Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Des images satellite Sentinel 2 permettent de voir que l'activité du Karangetang, effusive depuis fin novembre, se poursuit ce 25 décembre en direction des ravines situées au nord-ouest.

La sismicité est orientée depuis le 5-6 décembre vers des avalanches d'effritement de la galette de lave (guguran) jusque vers le 22 décembre, avant de prendre un nouvel aspect.

Le Karangetang est en niveau d'activité 3 / Siaga, assorti d'une zone interdite de 2,5 km au nord-est sud-ouest, augmentée à 3 km au nord-ouest. Un Vona est orange , émis le 25.11.2018.

Sources : Magma Indonesia & Sentinel 2

Karangetang - 25.12.2018 - images Sentinel2 SWIR (au dessus) et bands 12,11,8A en dessous - un clic pour agrandir
Karangetang - 25.12.2018 - images Sentinel2 SWIR (au dessus) et bands 12,11,8A en dessous - un clic pour agrandir

Karangetang - 25.12.2018 - images Sentinel2 SWIR (au dessus) et bands 12,11,8A en dessous - un clic pour agrandir

Karangetang - tableau de la sismivité au 25.12.2018 - Doc. Magma Indonesia

Karangetang - tableau de la sismivité au 25.12.2018 - Doc. Magma Indonesia

A l'Anak Krakatau, toujours pas de nouvelles données topographiques après l'effondrement qui semble se confirmer, en raison d'une importante couverture nuageuse.

Le système de détection des éclairs renseigne d'un nombre significatif d'éclairs produits depuis 3 jours dans la zone, seul signe d'une activité conséquente due à l'interaction du magma avec l'eau de mer.

Anak Krakatau - mécanisme déclencheur du tsunami - au 25.12.2018 - UNFPA Asia & Pacific

Anak Krakatau - mécanisme déclencheur du tsunami - au 25.12.2018 - UNFPA Asia & Pacific

Anak Krakatau - analyse des images Sentinel-1 Citra radar au 23.12.2018

Anak Krakatau - analyse des images Sentinel-1 Citra radar au 23.12.2018

Anak Krakatau - tableau synoptique résumant les mécanismes menent à la catastrophe, et recensant le nombre de victimes du tsunami - via Antara

Anak Krakatau - tableau synoptique résumant les mécanismes menent à la catastrophe, et recensant le nombre de victimes du tsunami - via Antara

Le tableau de sismicité ne révèle plus que du trémor continu d'amplitude 8-40mm, avec une dominante à 20 mm.

Le niveau d'activité reste fixé à 2 / waspada, assorti d'une zone interdite de 2 km de rayon.

Sources : PVMBG, BNPB, Magma Indonesia

Probablement une des dernières phoos de l'Anak Krakatau avant son effondrement partiel dans l'océan, et son changement d'aspect. - un collector / photo  Øystein Lund Andersen 22.12.2018 / 18h59 locale

Probablement une des dernières phoos de l'Anak Krakatau avant son effondrement partiel dans l'océan, et son changement d'aspect. - un collector / photo Øystein Lund Andersen 22.12.2018 / 18h59 locale

A l'Etna, des précisions nous sont fournies par l'INGV sur le site des dernières coulées de lave :

La fissure éruptive s'est étendue de la base sud-est du nouveau cratère sud-est au mur ouest de la Valle del Bove, atteignant une altitude minimale d'environ 2 400 mètres d'altitude. Une seconde petite fissure éruptive s'est ouverte un peu plus au nord, à environ 3000 mètres au dessus du niveau de la mer, entre le nouveau cratère sud-est et le cratère nord-est, et a produit presque exclusivement une faible activité strombolienne durant quelques dizaines de minutes.

Au cours de sa propagation, la fissure éruptive ouverte dans la Valle del Bove a alimenté des coulées de lave qui ont entièrement traversé le mur ouest de la vallée, atteignant son fond et se sont tassées à 17h00 UTC le 24 décembre, à des vitesses variables 1650 et 1800 mètres.

Aux premières heures du 25 décembre, l'éruption est toujours en cours. Une coulée de lave continue de couler dans la Valle del Bove, alimentée par la fracture éruptive dont l'embouchure inférieure est située à environ 2400 m d'altitude, le long du mur occidental de la vallée.

 

Les cratères sommitaux, et en particulier les cratères New Bocca et Northeast, produisent une activité strombolienne continue qui alimente un panache gazeux riche en cendres volcaniques. L'essaim sismique qui accompagne l'éruption continue; depuis hier matin, dans environ vingt-quatre heures, plus de 900 chocs sismiques ont été enregistrés par le réseau sismique de l'INGV Osservatorio Etneo.

Au cours de la nuit, à partir de minuit, sept séismes ont été enregistrés dont un de M 3,3 à 01h09, avec son épicentre à 4 km au nord d'Aci Sant'Antonio ; un séisme de M 4,8 à 3h18 , avec son épicentre à 2 km au nord de Viagrande, a été ressenti par la population et causé des dégâts à Santa Venerina, Fleri et Lavinaio.

Un tronçon de l'A18 Catania-Messine a été fermé, où il semble qu'il y ait eu un abaissement du revêtement routier à proximité d'Acireale.
À l'heure actuelle, il n'y a pas de victimes ou de blessés graves, mais seulement des dommages.

 

Sources : INGV Catania & presse locale

Etna - fissure à la base du NSEC coulant en direction de la Valle del Bove - photo 24.12.2018 Emilio Messina

Etna - fissure à la base du NSEC coulant en direction de la Valle del Bove - photo 24.12.2018 Emilio Messina

Etna - trémor au 26.12.2018 /  3h10 - Doc. INGV Catania

Etna - trémor au 26.12.2018 / 3h10 - Doc. INGV Catania

Etna - sismogramme du séisme de M4,8  du 26.12.2018 / 02h18 UTC - Doc. INGV

Etna - sismogramme du séisme de M4,8 du 26.12.2018 / 02h18 UTC - Doc. INGV

Etna - dégâts consécutifs aux séismes de la nuit  à  Fleri, Santa Venerina  - photo Sabian Quattrocchi - un clic pour agrandir Etna - dégâts consécutifs aux séismes de la nuit  à  Fleri, Santa Venerina  - photo Sabian Quattrocchi - un clic pour agrandir

Etna - dégâts consécutifs aux séismes de la nuit à Fleri, Santa Venerina - photo Sabian Quattrocchi - un clic pour agrandir

A Ambrym / Vanuatu, le volcan est en éruption mineure, en niveau 3 assorti de zones de danger inchangées.

Cette éruption est liée à une forte sismicité qui pourrait continuer à affecter les fissures existantes, surtout dans le partie sud-est de l'île.

Comme l'analyse des données satellites confirme une déformation de terrain, d'autres séismes sont attendus, perceptibles ou non par la population en fonction de leur magnitude.

Source : VMGD

Ambrym - séismes entre le 14 et le 26 décembre 2018 sériés par dates/ couleurs - Doc. VMGD

Ambrym - séismes entre le 14 et le 26 décembre 2018 sériés par dates/ couleurs - Doc. VMGD

Ambrym - 23.12.2018 déformation - deflation deep source et intrusion ERZ - VMGD GNS - JAXA

Ambrym - 23.12.2018 déformation - deflation deep source et intrusion ERZ - VMGD GNS - JAXA

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

Short news on this Christmas day ...

 

The new eruptive phase, started yesterday December 24 (see article), is after Boris Behncke the first flank eruption of Mount Etna for more than ten years on this site.

 Etna - 24.12.2018 - photo Guido La Rosa via Etna web

 Etna - 24.12.2018 - photo Guido La Rosa via Etna web

A new crack opened in the morning at about 3,000 meters above sea level at the base of the new south-east crater on the western flank of Valle del Bove, feeding a lava flow.

The entire summit area is deformed, and strombolian activity also concerns the northeast crater and the Bocca Nuova.



 

Etna - flank eruption started on 24.12.2018 - Lava flow in the Valle del Bove / Volcanodiscovery

The situation poses no danger for the inhabitants; only ashes and lapilli issued to a southeastern sector forced the partial closure of the Catania airport at 13:00 UTC, diverting incoming flights to other locations.

Falls of ashes and lapilli are reported on Zafferana, Santa Venerina and the south-east sector.

Etna - ash emissions cause diversion of flights to Catania - ash forecast for this 25.12.2018 / 00 to 18h by AshMALTA - one click to enlargeEtna - ash emissions cause diversion of flights to Catania - ash forecast for this 25.12.2018 / 00 to 18h by AshMALTA - one click to enlarge

Etna - ash emissions cause diversion of flights to Catania - ash forecast for this 25.12.2018 / 00 to 18h by AshMALTA - one click to enlarge

Etna - the fissural eruption this 24.12.2018 / 11:33 GMT - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters

Etna - the fissural eruption this 24.12.2018 / 11:33 GMT - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters

Etna - the lava flow in the Valle del Bove on 24.12.2018 / 17h50 - photo Basalto Caruso / Facebook

Etna - the lava flow in the Valle del Bove on 24.12.2018 / 17h50 - photo Basalto Caruso / Facebook

At the seismicity level, it is necessary to point a quake of magnitude 4.3 at 17:50, at a depth of 2 km. with its epicenter west of Zafferana Etna, marked by some damage. It was felt until Catania (INGV Terremoti).

Etna - earthquake of 24.12.2018 / 17:50 on the seismogram INGV ESVO_HHZ_IT.0004

Etna - earthquake of 24.12.2018 / 17:50 on the seismogram INGV ESVO_HHZ_IT.0004

Earthquake M4,3 recorded while recording this video on Mount Etna ! New eruption with lava flow - by Turi Caggegi

Thermal anomalies are high with a maximum of 2.294 MW on 24.12 / 21.15 (Mirova)

Incandescent mark three craters and the flank of Etna on a Sentinel 2 image of 24,12,2018 bands 12,11,8A.

 

Sources : INGV Catania and the different webcams and photographers mentioned, Sentinel 2

Etna - thermal anomalies at 25.12.2018 / 01h25 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna - thermal anomalies at 25.12.2018 / 01h25 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna - image Sentinel 2 bands 12,11,8A from 24.12.2018 - one click to enlarge; in this configuration, the snowy areas are in blue.

Etna - image Sentinel 2 bands 12,11,8A from 24.12.2018 - one click to enlarge; in this configuration, the snowy areas are in blue.

In Indonesia, after the tsunami, joint teams of the armed forces, the BPBD, the police, and many volunteers continue the search for survivors. The small islands between Krakatau and the coast of Sumatra are visited by boat.

The balance sheet is unfortunately heavier, with this December 24 at 17h WIB a provisional total of 420 dead, more than 1,500 wounded, and 128 missing.

Sources: Sutopo Purwo Negroho and international media.

Java - Joint teams of the Armed Forces, BPBD, Police, and many volunteers continue the search for survivors. - photo BNPB

Java - Joint teams of the Armed Forces, BPBD, Police, and many volunteers continue the search for survivors. - photo BNPB

At Merapi / Java, a lava flow of 300 meters long was observed towards Kali Gendol on 25 December at 0h12 WIB.

The alert level remains unchanged at 2.

Source: BPPTKG

 

Merapi - lava flow 25.12.2018 / 00:12 Wib - Webcam BPPTKG

Merapi - lava flow 25.12.2018 / 00:12 Wib - Webcam BPPTKG

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Nouvelles brèves en ce jour de Noël ...

 

La nouvelle phase éruptive, débutée hier 24 décembre (voir article), est d'après Boris Behncke la première éruption de flanc de l'Etna depuis plus de dix ans sur ce site.

 Etna  - 24.12.2018 - photo Guido La Rosa via Etna web

Etna - 24.12.2018 - photo Guido La Rosa via Etna web

Une nouvelle fissure s'est en effet ouverte au matin à environ 3.000 mètres d'altitude à la base du nouveau cratère sud-est sur le haut flanc ouest de la Valle del Bove, et alimente une coulée de lave.

Toute la zone sommitale est déformée, et l'activité strombolienne concerne à ce moment aussi le cratère nord-est et la Bocca Nuova.

Etna - éruption de flanc débutée le 24.12.2018 - Coulée de lave dans la Valle del Bove / Volcanodiscovery

Etna volcano erupts 24 Dec 2018: opening of flank vents and huge lava flow in upper Valle del Bove - via Volcanodiscovery

La situation ne pose pas de danger pour les habitants ; seules les cendres et lapilli émis vers un secteur sud-est ont forcé la fermeture partielle de l'aéroport de Catania à 13h UTC, déroutant les vols entrants vers d'autres lieux. Des chutes de cendres et lapilli sont rapportées sur Zafferana, Santa Venerina et le secteur sud-est.

Etna - les émissions de cendres provoquent le détiurnement des vols vers Catania - Prévisions de présence des cendres pour ce 25.12.2018 / 00 à 18h  par AshMALTA - un clic pour agrandirEtna - les émissions de cendres provoquent le détiurnement des vols vers Catania - Prévisions de présence des cendres pour ce 25.12.2018 / 00 à 18h  par AshMALTA - un clic pour agrandir

Etna - les émissions de cendres provoquent le détiurnement des vols vers Catania - Prévisions de présence des cendres pour ce 25.12.2018 / 00 à 18h par AshMALTA - un clic pour agrandir

 Etna - l'éruption fissurale ce 24.12.2018 / 11h33 GMT - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters

Etna - l'éruption fissurale ce 24.12.2018 / 11h33 GMT - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters

Etna - la coulée de lave dans la Valle del Bove le 24.12.2018 / 17h50 - photo Basalto Caruso / Facebook

Etna - la coulée de lave dans la Valle del Bove le 24.12.2018 / 17h50 - photo Basalto Caruso / Facebook

Au niveau sismicité, il faut pointer une secousse de magnitude 4,3 à 17h50, à une profondeur de 2 km. avec son épicentre à l'ouest de Zafferana Etna, marquée par quelques dégâts. Elle a été ressentie jusqu'à Catania (INGV Terremoti).

Etna - séisme du 24.12.2018 / 17h50  sur le sismogramme INGV ESVO_HHZ_IT.0004

Etna - séisme du 24.12.2018 / 17h50 sur le sismogramme INGV ESVO_HHZ_IT.0004

Le séisme de M4,3 ressenti durant l'enregistrement de la vidéo de la coulée de lave ce 24.12.2018 - Earthquake M4,3 recorded while recording this video on Mount Etna ! New eruption with lava flow - by Turi Caggegi

Les anomalies thermiques sont élevées avec un maximum à 2.294 MW le 24,12 / à 21h15 (Mirova) 

De l'incandescence marque trois cratères et le flanc de l'Etna sur une image Sentinel 2 du 24,12,2018 bands 12,11,8A.

 

Sources : : INGV Catania et les différentes webcams et photographes cités, Sentinel2 

Etna - anomalies thermiques au 25.12.2018 /  01h25 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna - anomalies thermiques au 25.12.2018 / 01h25 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna - image Sentinel 2 bands 12,11,8A du 24.12.2018 - un clic pour agrandir ; dans cette configuration, les zones enneigées sont en bleu.

Etna - image Sentinel 2 bands 12,11,8A du 24.12.2018 - un clic pour agrandir ; dans cette configuration, les zones enneigées sont en bleu.

En Indonésie, après le tsunami, les équipes conjointes des forces armées, du BPBD, de la Police , et de nombreux bénévoles continuent les recherches de survivants. Les petites île entre le Krakatau et les côtes de Sumatra sont visitées par bateau.

Le bilan s'alourdit malheureusement, avec ce 24 décembre à 17h WIB un total provisoire de 420 morts, plus de 1.500 blessés, et 128 disparus.

 

Sources :  Sutopo Purwo Negroho et médias internationaux.

Java - les équipes conjointes des forces armées, du BPBD, de la Police , et de nombreux bénévoles continuent les recherches de survivants.  - photo BNPB

Java - les équipes conjointes des forces armées, du BPBD, de la Police , et de nombreux bénévoles continuent les recherches de survivants. - photo BNPB

Au Merapi / Java, une coulée de lava longue de 300 mètres a été observée en direction de Kali Gendol ce 25 décembre à 0h11 WIB.

Le niveau d'alerte reste inchangé, à 2.

Source : BPPTKG

Merapi - coulée de lave le 25.12.2018 / 00h11 Wib - Webcam BPPTKG

Merapi - coulée de lave le 25.12.2018 / 00h11 Wib - Webcam BPPTKG

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Etna - 24.12.2018 - photo Maria Liotta - via EtNative & Meteo Etna

Etna - 24.12.2018 - photo Maria Liotta - via EtNative & Meteo Etna

From 8:50 am local time, an intense seismic swarm is observed on Etna. During the first three hours, more than 130 earthquakes occurred, the largest of which were of magnitude Ml = 4.0 (at 13:08), located in the area of ​​Piano Pernicana, on the northwestern side of the volcano, 2 km deep and 6 km west. from Zafferana Etnea) and Ml 3.9 (located in the area of ​​Monte Palestra on the NW side of the volcano).

The seismic activity was accompanied by a gradual increase in degassing from the summit crater area, initially with sporadic ash emissions from the Bocca Nuova and the Northeast crater, which ended around 12.00 pm to a dense and continuous plume of black ashes.

After about five minutes, intense Strombolian activity began at the south base of the new south-east crater, probably triggered by an eruptive fissure, and with the opening of several mouths towards Serra Giannicola (flank eruption).
At the same time, Strombolian activity is also increased at Bocca Nuova and Crater Nord-Est.

At 12:01 local time, the Etneo Observatory Office (OE-INGV) issued a Red VONA for the issuance of ashes to the aeronautical authorities.

Geodetic networks, GPS and inclinometers, show obvious deformations of the area of ​​the summit.

Source: INGV Catania

Etna - seismic activity of 24.12.2018 - Doc. INGV Catania
Etna - seismic activity of 24.12.2018 - Doc. INGV Catania

Etna - seismic activity of 24.12.2018 - Doc. INGV Catania

Etna - tremor on 24.12.2018 at 8:10 - INGV Catania

Etna - tremor on 24.12.2018 at 8:10 - INGV Catania

Etna - An eruption for Christmas  - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters 24.12.201811h35 GMT

Etna - An eruption for Christmas - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters 24.12.201811h35 GMT

Etna - the eruptive fissure on the NSEC flank -  photo J.Nasi / Butterfly helicopters le 24.12.2018 / 11h34 GMT

Etna - the eruptive fissure on the NSEC flank - photo J.Nasi / Butterfly helicopters le 24.12.2018 / 11h34 GMT

Etna - thermal webcam images INGV - RadioStudio7 and LAVE - one click to enlargeEtna - thermal webcam images INGV - RadioStudio7 and LAVE - one click to enlargeEtna - thermal webcam images INGV - RadioStudio7 and LAVE - one click to enlarge
Etna - thermal webcam images INGV - RadioStudio7 and LAVE - one click to enlarge

Etna - thermal webcam images INGV - RadioStudio7 and LAVE - one click to enlarge

Sources: INGV Catania and the different webcams and photographers mentioned

Sunda Strait's Tsunami - Official Flash # 2

Sunda Strait's Tsunami - Official Flash # 2

Last assessment and government communication on the Sunda Strait tsunami:

1. On December 22, 2018, the tsunami hit the coast of Sunda Strait and affected Pandeglang and Serang District in Banten Province, as well as Lampung Selatan, Tanggamus and Pesawaran, districts of Lampung Province. 

2. In five districts, Pandeglang District in Banten Province is the most affected region with 207 dead, 755 wounded, 7 missing and 11,453 displaced (1% out of a total of 1.2 million). An increase in the number of impacts is expected as the evaluation is still ongoing.

3. Indonesian President Joko Widodo traveled to Pandeglang on the morning of 24 December 2018. The priorities of the Indonesian government are coordination, research and development, evacuation, the provision of medical services, the management of internally displaced persons and the restoration of critical facilities.

4. The industrial zones of the Cilegon region have not been affected so far.

5. Local governments lead emergency response efforts in different affected areas.

Thousands of people participate in response operations, consisting of BNPB staff, Provincial and District Disaster Management Authority, Military Indonesia (TNI), Police, Indonesian Search and Rescue Agency (BASRNAS), Ministry of Defense Social Affairs, Ministry of Public Works, Ministry of Health, Ministry of Energy and Mineral resources, NGOs and volunteers. Heavy machinery is mobilized to support research and rescue operations in the affected areas.

6. On the basis of the AHA Center's communication with the BNPB, the tsunami's impact is still within the limits of the national capacities of the Indonesian government. There is no request for international assistance at the moment.

The BMKG issued an official statement on the cause of the tsunami at a press conference at the BMKG office in Jakarta on Monday (24/12). President Joko Widodo examined the site of the tsunami disaster on Monday in Pandeglang, the region with the highest number of casualties and damage.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna - 24.12.2018 - photo Maria Liotta - via ‎EtNative & Meteo Etna

Etna - 24.12.2018 - photo Maria Liotta - via ‎EtNative & Meteo Etna

À partir de 8h50 heure locale, un essaim sismique intense est observé sur l' Etna. Au cours des trois premières heures, plus de 130 tremblements de terre ont eu lieu, dont les plus importants étaient de magnitude Ml = 4,0 (à 13h08), situés dans la région de Piano Pernicana, du côté nord-ouest du volcan, à 2 km de profondeur et à 6 km à l'ouest. de Zafferana Etnea) et Ml 3,9 (situé dans la région de Monte Palestra sur le flanc NO du volcan).

L'activité sismique s'est accompagnée d'une augmentation progressive du dégazage à partir de la zone du cratère du sommet, initialement avec des émissions de cendres sporadiques émises par la Bocca Nuova et le cratère du Nord-Est, qui ont abouti vers 12h00 à un panache dense et continu de cendres noires. 

Après environ cinq minutes, une intense activité strombolienne a commençé à la base sud du nouveau cratère sud-est, probablement déclenchée par une fissure éruptive, et avec l'ouverture de plusieurs bouches vers Serra Giannicola (éruption de flanc).
Dans le même temps, l'activité strombolienne est également accrue à la Bocca Nuova et au Cratère Nord-Est.

À 12 h 01, heure locale, le bureau de l'observatoire d'Etneo (OE-INGV) a émis un VONA Rouge relatif à l'émission de cendres à l'intention des autorités aéronautiques.

Les réseaux géodésiques ,GPS et inclinomètres, montrent des déformations évidentes de la zone du sommet.

Source : INGV Catania

Etna - activité sismique du 24.12.2018 - Doc. INGV Catania
Etna - activité sismique du 24.12.2018 - Doc. INGV Catania

Etna - activité sismique du 24.12.2018 - Doc. INGV Catania

Etna - trémor le 24.12.2018 à 8h10   - INGV Catania

Etna - trémor le 24.12.2018 à 8h10 - INGV Catania

Etna - Une éruption pour Noël - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters 24.12.201811h35 GMT

Etna - Une éruption pour Noël - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters 24.12.201811h35 GMT

Etna - la fissure éruptive et les nombreuses bouches sur le flanc du NSEC - photo J.Nasi / Butterfly helicopters le 24.12.2018 /  11h34 GMT

Etna - la fissure éruptive et les nombreuses bouches sur le flanc du NSEC - photo J.Nasi / Butterfly helicopters le 24.12.2018 / 11h34 GMT

Etna - images webcam thermique INGV - RadioStudio7 et LAVE - un clic pour agrandirEtna - images webcam thermique INGV - RadioStudio7 et LAVE - un clic pour agrandirEtna - images webcam thermique INGV - RadioStudio7 et LAVE - un clic pour agrandir
Etna - images webcam thermique INGV - RadioStudio7 et LAVE - un clic pour agrandir

Etna - images webcam thermique INGV - RadioStudio7 et LAVE - un clic pour agrandir

Sources  : INGV Catania et les différentes webcams et photographes cités

Dernier bilan et communication gouvernementale sur le tsunami du détroit de la Sonde : 

1. Le 22 décembre 2018, le tsunami s’est abattu sur la côte du détroit de Sunda et a affecté Pandeglang et le District de Serang dans la province de Banten, ainsi que Lampung Selatan, Tanggamus et Pesawaran, districts de la province de Lampung.

2. Sur cinq districts, le district de Pandeglang dans la province de Banten est la région la plus touchée avec 207 morts, 755 blessés, 7 disparus et 11.453 personnes déplacées ( soit 1% sur un total de 1,2 millions d'habitants). Une augmentation du nombre d'impacts est prévue car l'évaluation est toujours en cours.

3. Le Président indonésien, M. Joko Widodo, s'est rendu à Pandeglang dans la matinée du 24 Décembre 2018. Les priorités du gouvernement indonésien sont la coordination, la recherche et

l'évacuation, la fourniture de services médicaux, la gestion des personnes déplacées dans leur propre pays et la restauration des installations critiques.

4. Les zones industrielles de la région de Cilegon n'auraient pas été affectées jusqu'à présent.

5. Les gouvernements locaux dirigent les efforts d’intervention d’urgence dans les différentes régions touchées.

Des milliers de personnes participent aux opérations d’intervention, composées de personnel du BNPB, Autorité de gestion des catastrophes de la province et du district, Indonésie Militaire (TNI), police, Agence indonésienne de recherche et de sauvetage (BASRNAS), ministère des Affaires sociales, Ministère des travaux publics, Ministère de la santé, Ministère de l'énergie et des

Ressources minérales, ONG et volontaires. Des machineries lourdes sont mobilisées pour soutenir la recherche

et les opérations de sauvetage dans les zones touchées.

6. Sur la base de la communication du Centre AHA avec le BNPB, l’impact du tsunami est toujours dans les limites des capacités nationales du gouvernement indonésien. Il n'y a pas de demande d'assistance internationale pour le moment.

Détroit de la Sone Tsunami - Flash officiel #2

Détroit de la Sone Tsunami - Flash officiel #2

Le BMKG a publié une déclaration officielle relative à la cause du tsunami lors d'une conférence de presse au bureau du BMKG, à Jakarta, ce lundi (24/12). Le Président Joko Widodo a examiné le site de la catastrophe du tsunami ce lundi à Pandeglang, la région qui compte le plus grand nombre de victimes et de dégâts.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #news
Joyeux Noël - Merry Christmas - Feliz Navidad.

 

                                          Joyeux Noël

 

 Frohe Weihnachten     Feliz Navidad       Merry Christmas  

 

 Selamat Natal              Gleðileg jól              Buon Natale

 

  Merii Kurisumasu              C Pождеством Xристовом  

       

            Noël ya furaha                 Vrolijk Kerstfeest

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

The latest assessment of the tsunami on December 24 at 19h WIB, still on the rise, mentions 281 dead, more than 1,000 wounded, 57 missing, and 11,687 displaced; the material damage concerns 611 houses, 69 hotels, 60 stalls and shops, 420 boats. (BNPB)

Tsunami report at 24.12.2018 / 22:00 WIB - Doc. BNPB

Tsunami report at 24.12.2018 / 22:00 WIB - Doc. BNPB

Return on the disaster, with the information of the moment:

A particularly violent episode took place on December 22 at 21:03 local, accompanied by an eruptive column more than 16,8 km, according to VAAC Darwin.

The two photos of Øystein Lund Andersen are accompanied by his comment: " I remember being surprised that activity had totally ceased, and Anak-krakatau wasnt even visible at all. No eruption sounds were heard. Then a few minutes passed, and the Tsunami arrived. "

Anak Krakatau - eruption on 22.12.2018 at 19:12 local - photo Øystein Lund Andersen

Anak Krakatau - eruption on 22.12.2018 at 19:12 local - photo Øystein Lund Andersen

Anak Krakatau eruptive site 22.12.2018 at 21:26 WIB - photo Øystein Lund Andersen

Anak Krakatau eruptive site 22.12.2018 at 21:26 WIB - photo Øystein Lund Andersen

The explosion / blast must have dislocated much of the island, causing an aerian collapse (and / or submarine) in the south and southwest areas, which caused the tsunami. The latter could, according to Simon Carn, have been reflected / diffracted by the remains of the caldera, resulting in complex dispersion patterns.

Note that a simulation carried out in 2012 (reference sources) indicated the coastal areas possibly affected by a tsunami following a collapse of the southern flank of Anak Krakatau ... they were actually affected by the tsunami of 22.12. 2018.

Max. waves in the simulation of Giachetti & al. The main cities or important infrastructures possibly impacted around the Strait of La Sonde are indicated by red diamonds BL: Bandar Lampung; K: Kalianda - on Sumatra - M: Merak; A: Anyer; C: Carita; L: Labuhan; P: Panimbang - on Java.

In his conclusions, "the numerical simulation shows that a partial destabilization (0.28 km3) of Anak Krakatau to the southwest could be dangerous at the local level (tourism and fishing activities around the volcano) or even at the regional scale (Sumatran and Java coasts). "

"Due to the large population, the concentration of road and industrial infrastructure along parts of the exposed java and Sumatra coasts, and the low elevation of most of these lands, the tsunami could pose a significant risk. "

"However, as the tsunami travel time is several tens of minutes between the Krakatau archipelago and the main cities along these coasts, a rapid detection of the collapse of the Volcano Observatory, coupled with a system effective warning on the coast, could prevent this hypothetical event from being fatal. "

 

A premonitory tweet of March 2018 by Simon Carn warned again of the potential danger in connection with the constant erection of Anak Krakatau on the edge of the caldera formed by the eruption of 1883.

Anak Krakatau - 23.12.2018 - black cypressoid jets and white plume of steam - Kumparan photos - by Dicky Adam Sidiq uploaded to 16h WIB
Anak Krakatau - 23.12.2018 - black cypressoid jets and white plume of steam - Kumparan photos - by Dicky Adam Sidiq uploaded to 16h WIB

Anak Krakatau - 23.12.2018 - black cypressoid jets and white plume of steam - Kumparan photos - by Dicky Adam Sidiq uploaded to 16h WIB

The eruption of Anak Krakatau continued on 23 December:

Function of the aerial images available (Kumparan - by Dicky Adam Sidiq put on line around 16h WIB), showing black cypressoïdes jets and whites plume of steam, base surges at the base, one can qualify the current phase of the surtseyan type  (see phase of the 1963 eruption that led to the emergence of the island of Surtsey) during which the magma comes out under water, shallow, with significant fragmentation.

We went from a magmatic eruption to a pheatomagmatic eruption.

Anak Krakatau - surtseyan activity from 23.12.2018 - note the collapse scar on the left of the blast on the picture above - and the collapse of the plume generating the blast on the picture below - Grand Carava Susi Air photos via BNPB
Anak Krakatau - surtseyan activity from 23.12.2018 - note the collapse scar on the left of the blast on the picture above - and the collapse of the plume generating the blast on the picture below - Grand Carava Susi Air photos via BNPB

Anak Krakatau - surtseyan activity from 23.12.2018 - note the collapse scar on the left of the blast on the picture above - and the collapse of the plume generating the blast on the picture below - Grand Carava Susi Air photos via BNPB

Vidéo Kumparan

Kompas TV video

A lot of lightning was detected by the WWLLN Lightning strike detection this December 23 : 10,856.

More than 10,000 lightning strikes recorded during the day of 23.12.2018 - Doc. WWLLN Lightning strike detection

More than 10,000 lightning strikes recorded during the day of 23.12.2018 - Doc. WWLLN Lightning strike detection

Summary of the day of December 23 in 2 images: desolation, and power released by the current eruption.

The wave submerged the entire coastline, here in Anyer on 23.12.2018. Doc. EPA-EFE / ADI WEDA

The wave submerged the entire coastline, here in Anyer on 23.12.2018. Doc. EPA-EFE / ADI WEDA

The Kompas front page of this 24.12.2018

The Kompas front page of this 24.12.2018

Sources:

- Kumparan news - https://kumparan.com/@kumparannews/foto-udara-situasi-terkini-gunung-anak-krakatau-1545561798885566899

- Tsunami hazard related to a flank collapse of Anak Krakatau Volcano, Sunda Strait, Indonesia - T. Giachetti, R. Paris, K. Kelfoun and B. Ontowirjo

Geological Society, London, Special Publications, 361, 79-90, 3 January 2012, https://doi.org/10.1144/SP361.7

http://sp.lyellcollection.org/content/361/1/79/tab-figures-data

- PVMBG & BNPB

- photos: Øystein Lund Andersen and Kumparan - by Dicky Adam Sidiq

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le dernier bilan du tsunami ce 24 décembre à 19h WIB, toujours à la hausse, mentionne 281 morts, plus de 1.000 blessés, 57 disparus, et 11.687 déplacés ; les dégâts matériels concernent 611 habitations, 69 hôtels, 60 étals et boutiques, 420 bateaux. (BNPB)

Bilan du Tsunami au 24.12.2018 / 22 h WIB - Doc. BNPB

Bilan du Tsunami au 24.12.2018 / 22 h WIB - Doc. BNPB

Retour sur la catastrophe, avec les renseignements du moment :

Un épisode particulièrement violent a pris place le 22 décembre à 21h03 locale, accompagné par une colonne éruptive à plus de 16,8 km selon le VAAC Darwin.

Les deux photos d'Øystein Lund Andersen sont accompagnées de son commentaire : " je me rappelle avoir été surpris d'une cessation totale de l'activité, l'Anak Krakatau n'était plus visible du tout. Aucun bruit d'éruption n'était audible. Quelques minutes se sont passées, et le tsunami est arrivé ".

Anak Krakatau  - l'éruption le 22.12.2018 à 19h12 locale -  photo Øystein Lund Andersen

Anak Krakatau - l'éruption le 22.12.2018 à 19h12 locale - photo Øystein Lund Andersen

Anak Krakatau le site éruptif le 22.12.2018 à 21h26 WIB - photo Øystein Lund Andersen

Anak Krakatau le site éruptif le 22.12.2018 à 21h26 WIB - photo Øystein Lund Andersen

L'explosion / le blast doit avoir disloqué un bonne partie de l'île, générant un effondrement aérien dans les secteurs sud et sud-ouest (et/ou sous-marin), qui a causé le tsunami. Ce dernier pourrait, selon Simon Carn, avoir été réfléchi / diffracté par les restes de la caldeira, aboutissant à des schémas de dispersion complexes.

Amplitude max. des vagues dans la simulation de Giachetti & al. Les principales cités ou infrastructures importantes possiblement impactées autour du détroit de La Sonde sont indiquées par des losanges rouges BL : Bandar Lampung ; K : Kalianda - sur Sumatra – M : Merak ; A : Anyer ; C : Carita ; L : Labuhan ; P : Panimbang  - sur Java.

A noter qu'une simulation réalisée en 2012 (référence en sources) indiquait les zones côtières possiblement touchées par un tsunami suite à un effondrement du flanc sud de l'Anak Krakatau ... elles ont été effectivement touchée par le tsunami de ce 22.12.2018.


Dans ses conclusions, " la simulation numérique montre qu'une déstabilisation partielle (0.28 km3) de l'Anak Krakatau vers le sud-ouest serait peut-être dangereux à l'échelle locale (activités touristiques et de pêche autour du volcan) ou même à l'échelle régionale (côtes de Sumatra et de Java)."

" en raison de la forte population, de la concentration des infrastructures routières et industrielles le long de certaines parties des côtes exposées de java et de Sumatra, et de la faible élévation de la plupart de ces terres, le tsunami pourrait présenter un risque important."

" Cependant, comme le temps de voyage du tsunami est de plusieurs dizaines de minutes entre l'archipel de Krakatau et les principales villes le long de ces côtes, une détection rapide de l'effondrement de l'Observatoire du volcan, couplée à un système d'alerte efficace sur la côte, pourrait empêcher cet hypothétique événement d'être mortel
."

 

Un tweet prémonitoire de mars 2018 par Simon Carn avertissait de nouveau du danger potentiel en lien avec l'édification constante de l'Anak Krakatau en bordure de la caldeira formée par l'éruption de 1883.

Anak Krakatau - 23.12.2018 - gerbes cypressoïdes noires et panache blanc de vapeur - photos Kumparan – by Dicky Adam Sidiq mises en ligne vers 16h WIB
Anak Krakatau - 23.12.2018 - gerbes cypressoïdes noires et panache blanc de vapeur - photos Kumparan – by Dicky Adam Sidiq mises en ligne vers 16h WIB

Anak Krakatau - 23.12.2018 - gerbes cypressoïdes noires et panache blanc de vapeur - photos Kumparan – by Dicky Adam Sidiq mises en ligne vers 16h WIB

L'éruption de l'Anak Krakatau s'est poursuivie le 23 décembre :

 

Fonction des images aériennes disponibles ( Kumparan – by Dicky Adam Sidiq mises en ligne vers 16h WIB), montrant des panaches noirs cypressoïdes et blancs de vapeur, des base surges à la base, on peut qualifier la phase en cours de type surtseyen ( voir phase de l'éruption de 1963 qui a donné lieu à l'émergence de l'île de Surtsey) au cours de laquelle le magma sort sous eau, à faible profondeur, avec une fragmentation importante.

On est donc passé d'une éruption magmatique à une éruption phéatomagmatique.

Anak Krakatau - activité surtseyenne du 23.12.2018 - remarquez la cicatrice d'effondrement à gauche du blast sur la photo du dessus - et l'effondrement du panache engendrand le blast sur la photo du dessous - photos Grand Carava Susi Air via BNPB
Anak Krakatau - activité surtseyenne du 23.12.2018 - remarquez la cicatrice d'effondrement à gauche du blast sur la photo du dessus - et l'effondrement du panache engendrand le blast sur la photo du dessous - photos Grand Carava Susi Air via BNPB

Anak Krakatau - activité surtseyenne du 23.12.2018 - remarquez la cicatrice d'effondrement à gauche du blast sur la photo du dessus - et l'effondrement du panache engendrand le blast sur la photo du dessous - photos Grand Carava Susi Air via BNPB

Vidéo Kumparan

Vidéo Kompas TV

De très nombreux éclairs ont été détectés par le WWLLN Lightning strike détection ce 23 décembre : 10.856.

Plus de 10.000 impacts d'éclairs enregistrés au cours de la journée du 23.12.2018 - Doc. WWLLN Lightning strike détection

Plus de 10.000 impacts d'éclairs enregistrés au cours de la journée du 23.12.2018 - Doc. WWLLN Lightning strike détection

Résumé de la journée du 23 décembre en 2 images : désolation, et puissance libéré par l'éruption en cours.

 La vague a submergé tout le littoral, ici à Anyer le 23.12.2018.  Doc. EPA-EFE  / ADI WEDA

La vague a submergé tout le littoral, ici à Anyer le 23.12.2018. Doc. EPA-EFE / ADI WEDA

La Une du Kompas ce 24.12.2018

La Une du Kompas ce 24.12.2018

Sources :

- Kumparan news - https://kumparan.com/@kumparannews/foto-udara-situasi-terkini-gunung-anak-krakatau-1545561798885566899

- Tsunami hazard related to a flank collapse of Anak Krakatau Volcano, Sunda Strait, Indonesia - T. Giachetti, R. Paris, K. Kelfoun and B. Ontowirjo

Geological Society, London, Special Publications, 361, 79-90, 3 January 2012, https://doi.org/10.1144/SP361.7

http://sp.lyellcollection.org/content/361/1/79/tab-figures-data

- PVMBG & BNPB

- photos : Øystein Lund Andersen et Kumparan – by Dicky Adam Sidiq

 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

In the Sunda Strait in Indonesia, a tsunami hit both the west coast of Java, facing the volcano Krakatau, and the east coast of Sumatra on December 22 in the evening.

A first announcement is made by Oystein Lund Andersen at 21:15 BST, in vacation at the hotel Anyer. He was busy photographing the erupting Krakatau when he saw a big wave coming ... he ran away, while the wave was passing the beach and engulfed in the land for about twenty meters. A second wave followed, entering the hotel and sweeping cars. He took refuge with his family on the heights by forest roads, and are all safe and sound.

 

Anak Krakatau 22.12.2018 / 19:03 local, about two hours before the tsunami - photo Oystein Lund Andersen

Anak Krakatau 22.12.2018 / 19:03 local, about two hours before the tsunami - photo Oystein Lund Andersen

These devastating waves were not attributed to a tsunami at first, in the absence of characterized seismic signals.

The event is large and the number of victims recorded is growing: at the time of writing, there are at least 168 dead, 30 missing and 745 injured (Sutopo Purwo Nugroho / BNPB); the material balance is also heavy, with more than 500 homes damaged, and roads cut.

West Coast of Java - after the first wave 22.12.2018 - photo Oystein Lund Andersen

West Coast of Java - after the first wave 22.12.2018 - photo Oystein Lund Andersen

The hypothesis of a flank collapse or submarine slide of the Krakatau at the origin of the tsunami must be verified.

A premonitory tweet of March 2018 by Simon Carn warned of the potential danger in connection with the constant erection of the Anak Krakatau on the edge of the caldera formed by the eruption of 1883.

Anak Krakatau - location of its edification on the edge of tne 1883's caldera - Doc. Attached to Simon Carn's tweet in March of this year

Anak Krakatau - location of its edification on the edge of tne 1883's caldera - Doc. Attached to Simon Carn's tweet in March of this year

Images from the Himawari 8 satellite show that ash reached 12-14 km after the eruption; other sources mention a height of 16 km.

A pronounced "cool spot" was observed on infra-red satellite images above the volcano, indicating very high clouds, and a large post-eruptive pyrocumulonimbus.

An update upon receipt of clarification.

To be continued ...

Sunda Strait  - IR image of the Himawari 8 satellite on 23.12.2018 / 00h - to pick up the "cool spot" above the Krakatau

Sunda Strait  - IR image of the Himawari 8 satellite on 23.12.2018 / 00h - to pick up the "cool spot" above the Krakatau

Update : 

A notice from VAAC Darwin this morning

DTG: 20181223 / 0545Z
VAAC: DARWIN
VOLCANO: KRAKATAU 262000
PSN: S0606 E10525
AREA: INDONESIA
SUMMIT ELEV: 813M
ADVISORY NR: 2018/368
SOURCE INFO: HIMAWARI-8
AVIATION COLOR CODE:
RED

Krakatau - Volcanic ash advisory for the 23.12.2018 - Doc. VAAC Darwin

Krakatau - Volcanic ash advisory for the 23.12.2018 - Doc. VAAC Darwin

At 16h WIB, the BNPB revised the tsunami report to the rise: 222 dead, 843 wounded, 28 missing - 556 homes and 9 hotels, 60 food stands and 350 boats damaged.

Sutopo Nugroho warns of the potential threat of another tsunami, with notice in place until Monday. It is important not to be on the beaches around the Sunda Strait, especially during high tides during the full moon.

Tsunami in the Sunda Strait ... a volcanic hypothesis?  - +Update.

Testimony of Tsunami Violence - Indonesian band Seventeen was in concert on Tanjung Lesung beach when the tsunami swept the site, killing the manager and the bass player; four other members of the group are reported missing.

Update - 2

The hypothesis of a collapse of the Krakatau is clear:

A radar image of the Sentinel-1 satellite appears to confirm a partial collapse of the Krakatau cone (and shows concentric waves coming out of the caldera) - via R.Natsuaki / Simon Carn / Twitter.

An aerial photo of Susi Air / Twitter comes in support.

Anak Krakatau - image Sentinel-1 from 22.12.2018 / 22:33 UTC - via R.Natsuaki / Simon Carn / Twitter. - one click to enlarge

Anak Krakatau - image Sentinel-1 from 22.12.2018 / 22:33 UTC - via R.Natsuaki / Simon Carn / Twitter. - one click to enlarge

Anak Krakatau -photo susiair 23.12.2018 - Capt. Mykola from Susi Air  via hudasafiro / Twitter

Anak Krakatau -photo susiair 23.12.2018 - Capt. Mykola from Susi Air via hudasafiro / Twitter

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Dans le détroit de la Sonde en Indonésie, un tsunami a frappé à la fois la côte ouest de Java, face au volcan Krakatau et la côte est de Sumatra, ce 22 décembre en soirée.

Une première annonce est faite par Oystein Lund Andersen à 21h15 BST, en villégiature à l'hôtel Anyer. Il était occupé à phtographier le Krakatau en éruption quand il a vu arriver une grande vague ... il s'est enfui, tandis que la vague passait la plage et s'engiuffrait dans les terres sur une vingtaine de mètres. Une deuxième vague a suivi, entrant dans l'hôtel et balayant des voitures. Il s'est réfugié avec sa famille sur les hauteurs par des chemins forestiers, et sont tous sains et saufs.

Anak Krakatau 22.12.2018 / 19h03 locale, deux heures environ avant le tsunami  - photo Oystein Lund Andersen

Anak Krakatau 22.12.2018 / 19h03 locale, deux heures environ avant le tsunami - photo Oystein Lund Andersen

Ces vagues dévastatrices n'ont pas été attribuées à un tsunami dans un premier temps, en absence de signaux sismiques caractérisés.

L'évènement est d'ampleur et le nombre des victimes recensées ne fait que croître : au moment de la rédaction de l'article, on comptabilise au moins 168 morts, 30 disparus et 745 blessés.(Sutopo Purwo Nugroho / BNPB) ; le bilan matériel est lourd également, avec plus de 500 habitations endommagées, et des routes coupées.

Côte ouest de Java - après la première vague le 22.12.2018 - photo Oystein Lund Andersen

Côte ouest de Java - après la première vague le 22.12.2018 - photo Oystein Lund Andersen

L'hypothèse d'un effondrement de flanc ou glissement sous-marin du Krakatau à l'origine du tsunami doit être vérifié.

Un tweet prémonitoire de mars 2018 par Simon Carn avertissait du danger potentiel en lien avec l'édification constante de l'Anak Krakatau en bordure de la caldeira formée par l'éruption de 1883.

Anak Krakatau - situation de son édification en bordure de caldeira  - Doc. joint au tweet de Simon Carn en mars de cette année

Anak Krakatau - situation de son édification en bordure de caldeira - Doc. joint au tweet de Simon Carn en mars de cette année

Des images du satellite Himawari 8 montrent que des cendres ont atteint 12-14 km suite à l'éruption ; d'autres sources mentionnent une hauteur de 16 km.

Un « ccol spot » prononcé a été observé sur les images satellites infra-rouges au dessus du volcan, indiquant des nuages fort élevés, et un important pyrocumulonimbus post-éruptif.

Une mise à jour dès la réception de précisions. A suivre ...

Détroit de La Sonde - image IR du satellite Himawari 8 le 23.12.2018 /  00h - à ramarquer le "cool spot" au dessus du Krakatau .

Détroit de La Sonde - image IR du satellite Himawari 8 le 23.12.2018 / 00h - à ramarquer le "cool spot" au dessus du Krakatau .

Mise à jour 

Un avis du VAAC Darwin de ce matin

DTG: 20181223/0545Z
VAAC: DARWIN
VOLCANO: KRAKATAU 262000
PSN: S0606 E10525
AREA: INDONESIA
SUMMIT ELEV: 813M
ADVISORY NR: 2018/368
INFO SOURCE: HIMAWARI-8
AVIATION COLOUR CODE:
RED

Krakatau - Volcanic ash advisory pour le 23.12.2018 - Doc. VAAC Darwin

Krakatau - Volcanic ash advisory pour le 23.12.2018 - Doc. VAAC Darwin

A 16h WIB, le BNPB revisait le bilan du tsunami à la hausse : 222 morts, 843 blessés, 28 disparus – 556 logements et 9 hôtels, 60 stands culinaires et 350 bateaux endommagés.

Sutopo Nugroho avertit de la menace potentielle d'un autre tsunami, avec avis en place jusque lundi. Il est important de ne pas se trouver sur les plages autour du détroit de La Sonde, surtout en période de hautes marées en période de pleine lune.

Tsunami dans le détroit de la Sonde ... une hypothèse volcanique ?  - + mise à jour.

Un témoignage de la violence du tsunami - Le groupe indonésien Seventeen était en concert sur la plage de Tanjung Lesung lorsque le tsunami a balayé le site, et tué le manager et le bassiste, quatre autres membres du groupe sont signalés manquants.

Update – 2

L'hypothèse d'un effondrement du Krakatau se précise :

Une image radar du satellite Sentinel-1 semble confirmer un effondrement partiel du cône du Krakatau (et montre des vagues concentriques sortant de la caldeira) – via R.Natsuaki / Simon Carn/ Twitter.

Une photo aérienne de Susi Air / Twitter vient en appui.

Anak Krakatau - image Sentinel-1 du 22.12.2018 / 22h33 UTC -  via R.Natsuaki / Simon Carn/ Twitter.

Anak Krakatau - image Sentinel-1 du 22.12.2018 / 22h33 UTC - via R.Natsuaki / Simon Carn/ Twitter.

Anak Krakatau -photo susiair 23.12.2018 -  Capt. Mykola from Susi Air via hudasafiro / Twitter

Anak Krakatau -photo susiair 23.12.2018 - Capt. Mykola from Susi Air via hudasafiro / Twitter

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog