego - ash plume on 12.06.2018 - photo Emisoras Unidas / Erick Ramírez

At 7:35 local time, the observatory announces the descent of a pyroclastic flow in the Seca barranca, producing a curtain of ashes that reached 6,000 meters asl before dispersing to the north and north-east

The explosive activity causes avalanches that produce thick columns of ash, which disperse along the same axis.

These episodes are likely to impact the main drainages in the hours or days to come.

Fuego - preliminary maps of lahars threats with scenario in case of moderate rains (A), and more intense rains (B) - Doc.Insivumeh
Fuego - preliminary maps of lahars threats with scenario in case of moderate rains (A), and more intense rains (B) - Doc.Insivumeh

Fuego - preliminary maps of lahars threats with scenario in case of moderate rains (A), and more intense rains (B) - Doc.Insivumeh

To the danger created by the pyroclastic flows, is added that of the lahars caused by remobilization of the ashes following the heavy rains: the 11 of June at the end of the afternoon, hot lahars descended the barrancas Las Lajas and El Jute, made of fine and pasty materials, blocks of large diameter up to 3 meters, and trunks and branches; his measurements were 35 to 55 meters wide and 5 meters high.

Other lahars have been reported in the Seca and Mineral barrancas, with the risk of overflowing rivers.

A preliminary map of lahars threats with a scenario of moderate rains and more intense rainfall was published by Insivumeh, thanks to the help of various institutions.

Sources: Insivumeh Special Bulletins 57, 58, 59 and 60 / 12.06.2018

The Pacaya also shows a rise in activity, characterized by explosions up to 150 meters above the crater, and which generate vibrations and audible sounds to 10 km around.

Pacaya - RSAM on 12.06.2018 - Doc.Insivumeh

A risk of possible lava flow is mentioned.

Source: Special Bulletin of 12.06.2018

Kilauea East rift zone - lava fountains on the fissure 8 views during a clearing on 12.06.2018 / 5:45 - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

Kilauea East rift zone - lava fountains on the fissure 8 views during a clearing on 12.06.2018 / 5:45 - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

A line of closely spaced vents on fissure 8 in Kilauea's eastern rift zone continues to emit lava fountains as high as fifty meters, a height just above the cone spatter that partially surrounds it. The lava continues to feed the poured channel towards the ocean. A small overflow is observed on the east side of the casting, without significant extension on the ground.

The entrance to the sea at Kapoho is made in many places, marked by incandescence and small plumes, and two wider entries, characterized by larger plumes.

A weak spattering marks the crack 16/18 since the last days.

A field visit on June 12th at 17:29 HST by the HVO teams at the non eruptive cracks of the LERZ reveals a high temperature, up to 430 ° C / 806 ° F.

Kilauea East rift zone - thermal map of fissure system - 12.06.2018 / 14 h - HVO-USGS

Kilauea East rift zone - thermal map of fissure system - 12.06.2018 / 14 h - HVO-USGS

Kilauea East Rift Zone - Entry into the Ocean at Kapoho: Many lava fingers and incandescent points - Photo Bruce Omori / Paradise helicopters 12.06.2018 / 5h45
Kilauea East Rift Zone - Entry into the Ocean at Kapoho: Many lava fingers and incandescent points - Photo Bruce Omori / Paradise helicopters 12.06.2018 / 5h45

Kilauea East Rift Zone - Entry into the Ocean at Kapoho: Many lava fingers and incandescent points - Photo Bruce Omori / Paradise helicopters 12.06.2018 / 5h45

Kilauea East Rift Zone - Entry into the Ocean at Kapoho: Small and Large Plumes - Photo HVO-USGS 12.06.2018 / 6:50

Kilauea East Rift Zone - Entry into the Ocean at Kapoho: Small and Large Plumes - Photo HVO-USGS 12.06.2018 / 6:50

At the top, the crater of Halema'uma'u has seen its floor collapse over the past few weeks: a large part is 100 meters below the edge, and the deepest part is 300 meters below the edge. Deep cracks intersect the former visitors' car park, closed in 2008 when the active vent was opened.

Source: HVO-USGS

Kilauea summit - collapse of the crater Halema'uma'u and cracks on the edges ( to the left of the photo) - Doc HVO-USGS 12.06.2018

Kilauea summit - collapse of the crater Halema'uma'u and cracks on the edges ( to the left of the photo) - Doc HVO-USGS 12.06.2018

The Agung, still on alert level III with a danger zone of 4 km radius, issued on June 13 at 11:05 local a plume of ash that rose about 2,000 meters above the summit, leaning to the south -Where is.

The VONA code is orange.

Sources: PVMBG & Magma Indonesia

Agung - plume of the 13.06.2018 / 11:09 local - doc.PVMBG

Agung - plume of the 13.06.2018 / 11:09 local - doc.PVMBG

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'Insivumeh renseigne dans son rapport du 12 juin à 7h locale une augmentation de l'activité explosive du Fuego, caractérisée par des colonnes de cendres entre 4.500 et 5.000 mètres de hauteur asl., dispersées sur 15 à 25 km vers le nord-est. Les retombées de cendres sont probables jusqu'à Antigua Guatemala, Ciudad Vieja et san Miguel Duena.

Fuego - panache de cendres le 12.06.2018 - photo Emisoras Unidas  / Erick Ramírez

Fuego - panache de cendres le 12.06.2018 - photo Emisoras Unidas / Erick Ramírez

A 7h35 locale, l'observatoire annonce la descente d'une coulée pyroclastique dans la barranca Seca, produisant un rideau de cendres qui a atteint les 6.000 mètres asl avant de se disperser vers le nord et le nord-est

L'activité explosive provoque des avalanches qui produisent d'épaisses colonnes de cendres, qui se dispersent selon le même axe.

Ces épisodes sont susceptibles d'impacter les drainages principaux dans les heures ou les jours à venir.

Fuego - cartes préliminaires de menaces de lahars avec scénario en cas de pluies modérées (A), et de pluies plus intenses (B) - Doc.Insivumeh
Fuego - cartes préliminaires de menaces de lahars avec scénario en cas de pluies modérées (A), et de pluies plus intenses (B) - Doc.Insivumeh

Fuego - cartes préliminaires de menaces de lahars avec scénario en cas de pluies modérées (A), et de pluies plus intenses (B) - Doc.Insivumeh

Au danger créé par les coulées pyroclastiques, vient s'ajouter celui des lahars provoqués par une remobilisation des cendres suite aux fortes pluies : le 11 juin en fin d'après-midi, des lahars chauds ont descendu les barrancas Las Lajas et El Jute, constitués de matériaux fins et pâteux, de blocs de large diamètre allant jusqu'à 3 mètres, et de troncs et branches; ses mensurations étaient de 35 à 55 mètres de large et 5 mètres de hauteur. D'autres lahars ont été signalés dans les barrancas Seca et Mineral, avec risques de débordements des rivières.

Une carte préliminaire de menaces de lahars avec scénario en cas de pluies modérées, et de pluies plus intenses a été édité par l'Insivumeh, grâce au concours de diverses institutions.

 

Sources : Bulletins spéciaux 57, 58, 59 et 60 / 12.06.2018 de l'Insivumeh

Le Pacaya présente lui aussi une hausse d'activité, caractérisée par des explosions allant jusqu'à 150 mètres au dessus du cratère, et qui génèrent des vibrations et des sons audibles à 10 km aux alentours.

Pacaya - RSAM au 12.06.2018 - Doc.Insivumeh

Un risque de possible coulée de lave est évoqué.

 

Source : Bulletin spécial du 12.06.2018

Kilauea zone de rift Est  - fontaines de lave sur la fissure 8  vues lors d'une éclaircie le 12.06.2018 / 5h45  - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

Kilauea zone de rift Est - fontaines de lave sur la fissure 8 vues lors d'une éclaircie le 12.06.2018 / 5h45 - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

Une ligne d'évents peu espacés sur la fissure 8 , dans la zone de rift Est du Kilauea, continue à émettre des fontaines de lave qui atteignent une cinquantaine de mètres, une hauteur juste supérieure que le spatter cone qui l'entoure partiellement. La lave continue d'alimenter la coulée canalisée vers l'océan. Un petit débordement est observé sur le côté est de la coulée , sans extension importante sur le terrain.

L'entrée en mer à Kapoho se fait en de nombreux endroits, marqués par de l'incandescence et de petits panaches, et deux entrées plus larges, caractérisées par des panaches plus importants.

Un faible spattering marque le fissure 16/18 depuis ces derniers jours.

Une visite de terrain le 12 juin à 17h29 HST par les équipes de l'HVO au niveau des fissures non éruptives de la LERZ révèle une température élevée, jusqu'à 430°C / 806°F.

Kilauea East rift zone - carte thermique du système de fissure - Doc.HVO-USGS 12.06.2018 / 14h

Kilauea East rift zone - carte thermique du système de fissure - Doc.HVO-USGS 12.06.2018 / 14h

Kilauea zone de rift Est - Entrée dans l'océan à Kapoho : nombreux doigts de lave et points incandescents - photo Bruce Omori / Paradise helicopters
Kilauea zone de rift Est - Entrée dans l'océan à Kapoho : nombreux doigts de lave et points incandescents - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

Kilauea zone de rift Est - Entrée dans l'océan à Kapoho : nombreux doigts de lave et points incandescents - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

Kilauea zone de rift Est - Entrée dans l'océan à Kapoho : petits et grands panaches  - photo HVO-USGS 12.06.2018 / 6h50

Kilauea zone de rift Est - Entrée dans l'océan à Kapoho : petits et grands panaches - photo HVO-USGS 12.06.2018 / 6h50

Au sommet, le cratère de l'Halema'uma'u a vu son plancher s'affaisser au cours des semaines passées : une grande partie est à 100 mètres sous le bord, et la partie la plus profonde à 300 mètres sous le bord. Des fissures profondes recoupent l'ancien parking visiteurs, fermé en 2008 lors de l'ouverture de l'évent actif.

 

Source : HVO-USGS

Kilauea sommet - effondrement du cratère Halema'uma'u et fissures sur les bords 'à gauche de la photo) - Doc HVO-USGS 12.06.2018

Kilauea sommet - effondrement du cratère Halema'uma'u et fissures sur les bords 'à gauche de la photo) - Doc HVO-USGS 12.06.2018

L'Agung, toujours en alerte niveau III assorti d'une zone de danger de 4 km de rayon, a émis le 13 juin à 11h05 locale un panache de cendres qui est monté à environ 2.000 mètres au dessus du sommet, penché vers le sud-ouest.

Le code VONA est à l'orange.

Sources : PVMBG & Magma Indonesia

Agung - panache du 13.06.2018 / 11h09 locale - doc.PVMBG

Agung - panache du 13.06.2018 / 11h09 locale - doc.PVMBG

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

The eruptive activity in the fissure system of the lower East rift zone of Kilauea continues on June 11th.

Three nearby lava fountains on fissure 8 are erupting at heights varying between 45 and 55 meters from the cone spatter (35 meters high); if the height of the fountains has diminished a little, their width is increasing, so that the volume effected remains roughly the same, estimated by the HVO between 800,000 and a million cubic meters per day !

Kilauea East rift zone - 11.06.2018 / 5:45 am - three active fountains on fissure 8 - photo Bruce Omori

Kilauea East rift zone - 11.06.2018 / 5:45 am - three active fountains on fissure 8 - photo Bruce Omori

Kilauea East rift zone - 11.06.2018 / 5:45 am - fountains on fissure 8 feed a flow towards the ocean - photo Bruce Omori

Kilauea East rift zone - 11.06.2018 / 5:45 am - fountains on fissure 8 feed a flow towards the ocean - photo Bruce Omori

They feed a channeled stream to the north, then to the east and the entrance to the sea at Kapoho. The channel is almost full, with little or no overflow and has a maximum of 300 meters wide.

A minor incandescence and an effusion of lava mark the fissure 16/18, without significant casting feed.

At the entrance to the sea, minor steam explosions and a vigorous plume are observed.

Kilauea East rift zone - 11.06.2018 / 5.45 am - the new coastline changes in an interesting way - photo Bruce Omori

Kilauea East rift zone - 11.06.2018 / 5.45 am - the new coastline changes in an interesting way - photo Bruce Omori

Kilauea East rift zone - map of active flows at 11.06.2018 / 15h - note the old blue dotted coastline - HVO-USGS map

Kilauea East rift zone - map of active flows at 11.06.2018 / 15h - note the old blue dotted coastline - HVO-USGS map

Kilauea East - extreme thermal anomalies measured by Mirova Modis, at 11.06.2018 / 23:40

Kilauea East - extreme thermal anomalies measured by Mirova Modis, at 11.06.2018 / 23:40

In the morning, two explosions were observed at the summit of Kilauea, respectively at 0:46 and 4:43. New faults and subsidence are evident on the west side of the crater. The crater depth has increased about 820 feet since early May.

Summit sulfur dioxide emissions have dropped to levels one-half of those measured prior to eruptive activity. The gases are transported, with ashes in small quantities, by the prevailing winds.

Source: HVO-USGS

Kilauea - a photogrammetry of the summit on June 8th shows the new topography of Halema'uma'u - Doc. HVO

Kilauea - a photogrammetry of the summit on June 8th shows the new topography of Halema'uma'u - Doc. HVO

The Alaska Volcanological Observatory changed the aviation code from green to yellow for the Great Sinkin, in the Aleutian volcanic arc, this June 10 at 13:26 AKDT.

A signal, following an increase in seismic activity, could correspond this 10 June at 11:49 AKDT / 19:39 UTC to a short phreatic explosion, justifying the level of alert to Advisory.

Source: AVO

 Great Sinkin - archive photo 22.09.2015 / Taryn Lopez / AVO

 Great Sinkin - archive photo 22.09.2015 / Taryn Lopez / AVO

An eruption accompanied by an ash plume was recorded on 10 June at 22:14 local at Agung on the island of Bali.

The plume, which dissipated to the west, could not be observed due to fog.

The maximum amplitude on the seismogram is 22 mm and the duration of the episode of 1 minute 58 sec.

Source: PVMBG

Agung - seismogram of the eruption of the 10.06.2018 / 22h14 loc. - Doc.Magma Indonesia

Agung - seismogram of the eruption of the 10.06.2018 / 22h14 loc. - Doc.Magma Indonesia

Agung - small white plume on 11.06.2018 / 11h54 loc. - photo PVMBG

Agung - small white plume on 11.06.2018 / 11h54 loc. - photo PVMBG

Agung - the crater in zenith view by Sentinel 2 SWIR on 07.06.2018

Agung - the crater in zenith view by Sentinel 2 SWIR on 07.06.2018

Bewildering behavior of the Steamboat geyser in the Yellowstone National Park, with the 9 ° eruption aqueous this June 11 at 01h 06, without any link does it repeat it with the eruptive activity of the volcano.

Source: USGS

An interesting chronicle has been put online by the YVO - link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'activité éruptive dans le système de fissure de la zone inférieure du rift Est du Kilauea se poursuit ce 11 juin.

Trois fontaines de lave proches sur la fissure 8 sont en éruption à des hauteurs variant entre 45 et 55 mètres depuis le spatter cone (haut de 35 mètres) ; si la hauteur des fontaines a un peu diminuée, leur largeur est en augmentation, de sorte que le volume effusé reste grosso modo identique, estimé par l'HVO entre 800.000 et un million de mètres-cubes par jour !

Kilauea zone de rift Est - 11.06.2018 / 5h45 - trois fontaines actives sur la fissure 8 - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - 11.06.2018 / 5h45 - trois fontaines actives sur la fissure 8 - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - 11.06.2018 / 5h45 - les fontaines sur la fissure 8 alimentent une coulée vers l'océan - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - 11.06.2018 / 5h45 - les fontaines sur la fissure 8 alimentent une coulée vers l'océan - photo Bruce Omori

Elles alimentent une coulée canalisée vers le nord, puis vers l'est et l'entrée en mer à Kapoho. Le chenal est presque plein, avec peu ou plus de débordement et est large de maximum 300 mètres.

Une incandescence mineure et une effusion de lave marquent la fissure 16/18, sans alimentation de coulée significative.

A l'entrée en mer, des explosions de vapeur mineures et un panache vigoureux sont observées.

Kilauea zone de rift Est - 11.06.2018 / 5h45 - le nouveau traite de côte se modifie de façon intéressante  - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - 11.06.2018 / 5h45 - le nouveau traite de côte se modifie de façon intéressante - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - carte des coulées actives au 11.06.2018 / 15h - notez l'ancien trait de côte en pointillé bleu - Carte HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - carte des coulées actives au 11.06.2018 / 15h - notez l'ancien trait de côte en pointillé bleu - Carte HVO-USGS

Kilauea Est - anomalies thermiques extrêmes mesurées par Mirova Modis , au 11.06.2018 / 23h40

Kilauea Est - anomalies thermiques extrêmes mesurées par Mirova Modis , au 11.06.2018 / 23h40

Au matin, deux explosions ont été observées au sommet du Kilauea, respectivement à 0h46 et 4h43.  De nouvelles failles et affaissements sont évidents sur le côté ouest du cratère. La profondeur du cratère a augmenté d'environ 250 mètres (820 pieds) depuis début mai.

Les émissions de dioxyde de soufre sommitales sont retombées à des niveaux de moitié de ceux mesurés avant l'activité éruptive. Les gaz sont transportés, avec les cendres en petites quantités, par les vents dominants.

Source : HVO-USGS

Kilauea - une photogramétrie du sommet le 8 juin montre la nouvelle topographie de l'Halema'uma'u - Doc. HVO

Kilauea - une photogramétrie du sommet le 8 juin montre la nouvelle topographie de l'Halema'uma'u - Doc. HVO

L'Observatoire Volcanologique d'Alaska a changé le niveau du code aviation de vert à Jaune pour le Great Sinkin, dans l'arc des Aléoutiennes, ce 10 juin à 13h26 AKDT.

Un signal, faisant suite à une augmentation de l'activité sismique, pourrait correspondre ce 10 juin à 11h49 AKDT / 19h39 UTC à une courte explosion de type phréatique, justifiant le niveau d'alerte à Advisory .

Source : AVO

 Great Sinkin - photo archives 22.09.2015 / Taryn Lopez / AVO

Great Sinkin - photo archives 22.09.2015 / Taryn Lopez / AVO

Une éruption accompagnée d'un panache de cendres a été enregistrées ce 10 juin à 22h14 locale à l'Agung, sur l'île de Bali.

Le panache, qui s'est dissipé vers l'ouest, n'a pas pu être observé en raison du brouillard.

L'amplitude maximale sur le sismogramme est de 22 mm et la durée de l'épisode d'1 minute 58 sec.

Source : PVMBG

Agung - sismogramme de l'éruption du 10.06.2018 / 22h14 loc. - Doc.Magma Indonesia

Agung - sismogramme de l'éruption du 10.06.2018 / 22h14 loc. - Doc.Magma Indonesia

Agung - petit panache blanc le 11.06.2018 / 11h54 loc. - photo PVMBG

Agung - petit panache blanc le 11.06.2018 / 11h54 loc. - photo PVMBG

Agung - le cratère en vue zénitale par Sentinel 2 SWIR le 07.06.2018

Agung - le cratère en vue zénitale par Sentinel 2 SWIR le 07.06.2018

Comportement déroutant du Steamboat geyser dans le Parc National du Yellowstone, avec le 9° éruption aqueuse ce 11 juin à 01h 06, sans lien aucun fait-il le répéter avec l'activité éruptive du volcan.

Source : USGS

Une chronique intéressante a été mise en ligne par l'YVO – link

 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - une cicatrice semble marquer le sommet du volcan - photo 2018.06.08 / Marcela López Gálvez / elPeriódico

Fuego - une cicatrice semble marquer le sommet du volcan - photo 2018.06.08 / Marcela López Gálvez / elPeriódico

Au Guatemala, les coulées pyroclastiques se sont succédées le 8 et dans la nuit du 8 au 9 juin au Fuego.

Ce nouvel apport de cendres va entraver les opérations de secours, comme les lahars, causés par une remobilisation des cendres par les fortes pluies.

Les drainages Las Lajas et El Jute, sur le versant est du volcan, restent à très haut risque. La cause de la poursuite des coulées pyroclatiques en dehors de paroxysme laisse planer une incertitude sur ce qui les cause... une cicatrice semble marqué le sommet du Fuego sur certaines photos.

Fuego - carte des expositions aux cendres et coulées pyroclastiques - doc. 2018.06.08  Pacific Disaster Center

Fuego - carte des expositions aux cendres et coulées pyroclastiques - doc. 2018.06.08 Pacific Disaster Center

 Observation de l'éruption du volcan Fuego par le satellite Daichi 2  Synthèse de couleurs d'images d'intensité autour du mont Fuego en utilisant des données d'observation le 7 juin 2018 et le 24 mai 2018. La couleur rouge est attribuée aux coulées pyroclastiques, en direction de l'ouest et du sud-est. - Doc. JAXA / Japan

Observation de l'éruption du volcan Fuego par le satellite Daichi 2 Synthèse de couleurs d'images d'intensité autour du mont Fuego en utilisant des données d'observation le 7 juin 2018 et le 24 mai 2018. La couleur rouge est attribuée aux coulées pyroclastiques, en direction de l'ouest et du sud-est. - Doc. JAXA / Japan

Après l'éruption, la polémique enfle quant aux responsabilités des instances de surveillance, l'Insivumeh et la Conred ... affaire à suivre.

A noter que la Conred vient de diffuser une note d'infoemation sur la différence entre coulées de lave et coulées pyroclastiques.

Sources: Insivumeh, Conred, et presse locale.

Différences entre coulées de lave et coulées pyroclastiques  - Doc. Conred

Différences entre coulées de lave et coulées pyroclastiques - Doc. Conred

La Une du Journal La Hora du 06.06.2018 semble mettre dos à dos les deux institutions de surveillance du Fuego

La Une du Journal La Hora du 06.06.2018 semble mettre dos à dos les deux institutions de surveillance du Fuego

Pas beaucoup de changement au Kilauea hier :

Le fountaining sur la fissure 8 reste important, et la lave canalisée rejoint l'océan, où les panaches sont toutefois plus petits en raison du changement dans les conditions atmosphériques.

De l'incandescence est observée à la fissure 22, ainsi qu'une activité lavique mineure aux fissures16/18. Un moindre dégazage marque les fissures 24,9 et 10.

Kilauea zone de rift Est - 09.06.2018 5h45 - fountaining sur la fissure 8 et coulée de lave canalisée - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - 09.06.2018 5h45 - fountaining sur la fissure 8 et coulée de lave canalisée - photo Bruce Omori

Kilauea zone de rift Est - 09.06.2018 / 6h30 - nouveau trait de côte à Kapoho - Photo HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - 09.06.2018 / 6h30 - nouveau trait de côte à Kapoho - Photo HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - carte des coulées originaires de la fissure 8 au 09.06.2018 / 10h - doc. HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - carte des coulées originaires de la fissure 8 au 09.06.2018 / 10h - doc. HVO-USGS

Au sommet, une petite explosion s'est produite à 4h48 HST, accompagnée d'un signal sismique similaire à un séisme de M 4,3. Des retombées de cendres peuvent impacter la partie sud de l'île.

Des panaches de vapeur sont observés dans le cratère, et les fissures adjacentes.

Source : HVO-USG

Kilauea sommet - fissuration et affaissement des parois de l'Halema'uma 'u - photo HVO-USGS 09.06.2018

Kilauea sommet - fissuration et affaissement des parois de l'Halema'uma 'u - photo HVO-USGS 09.06.2018

Ambae - carte de sécurité concernant l'activité volcanique - Doc . VGO

Ambae - carte de sécurité concernant l'activité volcanique - Doc . VGO

L'Observatoire Volcanologique du Vanuatu  a rabaissé le niveau d'alerte du volcan d'Ambae ce 7 juin à 2, en raison de la stabilisation de son activité.
La zone de danger est maintenant limitée à 2 km de rayon autour de l'évent actif du lac Voui, et aux régions situées dans la zone jaune ( voir carte). Il n'y a plus d'explosions , ni de panaches volcaniques émis depuis le mois de mai. Cependant les cendres émises lors de la dernière éruption peuvent modifier le comportement des ruisseaux, produire des inondations, charrier des débris et causer des glissements de terrain lors d'épisodes de fortes pluies.
L'activité volcanique reste marquée par une instabilité, caractérisée par des émissions de vapeurs et/ou de gaz volcaniques.
Source : Vanuatu Geohazards Observatory 

Sommet de l'Agung et dôme de lave dans le cratère - photo jointe au rapport du 07.06.2018 / PVMBG

Sommet de l'Agung et dôme de lave dans le cratère - photo jointe au rapport du 07.06.2018 / PVMBG

Le PVMBG a émis un avis évaluant l'activité de l'Agung au 7 juin 2018.

La dernière éruption a eu lieu le 29 mai à 17h39, accompagnée d'un panache de cendres qui a atteint une hauteur de 500 mètres au dessus du sommet. Le dernier rapport Vona est orange.

Le volume du dôme de lave le plus récent est estimé à 23 millions de mètres-cubes, soit un tiers du volume vide du cratère.

Agung - sismicité du 12 mars au 9 juin 2018 - Doc. Magma Indonesia

Agung - sismicité du 12 mars au 9 juin 2018 - Doc. Magma Indonesia

Des séismes à haute et basse fréquence sont encore enregistrés indiquant le mouvement du magma de la profondeur vers la surface.

Au niveau déformation, pour le court terme qui commence à partir de la deuxième semaine de mai 2018 jusqu'à présent, la tendance à l'inflation est observée sur le réseau GPS ou Tiltmeter. Le résultat de la modélisation de la déformation indique qu'il y a encore une accumulation de pression de magma à une profondeur d'environ 3-4 km sous le sommet.

Le SO2 mesuré à l'aide du scanner DOAS montre un flux compris entre 90 à 203 tonnes / jour.

Les satellites enregistrent encore l'existence de points chauds dans le cratère du Mont Agung, indiquant la possibilité d'une effusion de faible taux à la surface du cratère.

 

En conséquence, le niveau d'activité de Gunung Agung est toujours au niveau III (Standby). L'activité volcanique de Gunung Agung est encore relativement élevée, pas encore stable et a encore un potentiel éruptif localisé dans un rayon de 4 km par rapport au sommet.

En dehors de la zone, la communauté peut faire des activités habituelles. Pour l'instant, il n'y a toujours pas besoin d'évacuation.

Source : PVMBG / Magma Indonesia

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - a scar seems to mark the summit of the volcano - photo 2018.06.08 / Marcela López Gálvez / elPeriódico

Fuego - a scar seems to mark the summit of the volcano - photo 2018.06.08 / Marcela López Gálvez / elPeriódico

In Guatemala, the pyroclastic flows succeeded one another on the 8th and during the night of June 8th to 9th in Fuego.

This new supply of ash will hinder relief operations, such as lahars, caused by remobilization of ashes by heavy rains.

The drainages Las Lajas and El Jute, on the eastern slope of the volcano, remain at very high risk. The cause of the continuation of pyroclastic flows outside paroxysm leaves some uncertainty about what causes them ... a scar seems to mark the top of the Fuego in some photos.

Fuego - map of exposition to ash and pyroclastic flows - Doc. 2018.06.08 Pacific Disaster Center

Fuego - map of exposition to ash and pyroclastic flows - Doc. 2018.06.08 Pacific Disaster Center

Observation of Fuego volcano eruption by Daichi satellite 2 Color synthesis of intensity images around Mount Fuego using observational data on June 7, 2018 and May 24, 2018. The color red is attributed to the flows pyroclastics, towards the west and south-east. - Doc. JAXA / Japan

Observation of Fuego volcano eruption by Daichi satellite 2 Color synthesis of intensity images around Mount Fuego using observational data on June 7, 2018 and May 24, 2018. The color red is attributed to the flows pyroclastics, towards the west and south-east. - Doc. JAXA / Japan

After the eruption, the controversy swells about the responsibilities of the supervisory authorities, Insivumeh and Conred ... case to follow.

Note that Conred has just released an information note on the difference between lava flows and pyroclastic flows.

Sources: Insivumeh, Conred, and local press.

Differences between lava flows and pyroclastic flows - Doc. Conred

Differences between lava flows and pyroclastic flows - Doc. Conred

The front page of the newspaper La Hora of 06.06.2018 seems to put back the two supervisory authorities of the Fuego

The front page of the newspaper La Hora of 06.06.2018 seems to put back the two supervisory authorities of the Fuego

Not much change at Kilauea yesterday:

The fountaining on the fissure 8 remains important, and the channelized lava joins the ocean, where the plumes are however smaller because of the change in the atmospheric conditions.

Incandescence is observed at fissure 22, as well as minor lava activity at fissures16 / 18. Less degassing marks cracks 24, 9 and 10.

Kilauea East rift zone - 09.06.2018 5h45 - fountaining on fissure 8 and channelised lava flow - photo Bruce Omori

Kilauea East rift zone - 09.06.2018 5h45 - fountaining on fissure 8 and channelised lava flow - photo Bruce Omori

Kilauea East Rift Zone - 09.06.2018 / 6.30am - New Coastline at Kapoho - Photo HVO-USGS

Kilauea East Rift Zone - 09.06.2018 / 6.30am - New Coastline at Kapoho - Photo HVO-USGS

Activity on the fissure 8 - to watch in full screen - video USGS

At the top, a small explosion occurred at 4:48 HST, accompanied by a seismic signal similar to an earthquake of M 4.3. Fallout ash can impact the southern part of the island.

Steam plumes are observed in the crater, and adjacent cracks.

Source: HVO-USGS

Kilauea summit - cracking and sagging walls of Halema'uma 'u - picture HVO-USGS 09.06.2018

Kilauea summit -  Cracking and slumping of the Halema‘uma‘u crater walls are clearly evident in this aerial view captured during HVO's overflight of Kīlauea's summit this 09.06.2018

Kilauea summit - Cracking and slumping of the Halema‘uma‘u crater walls are clearly evident in this aerial view captured during HVO's overflight of Kīlauea's summit this 09.06.2018

Ambae - volcano activity safety map - Doc. VGO

Ambae - volcano activity safety map - Doc. VGO

The Volcanological Observatory of Vanuatu has lowered the alert level of the Ambae volcano on June 7 to 2, due to the stabilization of its activity.
The danger zone is now limited to 2 km radius around the active Voui Lake's vent, and to the areas in the yellow zone (see map). There are no more explosions or volcanic plumes issued since May. However, the ashes emitted during the last eruption can modify the behavior of streams, produce floods, carry debris and cause landslides during periods of heavy rain.
Volcanic activity remains marked by instability, characterized by emissions of vapors and / or volcanic gases.
Source: Vanuatu Geohazards Observatory

Top of the Agung and lava dome in the crater - photo attached to the report of 07.06.2018 / PVMBG

Top of the Agung and lava dome in the crater - photo attached to the report of 07.06.2018 / PVMBG

The PVMBG issued an opinion assessing Agung's activity as at 7 June 2018.

The last eruption took place on May 29 at 5:39 pm, accompanied by a plume of ash that reached a height of 500 meters above the summit. The last VONA report is orange.

The most recent volume of the lava dome is estimated at 23 million cubic meters, one-third of the empty volume of the crater.

Agung - seismicity from March 12 to June 9, 2018 - Doc. Magma Indonesia

Agung - seismicity from March 12 to June 9, 2018 - Doc. Magma Indonesia

High and low frequency earthquakes are still recorded indicating magma movement from depth to surface.

At the deformation level, for the short term starting from the second week of May 2018 to the present, the trend of inflation is observed on the GPS or Tiltmeter network. The result of the deformation modeling indicates that there is still a build up of magma pressure at a depth of about 3-4 km below the summit.

The SO2 measured using the DOAS scanner shows a flow of between 90 and 203 tonnes / day.

The satellites still record the existence of hot spots in Mount Agung crater, indicating the possibility of a low-level spilling on the surface of the crater.

 

As a result, Gunung Agung's level of activity is still at Level III (Standby). The volcanic activity of Gunung Agung is still relatively high, not yet stable and still has an eruptive potential located within a radius of 4 km from the summit. Outside the area, the community can do usual activities. For now, there is still no need for evacuation.

Source: PVMBG / Magma Indonesia

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - one of the pyroclastic flows of 03.06.2018 - photo Sismologia Mundial

Fuego - one of the pyroclastic flows of 03.06.2018 - photo Sismologia Mundial

I resume the course of the volcanic news after an interruption due to the crashdown of my PC.

 

For the Fuego, a small summary of the eruptive activity since the day of June 3rd is essential:

On June 3rd, a paroxysm started around 6am local, producing pyroclastic flows; one of them traveled at least 8 km, and the accompanying plume reached 6,200 meters above the summit, or about 10,000 meters asl. The areas most affected by the pyroclastic flow are San Miguel Los Lotes, Alotenango and El Rodeo, located at the SSE.

The temperature reached within the pyroclastic flow was around 700 ° C (INSIVUMEH data)

Ash and lapilli falls are reported more than 25 km northeast of the volcano and Guatemala City 70 km to the east, causing the closure of La Aurora International Airport.

Lahars towards the Rio Pantaleón were triggered following heavy rains in the area. The last pyroclastic flow of the day is recorded at 18:45.

Video on the road bridge between Escuintla and Amatitlan ... those present do not realize the speed and danger of a pyroclastic flow !

Fuego - 04.06.2018 after eruption - photo Conred / Flickr

Fuego - 04.06.2018 after eruption - photo Conred / Flickr

On June 4, seismicity returned to its usual level, and explosions at the rate of 5 to 7 per hour characterize the activity.
 

Fuego - 05.06.2018 / 14h - pyroclastic flow - Insivumeh

On June 5, the number of explosions increased to 8-10 per hour, accompanied by ash plumes rising to 5,000 meters; at 19:28, a pyroclastic flow borrows the drainage Las Lajas.

On the 7th of June, at the beginning of the evening, new pyroclastic flows descended the Las Lajas and El jute drainages, accompanied by a co-pyroclastic cloud rising to 6,000 meters asl.

San Miguel Los Lotes - top, on 05.02.2018 and bottom, on 06.06.2018 after the eruption of Fuego - Photograph AP

San Miguel Los Lotes - top, on 05.02.2018 and bottom, on 06.06.2018 after the eruption of Fuego - Photograph AP

On June 8, Insivumeh reported lahars in Santa Teresa, Mineral, Taniluyá and Ceniza barrancas, tributaries of the Pantaleón and Achiguate rios; these lahars are hot, emit fumes, and carry fine materials, and rocks 2-3 m in diameter, as well as tree trunks.

In parallel, pyroclastic flows are reported in El Jute and Las Lajas drainages, accompanied by co-pyroclastic plumes up to 6,000 meters asl.

The assessment given to 8 June / 8:30 by the Conred, is 109 dead, 197 missing, and 1,713,617 people affected by the climax and its aftermath.

Sources: Insivumeh, Conred, and Global Volcanism Program / weekly report

Fuego - assessment after the eruption of 03.06.2018, done on 08.06.2018 / 08.30 by the CONRED

Fuego - assessment after the eruption of 03.06.2018, done on 08.06.2018 / 08.30 by the CONRED

Pacaya - lava flow on the 07.06.2018 - photo Berner Villela, COMRED San ​​Vicente Pacaya

Pacaya - lava flow on the 07.06.2018 - photo Berner Villela, COMRED San ​​Vicente Pacaya

At Pacaya, strombolian activity is maintained, and generated a lava flow on June 6 on the northeast flank, which reached 200 meters in 6 hours.

Source: Insivumeh & Conred

Kilauea East rift zone - fountaining on fissure 8 on 07.06.2018 / 5:45 AM loc - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

Kilauea East rift zone - fountaining on fissure 8 on 07.06.2018 / 5:45 AM loc - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

In Hawaii, in the eastern rift zone of Kilauea, the fountaining continues on fissure 8, partially obscured by a spatter cone 35 meters high, and feeds the lava flow towards Kapoho Bay, 6-7 June.

The lava goes into the sea in the area of ​​Vacationland Subdivision, creating a large plume directed towards the interior of the island and the southwest. The lava delta extended during the day, and a lateral lobe of the flow pushes northward through what remains of Kapoho Beach Lots subdivision.

Kilauea East rift zone - the flows of crack 8 on 07.06.2018 and the plume of haze inland - image Naturalized SWIR- VIS Copernicus Sentinel-2A - via P.Markuse

Kilauea East rift zone - the flows of crack 8 on 07.06.2018 and the plume of haze inland - image Naturalized SWIR- VIS Copernicus Sentinel-2A - via P.Markuse

Kilauea East rift zone - 06,06,2018 / 13h HST - lava front at the entry of the lava of the fissure 8, and remnants of Kapoho Beach Lots subdivision - HVO-USGS photo

Kilauea East rift zone - 06,06,2018 / 13h HST - lava front at the entry of the lava of the fissure 8, and remnants of Kapoho Beach Lots subdivision - HVO-USGS photo

On 6 June, the lava filled Kapoho Bay and formed a huge delta - HVO-USGS video

Kilauea East rift zone - map of the flows and entries at sea on 08.06.2018 / 12h - map HVO-USGS

Kilauea East rift zone - map of the flows and entries at sea on 08.06.2018 / 12h - map HVO-USGS

Kilauea East - thermal anomalies on 08.06.2018 - Doc Mirova Modis

Kilauea East - thermal anomalies on 08.06.2018 - Doc Mirova Modis

In the night of June 7 to 8, the fountaining on fissure 8 reaches about 67 meters; no significant changes are observed on the lava field. The other cracks do not emit lava, but the cracks 24, 9 and 10 degass thoroughly.

Kilauea East rift zone - 08.06.2018 / 3h loc. - lava fountain 60-70 meters high - HVO-USGS photo

Kilauea East rift zone - 08.06.2018 / 3h loc. - lava fountain 60-70 meters high - HVO-USGS photo

The number of houses destroyed since the beginning of this eruption has reached 600 ... so 600 families are affected, combining the areas of Leilani, Kapoho and Vacationland, not to mention the farmers, and the many employees of these areas. .. what makes this the most destructive eruption for Hawaii, listed in modern times, according to the mayor of the County.

 

At the top, the inward collapse of the edges and walls of Halema`uma`u continues in response to the continuous subsidence of the summit.

On June 8, at 2:44 HST, a small summit explosion occurred, producing a quake equivalent to a magnitude four earthquake. According to satellite data, a plume was reported at a height of less than 3,000 meters .

 

Source: HVO

Overview of the summit on June 5, and the collapse of the crater of Halama'uma'u - video HVO-USGS

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - une des coulées pyroclastiques du 03.06.2018 - photo Sismologia Mundial

Fuego - une des coulées pyroclastiques du 03.06.2018 - photo Sismologia Mundial

Je reprends le cours de l'actualité volcanique après une interruption due au crashdown de mon PC.

 

Pour le Fuego, un petit résumé de l'activité éruptive depuis la journée du 3 juin s'impose:

Le 3 juin, un paroxysme a débuté vers 6h locale, produisant des écoulements pyroclastiques ; l'une d'entre elles s'est déplacée sur au moins 8 km, et le panache l'accompagnant a atteint 6.200 mètres au dessus du sommet , soit environ près de 10.000 mètres asl. Les zones les plus affectées par la coulée pyroclastique sont San Miguel Los Lotes, Alotenango et El Rodeo, situées au SSE.

La température atteinte au sein de la coulée avoisinait les 700°C (données INSIVUMEH)

Des chutes de cendres et lapilli sont rapportées à plus de 25 km, au nord-est du volcan, ainsi qu'à Guatemala City à 70 km à l'est, causant la fermeture de l'aéroport international La Aurora.

Des lahars en direction du rio Pantaleón ont été déclenchés suite aux fortes pluies sur la région. La dernière coulée pyroclastique du jour est enregistrée à 18h45.

Vidéo sur le pont de la route reliant Escuintla à Amatitlan ... les personnes présentes ne se rendent pas compte de la vitesse et du danger que représente une coulée pyroclastique !

Fuego - 04.06.2018 après l'éruption - photo Conred / Flickr

Fuego - 04.06.2018 après l'éruption - photo Conred / Flickr

Le 4 juin, la sismicité a retrouvé son niveau habituel, et des explosions au rythme de 5 à 7 par heure caractérisent l'activité.

Fuego - 05.06.2018 / 14h - coulée pyroclastique - Insivumeh

Le 5 juin, le nombre d'explosions augmente, à 8-10 par heure, accompagnées de panaches de cendres montant à 5.000 mètres ; à 19h28, une coulée pyroclastique emprunte le drainage Las Lajas.

Le 7 juin , en début de soirée, de nouvelles coulées pyroclastiques ont descendu les drainages Las Lajas et El jute, accompagnées d'un nuage co-pyroclastique montant à 6.000 mètres asl.

San Miguel Los Lotes - en haut, le 05.02 et en bas, le 06.06.2018  après l'éruption du Fuego - Photograph AP

San Miguel Los Lotes - en haut, le 05.02 et en bas, le 06.06.2018 après l'éruption du Fuego - Photograph AP

Le 8 juin, l'Insivumeh rapporte des lahars dans les barrancas Santa Teresa, Mineral, Taniluyá et Ceniza, affluents des rios Pantaleón et  Achiguate ; ces lahars sont chauds, émettent des vapeurs, et transportent des matériaux fins, et des roches de 2-3 m de diamètres, ainsi que des troncs d'arbres.

En parallèle, des coulées pyroclastiques sont rapportées dans les drainages El Jute et Las Lajas, accompagnées de panaches co-pyroclastiques atteignant 6.000 mètres asl.

 

Le bilan donné au 8 juin / 8h30 par le Conred, est de 109 morts, 197 disparus, et 1.713.617 personnes affectées par le paroxysme et ses suites.

 

Sources : Insivumeh, Conred, et Global Volcanism Program / weekly report

Fuego - bilan après l'éruption du 03.06.2018, fait le 08.06.2018 / 8h30 par le CONRED

Fuego - bilan après l'éruption du 03.06.2018, fait le 08.06.2018 / 8h30 par le CONRED

Pacaya - coulée de lave le 07.06.2018 - photo Berner Villela, COMRED San Vicente Pacaya

Pacaya - coulée de lave le 07.06.2018 - photo Berner Villela, COMRED San Vicente Pacaya

Au Pacaya, l'activité strombolienne se maintient , et a généré une coulée de lave le 6 juin sur le flanc nord-est, qui a atteint 200 mètres en 6 heures.

Source : Insivumeh & Conred

Kilauea zone de rift Est  - fountaining sur le fissure 8  le 07.06.2018 /  5h45 loc - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

Kilauea zone de rift Est - fountaining sur le fissure 8 le 07.06.2018 / 5h45 loc - photo Bruce Omori / Paradise helicopters

A Hawaii, dans la zone de rift Est du Kilauea, le fountaining continue sur la fissure 8, partiellement occulté par un spatter cone de 35 mètres de hauteur, et alimente la coulée de lave en direction de Kapoho bay, ces 6-7 juin.

La lave entre en mer dans la zone de Vacationland Subdivision, en créant un important panache orienté vers l'intérieur de l'île et le sud-ouest. Le delta de lave s'est étendu en cours de journée, et un lobe latéral de la coulée pousse vers le nord au travers de ce qui reste de Kapoho Beach Lots subdivision.

Kilauea zone de rift Est  - les coulées de la fissure 8 le 07.06.2018  et le panache de haze vers l'intérieur des terres - image Naturalized SWIR- VIS Copernicus Sentinel-2A - via  P.Markuse

Kilauea zone de rift Est - les coulées de la fissure 8 le 07.06.2018 et le panache de haze vers l'intérieur des terres - image Naturalized SWIR- VIS Copernicus Sentinel-2A - via P.Markuse

Kilauea zone de rift Est – 06,06,2018 / 13h HST –  front de lave lors de l'entrée en mer de la coulée de la fissure 8, et restes de Kapoho Beach Lots subdivision – photo HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est – 06,06,2018 / 13h HST – front de lave lors de l'entrée en mer de la coulée de la fissure 8, et restes de Kapoho Beach Lots subdivision – photo HVO-USGS

Au 6 juin, la lave a rempli Kapoho Bay et formé un immense delta - vidéo HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - carte des coulées et entrées en mer au 08.06.2018 / 12h - carte HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - carte des coulées et entrées en mer au 08.06.2018 / 12h - carte HVO-USGS

Dans la nuit du 7 au 8 juin, le fountaining sur la fissure 8 atteint environ 67 mètres ; aucun changement significatif n'est observé sur le champ de lave. Les autres fissures n'émettent pas de lave, mais les fissures 24, 9 et 10 dégazent abondamment.

Kilauea zone de rift Est - 08.06.2018 / 3h loc. - fontaine de lave de 60-70 mètres de haut - photo HVO-USGS

Kilauea zone de rift Est - 08.06.2018 / 3h loc. - fontaine de lave de 60-70 mètres de haut - photo HVO-USGS

Le nombre de maisons détruites depuis le début de cette éruption a atteint 600 ... ce sont donc 600 familles qui sont touchées , en combinant les zones de Leilani , Kapoho et Vacationland, sans oublier les fermiers, et les nombreux employés de ces zones ... ce qui fait de cette éruption la plus destructrice pour Hawaii, répertoriée au cours des temps modernes, selon le maire du Comté.

 

Au sommet, l'effondrement vers l'intérieur des bords et des parois de Halema`uma`u continue en réponse à l'affaissement continu du sommet.

Le 8 juin, à 2h44 HST, une petite explosion sommitale s'est produite, et a produit une secousse équivalente à un séisme de magnitude 4. D'après les données satellites, un panache aurait été émis à une hauteur de moins de 3.000 mètres.

 

Source : HVO

Survol le 5 juin du sommet, et de l'agrandissement par effondrement du cratère de l'Halama'uma'u - vidéo HVO-USGS

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog