Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

Une lettre, envoyée par le frère Jésuite Antoine Léal à un certain Monsieur Dop, et datée du 18 mars 1636, et qui s'accompagne d'une carte à l'encre et aquarelle sépia, décrit l'éruption de l'Etna en 1635.

Ces documents font partie des manuscrits conservés à la Bibliothèque Nationale de France.(page 172 et suiv.)

Antoine Léal a visité la Sicile, et fait une excursion à l'Etna le 8 décembre 1635.

Il va décrire l'éruption en cours depuis 1634 dans une carte monochromatique: elle dépeint le sommet du volcan, avec le site de Torre del Filosofo et sa fissure éruptive, le panache sommital de l'éruption en cours, la coulée de lave qui se divise en deux bras au niveau du Salto del Cane.

Carte monochromatique à l'encre et aquarelle sépia de A. Léal conservée à la Bibliothèque Nationale de France. – 47,3 x 33,2 cm – illustrant l'éruption de l'Etna lors de son excursion le 8 décembre 1635, et jointe à sa correspondance. - un clic pour agrandir

Carte monochromatique à l'encre et aquarelle sépia de A. Léal conservée à la Bibliothèque Nationale de France. – 47,3 x 33,2 cm – illustrant l'éruption de l'Etna lors de son excursion le 8 décembre 1635, et jointe à sa correspondance. - un clic pour agrandir

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 - détail sur la séparation en 2 branches de la coulée près du Serra Pizzato et du Mt. Salto del Cane

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 - détail sur la séparation en 2 branches de la coulée près du Serra Pizzato et du Mt. Salto del Cane

Il décrit fidèlement le champ de lave, après un an d'activité, et l'avancée des coulées de lave ; la branche sud a atteint sa longueur maximale en arrivant au Monte Difeso. La branche Est a son front de coulée hors du champ du dessin, sur la droite. Les petites coulées secondaires, qui se sont développées près du Mont Gorna et du Mont Ilice, sont signalées.

Il décrit de plus les cratères inactifs, et 27 villages, ainsi que la cérémonie religieuse illustrant l'impact humain de l'éruption sur la population du temps.

A noter que Catane est représentée avec le puissant clocher de la Cathédrale, détruit par le tremblement de terre de 1693.

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 -  détail sur le sommet avec le Piano del Sacrificio / Torre del Filosofo

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 - détail sur le sommet avec le Piano del Sacrificio / Torre del Filosofo

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 -  détail sur la cérémonie religieuse en présence des habitants et les petites coulées secondaires près du Mt. Gorna

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 - détail sur la cérémonie religieuse en présence des habitants et les petites coulées secondaires près du Mt. Gorna

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 -  détail sur Catania Catania  représentée avec le puissant clocher de la Cathédrale, détruit par le tremblement de terre de 1693.

Carte monochromatique de A.Léal / 1635 - détail sur Catania Catania représentée avec le puissant clocher de la Cathédrale, détruit par le tremblement de terre de 1693.

Etna - coulées de 1634-1636 - sur cette carte de Stefano Branca

Etna - coulées de 1634-1636 - sur cette carte de Stefano Branca

La narration de son observation, en vieux Français, dont voici une traduction accessible : {...} " De là, je suis monté sur le Monte Gibello pour voir le feu effrayant et cette bouche nouvelle de l''enfer qui dégorge un fleuve embrasé d'une largeur d'au moins 500 pas. Cette nouvelle bouche s'ouvrit le 19 décembre 1634 et le feu n'a cessé de courir que le 8 décembre, jour de la Conception de la vierge, en 1635 " ( à noter la patte de l'écclésiastique).

Extrait de la correspondance accompagnant la carte de l'éruption - A. Léal / Bibliothèque Nationale de France

Extrait de la correspondance accompagnant la carte de l'éruption - A. Léal / Bibliothèque Nationale de France

{...} " La matière qui coule est comme le métal liquéfié qui coule de la fournaise pour faire une pièce de fonte, fort rouge et fort ardente – laquelle peu à peu se durcit à mesure qu'elle s'éloigne de son origine. C'est un mélange de fer, de plomb, de terre, de sel et de soufre ".

Extrait de la correspondance accompagnant la carte de l'éruption - A. Léal / Bibliothèque Nationale de France

Extrait de la correspondance accompagnant la carte de l'éruption - A. Léal / Bibliothèque Nationale de France

Sources :

- Il Vulcano - Eruzione del 1634. Lettera e illustrazione di Antoine Léal sul nuovo cratere del Mongibello - Santo Scalia

- Gallica - Bibliothèque Nationale de France - link

- The Most Ancient Maps of Erupting Mount Etna -Emanuela Guidoboni

- Current knowledge of Etna's flank eruptions (Italy) occurring over the past 2500 years. From the iconographies of the XVII century to modern geological cartography Stefano Branca, Tiziana Abate

- Global Volcanism Program - Etna eruptive history / 19.12.1634 (?) - 27.04.1638

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Popocatépetl - 15.12.2018 - picture Andres Valle / Twitter

Popocatépetl - 15.12.2018 - picture Andres Valle / Twitter

In Popocatepetl / Mexico, the activity is characterized by exhalations of water vapor, gas and ash - 34 on December 15, 147 on December 16 - and nocturnal incandescence, more intense at the time of exhalations.

Various explosions took place; on December 15th, at 12:37, 13:23, 13:51 and 18:57; on December 16, at 3:04 and 6:37, the latter accompanied by a ash plume of 2,500 meters, dispersing to the northeast.

The seismicity is marked by earthquakes VT of M 1,5 and 1,8 and tremor of low amplitude during 39 minutes.

Volcanic alert level remains at Amarillo fase 2.

Sources: Cenapred and Webcams from Mexico.

Popocatépetl - explosion of 15.12.2018 / 18h57 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion of 15.12.2018 / 18h57 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion of the 16.12.2018 / 06h39 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion of the 16.12.2018 / 06h39 - WebcamsdeMexico

An increase in Peteroa's activity is reported for December 16th. The seismicity is characterized by tremor impulses, associated with a greyish pulsatile degassing of a height less than 800 meters, containing particulate material.

The eruptive plume disperses to the southeast toward Argentina.

Incandescence is observed, as well as a series of thermal anomalies of low intensity on the active zone.

Sources: Sernageomin & Volcanes de Chile

Peteroa - plumes of varying intensity on 16.12.2018 - photos Sernageomin - one click to enlargePeteroa - plumes of varying intensity on 16.12.2018 - photos Sernageomin - one click to enlarge

Peteroa - plumes of varying intensity on 16.12.2018 - photos Sernageomin - one click to enlarge

Peteroa - dispersion of the ash plume towards Argentina on 15.12.2018 - Doc. Volcanoes of Chile

Peteroa - dispersion of the ash plume towards Argentina on 15.12.2018 - Doc. Volcanoes of Chile

In Vanuatu, the fissural eruption, located near the cone of the 2015 eruption in the Ambrym Caldera, continued into the day of 16 December.

The lava fountains formed a curtain some 100 meters long over the crack, reaching a height of 40 meters, and feeding a lava flow towards the eastern part of the caldera. (John Tasso / Volcanodiscovery)

The VMGD report of 16:23 reports explosions and continuous emissions of ashes that mark several craters: Marum, Benvow and Niri mbwelesu. Ash falls are reported all day on the villages.

Volcanic earthquakes that accompany activity cause cracks in buildings and soil, especially in southeastern areas of the island; it is advisable to stay clear of thecracks, not to bury them, or to throw things in them.

At the latest news, the team Trail by fire, on site, reports on December 16 in the evening, the stop of the fissure eruption and the drainage of existing lava lakes.

A descending ALOS-2 interferogram provides information on displacements of more than one meter, presumably due to the deep magma intrusion that feeds the eruption (Tara Shreve / Twitter)

Sources: VMGD, Trailbyfire, Simon Carn, Thomas Boyer.

Ambrym Caldeira - plumes of the eruption site and the lava lakes - VMGD webcams - one click to enlarge
Ambrym Caldeira - plumes of the eruption site and the lava lakes - VMGD webcams - one click to enlargeAmbrym Caldeira - plumes of the eruption site and the lava lakes - VMGD webcams - one click to enlarge

Ambrym Caldeira - plumes of the eruption site and the lava lakes - VMGD webcams - one click to enlarge

Ambrym - dégâts dus aux séismes - photos Dan McGarry / TwitterAmbrym - dégâts dus aux séismes - photos Dan McGarry / Twitter

Ambrym - dégâts dus aux séismes - photos Dan McGarry / Twitter

 Ambrym - hot spots on this image Sentinel-2 image bands 12,11,4 of 15.12.2018 - one click to enlarge

 Ambrym - hot spots on this image Sentinel-2 image bands 12,11,4 of 15.12.2018 - one click to enlarge

Ambrym - Interferogram descending ALOS-2 between 03.11 and 15.12.2018, with displacements of more than one meter, presumably due to the deep magma intrusion that feeds the eruption (Tara Shreve / Twitter)

Ambrym - Interferogram descending ALOS-2 between 03.11 and 15.12.2018, with displacements of more than one meter, presumably due to the deep magma intrusion that feeds the eruption (Tara Shreve / Twitter)

At Merapi, on the island of Java, an avalanche of lava is reported on December 16 at 7:08 pm EST; it remained confined in the upper 300 meters of the volcano, above Kali Gendol.

Merapi - avalanche of lava on 16.12.2018 / 19h07 - Doc. BPPTKG


It is recommended to the surrounding communities to remain calm and informed, the situation not endangering the inhabitants of the slopes and surroundings ... for now

Sources: BPPTKG

At Soputan / Sulawesi, the eruption continues on December 17, with ash plumes ranging in height from 1,500 to 7,000 meters, and nighttime glow.

Note that the airport of Manado remains operational.

Sources: BNPB, Magma Indonesia & GSCF

Soputan - photo © 16.12.2018 Armando Loho Photography / Facebook

Soputan - photo © 16.12.2018 Armando Loho Photography / Facebook

Soputan - night glow - photo Sutopo Purwo Nugroho

Soputan - night glow - photo Sutopo Purwo Nugroho

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - 15.12.2018 - photo Andres Valle /  Twitter

Popocatépetl - 15.12.2018 - photo Andres Valle / Twitter

Au Popocatépetl / Mexique, l'activité est caractérisée par des exhalations de vapeur d'eau, gaz et cendres – 34 le 15 décembre, 147 le 16 décembre - et de l'incandescence nocturne plus intense au moment des exhalations.

Diverses explosions ont eu lieu ; le 15 décembre, à 12h37, 13h23, 13h51 et 18h57 ; le 16 décembre, à 3h04 et 6h37, cette dernière accompagnée d'un panache bien droit de 2.500 mètres, se dispersant vers l'est nord-est.

La sismicité est marquée par des séismes VT de M 1,5 et 1,8 et du trémor de basse amplitude durant 39 minutes.

Le niveau d'alerte volcanique reste à Amarillo fase 2.

 

Sources : Cenapred et Webcams de Mexico.

Popocatépetl - explosion du 15.12.2018 / 18h57  - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion du 15.12.2018 / 18h57 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion du 16.12.2018 / 06h39  - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion du 16.12.2018 / 06h39 - WebcamsdeMexico

Une augmentation de l'activité du Peteroa est signalée pour le 16 décembre. La sismicité est caractérisée par des pulsions de trémor, associées à un dégazage pulsatile grisâtre d'une hauteur inférieure à 800 mètres, contenant du matériel particulaire.

Le panache éruptif se dispers vers le sud-est en direction de l'Argentine.

De l'incandescence est observée, ainsi qu'une série d'anomalies thermiquesde basse intensité sur la zone active.

 

Sources : Sernageomin & Volcanes de Chile

Peteroa - panaches d'intensité variable le 16.12.2018 - photos Sernageomin - un clic pour agrandirPeteroa - panaches d'intensité variable le 16.12.2018 - photos Sernageomin - un clic pour agrandir

Peteroa - panaches d'intensité variable le 16.12.2018 - photos Sernageomin - un clic pour agrandir

Peteroa - dispersion du panache en direction de l'Argentine le 15.12.2018 - Doc. Volcanes de Chile

Peteroa - dispersion du panache en direction de l'Argentine le 15.12.2018 - Doc. Volcanes de Chile

Au Vanuatu, l'éruption fissurale, située près du cône de l'éruption 2015 dans la caldeira d'Ambrym, s'est poursuivie dans la journée du 16 décembre.

Les fontaines de lave ont formé un rideau d'uns centaine de mètres de longueur sur la fissure, atteignant une hauteur de 40 mètres, et alimentant une coulée de lave en direction de la partie est de la caldeira . (John Tasso / Volcanodiscovery)

Le rapport du VMGD de 16h23 signale des explosions et des émissions continues de cendres qui marque plusieurs cratères ; le Marum, le Benvow et le Niri mbwelesu. Des chutes de cendres sont rapportées toute la journée sur les villages.

Les séismes volcaniques qui accompagnent l'activité causent des fissures dans les bâtiments et le sol, spécialement dans les zones du sud-est de lîle ; il est conseillé de rester à l'écart des fissures, de ne pas les enfouir, ni d'y jeter des choses.

Aux dernières nouvelles , le team Trail by fire, sur place, signale le 16 décembre au soir, l'arrêt de l'éruption fissurale et le drainage des lacs de lave existants.

Un interférogramme descendant ALOS-2 renseigne sur des déplacements de plus d'un mètre, vraisemblablement dus à l'intrusion magmatique profonde qui nourrit l'éruption (Tara Shreve / Twitter)

Sources: VMGD, Trailbyfire, Simon Carn, Thomas Boyer.

 

Caldeira d'Ambrym - les panaches de l'éruption et des lacs de lave - webcams VMGD - un clic pour agrandir
Caldeira d'Ambrym - les panaches de l'éruption et des lacs de lave - webcams VMGD - un clic pour agrandirCaldeira d'Ambrym - les panaches de l'éruption et des lacs de lave - webcams VMGD - un clic pour agrandir

Caldeira d'Ambrym - les panaches de l'éruption et des lacs de lave - webcams VMGD - un clic pour agrandir

Ambrym - dégâts dus aux séismes - photos Dan McGarry / TwitterAmbrym - dégâts dus aux séismes - photos Dan McGarry / Twitter

Ambrym - dégâts dus aux séismes - photos Dan McGarry / Twitter

 Ambrym - les points chauds sur cette image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 15.12.2018 - un clic pour agrandir

Ambrym - les points chauds sur cette image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 15.12.2018 - un clic pour agrandir

Ambrym -  Interférogramme descendant ALOS-2 entre le 03.11 et le 15.12.2018, avec des déplacements de plus d'un mètre, vraisemblablement dus à l'intrusion magmatique profonde qui nourrit l'éruption (Tara Shreve / Twitter)

Ambrym - Interférogramme descendant ALOS-2 entre le 03.11 et le 15.12.2018, avec des déplacements de plus d'un mètre, vraisemblablement dus à l'intrusion magmatique profonde qui nourrit l'éruption (Tara Shreve / Twitter)

Au Merapi, sur l'île de Java, une avalanche de lave est signalée le 16 décembre à 19h08 EST ; elle est restée confinée dans les 300 mètres supérieurs du volcan, au dessus de Kali Gendol.

Merapi - avalanche de lave le 16.12.2018 / 19h07 - Doc. BPPTKG

Il est recommandé aux communautés environnantes de rester calmes et informés, la situation ne mettant pas en danger les habitants des pentes et environs ... pour l'instant

 

Sources : BPPTKG

Au Soputan / Sulawesi, l'éruption se poursuit ce 17 décembre, avec des panaches de cendres d'une hauteur variant entre 1.500 et 7.000 mètres, et de l'incandescence nocturne.

A noter que l'aéroport de Manado reste opérationnel.

 

Sources : BNPB, Magma Indonesia & GSCF

 Soputan - photo © 16.12.2018 Armando Loho Photography / Facebook

Soputan - photo © 16.12.2018 Armando Loho Photography / Facebook

Soputan - incandescence nocturne - photo Sutopo Purwo Nugroho

Soputan - incandescence nocturne - photo Sutopo Purwo Nugroho

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

Dec 16 2018 - A new fissure has opened up on Ambrym Island. Recorded by John Tasso

The Vanuatu Geohazards Observatory has raised the volcanic alert level of the Ambrym / Vanuatu volcano to 3 / minor eruption.

Observations and analysis of seismic data confirm a flank eruption in the caldera near the crater Marum this December 15 from 6am. The activity consists of lava flows and lava fountains, with emissions of gas and ash, visible and audible by the population of Ambrym and neighboring islands.

The security zone is 2 km around Benbow and 4 km around the Marum, including the three active lava lakes, where volcanic gases and ashes can be present in abundance. The villages north and northwest of Ambrym are particularly exposed.

 Ambrym / Marum - 15.12.2018 / 7h - VMGD webcam

 Ambrym / Marum - 15.12.2018 / 7h - VMGD webcam

Ambrym - Benbow & Marum drum plot of 15.12.2018 - Doc. GMVD

Ambrym - Benbow & Marum drum plot of 15.12.2018 - Doc. GMVD

Ambrym - danger zones for Benbow and Marum volcanoes - Doc. VMGD 15.12.2018

Ambrym - danger zones for Benbow and Marum volcanoes - Doc. VMGD 15.12.2018

VAAC Wellington is issuing a notice of visible ashes and ashes falling as a result of a confirmed intermittent fissure eruption .

Volcanic Ash Advisory
DTG: 20181215 / 1837Z
VAAC: WELLINGTON
VOLCANO: AMBRYM 257040
PSN: S1615 E16807
AREA: VANUATU
SUMMIT ELEV: 1334M
ADVISORY NR: 2018/5
SOURCE INFO: SATELLITE, GEOHAZARDS
AVIATION COLOR CODE: UNKNOWN
ERUPTION DETAILS: CRACKING ERUPTION CONFIRMED IN MARUM CRATER
OBS VA DTG: 15 / 1818Z
OBS VA CLD: SFC / FL200 S1615 E16800 - S1630 E16815 - S1615
        E16900 - S1530 E16830 MOV NE 10KT
FCST VA CLD +6 HR: 16 / 0018Z SFC / FL200 S1630 E16815 - S1600
        E16930 - S1500 E16845 - S1615 E16800
FCST VA CLD +12 HR: 16 / 0618Z SFC / FL100 S1630 E16815 - S1600
        E16930 - S1500 E16845 - S1615 E16800
FCST VA CLD +18 HR: 16 / 1218Z SFC / FL100 S1630 E16815 - S1600
        E16930 - S1500 E16845 - S1615 E16800
RMK: INTERMITTENT ERUPTION. ASH VISIBLE IN SATELLITE IMAGERY
        AND ASHFALL CONFIRMED BY LOCAL OBSERVATIONS. HEIGHT
        ESTIMATED FROM 15 / 12Z NOUMEA SOUNDING
NXT ADVISORY: NO LATER THAN 20181216 / 0037Z

Ambrym - Volcanic ash advisory fou 15-16.12.2018 - VAAC Wellington

Ambrym - Volcanic ash advisory fou 15-16.12.2018 - VAAC Wellington

The amounts of sulfur dioxide found by Sentinel 5P / Tropomi satellite are very high, over 600 Dobson units near the eruptive site (via Simon Carn)

Sources:

-Vanuatu Meteorology and Geohazards Department,

- VAAC Wellington

- Sentinel 2 and Landsat 8 images

 Ambrym - SO2 flux - Sentinel SP Tropomi 16.12.2018 / 2h29 - via Simon Carn

 Ambrym - SO2 flux - Sentinel SP Tropomi 16.12.2018 / 2h29 - via Simon Carn

Ambrym - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 of 15.12.2018 - one click to enlarge

Ambrym - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 of 15.12.2018 - one click to enlarge

Ambrym - Landsat image 8 image bands 9,7,4 from 15.12.2018 - one click to enlarge

Ambrym - Landsat image 8 image bands 9,7,4 from 15.12.2018 - one click to enlarge

This Saturday, December 15, 2018 from 17:00 WITA, the seismic data of Soputan / North Sulawesi, indicate a rapid and significant increase. The seismicity continues to increase then and on Sunday, December 16, 2018 at 01:02, an earthquake occurs with a maximum amplitude of 40 mm (oversized) with a duration of 598 seconds, accompanied by thunderous sounds heard until the observation post of the volcano Soputan located in Silian Raya (about 10 km southwest of G. Soputan). The height of the eruption column is not observed because it is covered with fog.

Soputan - 16.12.2018 - Magma Indonesia pictures

Soputan - 16.12.2018 - Magma Indonesia pictures

On Sunday, December 16, 2018, at approximately 3:09 am, incandescent emissions above the summit of Gunung Soputan were observed, accompanied by an eruptive column at ± 3,000 m above the summit (± 4,809 m above sea level). from the sea), gray and thick inclined to the southeast.

At 0540, the gray and thick ash column was ± 7000 m above the summit (± 8 809 m above sea level), extending to the southeast.

A VONA was published twice on December 16, 2018: at 04:00 WITA with color code ORANGE and at 5:54 WITA with a color code RED. Until now, continuous tremor continued to be recorded with the maximum amplitude (overshoot) indicating that the eruption activity was still in progress.

The status of G. Soputan is still at Level III (Alert) with a danger zone, which is a 4 km radius and a sectoral expansion southwest of 6.5 km.

The population around the volcano is encouraged to prepare masks of protection for the mouth and nose to avoid the potential danger of volcanic ash for the respiratory system. Drainage residents upstream of Soputan should be aware of the potential threat of lahars, especially during the rainy season.

Source : Magma Indonesia 
 

Soputan - 16.12.2018 - photo Steyve Marapi, via Shérine France

Soputan - 16.12.2018 - photo Steyve Marapi, via Shérine France

Soputan - 16.12.2018 - photo Edwin L Raranta, via Shérine France

Soputan - 16.12.2018 - photo Edwin L Raranta, via Shérine France

 Soputan - photo from the observation post of Soputan (PGA) 16.12.2018  / 07:13 WITA

Soputan - photo from the observation post of Soputan (PGA) 16.12.2018 / 07:13 WITA

On December 10th, the lava emission by the intracaldeira cone from Veniaminof, in the Alaskan Peninsula, stopped, although explosive activity still occurs. Until December 13, there is no evidence of eruptive activity observed on the webcam and satellite images.

On Thursday, December 13th, the tremor reappeared intermittently, gradually becoming continuous. Since then, a plume has been observed and more vigorous activity has resumed, given the high temperatures recorded by the webcam and satellites, consistent with fountaining.

Sources: AVO and Mirova

Veniaminof - RSAM from 8 to 15.12.2018 - Doc. AVO

Veniaminof - RSAM from 8 to 15.12.2018 - Doc. AVO

Veniaminof - thermal anomalies at 15.12.2018 / 23.30 - Doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

Veniaminof - thermal anomalies at 15.12.2018 / 23.30 - Doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le Vanuatu Geohazards Observatory a augmenté le niveau d'alerte volcanique du volcan d'Ambrym / Vanuatu à 3 / éruption mineure.

Les observations et l'analyse des sonnées sismiques confirment une éruption de flanc dans la caldeira près du cratère Marum ce 15 décembre à partir de 6h. L'activité consiste en coulées de lave et fontaines de lave, avec des émissions de gaz et cendres, visibles et audibles par la population d'Ambrym et des îles voisines.

La zone de sécurité est fixée à 2 km autour du Benbow et 4 km autour du Marum, y inclus les trois lacs de lave actifs, où les gaz volcaniques et les cendres peuvent être présents en abondance. Les villages situés au nord et nord-ouest d'Ambrym sont particulièrement exposés.

 Ambrym / Marum  - 15.12.2018 / 7h  - webcam VMGD

Ambrym / Marum - 15.12.2018 / 7h - webcam VMGD

Ambrym - Benbow & Marum drum plot  du 15.12.2018 - Doc. VMGD

Ambrym - Benbow & Marum drum plot du 15.12.2018 - Doc. VMGD

Ambrym - zones de danger pour les volcans Benbow et Marum - Doc. VMGD 15.12.2018

Ambrym - zones de danger pour les volcans Benbow et Marum - Doc. VMGD 15.12.2018

Le VAAC Wellington émet un avis de présence visible de cendres et de chutes de cendres , consécutives à une éruption fissurale intermittente confirmée.

Volcanic Ash Advisory
DTG: 20181215/1837Z
VAAC: WELLINGTON
VOLCANO: AMBRYM 257040
PSN: S1615 E16807
AREA: VANUATU
SUMMIT ELEV: 1334M
ADVISORY NR: 2018/5
INFO SOURCE: SATELLITE, GEOHAZARDS
AVIATION COLOUR CODE: UNKNOWN
ERUPTION DETAILS: FISSURE ERUPTION CONFIRMED IN MARUM CRATER
OBS VA DTG: 15/1818Z
OBS VA CLD: SFC/FL200 S1615 E16800 - S1630 E16815 - S1615
        E16900 - S1530 E16830 MOV NE 10KT
FCST VA CLD +6 HR: 16/0018Z SFC/FL200 S1630 E16815 - S1600
        E16930 - S1500 E16845 - S1615 E16800
FCST VA CLD +12 HR: 16/0618Z SFC/FL100 S1630 E16815 - S1600
        E16930 - S1500 E16845 - S1615 E16800
FCST VA CLD +18 HR: 16/1218Z SFC/FL100 S1630 E16815 - S1600
        E16930 - S1500 E16845 - S1615 E16800
RMK: INTERMITTENT ERUPTION. ASH VISIBLE IN SATELLITE IMAGERY
        AND ASHFALL CONFIRMED BY LOCAL OBSERVATIONS. HEIGHT
        ESTIMATED FROM 15/12Z NOUMEA SOUNDING
NXT ADVISORY: NO LATER THAN 20181216/0037Z
Eruptions d'Ambrym, du Soputan , et du Veniaminof

Dec 16 2018 - A new fissure has opened up on Ambrym Island. Recorded by John Tasso

Les quantités de dioxyde de soufre relevées par le satellite Sentinel 5P / Tropomi sont très élevées, supérieures à 600 unités Dobson à proximité du site éruptif ( via Simon Carn)

Sources :

-Vanuatu Meteorology and Geohazards Department,

- VAAC Wellington

- images Sentinel 2 et Landsat 8

 Ambrym - flux de SO2 - Sentinel SP Tropomi 16.12.2018 / 2h29 - via Simon Carn

Ambrym - flux de SO2 - Sentinel SP Tropomi 16.12.2018 / 2h29 - via Simon Carn

Ambrym - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 15.12.2018 - un clic pour agrandir

Ambrym - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 15.12.2018 - un clic pour agrandir

Ambrym - image Landsat 8 image bands 9,7,4 du 15.12.2018 - un clic pour agrandir

Ambrym - image Landsat 8 image bands 9,7,4 du 15.12.2018 - un clic pour agrandir

Ce samedi 15 décembre 2018 à partir de 17h00 WITA, les données sismiques du Soputan / Sulawesi nord, indiquent une augmentation rapide et significative. La sismicité continue à augmenter ensuite et le dimanche 16 décembre 2018 à 01h02, un séisme se produit avec une amplitude maximale de 40 mm (surdimensionnée) avec une durée de 598 secondes, accompagné de sons tonitruants entendus jusqu'au poste d'observation du volcan Soputan situé à Silian Raya (environ 10 km au sud-ouest de G. Soputan). La hauteur de la colonne d'éruption n'est pas observée car elle est recouverte de brouillard.

Soputan - 16.12.2018 - photos Magma Indonesia

Soputan - 16.12.2018 - photos Magma Indonesia

Le dimanche 16 décembre 2018 vers 3 h 09, des émissions incandescentes au-dessus du sommet de G. Soputan sont observées, accompagnées d'une colonne éruptive à ± 3 000 m au-dessus du sommet (± 4 809 m au dessus du niveau de la mer), grise et épaisse inclinée vers sud-est.

À 5 h 40, la colonne de cendres grise et épaisse était à ± 7 000 m au-dessus du sommet (± 8 809 m au-dessus du niveau de la mer), s'étendant vers le sud-est.

Un VONA a été publié deux fois le 16 décembre 2018 : à 04:00 WITA avec code de couleur ORANGE et à 5:54 WITA avec un code de couleur ROUGE. Jusqu'à présent, des tremblements continus continuaient à être enregistrés avec l'amplitude maximale (dépassement d'échelle) indiquant que l'activité éruption était toujours en cours.

Le statut de G. Soputan est toujours pour le moment au niveau III (Alert) avec unezone de danger, qui est un rayon de 4 km et une expansion sectorielle au sud-ouest-ouest jusqu'à 6,5 km

La population autour du volcan est encouragée à préparer des masques de protection pour la bouche et le nez afin d’éviter le danger potentiel de cendres volcaniques pour le système respiratoire. Les habitants des drainages qui se trouvent en amont de Soputan doivent être conscients de la menace potentielle de lahars, en particulier pendant la saison des pluies.

 

Soputan  - 16.12.2018 - photo Steyve Marapi, via Shérine France

Soputan - 16.12.2018 - photo Steyve Marapi, via Shérine France

Soputan - 16.12.2018 - photo Edwin L Raranta , via Shérine France

Soputan - 16.12.2018 - photo Edwin L Raranta , via Shérine France

Le 10 décembre, l'émission de lave par le cône intracaldeira du Veniaminof, dans la péninsule Alaskienne, a stoppé, bien qu'une activité explosive se produise encore. Jusqu'au 13 décembre, il n'y a aucune évidence d'activité éruptive observée sur la webcam et les images satellites.

Le Jeudi 13 décembre, du trémor est réapparu en intermittence, pour devenir graduellement continu.Depuis, un panache est observé et une activité plus vigoureuse a repris, au vu des températures élevées enregistrées par la webcam et les satellites, consistante avec du fountaining.

 

Sources : AVO et Mirova

Veniaminof - RSAM du 8 au 15.12.2018 - Doc. AVO

Veniaminof - RSAM du 8 au 15.12.2018 - Doc. AVO

Veniaminof - anomalies thermiques au 15.12.2018 / 23h30 - Doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

Veniaminof - anomalies thermiques au 15.12.2018 / 23h30 - Doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Planchón Peteroa - emission of ashes on 14.12.2018 - photo Gendarmería Nacional Argentina

Planchón Peteroa - emission of ashes on 14.12.2018 - photo Gendarmería Nacional Argentina

The OVDAS / Sernageomin reports an explosive emission of ashes and gas this December 14 at 9:57 local to the complex Planchón Peteroa located on the border Chilio-Argentina, associated with a seismic signal LP and tremor, which remained after the emission .The gray plume rose to 800 meters before dispersing to the east.
The alert level remains in Amarillo.

Photos taken by the Gendarmeria Nacional Argentina, near the Paso Internacional Vergara Chile / Argentina.


Sources: Sernageomin & El Ciudadano Diario de Mendoza.

Planchón Peteroa - emission of ashes on 14.12.2018 - photo Gendarmería Nacional Argentina

Planchón Peteroa - emission of ashes on 14.12.2018 - photo Gendarmería Nacional Argentina

Planchón Peteroa - plume of 14.12.2018 extending over 45 km to the SE - doc. Sismologia Chile

Planchón Peteroa - plume of 14.12.2018 extending over 45 km to the SE - doc. Sismologia Chile

On Java, the dome of Merapi reached a volume of 359,000m³ on December 12, with a growth rate of 2,200 m³ / day.

The activity level remains at 2 / waspada.

Sources: PVMBG & Magma Indonesia

Merapi dome - Situation on 13.12.2018 / 7am - Doc. BPPTKG

Merapi dome - Situation on 13.12.2018 / 7am - Doc. BPPTKG

Merapi - seismicity at 14.12.2018 - Doc. Magma Indonesia

Merapi - seismicity at 14.12.2018 - Doc. Magma Indonesia

In Ecuador, the seismic swarm marking the Chiles-Cerro Negro volcanic complex, which began on 3 December at 01:00 local time / 6:00 UT, and characterized by VT earthquakes linked to rock fracturing, lasted 4 days; Approximately 5,500 earthquakes were recorded over this period, before the return of the seismic activity to its previous level.

The earthquakes were located on the southern flank of the Chiles volcano, at a depth between 4 and 12 km from the summit level. The majority of earthquakes are of magnitude less than Mlv 2, with an episode culminating at Mlv 3,3.

Source: IGEPN - Special information 14.12.2018

Chiles-Cerro Negro - seismogram of station CHL-1 (Chiles 1) of December 3, 2018, with increase in seismicity from 6:00 UTC - Doc. IGEPN

Chiles-Cerro Negro - seismogram of station CHL-1 (Chiles 1) of December 3, 2018, with increase in seismicity from 6:00 UTC - Doc. IGEPN

Chiles volcano - photo IGEPN 05.11.2014

Chiles volcano - photo IGEPN 05.11.2014

As part of monitoring the seismic crisis affecting Mayotte since last May, an OVPF-IPGP mission is on-site to measure the flow and composition of ground-based gases and to sample emissions; sampling of lava and pumice from Petite Terre eruptions will also be carried out.

Mayotte is a geologically a young island: it brings together two volcanic buildings that began to form 15 Ma ago, to emerge only 9 million years ago.

The construction of the island was completed 1.5 Ma ago with the contributions of the M'tsapéré volcano. More recent volcanism has marked the Cavani, Kawéni and Petite terre depressions with eruptions up to 6,000 BP. Since then, the island has been subject to erosion.

Source: OVPF

Mayotte - sampling of lava and pumice from the recent Erupti ons of Petite Terre. - Doc. OVPF 14.12.2018

Mayotte - sampling of lava and pumice from the recent Erupti ons of Petite Terre. - Doc. OVPF 14.12.2018

Mayotte - Degassing of CO2 and helium at the beach of the airport. - Doc. OVPF 14.12.2018

Mayotte - Degassing of CO2 and helium at the beach of the airport. - Doc. OVPF 14.12.2018

Mayotte - The "rock" of Dzaoudzi, the Boulevard des Crabes, the Badamiers mudflats and part of Petite-Terre, seen from the plane. - photo Yane Mainard

Mayotte - The "rock" of Dzaoudzi, the Boulevard des Crabes, the Badamiers mudflats and part of Petite-Terre, seen from the plane. - photo Yane Mainard

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Planchón Peteroa - émission de cendres le 14.12.2018 - photo Gendarmería Nacional Argentina

Planchón Peteroa - émission de cendres le 14.12.2018 - photo Gendarmería Nacional Argentina

L'OVDAS / Sernageomin signale une émission explosive de cendres et gaz ce 14 décembre à 9h57 locale au complexe Planchón Peteroa localisé à le frontière Chilio-Argentine, associé à un signal sismique LP et du trémor, qui s'est maintenu après l'émission.Le panache gris est monté à 800 mètres avant de se disperser vers l'Est.

Le niveau d'alerte reste à Amarillo.

Photos prises par la Gendarmeria Nacional Argentina, près du Paso Internacional Vergara Chile / Argentina.

Sources : Sernageomin & El Ciudadano Diario de Mendoza.

Planchón Peteroa - émission de cendres le 14.12.2018 - photo Gendarmería Nacional Argentina

Planchón Peteroa - émission de cendres le 14.12.2018 - photo Gendarmería Nacional Argentina

Planchón Peteroa - panache du 14.12.2018 s'étendant sur 45 km vers le SE - doc. Sismologia Chile

Planchón Peteroa - panache du 14.12.2018 s'étendant sur 45 km vers le SE - doc. Sismologia Chile

Sur Java, le dôme du Merapi a atteint un volume de 359.000m³ ce 12 décembre, avec un taux de croissance de 2.200 m³ /jour.

Le niveau d'activité reste à 2 / waspada.

Sources : PVMBG & Magma Indonesia

Merapi dome - Situation au 13.12.2018 / 7h - Doc. BPPTKG

Merapi dome - Situation au 13.12.2018 / 7h - Doc. BPPTKG

Merapi - sismicité au 14.12.2018 - Doc. Magma Indonesia

Merapi - sismicité au 14.12.2018 - Doc. Magma Indonesia

En Equateur, l'essaim sismique qui marque le complexe volcanique Chiles-Cerro Negro, qui a débuté le 3 décembre à 01h locale / 6h TU, et caractérisé par des séismes VT liés à la fracturation de roches, a duré 4 jours ; Environ 5.500 séismes ont été comptabilisés sur cette période, avant le retour de l'activité sismique à son niveau antérieur.

Les secousses ont été localisées sur le flanc sud du volcan Chiles, à une profondeur comprise entre 4 et 12 kmpar rapport au niveau du sommet. La majorité des séismes sont de magnitude inférieure à Mlv 2 , avec un épisode culminant à Mlv 3,3.

Source : IGEPN – Informe especial 14.12.2018

Chiles-Cerro Negro – sismogramme de la station CHL-1 (Chiles 1) du3 décembre 2018,avec augmentation de la sismicité à partir de 6h TU – Doc. IGEPN

Chiles-Cerro Negro – sismogramme de la station CHL-1 (Chiles 1) du3 décembre 2018,avec augmentation de la sismicité à partir de 6h TU – Doc. IGEPN

Volcan Chiles - photo IGEPN 05.11.2014

Volcan Chiles - photo IGEPN 05.11.2014

Dans le cadre du suivi de la crise sismique qui touche Mayotte depuis mai dernier, une mission de l'OVPF-IPGP est sur zone pour mesurer le flux et la composition des gaz au sol et faire des échantillonnages des émissions ; des prélèvements d'échantillons de laves et de ponces des éruptions de Petite Terre seront aussi effectués.

Mayotte est une île jeune du point de vue géologique : elle réunit deux édifices volcaniques qui ont commencé à se former il y a 15 Ma, pour émerger il y a seulement 9 millions d'années.

La construction de l'île s'est achevée il y a 1,5 Ma avec les apports du volcan de M'tsapéré. Un volcanisme plus récent a marqué les dépressions de Cavani, Kawéni et Petite terre avac des éruptions jusqu'à 4.000 avant JC. Depuis, l'île est soumise à l'érosion.

Source : OVPF

 Mayotte -  prélèvements d'échantillons de laves et de ponces des érupti ons récentes de Petite Terre. - Doc. OVPF 14.12.2018

Mayotte - prélèvements d'échantillons de laves et de ponces des érupti ons récentes de Petite Terre. - Doc. OVPF 14.12.2018

Mayotte - Dégazage de CO2 et d'hélium au niveau de la plage de l'aéroport. - Doc. OVPF 14.12.2018

Mayotte - Dégazage de CO2 et d'hélium au niveau de la plage de l'aéroport. - Doc. OVPF 14.12.2018

Mayotte - Le " rocher " de Dzaoudzi, le boulevard des Crabes, la vasière des Badamiers et une partie de Petite-Terre, vus d'avion. - photo Yane Mainard

Mayotte - Le " rocher " de Dzaoudzi, le boulevard des Crabes, la vasière des Badamiers et une partie de Petite-Terre, vus d'avion. - photo Yane Mainard

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Pacaya - image Sentinel 2 image Bands 12,11,4 11.12.2018 - one click to enlarge

Pacaya - image Sentinel 2 image Bands 12,11,4 11.12.2018 - one click to enlarge

In Guatemala, Insivumeh reports important changes in the eruptive behavior of the Pacaya: Strombolian explosions are accompanied by ejections 25-50 meters high, a lava flow towards Cerro Chio on the northwest flank, 200-300 meters long, incandescent avalanches, and moderate fallout within a radius of 8 km.

The construction of the intracrateric cone continues and fills the Mackenney crater; its height would soon exceed 75 meters in height above the edge.

This activity suggests the possibility of lava flows in larger quantities and the beginning of a new eruptive phase.

 

 Pacaya - Thermal anomalies at 14.12.2018 / 8h25 by Mirova Modis

 Pacaya - Thermal anomalies at 14.12.2018 / 8h25 by Mirova Modis

The prevailing atmospheric conditions on the Guatemalan territory, with winds that go from south to north, modified the areas of ash fallout produced by Fuego activity ... towards the Amatitlan area, and nearby areas of Pacaya, with the possibility of reaching the capital.

Sources: Insivumeh, Conred and VAAC Washington

Fuego - Volcanic ash advisory for the 13-14.12.2018 following the change of direction of the winds - Doc. VAAC Washington

Fuego - Volcanic ash advisory for the 13-14.12.2018 following the change of direction of the winds - Doc. VAAC Washington

At Etna, the Puttusiddu's activity of the new south-east crater continues; it feeds two lava flows of a few hundred meters in the direction of the Valle del Bove, issued on the one hand by the new cinder cone, on the other hand a mouth located a little under the rim of the crater.

The effusive activity seems to be maintained, while the Strombolian explosive activity has been decreasing for a few days.

At dusk on December 13, the reflections of the lava create luminous halos that reverberated on the clouds covering a part of the summits, coming to magnify the light on the day of Santa Lucia of Syracuse.

 

Sources: Tom Pfeiffer and Boris Behncke

Etna in the evening of 13.12.2018 seen from Santa Venerina - picture Boris Behncke

Etna in the evening of 13.12.2018 seen from Santa Venerina - picture Boris Behncke

The Krakatau presented this 14 December at 2:15 pm WIB an eruptive episode, which was accompanied by a thick and black ash plume to 200 m. about above the summit, leaning to the northeast. The seismic amplitude of the episode is 57 mm max. and a duration of 48 seconds.

On December 13th, the PVMBG reported 22 earthquakes of eruption, 37 earthquakesof emission, 67 episodes of harmonic tremor and a continuous tremor of dominant at 3 mm. No recent pictures, because of the fog.

The level of activity remains at 2 / waspada, with a 2 km radius ban.

As a bonus, a video of Yohannes Tyas Galih Jati from September 2018, illustrating an explosive activity of two nearby vents, and the lava flows.

Sources: PVMBG & Volcanodiscovery

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Pacaya - image Sentinel 2 image Bands 12,11,4 le 11.12.2018 - un clic pour agrandir

Pacaya - image Sentinel 2 image Bands 12,11,4 le 11.12.2018 - un clic pour agrandir

Au Guatemala, l'Insivumeh rapporte d'importants changements dans le comportement éruptif du Pacaya : des explosions stromboliennes sont accompagnées d'éjections à 25-50 mètres de hauteur , une coulée de lave en direction du Cerro Chio sur le flanc nord-ouest, longue de 200-300 mètres, des avalanches incandescentes, et des retombées modérées dans un rayon de 8 km.

La construction du cône intracratérique continue et remplit le cratère du Mackenney ; sa hauteur dépasserait bientôt 75 mètres de hauteur au dessus du bord.

Cette activité laisse présager la possibilité de coulées de lave en plus grande quantité et le début d'une nouvelle phase éruptive.

 

 Pacaya - Anomalies thermiques au 14.12.2018 / 8h25 par Mirova Modis

Pacaya - Anomalies thermiques au 14.12.2018 / 8h25 par Mirova Modis

Les conditions atmosphériques prévalentes sur le territoire Guatémaltèque, avec des vents qui passent du sud au nord, a modifié les zones de retombées de cendres produites par l'activité du Fuego ... en direction de la zone d'Amatitlan, et des zones proches du Pacaya, avec possibilité d'atteindre la capitale.

 

Sources : Insivumeh, Conred et VAAC Washington

Fuego - Volcanic ash advisory pour les 13-14.12.2018  suite au changement de direction des vents - Doc.  VAAC Washington

Fuego - Volcanic ash advisory pour les 13-14.12.2018 suite au changement de direction des vents - Doc. VAAC Washington

A l'Etna, l'activité duPuttusiddu du nouveau cratère sud -est se poursuit ; elle alimente deux coulées de lave longues de quelques centaines de mètres en direction de la Valle del Bove, émises d'une part par le nouveau cinder cone, d'autre part d'une bouche située un peu sous le rebord du cratère.

L'activité effusive semble se maintenir, tandis que l'activité explosive strombolienne décroit depuis quelques jours.

A la tombée de la nuit le 13 décembre, les reflets de la lave créent des halos lumineux qui se réverbèrent sur les nuages recouvrant une partie des sommets, venant magnifier la lumière le jour de Sainte Lucie de Syracuse.

 

Sources : Tom Pfeiffer et Boris Behncke

L'Etna en soirée du 13.12.2018 vu de Santa Venerina - photo Boris Behncke

L'Etna en soirée du 13.12.2018 vu de Santa Venerina - photo Boris Behncke

Le Krakatau a présenté ce 14 décembre à 14h15 WIB un épisode éruptif, qui s'est accompagné d'un panache épais et noir de cendresà 200 m. environ au dessus du sommet, penché vers le nord-est. L'amplitude sismique de l'épisode est de 57 mm max. et d'une durée de 48 secondes.

Le PVMBG renseigne, pour ce 13 décembre, 22 séismes d'éruption, 37 séismes d'émission, 67 épisodes de trémor harmonique et un trémor continu de dominante à 3 mm. Pas d'images récentes, en raison du brouillard.

Le niveau d'activité reste à 2 / waspada, assorti d'une interdiction de 2 km de rayon.

En prime, une vidéo de Yohannes Tyas Galih Jati de septembre 2018, qui illustre une activité explosive de puis deux évents proches, et les coulées de lave qu'elle alimente.

 

Sources : PVMBG & Volcanodiscovery

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Nevado del Huila - photo archive Martin Roca

Nevado del Huila - photo archive Martin Roca

Servicio Geologico Colombiano has issued an activity bulletin for the week of 4 to 10 December in Nevado del Huila, in activity level 3 / amarillo / behavioral change of volcanic activity.

The seismicity was marked by 226 earthquakes, of which 118 VT type in relation to the fragmentation of rocks, and 148 earthquakes, LP in majority, related to the dynamics of the internal fluids. The images of the webcams shows a degassing during the week.

The volcano continues to exhibit stable behavior.

Source: Servicio Geologico Colombiano 11,12,2018 / 18h loc.

Turrialba - ash emissions on 12.12.2018 / 7:59 - webcam Ovsicori

Turrialba - ash emissions on 12.12.2018 / 7:59 - webcam Ovsicori

In Costa Rica, sporadic ash eruptions have persisted in Turrialba for a few days, accompanied by plumes up to 500 meters above the crater.

The variable winds carried the ashes northward in the early hours of December 12, before turning south-west, where the Central Valley was again affected.

Source: Ovsicori

Cleveland - photo Cindy Werner / AVO USGS / 07.2016

Cleveland - photo Cindy Werner / AVO USGS / 07.2016

A small explosion was detected by the local seismic network in Cleveland, in Aleutian Islands, on 12 December at 11:53 am AKST / 20:53 UTC, justifying a watch / orange warning adjustment.

The weather conditions did not allow the observation of a cloud of ashes.

No significant activity was detected in the previous days.

Source: AVO

Manam - the two craters correspond to the 2 hotspots on this image Sentinel 2 bands 12,11,4 / 11.12.2018 - one click to enlarge

Manam - the two craters correspond to the 2 hotspots on this image Sentinel 2 bands 12,11,4 / 11.12.2018 - one click to enlarge

On the island-volcano of Manam, Papua New Guinea, a satellite image of December 11 shows two hot spots, corresponding to the two summit craters. Mirova reports a small thermal anomaly of 9 MW on December 12th.

The people of Manam silently mobilized last week and filed a human rights complaint against the government for having placed them in health centers for nearly 15 years.

Local government president Kenny Boli said residents of Manam were living peacefully before the 2004 volcanic eruption when they were transferred to health centers in Potsdam, Bom, Daigul, Asuramba and Mangem.

He added that the villagers of Baliau and Dugulava had been involved in tribal fighting with residents of Bogia and had been forced to return to the volcanic island to settle.

The planning director of Madang Province said that the National Treasury issued a mandate of 2,000,000 KAR for the resettlement planning process, but no cash amount was released.

The population has been tired of living in health centers for 14 years and has now started legal proceedings.

Source: The National, Sentinel 2 & Mirova

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog